Jean-Louis : le royalisme au XXIe siècle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Louis : le royalisme au XXIe siècle.

Message par Chasseur le Mer 5 Fév - 13:35

Jean-Louis : le royalisme au XXIe siècle.

Nous proposons une série d’entretiens avec des royalistes de toutes classes sociales, de tous horizons, qui ont accepté de témoigner sur leur engagement royaliste et leur vision d’une monarchie française au XXIe siècle. Jean-Louis, 46 ans, fonctionnaire de Police, père de deux enfants de 2 et 16 ans, résidant dans le Val-de-Marne répond à nos questions :

Etes-vous devenu royaliste ou cela fait-il partie de votre éducation familiale ?

Je ne suis pas devenu royaliste de par mon éducation. Cela procède d'un lent et long procédé qui a démarré très jeune. J' ai toujours aimé l'histoire de France et en particulier la période bénie des Rois. J'ai certainement toujours été royaliste, sauf que je ne l'ai pas toujours su. A présent c'est très clair, je suis légitimiste.

Avez-vous un souvenir d’enfance marquant lié au royalisme ?

Je me souviens qu'enfant, ma mère m'avait amené chez le médecin. Pour le temps à passer dans la salle d'attente, j'avais amené mon livre fétiche de l'époque (je devais avoir 12 ans) dans le cabinet du médecin, celui-ci s'est penché un moment sur le livre qui était (2000 ans d'histoire de France).

Puis s'adressant à ma mère, il lui parle de la révolution, des mensonges à ce sujet dispensés dans les écoles, et que cette révolution, contrairement à ce que l' on entendait partout, n' avait pas rendu les paysans plus heureux. Que cette révolution n'avait en fait été orchestrée par une certaine noblesse avide de pouvoir. S'en est suivi une discussion animée et passionnée entre ma mère et ce médecin qui je dois dire aujourd'hui, avait raison.

En quoi le royalisme représente, selon vous, la solution aux problèmes que nous rencontrons aujourd’hui en France ?

Le système démocratique républicain nous montre aujourd'hui ses limites. Le Président de la République est issu d'un parti politique. Ce qui a pour effet de diviser les Français. Le Roi se positionnant au dessus des partis politiques. De plus, nous devons nombres de comptes à Bruxelles (nous sommes devenus les vassaux de Bruxelles), ce qui limite notre souveraineté.

Au vu des différents scandales qui agitent notre classe dirigeante : affaires de mœurs, de détournement d'argent, d'emplois fictifs et j'en passe, il serait temps de faire du ménage et de moraliser tout ça. A chaque élection, les Français se disent fort mécontents de leurs dirigeants. Ainsi, nous observons un match gauche/droite gauche/ droite. Le Roi est la personne qui rassemblerait tous les Français derrière lui. Gardons le débat politique, mais avec l'arbitrage du Roi.

Lire la suite de l'entretien sur : http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/06/25/2532939_hussard-du-roi-le-royalisme-au-xxie-siecle.html

SEMPER FIDELIS

Quelle est votre citation favorite ?

« Qui se laisse outrager, mérite qu'on l'outrage. » Pierre Corneille.

« si j'avance, suivez-moi, si je recule, tuez-moi, si je meurs, vengez-moi !» Henri de la Rochejaquelein.

« Combattu, souvent. Battu, parfois. Abattu, jamais. » François Charette
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum