Stéphane Blanchonnet : « Ce que la République a de bon lui vient de la monarchie »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stéphane Blanchonnet : « Ce que la République a de bon lui vient de la monarchie »

Message par Chasseur le Lun 30 Juin - 19:23

Stéphane Blanchonnet : « Ce que la République a de bon lui vient de la monarchie »

Le Bréviaire des patriotes a soumis ses questions à Stéphane Blanchonnet, président du Comité directeur de l’Action Française.

Le Bréviaire des patriotes : Êtes-vous devenu monarchiste à la manière de Charles Maurras, par réflexion objective ?

Stéphane Blanchonnet : Oui, il n’y a pas de tradition monarchiste dans ma famille. Je suis issu d’un milieu de gauche, mais de gauche patriote toutefois. C’est en m’intéressant à l’histoire de France et en prenant conscience de cette évidence que la France a été faite par ses rois que mon patriotisme originel et spontané a pris (assez tôt d’ailleurs puisque j’ai adhéré à l’AF à 18 ans) une forme monarchique.

L’Action française s’est beaucoup manifestée durant la contestation du « mariage » pour tous. Connaît-elle aujourd’hui un renouveau ?

L’AF est un vieux mouvement puisqu’elle a été fondée en 1899 mais elle n’a jamais cessé de connaître des renouveaux : la génération de 1910, celle du Cercle Proudhon et de Bernanos, a prolongé l’action des fondateurs ; celle des années 30, avec un Thierry Maulnier par exemple, a exploré de nouvelles voies ; après la Seconde guerre mondiale un Pierre Boutang a aussi beaucoup fait pour l’actualisation du maurrassisme ; enfin, plus près de nous, dans les années 80 et 90, ce qu’on a appelé la « Génération Maurras » a remis le militantisme d’AF au cœur des universités. Aujourd’hui le mouvement se porte bien, en effet, et recrute beaucoup de jeunes gens à Paris comme en province. Le succès de nos derniers camps d’été (CMRDS) en témoigne.

Pensez-vous que la restauration de la monarchie soit possible dans les prochaines années ? Si oui, quels signes vous laissent à penser que cela est faisable ?

Dans les prochaines années, c’est peu probable mais pas absolument impossible. Cela dit, nous ne faisons pas dépendre nos objectifs des seules probabilités. Comme l’a établi avec rigueur Maurras, compte tenu de l’histoire de France, de son idiosyncrasie politique, le nationalisme français doit être monarchique pour être complet. Cela ne veut pas dire que nous subordonnons tous les sujets à ce préalable (nous participons pleinement aux actions en faveur de la France dans les conditions institutionnelles existantes, comme vous l’avez observé vous-même au sujet du « mariage pour tous » par exemple) mais notre spécificité est d’incarner cette forme complète, intégrale, du nationalisme français.

Lire la suite sur : http://www.lebreviairedespatriotes.fr/25/06/2014/politique/stephane-blanchonnet-ce-que-la-republique-a-de-bon-lui-vient-de-la-monarchie2/
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum