ET SI ON SIFFLAIT LA FIN DE LA RECREATION ? (par Marc Le Stahler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ET SI ON SIFFLAIT LA FIN DE LA RECREATION ? (par Marc Le Stahler)

Message par Chasseur le Sam 12 Juil - 12:52

ET SI ON SIFFLAIT LA FIN DE LA RECREATION ? (par Marc Le Stahler)

On n'enseigne pas que des conneries dans les écoles de management. On y trouve même parfois des enseignements intelligents et sensés, non seulement sur le "savoir faire" mais aussi sur le "savoir être". On peut hélas regretter que ce type d'enseignement soit totalement absent de l'ENA, qui ne forme - ne "formate" devrait-on dire - que des mécaniques d'horlogerie incapables de s'adapter à des situations originales, et surtout de faire preuve d'intelligence des situations, de libre arbitre et de créativité.
La saillie de de Gaulle sur Giscard - réputé intelligent avant les résultats de son piteux septennat - est à cet égard très juste : "c'est un bel insecte", disait-il, "...dont on a coupé les antennes".

Ainsi, l'incapacité des énarques et des politiques à affronter efficacement une situation nouvelle est bien connue. On a ainsi vu Mitterrand se fourvoyer totalement en 1990 dans un refus borné de la réunification allemande - que Kohl a pourtant su mener tambour battant -. On a noté un peu plus tard une certaine frénésie des dirigeants européens à intégrer au pas de charge le plus possible de pays de l'Est dans l'Union, dans le but non avoué d'éviter la reconstitution d'une nouvelle "Grande Russie", ce qui a définitivement plombé l'Europe, la transformant en ce "Machin" technocratique, incontrôlable et supranational. Puis enfin la création bâclée d'une zone "euro" sans unification préalable des politiques économiques, sociales et fiscales, aboutissant à cette terrible situation de blocage de la croissance et de l'emploi que nous subissons actuellement. Et tant d'autres erreurs encore...

L'efficacité opérationnelle d'une action, quelle qu'elle soit, doit normalement résulter de quatre étapes, chacune étant d'une intensité et d'une durée variables selon les cas. Ces étapes sont toutes nécessaires et intangibles, et il est impossible de conduire durablement un projet à sa réussite, si elles ne sont pas strictement respectées.

Lire la suite sur : http://www.minurne.fr/siffler-la-fin-de-la-recreation-action-par-marc-le-stahler
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum