La gauche offre du vide, du rien institutionnalisé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La gauche offre du vide, du rien institutionnalisé.

Message par Chasseur le Sam 21 Déc - 14:08

La gauche offre du vide, du rien institutionnalisé.
Par Robin de la Roche






La gauche offre du vide, du rien. Nous offrons une épopée. Elle est loin d'être terminée. Remontez sur votre cheval. Ayez confiance.

Il suffit de lire Boulevard Voltaire pour le constater : la gauche dans son ensemble s’applique méticuleusement à détruire la famille.

Dénaturation du mariage, raids LGBT dans les écoles, gender par-ci gender par-là, les idéologues maçonno-socialistes n’attendent pas… ils savent que leur fenêtre temporelle est forcément réduite, alors ils aspergent, ils arrosent, ils mettent le feu partout où c’est possible. Ils savent que les braises auront tout leur temps, bien après l’alternance, puisque jamais aucune majorité « de droite » ne revient sur les conquêtes de gauche.

Et pourtant…
Et pourtant, tout ceci, ce n’est que de la comm’

La famille, le mariage, l’éducation des enfants… souffrent bien plus de nos manquements, de nos abandons, de nos faiblesses, que des attaques de toutes les Fourest de la terre réunies. Oh, bien sûr, il est facile de montrer du doigt l’ennemi comme s’il avait déjà conquis notre citadelle, mais enfin… parlez autour de vous ! Au delà des quelques cinglé-e-s relayé-e-s par les médias consentants, QUI autour de vous, vraiment, applique la Théorie du Genre et offre des camions de pompiers à sa fille ou des Barbie roses à son fils ? Qui, parmi vos connaissances même les plus « modernes » ?

Céder à la panique ne fait que servir l’ennemi. La peur nous fait reculer alors que l’éducation de nos enfants est de notre seule et propre responsabilité.

Je suis un fils de l’École publique. Mes profs de français étaient nihilistes et fascinés par Sartre, Zola. Mes profs d’histoire étaient communistes et nous repassaient Nuit & Brouillard quasiment en boucle. Mon prof d’éco avait une barbe et on n’étudiait que des articles du Monde. Pourtant, jamais une seconde dans ma vie je n’ai été de gauche. Les noms des stations du métro parisien n’évoquent rien pour moi. Et ce n’est pas faute d’avoir subi la pression des profs…
À 14 ans, je montais mon premier club royaliste. Depuis ma plus tendre enfance, je marche aux côtés de Saint Louis, Sainte Jeanne et Le Grand Louis XIV.

Ayez confiance. Si j’avais l’accent polonais, je vous dirais « N’ayez pas peur ! » Accueillez les enfants que Dieu vous donne. Croissez et multipliez-vous. Engendrez des fils et des filles de France auxquels vous transmettez le patrimoine, la généalogie, les légendes et les traditions.

Parlez-leur de la Sainte Baume, racontez-leur le baptême de Clovis, expliquez-leur que le sacre de Reims est d’une double inspiration davidique et épiscopale, emmenez-les dans la crypte de la Basilique de Saint-Denis, faites un tour par la Chapelle Expiatoire, replacez le Sacré-Coeur dans son contexte historique, faites la visite des petits appartements de Versailles, et finissez dans la Chambre de Louis XIV, centre du monde civilisé du Grand Siècle.

Vous êtes plutôt républicain ? Alors, faites vibrer la mythologie du Jeu de Paume, rappelez les grandes batailles vécues sous le drapeau tricolore, passez du temps avec vos enfants devant La Liberté, de Delacroix, et racontez-leur 14 et les larmes de joie pour le retour de l’Alsace et de la Lorraine.

La gauche offre du vide, du rien institutionnalisé. Nous offrons une épopée. Elle est loin d’être terminée. Remontez sur votre cheval. Ayez confiance.

Source : http://www.bvoltaire.fr/robindelaroche/la-gauche-na-rien-nous-avons-tout,45099
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum