- Femen - -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

- Femen - -

Message par Chasseur le Lun 23 Déc 2013 - 23:08



Chers lecteurs de L’Observatoire de la Christianophobie, je constate à la réception d’innombrables courriels que la honteuse profanation de l’église de la Madeleine à Paris (voir ici et là) par une militante – ou une employée ? – du groupe Femen, a dépassé les limites de notre patience. C’est la provocation de trop ! Ce groupe et ses exactions ne sont plus tolérables ! C’est pourquoi je vous propose de signer et de faire signer autour de vous (vos relations, votre carnet d’adresses, vos réseaux sociaux) la lettre/pétition de l’association Defensor Christi (que j’ai signée pour ce qui me concerne des “quatre mains” !) destinée au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault. Les Femen, ça suffit ! La complicité des pouvoirs publics avec les Femen, ça suffit ! Voici le texte de la lettre que je vous prie de bien vouloir signer (les champs précédés d’un * doivent être renseignés) : dès que vous aurez validé le formulaire de signature, elle se retrouvera immédiatement dans la boîte courriel du Premier Ministre. Notre réaction doit être rapide et massive !

Signez la pétition :

http://www.christianophobie.fr/action/femen-la-provocation-de-trop-exigeons-la-dissolution-de-ce-groupe-et-lexpulsion-de-sa-chef?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29


Dernière édition par V le Ven 12 Déc 2014 - 14:34, édité 2 fois
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Femen : nouvelle profanation en l'Eglise de La Madeleine à Paris

Message par Chasseur le Mer 25 Déc 2013 - 18:45

Femen : nouvelle profanation en l'Eglise de La Madeleine à Paris

Yves Darchicourt

Vendredi dernier au matin, une des roulures du groupe des "Femen" hébergé en France s'est livrée à une scandaleuse exhibition en lEglise de La Madeleine à Paris soit disant en hommage aux signataires du manifeste pour la dépénalisation de l'avortement en 1971.

Prétexte bien évidemment ! Il s'agissait surtout de profaner un lieu de culte chrétien spécialement en cette période où les fidèles célèbrent la Nativité. Ainsi la drôlesse, à poil comme à l'habitude, a mimé un avortement et déposé un foie de veau sur l'autel avant de se mettre à uriner sur les marches de celui-ci et de quitter les lieux.

L'ignominie s'est déroulée devant une dizaine de personnes et les membres d'une chorale en répétition. Il faut croire que l'assistance était tétanisée puisqu'il ne s'est trouvé personne pour rosser d'importance la raclure avant de l'expédier hors les murs manu militari.

Le curé de la Madeleine a déposé une plainte en bonne et due forme, l'AGRIF va se constituer partie civile et le laïcard Delanoë s'est cru obligé de se fendre d'un communiqué hypocritement désolé. Cela ne suffit pas ! Il faut désormais exiger la dissolution de ce groupe d'activistes psychopathes femelles et si Manuel "Gaz" Valls se refuse à l'envisager, il faudra bien les faire taire d'une façon ou d'une autre !

Source : http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2013/12/24/temp-aff287c0fb7d750ea12e4c552f4e5441-5254629.html
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Femen : la vidéo de la profanation de la cathédrale de Cologne

Message par Chasseur le Sam 28 Déc 2013 - 11:17

Si après cela vous ne croyez pas à la possession diabolique… Les images qui suivent montrent la profanation d’hier en la cathédrale catholique Saint-Pierre et Sainte-Marie de Cologne par une Femen lors de la Messe de Noël célébrée par le cardinal-archevêque Joachim Meisner. La possédée qui portait sur son torse l’inscription « Je suis Dieu », grimpe sur l’autel du sanctuaire qu’elle profane. Elle est rapidement maîtrisée et l’on voit deux messieurs, l’un y échouant l’autre y réussissant, tenter de couvrir son impudicité de leurs vestes… Quelle abomination dans le temple ! Plus que jamais, signons la pétition pour la dissolution de ce groupe en France et prions, prions pour ces pauvres jeunes femmes !



Source : http://www.christianophobie.fr/breves/femen-la-video-de-la-profanation-de-la-cathedrale-de-cologne?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Femen : l’indignation sélective du gouvernement !

Message par Chasseur le Jeu 9 Jan 2014 - 20:21

Femen : l’indignation sélective du gouvernement !



Ah ça, de l’indignation, ils en ont en stock, au gouvernement ! Leur réaction, à peine exagérée, à la « quenelle » de Dieudonné en est la preuve la plus récente. Sauf que l’indignation n’a pas de limites, mais elle est sélective. Et les Femen en profitent.

Certains avaient du mal à comprendre qu’on trouve la femme tellement précieuse qu’on veuille en faire un homme, mais ils ont jeté l’éponge quand les Femen se sont mises à la défendre le cul à l’air sur le trottoir…

Sauf que ces écervelées ne se contentent pas d’exhiber leurs seins tagués d’insultes et de pisser dans les caniveaux, elles attaquent : les cloches de Notre-Dame, un évêque en conférence par-ci, des manifestants par-là… attaques gratuites et violentes dans un silence médiatique et politique assourdissant.

Inna Shevchenko, chef de file du mouvement en France, est devenue réfugiée politique après avoir scié une croix érigée pour les victimes du NKVD (police politique de l’URSS), Marianne après s’être attaquée aux cloches de Notre-Dame, et obtient son passeport français seulement quelques jours après qu’une de ses comparses a vandalisé la Madeleine… On attend la profanation d’un tabernacle pour la Légion d’honneur, c’est ça ?

Parce que jusqu’ici, c’était gentillet, préviennent-elles le 1er janvier avec toute la douceur féminine qui s’impose : « Le terrorisme version Femen va bientôt commencer. »

Un terrorisme qui n’émeut personne. Normal, il vise les cathos, ceux que l’on n’a pas le temps de caser entre la soirée contre l’islamophobie et la circulaire contre l’antisémitisme.

Des faits. Juste avant Noël, une Femen s’est introduite dans l’église de la Madeleine pour y mimer l’avortement de Jésus, déclarant que « Noël [était] annulé ». Inutile de parler 12 langues pour s’apercevoir que c’est nettement plus blessant pour des fidèles qu’une « quenelle », qui reste un bras d’honneur revisité, et non un « salut nazi inversé », comme certains se plaisent à le penser dans une surinterprétation malsaine.

Alors, non seulement la classe dirigeante se tait, mais Anne Hidalgo trouve le moyen de faire pire (après avoir pourtant été la seule à écrire au curé de l’église) : elle confesse tranquillement qu’elle trouve les petites « émouvantes », et éprouve à leur égard « respect et bienveillance ».

Quelques jours plus tard, l’église Sainte-Odile est vandalisée et les Femen, sans doute jalouses de n’être pas à l’origine d’une horreur de plus, tweetent : « Si cet acte a une idéologie derrière, Femen ne le condamne pas. Détruisez des églises, construisez la démocratie ! »

Aucun doute, sur les dizaines de milliers d’adjectifs que compte la langue française, c’est bien « émouvantes » qui vient à l’esprit.

Dans sa récente circulaire anti-Dieudonné, Manuel Valls s’adresse aux préfets : « Vous veillerez […] à susciter, proposer ou valoriser des initiatives de sensibilisation et de pédagogie préventives contre les comportements racistes, antisémites, antimusulmans ou intolérants. »

Comme d’habitude, cherchez la haine antichrétienne, voire même antifrançaise, puisque lorsque l’on attaque aussi violemment la religion catholique, c’est aussi la France que l’on vise.

Source : http://www.bvoltaire.fr/charlottedornellas/femen-lindignation-selective-du-gouvernement,46675
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

L’histoire cachée des FEMEN

Message par Chasseur le Lun 3 Mar 2014 - 23:02

Cette enquête, qui aurait pu s’appeler « le poids des mots, le choc des photos » raconte l’histoire des FEMEN à la lumière de leurs alliances politiques et de leurs nombreux dérapages, souvent passés sous silence. Une gageure.

Communistes et rouge-bruns, les premiers alliés

Cette première partie est consacrée à FEMEN…avant FEMEN.

Les politologues ukrainiens considèrent unanimement FEMEN comme un projet "politico-commercial" et ne se sont jamais véritablement penchés sur le sujet. A force d’incohérences, le mouvement "caméléon" a lassé leur pays, avant d’être fatalement discrédité.

En France, il a su rebondir, bénéficiant de soutiens jusqu’au Parti de gauche.

De leur côté, les médias nous ont inondés du story-telling "femeniste". Jusqu’à ce qu’éclate le scandale de la Biennale de Venise, qui révéla la personnalité machiste de Viktor Sviatski, qui a longtemps dirigé FEMEN au côté d’Anna Hutsol. L’image du mouvement s’est brouillée. Son étoile a pâli. Un contre-récit s’imposait.

Les photos exclusives que je révèle rendent le propos difficilement contestable :

Né dans le creuset communiste et antifasciste ukrainien, FEMEN ne s’en est pas moins associé, de façon répétée, à des mouvements réactionnaires, voire ultranationalistes. Avant de se réfugier en France, grâce à la bienveillance d’une certaine mouvance néoconservatrice. Démonstration.

En Ukraine s’opposent depuis longtemps, sans besoin d’être caricatural, deux camps. L’Est du pays, russophile et "antifasciste", incarné par l’alliance d’une partie de la droite avec le Parti communiste. Et l’Ouest du pays : nationaliste et occidentaliste. Les figures de cette dernière tendance nous sont bien connues : Viktor Ioutchenko, Ioulia Timochenko… Or, il y a quelques années de cela, on a vu les fondateurs des FEMEN passer brusquement d’un camp à un autre. Un revirement qui signe l’imposture. Ce qui a valu aux FEMEN d’être qualifiées de "political technology" par les spécialistes ukrainiens. Dans cette première partie, je m’attellerai donc à une histoire des alliances politiques des FEMEN et par la même occasion à une généalogie de leur positionnement xénophobe.

Lire la suite sur : http://www.michelcollon.info/L-histoire-cachee-des-FEMEN.html
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Caroline Fourest et les Femen soutenues par Manuel Valls et François Hollande

Message par Chasseur le Sam 20 Sep 2014 - 10:47

Caroline Fourest et les Femen soutenues par Manuel Valls et François Hollande

Yves de Kerdrel dénonce l'alliance entre le régime socialiste et les furies christianophobes :

"[...] La même Caroline Fourest, dans l’hagiographie consacrée à sa compagne, donne quelques clés pour mieux comprendre ce qui se passe depuis deux ans et demi. Alors qu’avec ses amies, si peu recommandables, elles agressaient un cortège de La Manif pour tous, elles se sont fait arrêter par les forces de l’ordre au point de se retrouver dans un “panier à salade”. À peine cinq minutes ont eu le temps de s’écouler avant qu’elles reçoivent un appel de Manuel Valls sur le portable de Caroline Fourest. « Il vient aux nouvelles, raconte-t-elle, en demandant “Vous êtes arrêtées ? ”, avant d’ajouter : “J’appelle le préfet et je me renseigne, conclut celui qui est alors ministre de l’Intérieur. » Curieusement, une fois arrivées au commissariat, elles sont toutes libres.

Mais le plus incroyable, c’est que pendant que le car de police roule, Caroline Fourest reçoit un SMS de François Hollande. « Il s’inquiète de l’agression et me soutient. J’en profite pour lui mettre la pression. Ce qu’il promet. » Quelle duplicité de la part de celui qui est le garant des institutions, de la séparation des pouvoirs et de la liberté de culte. Avec ce livre, les Femen ont signé leur crime : la christianophobie qui les fait vivre, le terrorisme qu’elles exercent et leur goût pour le blasphème sont soutenus par l’Élysée et par celui qui est aujourd’hui premier ministre."
source : le salon beige
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Chasseur le Ven 12 Déc 2014 - 14:35

Voilà qui confirme les liens entre les Femen et le PS. La militante christianophobe et ex-Femen, Loubna Méliane, proche de Malek Boutih, fera partie de la liste des candidats PS aux élections régionales en Ile-de-France.



Comme par le passé, fera-t-elle les meetings les seins nus, avec l'inscription "fuck euro" ?
avatar

Chasseur
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 259
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Mavendorf le Mar 26 Déc 2017 - 21:23

Journal-Le Parisien a écrit:Vatican : une Femen s’empare de l'enfant Jésus de la crèche

Les festivités de Noël au Vatican ont été perturbées dimanche et lundi par le mouvement Femen. Ce 25 décembre, une militante a été interpellée par la police place Saint-Pierre (Rome) alors qu’elle s’emparait du santon de l’enfant Jésus placé dans la crèche de Noël.

Source et suite : ICI

Sous couvert de se battre pour la liberté des femmes, ces personnes en réalité ne se battent que contre les valeurs chrétiennes... Elles sont en quelque sorte les grandes prêtresses de l'état moderne, au service de la Révolution permanente.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2139
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Francatho le Mer 27 Déc 2017 - 19:17

dernière en date la tentative d'enlèvement du petit Jésus de la crêche du Vatican par ces femens sataniques qui ne reculent décidément devant aucun outrage honte à elles
avatar

Francatho
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 28
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Henryk le Mer 27 Déc 2017 - 21:08

Sarah Winter, fondatrice des Femen au Brésil en 2012 : elle présente ses excuses aux chrétiens pour les offenses des ultra-féministes et devient pro-vie.

« Ce n’est pas une chose facile à faire, mais je demande pardon aux chrétiens pour nos protestations féministes… Nous sommes allées trop loin. » Répercutée quelques jours après Noël, la repentance dans une vidéo YouTube de Sarah Winter, pseudonyme de militante de Sara Fernanda Giromini, fondatrice des Femen au Brésil puis militante d’un mouvement pro-bisexualité, remonte au mois d’octobre dernier. Un mois après la naissance de son deuxième enfant, elle a exprimé son repentir pour l’avortement de son premier enfant, et a reconnu que la récente naissance du deuxième avait changé son regard sur le droit à la vie.

La repentance de Sara ne concerne pas seulement les agressions contre les lieux de culte et « les comportements offensants » contre les chétiens dont les Femen se sont fait une spécialité partout dans le monde, mais aussi leur militance pour l’avortement. Après la naissance de son fils, elle a écrit sur sa page Facebook : « Je me suis repentie d’avoir eu un avortement et aujourd’hui je demande pardon. Il y a un mois hier que mon bébé est né et ma vie a un sens nouveau. J’écris ceci pendant qu’il dort sereinement sur mes genoux. C’est la sensation la plus extraordinaire du monde ».

Tournant le dos au mouvement dont elle a été l’une des dirigeantes (mais qu’elle a quitté dès 2013 en dénonçant son « business »), elle accuse les Femen de former une secte qui « promeut la destruction de la famille traditionnelle et de toutes les valeurs morales de la société ».

« Dans un ouvrage de témoignage publié récemment, Vadia não ! Sete vezes que fui traída pelo feminismo, la jeune femme explique de quelle manière les activistes du mouvement l’ont poussée à consommer des drogues, avoir des relations non consenties avec des inconnu(e)s, alors même que le mouvement prétend combattre pour le droit des femmes » (Infochrétienne .com).

Elle-même est devenue une militante pro-vie et lance un vibrant plaidoyer à l’intention des femmes : « S’il vous plaît, vous qui cherchez désespérément à avorter, réfléchissez, faites attention. Je regrette énormément l’avoir fait. Je ne veux pas qu’il vous arrive la même chose ».

Sarah Giromini milite à présent dans un groupe appelé « Pro-Femme » qui rejette le féminisme et l’idéologie du genre. Elle a écrit deux livres de témoignage et donne des conférences.

Source: Aletia. 2016
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1605
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Chevalier du Temple le Mar 16 Jan 2018 - 3:21

Je me rappelle qu'en 2013, ces agitatrices avaient dégradé une cloche dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, en scandant des obscénités. Les membres du service d'ordre de la cathédrale qui avaient expulsés ces agitées, furent condamnés par la justice à des amendes avec sursis tandis que les femen avaient éte relaxées. Pourtant saccager un lieu de culte classé monument historique et patrimoine de l'humanité devrait être passible d'une peine sévère. En France, tout devient donc possible dès qu'il s'agit d'insulter et de profaner la religion catholique qu'on a juré de détruire dans ses fondements et dans son âme. La justice n'a même pas retenue l'atteinte à la pudeur. Si ces exhibitionnistes s'en étaient prises à une mosquée ou une synagogue, nous aurions assisté à des interventions énergiques de la part du gouvernement ainsi qu'une agitation médiatique certaine. Que voulez-vous, les chrétiens ont la réputation de tout encaisser sans rien dire.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Henryk le Jeu 26 Juil 2018 - 18:21

Mademoiselle Oksana Chatchko, cofondatrice et ex-membre du groupe féministe des Femen, s'est suicidée dans son appartement à Paris à l'âge de 31 ans, a annoncé mardi à l'AFP Inna Chevtchenko, leader de l'organisation.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1605
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Suger le Ven 27 Juil 2018 - 1:30

Pauvre femme, condamnée à la damnation éternelle. Ayez pitié d'elle, le Diable la saisie à 12 ans et en a fait sa chose.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
À force de murmurer le nom du Roi, naîtront l'espoir du Roi, puis la nécessité du Roi, enfin la Royauté renaîtra.
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
avatar

Suger
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Orléanais

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Mabblavet le Ven 27 Juil 2018 - 14:44

@Suger a écrit:Pauvre femme, condamnée à la damnation éternelle. Ayez pitié d'elle, le Diable la saisie à 12 ans et en a fait sa chose.
Oui Suger ! C'est exactement ce que je me suis dit. Effrayant ! On a pitié de cette femme qui s'est laissée entraîner dans les sentiers de perditions auxquels mène la révolte contre la loi naturelle, cette loi que Dieu a voulue pour notre espèce.
Voilà bien comment l'Ennemi de genre humain traite ses esclaves : elle n'a même pas eu cette illusion d'avoir été heureuse sur terre, sinon comment expliquer son geste  Rolling Eyes
La révolte des sociétés modernes contre notre nature n'aboutit jamais au bonheur terrestre qu'elles promettent pourtant, mais elle mène à la mort, au suicide; la révolte contre Dieu est la culture de mort tant pour les personnes que pour les sociétés.

Sans doute aussi, en tant qu'hommes sommes-nous sensibles au sort de cette jolie femme, de cette belle créature qui dans sa faiblesse a dit NON à Dieu. Ça nous renvoie à notre propre faiblesse. Puissions rester fidèles à Notre Seigneur jusqu'au bout.
avatar

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 806
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Henryk le Sam 28 Juil 2018 - 13:12

@Suger a écrit:Pauvre femme, condamnée à la damnation éternelle. Ayez pitié d'elle, le Diable la saisie à 12 ans et en a fait sa chose.

Cette femme a fait ces choix, il ne lui reste plus que sa dernière contrition, et la miséricorde de Dieu. Tout est fini pour elle.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1605
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Femen - -

Message par Henryk le Sam 28 Juil 2018 - 13:22

Du journal la Croix: Née en 1987, Oksana Chatchko intègre, à l’âge de 8 ans, l’école de Nikosh en Ukraine, réputée pour son enseignement de la peinture d’icônes orthodoxes et normalement réservée aux adultes. Prise de passion pour cet art religieux, elle cumule les commandes pour décorer des églises de son pays et souhaite entrer dans les ordres. « À 15 ans, elle était considérée comme la meilleure peintre d’icônes d’Ukraine. On lui disait qu’elle avait un don de dieu », explique Olivier Blanckart.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1605
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum