7 cars de CRS pour Béatrice Bourges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7 cars de CRS pour Béatrice Bourges

Message par Chasseur le Mar 28 Jan - 14:16

7 cars de CRS pour Béatrice Bourges

Toujours au Mur de la Paix, Béatrice Bourges a reçu la visite... de 7 fourgonnettes de police. Il y en a qui n'ont que cela à faire.



Une grève de la faim pour demander la destitution du président de la République, n'est-ce pas un peu excessif?

Je pense que la France le vaut bien. Moi je me bats vraiment pour mon pays, car je pense qu'on est en train de tuer l'âme de nos enfants. Cela fait un an que l'on proteste et qu'on ne nous écoute pas. Que puis-je faire de plus que donner ma personne ? Ce sera dur mais cela prouvera qui je suis et qui sont les gens qui m'entourent.

Je m'appuie sur quelque chose d'ultra non-violent et d'ultra-légitime. Deux mois et demi avant les élections, j'aimerais savoir si les députés, comme certains le disent souvent, souhaitent vraiment le départ de François Hollande. Je leur offre sur un plateau d'argent la possibilité de montrer leur loyauté: l'article 68 de la Constitution autorise les élus des deux assemblés à engager une procédure de destitution du président de la République pour «manquement grave» à l'exercice de ses fonctions. Si je n'avais pas fait ce geste, les députés n'auraient rien tenté. Là une vie non-violente est en jeu. [...]

Avec mon jeûne, je voudrais prouver que la colère, ce n'est pas la violence. On nous a traités d'extrémistes, on a trouvé que j'étais radicale. Aujourd'hui je pars avec mes armes à moi, des armes spirituelles. Le jeûne spirituel, c'est une arme extrêmement puissante."

Lire la suite sur : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/01/7-cars-de-crs-pour-b%C3%A9atrice-bourges.html

Voici la vidéo réalisée par Le Rouge & Le Noir :





Dernière édition par Vincent le Mer 5 Fév - 19:21, édité 2 fois
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

URGENT : Béatrice bourges victime de pressions policières

Message par Chasseur le Mar 28 Jan - 14:17

URGENT : Béatrice bourges victime de pressions policières

URGENT : Depuis hier soir, la police a reçu l’ordre d’empêcher Béatrice Bourges, et une autre personne venue se joindre à son jeûne pour la France, de poursuivre leur action. Entraves à la liberté de déplacement, pressions psychologiques, privation de sommeil ont été leur lot pendant toute la soirée et la nuit. Cette situation est intolérable !
Malgré cela, elles ont toutes deux rejoint ce matin la Place Edouard Hérriot, à proximité immédiate de l’Assemblée Nationale, où elles entendent rester toute la journée. Les députés sont aujourd’hui dans l’hémicycle. Ils doivent intervenir !
Nous vous demandons dès maintenant d’envoyer un mail ou même d’appeler au téléphone (standard téléphonique : 01 40 63 60 00, puis demander à parler à l’assistant parlementaire de votre député) pour enjoindre votre député de sortir du Palais Bourbon aujourd’hui et aller rencontrer Béatrice Bourges, pour parler avec elle et entendre le message qu’elle adresse, à travers son jeûne, à la représentation nationale.

Il y a URGENCE. Le gouvernement cherche à étouffer la voix des Français en colère. Merci de votre mobilisation immédiate auprès de votre député.

L’équipe de Jour de Colère

PS : Vous pouvez aussi appeler l’attention de la presse sur ce qui se passe aujourd’hui à Paris, digne de Kiev et bientôt de Damas. Envoyez un mail aux rédactions, commentez les articles qui parlent de notre action (retrouver la liste en tapant « Béatrice Bourges » sur Google news : https://news.google.fr/). Faites aussi pression sur les journalistes. Merci.

Source : http://www.jourdecolere.com/urgent-beatrice-bourges-victime-de-pressions-policieres/
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Blog de soutien à Béatrice Bourges

Message par Chasseur le Mar 28 Jan - 14:18

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jeûner contre le vide – Panégyrique de Béatrice Bourges

Message par Chasseur le Mer 29 Jan - 14:01

Jeûner contre le vide – Panégyrique de Béatrice Bourges

Pour de multiples raisons, pour trop de raisons, en fait, les cœurs sont en colère, et c’est à l’issue du « Jour de colère » de dimanche 26 janvier, que Béatrice Bourges a entammé sa résistance pacifique, sous une nouvelle forme de résistance, où la colère se transforme en sacrifice de soi, contre le soi-même dominant.  


« Aujourd’hui je pars avec mes armes à moi, des armes spirituelles. Le jeûne spirituel, c’est une arme extrêmement puissante », affirme-t-elle au Figaro, à propos de son jeûne. Béatrice Bourges se fait victime sacrificielle, se substitue elle-même au grand Rien qui nous est imposé ; elle vide physiquement son corps pour remplir le vide spirituel de la France. La logique du bouc-émissaire, relevée par René Girard, fonctionne à plein ; mais cette victime-là est volontaire, comme le fut Dieu, lorsqu’il fallut descendre parmi les hommes et se faire cruficier par eux.

«Non intratur in veritatem, nisi per caritatem – On n’entre pas dans la vérité, sinon par la charité», disait Saint Augustin (Contra Faustum, XXXII, 18, PL 42, 507).Et quelle est la plus grande charité sinon celle de donner sa vie pour ses amis ? L’amitié, le sacrifice, le don de soi, voilà des concepts dévoyés, bafoués ou, pis encore, ignorés. Un monde qui s’oriente sur l’intérêt du soi, ne peut mettre son soi en jeu pour les autres, pour l’autre, pour le monde. Quand à l’amitié, elle n’est plus – l’ami est un alter-ego, un autre soi. Comme, ce soi autre, peut-il être supprimé (avortement), effacé (euthanasie), fabriqué sur commande (GPA, PMA), ou contraint de penser comme soi, sous peine d’être exclu du débat ?

C’est aussi une idée de l’entre-soi qui est mise en jeu. Un pouvoir qui monte les uns contre les autres, qui tranche entre le bien et le mal (entendez, en langage socialiste : le républicain et le non républicain), qui met en œuvre toutes les forces subventionnées de la nation contre ceux qui ne partagent pas son idéologie ne saurait, dans ce pays, reconstituer un espace habitable. La mise en jeu du soi pour les autres, jusqu’à la possibilité de la mort, est alors une des seules et unique réponse possible, inouïe et magnifique.

Ceci pour dire que je soutiens intégralement Béatrice Bourges dans sa démarche superbe, courageuse et ô combien incompréhensible pour un monde qui ne croit plus… en soi.

Source : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/28-01-2014/jeuner-contre-le-vide-panegyrique-de-beatrice-bourges?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BEATRICE BOURGES POURSUIT SA GREVE DE LA FAIM

Message par Chasseur le Jeu 30 Jan - 19:15

BEATRICE BOURGES POURSUIT SA GREVE DE LA FAIM



Expulsée du Mur de la Paix où elle avait entamé une grève de la faim pour demander la destitution du Président Hollande, Béatrice Bourges la porte parole du Printemps Français se trouvait ce matin Place Edouard Herriot derrière l’Assemblée Nationale. Assise sur un banc aux côtés d’une autre femme venue lui apporter son soutien et partager son « jeune spirituel », malgré le froid et la pluie qui ce matin encore s’étaient donnés rendez-vous à Paris, Béatrice Bourges ne semblait avoir rien perdu de sa détermination. Bien décidée à poursuivre son combat malgré le peu d’intérêt que les médias semblent jusqu’à présent lui avoir réservé, Béatrice Bourges devrait ce mercredi s’en expliquer aujourd’hui avec deux parlementaires, dont la présence à ses côtés parviendront peut-être à ébrécher le mur de dénigrement, sinon de silence autour de l’action courageuse et exemplaire de la porte parole du printemps Français.

NDLR : hier après-midi, notre ami Robert Spieler a rendu visite à Béatrice Bourges.
Source : http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2014/01/30/temp-b3b5edf1bbb3e942bc024cefc1da15f1-5285225.html
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ATTEINTES À LA LIBERTÉ ET RÉPRESSION POLICIÈRE : MANUEL VALLS VS BÉATRICE BOURGES

Message par Chasseur le Jeu 30 Jan - 19:20

Ce jeudi 30 janvier à 12h30, une important intervention de police s'est déroulée dans le 7ème arrondissement de Paris, aux abords de l'Assemblée nationale. Après un bouclage de la place Edouard Hériot par un imposant dispositif policier, un car de la Préfecture de Police de Paris a été amené sur les lieux afin de procéder à des mises en garde à vue.

Objectif de cette opération : interpeller une femme assise sur un banc. Son nom : Béatrice Bourges. Son crime : avoir entamé depuis 5 jours un jeûne complet pour enjoindre la représentation nationale d'assumer ses responsabilités face à la crise politique que traverse notre pays. L'enjeu : permettre la mise en oeuvre de la procédure de destitution du Président de la République pour manquement à l'exercice de ses fonctions, selon les termes de l'article 68 de la Constitution. Cette procédure est en effet aujourd'hui bloquée par une sorte de pacte mafieux entre les parlementaires et le pouvoir, qui prétendent que l'article 68 de la Constitution est inapplicable.

Pour faire taire Béatrice Bourges, le gouvernement a décidé d'employer les grands moyens. Interpellée onze fois dans la seule journée de lundi, alors qu'elle a été rejointe dans son jeûne par une autre femme, elle a également subi des pressions psychologiques et physiques. La police, en particulier, a cherché à la priver de sommeil la nuit, qu'elle passe à proximité du Mur de la Paix sur le Champs de Mars, avant de rejoindre la place Edouard Hériot la journée.
Sur cette place, d’innombrable atteintes à sa liberté de mouvement ont pu être constatées par des supporteurs venus la saluer, eux-mêmes victimes des tracasseries de la police.
Mardi, la police est intervenue une première fois pour l'interpeller sur ordre du Ministre de l'Intérieur, qui se rendait à l'Assemblée pour les questions orales au gouvernement. Le député Guillaume Larrivé a demandé, lors de cette séance, la démission du gouvernement.
Jeudi 30 janvier, Béatrice Bourges a de nouveau été interpellée malgré son état de faiblesse intense. Ne voulant pas provoquer, par sa présence dans la rue, un trouble à l'ordre public, elle a résolu de se réfugier temporairement dans un établissement proche. Un policier lui a barré la route, et elle a dû s'asseoir par terre à ses pieds. Des proches se sont alors interposés. Finalement, Béatrice Bourges a été autorisée à subir un examen médical, ce qui lui a évité une arrestation sans motif. Une de ses proches, qui gardait ses effets personnels, a été menacée d'arrestation par une demie-douzaine de policiers en tenues de maintien de l'ordre, qui l'ont finalement laissée partir.

Jour de Colère rappelle que la liberté d'aller et venir est garantie par l'article 4 de la Déclaration des Droits de l'Homme qui figure au préambule de la Constitution de la Vème République. Jour de Colère condamne avec la plus extrême fermeté les abus flagrants auxquels se livrent des policiers sommés d'obéir à des ordres illégaux par une hiérarchie complice du pouvoir politique. A l'heure où l'opinion découvre que plus d'un millier de jeunes français s'initient au jihad en Syrie, la police du gouvernement Ayrault traite en terroristes deux femmes qui poursuivent un jeûne de protestation pacifique et non violent.

Jour de Colère demande qu'il soit mis un terme immédiat à ces agissements, qui ont pour objectif avoué d'empêcher Béatrice Bourges de diffuser son message auprès des députés. Malgré ces intimidations, plusieurs parlementaires sont cependant venus la saluer depuis mardi.

Source : http://www.jourdecolere.com/atteintes-a-la-liberte-et-repression-policiere-manuel-valls-vs-beatrice-bourges/
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Béatrice Bourges, la dangereuse terroriste qui fait peur…

Message par Chasseur le Ven 31 Jan - 17:05

Béatrice Bourges, la dangereuse terroriste qui fait peur…



De David à Gandhi, l’histoire nous montre que le plus faible est souvent vainqueur, en dépit des persécutions, et même grâce aux persécutions.

Ridicule pour les uns, exemplaire pour les autres, Béatrice Bourges ne laisse personne indifférent. Depuis le 26 janvier, elle a entamé une grève de la faim devant l’Assemblée nationale. L’enjeu ? Obtenir du Parlement la destitution de François Hollande en vertu de l’article 68 de la Constitution. On peut douter de sa pertinence juridique. Mais certainement pas mépriser cet acte de courage qui – sait-on jamais — pourrait être le premier pas vers une révolution pacifique.

Bien au chaud derrière ses certitudes, un certain François Miclo, qui s’exprime en catholique, n’hésite pas à écrire : « Béatrice Bourges commence son “jeûne spirituel”. N’ayons aucune inquiétude pour elle : la dame est depuis assez longtemps habituée à la privation d’esprit. » Concert de louanges de Patrice de Plunkett et de ses groupies face à ce texte « à tomber à genoux ». C’est surtout très lâche.

Bien au chaud place Beauvau, Manuel Valls fait donner la troupe : la dangereuse terroriste du Printemps français est sévèrement encadrée par des cordons de policiers qui lui enjoignent de déguerpir de jour, et l’empêchent de dormir la nuit. Interpellée 11 fois dans la journée de lundi, interpellée de nouveau mardi 28 janvier, elle n’a dû qu’à son état de faiblesse physique de ne pas être arrêtée jeudi 30, puis conduite manu militari (c’est le cas de le dire) au commissariat.

Bien au chaud dans leur tenue de combat, les policiers ont bouclé la place Édouard-Herriot, empêchant passants, badauds et clients des quelques commerces qui s’y trouvent d’y circuler. C’est la France de 2014, où règnent les « valeurs de la république » : liberté, égalité et fraternité.

Le pouvoir a peur. Hollande et ses amis connaissent leurs classiques. S’ils détiennent tous les leviers de commande, y compris et surtout ceux d’une presse muette sur cette affaire, ils se savent impuissants face à la faiblesse. De David à Gandhi, l’histoire nous montre que le plus faible est souvent vainqueur, en dépit des persécutions, et même grâce aux persécutions. Le jeûne de Béatrice Bourges pourrait passer inaperçu si Internet n’existait pas. Malheureusement pour nos dirigeants, les images sont diffusées en temps réel. Personne ne peut plus les ignorer.

Il a peur mais il ne sait comment réagir : alors il le fait de la pire manière qui soit. En mobilisant des contingents de CRS autour d’une faible femme, il attire l’attention sur elle. Il montre également que, incapable de maintenir l’ordre dans les banlieues, il sait en revanche se montrer implacable à l’égard de « tous les manipulateurs, tous les fauteurs de troubles et de haine », comme le disait si joliment Vincent Peillon à propos de Farida Belghoul. En clair, tous ceux qui — et ils sont de plus en plus nombreux — dénoncent inlassablement les mensonges d’un gouvernement autiste qui glisse lentement mais sûrement vers une forme de dictature.

Pendant ce temps-là, France Intox et les journaux subventionnés encensent l’opposition ukrainienne… Et 50 % des Français, selon une étude du CEVIPOF dévoilée par Valeurs actuelles, verraient d’un bon œil un pouvoir fort. On n’a pas fini de parler du divorce entre le peuple et le pouvoir.

Source : http://www.bvoltaire.fr/francoisteutsch/beatrice-bourges-la-dangereuse-terroriste-qui-fait-peur,49154
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Béatrice Bourges boycotte le Petit Journal

Message par Chasseur le Lun 3 Fév - 11:30

Béatrice Bourges boycotte le Petit Journal

Au 8e jour de sa grève de la faim
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Béatrice Bourges plus déterminée que jamais

Message par Chasseur le Lun 3 Fév - 16:31

Béatrice Bourges plus déterminée que jamais

"Le régime va tomber"

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Béatrice Bourges poursuit Le Petit Journal pour harcèlement

Message par Chasseur le Lun 3 Fév - 19:21

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jacques Bompard tente de permettre la destitution par l’article 68

Message par Chasseur le Ven 7 Fév - 23:02

Jacques Bompard (député de la IVe circonscription du Vaucluse) tente de permettre la destitution par l’article 68 :



Jacques Bompard, député non-inscrit du Vaucluse, met donc fin au jeûne de Béatrice Bourges. L’égérie du Printemps Français avait annoncé à l’issue du Jour de Colère qu’elle entamerait un « jeûne spirituel » jusqu’à ce que les députés se saisissent de la procédure permettant la destitution de François Hollande.

L’article 68 de la Constitution permettant au Parlement la destitution du président de la république pour « manquement grave » est en l’état inapplicable, la loi organique n’ayant jamais été promulguée. Jacques Bompard a donc déposé ce matin une proposition de loi qui vient pallier ce déficit constitutionnel.

La suite des événements va être intéressante à observer. En effet, nous pourrons mesurer le courage des représentants de la nation et vérifier quels sont ceux qui cosigneront et/ou soutiendront cette proposition de loi.

Depuis le temps que les députés de l’opposition souhaitent le départ du président et de ce gouvernement, fustigeant à longueur de séance à l’assemblée son incapacité à gouverner, voici venu pour eux le test grandeur nature. Sauront-ils dépasser les clivages, mettre de côté les querelles de chapelles, et rendre ainsi applicable la Constitution ? Ou au contraire temporiseront-ils et feront passer les logiques politiciennes avant les intérêts de la France ?
Dans nos colonnes, Le Scribe nous rappelait fort justement que Béatrice Bourges était « la mauvaise conscience de l’opposition parlementaire. »

Béatrice Bourges a bien calculé le tempo. A l’approche des élections municipales et européennes, les électeurs pourront vérifier si les députés mettent leurs actes en conformité avec leurs paroles, d’autant plus que certains briguent des mandats locaux.

Espérons qu’ils ne soient pas tous comme Hervé Mariton, qui a fait pression pour dissuader certains de ses collègues UMP, qui avaient pourtant prévu de soutenir Béatrice Bourges pendant son jeûne spirituel à proximité de l’assemblée nationale.

Le Chouan Orphelin

Source : http://www.lerougeetlenoir.org/les-opinantes/jeune-une-rapide-analyse-politique-des-enjeux
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7 cars de CRS pour Béatrice Bourges

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum