la république, c’est pas Dieu le Père !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la république, c’est pas Dieu le Père !

Message par Chasseur le Ven 23 Mai - 10:56

Mariage gay : la république, c’est pas Dieu le Père !

[justify]Je lis avec effarement sous la plume alerte de Philippe Bilger la phrase suivante qui résume à elle seule l’échec permanent de la droite en France : « Il n’est plus question de discuter cette loi qui est devenue la loi de la République. »

Stop ! Arrêtons le délire pendant une minute.

Car il s’agit bien d’un délire, une hallucination collective, une grande illusion scénique. Non, la république – pourquoi y mettre une majuscule ? – n’est pas une divinité – n’en déplaise aux démoniaques frères de la rue Cadet – et la dénaturation du mariage n’est pas un événement irréversible : c’est juste le résultat d’un vote partagé entre 577 gus un moche jour de printemps 2013 dans un ancien hôtel particulier nationalisé et défiguré par l’État.

Par quel tour de passe-passe les adorateurs de Marianne (et l’on peut être un honnête républicain sans se fourvoyer dans cette sacralisation ridicule) réussissent-ils à faire adopter le langage de leur secte à toute une prétendue élite ? Comment Philippe Bilger, un homme fort intelligent, au charme un peu suranné qui sent la naphtaline – ce qui pourrait laisser imaginer qu’il fût réfractaire à la pensée « de progrès » –, peut-il reprendre à son compte une telle rhétorique incantatoire ?

Les lois, dans une vision de gauche, sont faites pour être changées. Mais puisque la gauche sait que la droite est avant tout légitimiste, elle lui concocte un petit panier-repas intitulé « C’est désormais la loi de la République« . Et l’homme de droite, un peu abattu, toujours obéissant devant la force étatique, d’y aller de son « Ohhhh, la belle bleue ! » avant d’entonner « La Marseillaise ». Et c’est ainsi que, par un phénomène de cliquet fort bien décrit par le grandiose Yves-Marie Adeline dans La Droite impossible (si tu ne l’as pas lu, tu manques un truc, vraiment !), il n’y a que la gauche pour avancer et la droite pour reculer, clic après clic, claque après claque.

Philippe Bilger qui s’avoue vaincu devant une loi débile parce qu’elle est « la loi de la République« , c’est une insulte à l’intelligence. Un petit peu comme le si lisse François Fillon qui annonce depuis son château en Sarthe qu’il « serait discriminatoire de revenir sur cette loi ». Je prends mon billet que cette position lui coûtera la suite de sa carrière politique.

Il faut lire les résultats du CEVIPOF. Plus personne, à part les frangins du gouvernement, ne croient en « la République« . Tout le monde a bien compris qu’il n’était ici question que de label et que cette « res » n’avait rien de « publica ».

S’il faut l’écrire une nouvelle fois pour que même les esprits « de droite » finissent par bien le comprendre, je m’y colle :

Ils ont touché à la Famille. Nous ne les lâcherons pas. Nous ne lâcherons rien. Jamais.[/justify]

République ou pas.

Source : http://www.bvoltaire.fr/robindelaroche/mariage-gay-republique-cest-pas-dieu-pere,60917?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=68aa64e80d-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-68aa64e80d-30399893&mc_cid=68aa64e80d&mc_eid=81b4bf3cde
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum