Les Théories du complots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Théories du complots

Message par RoseDeLumiere le Sam 2 Fév 2019 - 13:05

Bonjour, Bonsoir
Est-ce que être catholique c'est intéresser au théories du complot? Moi je pense qui à des complots, dans la politique, les gilets jaunes etc... Et que le diable est pour quelque chose, peut-on nous catholique s'intéresser au théorie du complots?
RoseDeLumiere

RoseDeLumiere
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 65
Date d'inscription : 09/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 2 Fév 2019 - 14:20

Je pense que c'est irresponsable de ne pas être complotiste.

Le système met toute la pression possible pour ridiculiser les "adeptes de la théorie du complot", comme il dit.
Or il est évident que nous sommes dans un monde régi par la finance et non plus par le politique, et dès lors nous sommes directement sous la coupe de Mamon.

En refusant, par conformisme bien souvent, d'être complotistes, les gens refusent de voir que c'est le système qui est mauvais et se dressent donc les uns contre les autres (s'il est tabou de s'en prendre au système, c'est donc la faute aux immigrés, ou aux français, aux musulmans ou aux chrétiens, aux blancs, aux noirs ou aux arabes).

Le refus du complotisme, c'est-à-dire du fait de considérer que c'est le système politique qui n'est pas vertueux, mène à la violence et au chaos (ce qui est l'objectif recherché).

Il faut tout de même avoir un minimum de courage et d'intelligence et reconnaître que ce sont des élites corrompues et manipulatrices qui dirigent le monde et surtout ne pas se laisser intimider par le rouleau compresseur de la propagande politico-médiatique.

Un royaliste sait bien que c'est la Révolution qui mène le monde aujourd'hui.

Vive le roy


Dernière édition par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 1:09, édité 2 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par RoseDeLumiere le Sam 2 Fév 2019 - 14:33

D'accord merci, mais faut-il comprendre la révolution Française? Pourquoi, la révolutions a-t-elle eu lieux? Si la révolution Français à été provoquer par les franç-maçon? Faut-il comprendre la Franç-maçonnerie, les société secrète? Et y' a aussi les illuminatis, comme quoi y'a des stars illuminatis, qui font des symboles bizarre dans les clips...Faut-il s'intéresser à celà? Est-ce que ça peut être utile pour la foi catholique, de comprendre les forces du mal dans le monde? Désolé pour toutes ses questions
RoseDeLumiere

RoseDeLumiere
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 65
Date d'inscription : 09/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 2 Fév 2019 - 14:39

Pour ma part je trouve que c'est utile.
Je trouve même que cela conforte dans la Foi de voir qu'en face nous n'avons pas des athées matérialistes (ça c'est la masse esclave) mais de vrais adorateurs du Démon.

Oui la Révolution dite français est une étape fondamentale de la révolte de l'homme (trompé par Lucifer) contre Dieu. Elle est entièrement l'oeuvre des sociétés secrètes et des brigands stipendiés de Paris.

Le peuple Français lui était à l'époque profondément catholique et royaliste, s'il s'est révolté c'est contre la Révolution, en Vendée et partout en France.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Dim 3 Fév 2019 - 19:03

@Prince de Talmont a écrit:Je pense que c'est irresponsable de ne pas être complotiste.

J'ai pu voir encore hier soir à l'issue du rosaire, les effets désastreux produits par toutes les théories complotistes qui foisonnent à souhait sur internet et les réseaux sociaux... Chacun s'élève en "maître décrypteur" de ce qui est valable ou non (un peu comme les prophéties, c'est pour ça que les deux tendances s'accordent bien..), ce qui débouche sur le phénomène des sociétés de pensée (que tu as très bien identifié à l'aide des études approfondies en ligne sur le site de Vive le Roy).  Wink

C'est une observation qui m'amène à dire que "le complotiste" est très à l'aise dans les discussions de bistrot, mais très peu porté sur l'étude des principes de la monarchie traditionnelle qui pourtant nous sauveront. Le complotiste au final, est un "être irresponsable"... "être responsable" ; c'est être tout simplement légitimiste. C'est bien suffisant, et il n'y a vraiment pas besoin de s'ajouter un autre adjectif qualificatif derrière.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par FLF_BZH le Dim 3 Fév 2019 - 19:18

Le complotisme est une maladie de l'intelligence.
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1003
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par RoseDeLumiere le Dim 3 Fév 2019 - 19:36

Pourquoi tu dis ça?
RoseDeLumiere

RoseDeLumiere
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 65
Date d'inscription : 09/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Dim 3 Fév 2019 - 20:24

@Mavendorf a écrit:

J'ai pu voir encore hier soir à l'issue du rosaire, les effets désastreux produits par toutes les théories complotistes qui foisonnent à souhait sur internet et les réseaux sociaux... Chacun s'élève en "maître décrypteur" de ce qui est valable ou non (un peu comme les prophéties, c'est pour ça que les deux tendances s'accordent bien..), ce qui débouche sur le phénomène des sociétés de pensée (que tu as très bien identifié à l'aide des études approfondies en ligne sur le site de Vive le Roy).  Wink

C'est une observation qui m'amène à dire que "le complotiste" est très à l'aise dans les discussions de bistrot, mais très peu porté sur l'étude des principes de la monarchie traditionnelle qui pourtant nous sauveront. Le complotiste au final, est un "être irresponsable"... "être responsable" ; c'est être tout simplement légitimiste. C'est bien suffisant, et il n'y a vraiment pas besoin de s'ajouter un autre adjectif qualificatif derrière.

J'utilise une phrase un peu provocante pour pousser à la réflexion Wink

Sans entrer dans le débat des multiples théories du complot dont certaines sont peut-être fausses effectivement, la base de notre combat est tout de même de lutter contre un système que nous considérons comme mauvais et qui s'appelle la République.
A l'échelle du monde ce système s'appelle mondialisme.

Nous savons que ce système n'a pas pour objectif le bien commun.
Qu'il y a-t-il donc d'étonnant à ce que cela puisse déboucher sur des actes graves contre les populations ? La république n'a-t-elle d'ailleurs pas commencé par cela ?

Tu avais mis dans la dernière ligue légitimiste la phrase si juste de Stofflet.
"La République a conspiré la ruine de la France".

Stofflet est donc un conspirationniste.
Je suis comme Stofflet.

Nul besoin de prendre des exemples polémiques, prenons un exemple flagrant : l'immigration.

N'importe quel politicien aux manettes sait très bien que les centaines de milliers d'arrivées chaque année sont un fardeau financier insupportable pour notre économie et qu'elle ne pourra d'ailleurs plus le supporter longtemps.
L'économie française est condamnée à terme et ce sabotage est fait de façon tout à fait consciente, volontaire et réfléchie (cela signifie du chômage, de la misère, des sans-abris, de la souffrance,....)

Donc oui il y a un complot contre le bien commun et ce complot s'appelle la Révolution.
La république a commis des actes abjects jadis et elle est tout à fait capable d'en commettre aujourd'hui, et je pense qu'elle en commet aujourd'hui et qu'elle en commettra d'autres.

Vive le roy


Dernière édition par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 1:12, édité 2 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Dim 3 Fév 2019 - 20:31

Je précise que si ce débat dérange trop je m'en tiens là, j'avais juste à coeur de répondre à Rose.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Dim 3 Fév 2019 - 22:23

@Prince de Talmont a écrit:Sans entrer dans le débat des multiples théories du complot dont certaines sont peut-être fausses effectivement,

Et c'est bien le problème, il n'est pas possible de démêler le vrai du faux, nager dans les eaux troubles n'apporte pas la clarté.  

@Prince de Talmont a écrit:la base de notre combat est tout de même de lutter contre un système que nous considérons comme mauvais et qui s'appelle la République.

Je préfère dire que la base de notre combat est de nous battre pour un système plus juste et adapté à la nature de la France, et qui s'appelle la Royauté. C'est ce que tu reprochais d'ailleurs hier à nos interlocuteurs à juste titre. Ils disent : « qu'il faut tout renverser », mais ils n'ont pas de solution à proposer, ni de principes politiques auxquels se rattacher.

Exister simplement « contre » quelque chose, c'est ne plus exister soi-même une fois que la menace a disparu.

@Prince de Talmont a écrit:Tu avais mis dans la dernière ligue légitimiste la phrase si juste de Stofflet.
"La République a conspiré la ruine de la France".

Stofflet est donc un conspirationniste.
Je suis comme Stofflet.

Tu veux dire un anti-conspirationniste ?  Very Happy Je pense que les choses étaient plus claires à cette époque que la nôtre, le combat était différent aussi. Stofflet s'est battu les armes à la main ; à l'inverse nous sommes dans un combat doctrinal (intellectuel). Ce sont les mots que nous utilisons et les principes politiques que nous défendons qui font toute la différence.

Il faut dire aussi que les têtes étaient moins empoisonnées autrefois que de nos jours. La violence était physique, aujourd'hui elle est verbale, elle est liée à l'image et aussi à la surconsommation de l'information. Ce sont des dangers que Stofflet n'avait pas à affronter. Même si je concède que le fond du problème reste le même, et qu'il s'appelle la « Révolution » contre Dieu.      

@Prince de Talmont a écrit:Je précise que si ce débat dérange trop je m'en tiens là, j'avais juste à coeur de répondre à Rose.

Non ça ne dérange personne, tu peux développer si tu le souhaites. C'est à toi de distinguer ce qui est raisonnable ou non. Il restera toujours que la clarté se trouve dans la pensée légitimiste, et que les « théories du complot » ne pourront jamais rivaliser sérieusement avec elle.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Lun 4 Fév 2019 - 0:13

En fait je ne comprends pas ce qui bloque.

Oui bien sur il faut proposer avant tout un système politique car ça ne sert à rien de rester dans la dénonciation stérile.

Mais en quoi est-il tabou pour un légitimiste de dire que la République est mal-intentionnée ?
C'est cela le complotisme et pas autre chose. C'est penser que le système qui nous dirige ne veut pas notre bien, que nous sommes victimes de personnes qui font semblant d'agir pour le bien commun mais qui dans les faits détruisent le pays.

Ce que je ne comprends pas c'est ce refus viscéral pour un royaliste de penser que la République ne peut pas commettre un acte trop mauvais. Poser comme principe la vertu de la république c'est être son allié, non son adversaire.

Qui dénonce les "complotistes" ? Louis XX ? Non, c'est la république et ses médias.

Regarde ce reportage de la chaîne Arte :



Il explique doctement, à une époque ou ce n'était pas un blasphème contre la république (dans les années 90, avant 2001 et l'apparition du tabou de "la théorie du complot"), que des réseaux occultes à la solde du gouvernement italien ont perpétré un massacre sur la population italienne en 1980 à la gare de Bologne (80 morts).

Donc on peut supposer qu'un état organise des attentats contre sa population. La chaine Arte a fait cette supposition. Ce n'est donc pas une maladie du cerveau, non ?

Ce n'est pas quelque chose de fumeux, c'est une enquête journalistique sur une chaine d'état, à l'époque ou on pouvait encore émettre ce qu'on appelle aujourd'hui "une théorie du complot".

@Mavendorf a écrit:Tu veux dire un anti-conspirationniste ?

Non Stofflet est un conspirationniste (et non un conspirateur), c'est-à-dire quelqu'un qui croit en une conspiration et qui la dénonce (et non qui y participe).

Comme Stofflet je crois que la République est une conspiration, et comme Arte je pense qu'un état républicain est potentiellement capable de massacrer sa population, même au moyen de faux attentats. Un royaliste n'a aucun intérêt à voiler cette vérité.

C'est pour cela que je ne comprends pas ce qui bloque.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par FLF_BZH le Lun 4 Fév 2019 - 18:25

Il n'y a pas de blocage.


Le complotisme ou conspirationnisme est fondamentalement une maladie de l'intelligence, tout comme une confiance absolue en tout ce qui est dit officiellement. Il y a donc ici un excès et son excès inverse. Il faut donc s'éloigner des deux sans hésitation.



C'est la croyance selon laquelle le monde est un immense théâtre de marionnettes, dont les marionnettistes seraient plus ou moins cachés (chaque complotiste diverge là-dessus d'ailleurs), et plus ou moins les mêmes. C'est prêter un immense pouvoir à certains individus ou groupes, un coup ce sont les Juifs, un autre coup ce sont les loges, parfois on parle d'alliance entre les deux, et puis on parle parfois de groupes complètement imaginaires (c'est la suite logique du délire) tels que les reptiliens, illuminatis de Bavière ou d'ailleurs et autres fantasmes.



Les explications deviennent très simples, en fait carrément simplistes (donc fausses). On nous dit que ce sont toujours les mêmes qui sèment le désordre, depuis le XVIIIe voire depuis les débuts de l'humanité. Et pour donner de la crédibilité à leurs pseudos-arguments creux, on exhume de la littérature provenant de ces soi-disant acteurs des complots énonçant leurs plans à l'avance, avec souvent beaucoup d'imprécisions. La présentation de cette littérature est d'ailleurs faite sans esprit critique (les complotistes en sont totalement dépourvu), sans s’interroger pourquoi ces gens peuvent-ils "révéler" ainsi leur "plan". Et bizarrement, les complotistes accordent une très grande confiance à ces gens alors qu'habituellement c'est l'exact inverse. Étonnant.



Il y a donc ainsi de la méfiance totale pour ainsi dire en tout ce qui est "officiel", diffusé et connu en général.



Notamment en science (forme de cette maladie présente en particulier chez des catholiques intégristes-rigoristes-allumés-coincés du derrière), où sous prétexte que la science moderne ne fait pas référence à Dieu (ce n'est son rôle en même temps, c'est différent de la théologie quand même) voire Le contredirait, hé bien tout ce qui est annoncé est vu comme hérétique ou je ne sais quoi. Et là, le délire prend de l'ampleur. Les vaccins serviraient à nous contrôler ou à nous tuer. La préhistoire serait une invention. L'évolutionnisme est dénoncé sans réserve (sans savoir que sur la question, on n'est plus à l'époque de Darwin, mais ça, ils ne voient pas). Bref, tout ce qui est annoncé par la science et qui n'est pas lu dans les Saintes Écritures est à rejeter selon eux spécialement (en oubliant que la Bible n'est ni un traité de biologie ni un manuel d'histoire, ce qui donne que ce genre de catholiques sont en fait des protestants fondamentalistes).


Bien sûr, l'histoire en général n'échappe pas à ce délire. La révolution de 1789 aurait été entièrement planifiée dans les clubs et loges depuis le début, ce qui est débile, car c'est un phénomène autrement plus complexe. Mêmes choses pour les deux guerres mondiales, où toute analyse sérieuse est oubliée et décontextualisée. Absolument tout selon ces gens serait opéré tout le temps par une poignée d'individus plus ou moins cachés et souvent les mêmes et toujours à des fins très mauvaises. Rien d'autre n'expliquerait les évènements (cela dit, il ne s'agit pas de dire que c'est toujours une large population qui serait le moteur de l'histoire non plus).


Autre exemple bien entendu: l'actualité. Le gouvernement est mauvais, les médias connus sont mauvais, les journalistes sont "aux ordres", alors toute information provenant d'eux serait à condamner sans la moindre réserve, tout serait faux de leur part. Voire il faudrait comprendre l'inverse, suivre des soi-disant opposants, en imaginant que puisque ces derniers contestent ce qui est dit officiellement, ils seraient de vrais opposants, ils seraient fréquentables, donc à croire tout le temps. Ainsi on s'abreuve de médias de "réinformation", là encore sans le moindre esprit critique, en imaginant qu'ils ne peuvent ni se tromper ni nous tromper. La politique suit la même logique d'ailleurs.


Bref, c'est la logique binaire et manichéenne, ennemie jurée de l'intelligence, qui prévaut chez ces complotistes. Tout ce qui est établi dit faux et est tout le temps mauvais et tout ceux qui doutent de ce qui est établi est à croire sur parole. Et puis, ces gens-là exigent de choisir un camp. Si on n'est pas avec eux sans réserve, on serait contre eux, dans l'"autre camp", un "allié objectif" du "Système" (avec une majuscule ça fait plus peur). Ces gens sont en fait dans l'affect, dans le romantisme même, dans l'idéalisation, croient en des "âges d'or" (qui n'ont jamais existé) en fantasmant sur du passé, ne connaissent pas la nuance, manque cruellement de prudence, oublient l'honnêteté intellectuelle, n'aiment pas trop réfléchir, sont des moutons en clair, mais d'un troupeau différent.



Exemple spécifique non encore mentionné qui illustre à merveille cette binarité présente chez les complotistes: le match États-Unis - Russie (Guerre Froide 2, le retour). Ces gens-là ont en horreur tout ce qui est américain. Outre le fait que le modèle libéral soit critiquable (et c'est vrai), ce pays serait responsable de tout ce qui se passe dans le monde de mauvais depuis 1991 et même 1945 voire 1917. Et de là, tout ce qui est culturellement américain serait à jeter, ça viserait à nous manipuler entièrement, ça serait entièrement immoral. Tout complot viendrait d'eux (notamment le fameux 11-septembre, collector celui-ci). Et en conséquence aussi, la langue anglaise est presque vue comme la langue du diable, ce qui démontre l'inculture abyssale qui peut être présente chez ces gens-là concernent la connaissance de cette langue.
Et a contrario, la Russie, c'est littéralement le paradis. Poutine est canonisé chez ces gens-là. Leur politique intérieure comme extérieure est vue comme formidable, vertueuse et tout ce qui s'ensuit. Surtout quand on remarque un antagonisme avec les États-Unis. La "sainte Russie" serait à rallier sans réserve, uniquement par cette opposition et par le maintien de beaucoup d'éléments traditionnels en terme de valeurs dans ce pays. Il est imaginé que ce pays nous voudrait tout le temps du bien, nous aiderait très généreusement et tout le reste. En oubliant une chose fondamentale: la Russie a pour souci d'abord de défendre ses intérêts, comme tout pays en général.
C'est comme ça que les relations internationales ont toujours fonctionné et ne peuvent que fonctionner. Oui ça fait très "Realpolitik", oui ça peut avoir des excès fâcheux, mais il ne faut jamais oublié le réel pour autant.



Les complotistes de tout degré (comme dans les loges mdr) croient impossible ou suspecte l'existence d'une "ligne médiane" comme ils peuvent dire (expression donnant dans la caricature d'ailleurs), en fait l'idée que l'on puisse faire la part des choses, juger avec recul, reconnaître qu'il y a du bon et du mauvais partout, que la "vérité n'est pas toujours du même côté", pour reprendre ces imbéciles du feu journal français de la "Voix de la Russie" (amusant, car ils croient que c'est tout le temps du leur qu'elle se trouverait - aussi débile de parler de "pensée unique" pour mieux imaginer que ce soit la sienne qui la devienne).



Qu'on se le dise, s'il faut encore me répéter: les complots et conspirations, oui ça existe et depuis toujours, les gens qui veulent dominer le monde, oui ça existe aussi, les scientifiques, historiens ou autres, oui, ils peuvent se tromper et dire n'importe quoi, les journalistes et les gouvernants, oui, ils peuvent mentir et faire n'importe quoi, les États-Unis, oui, ce n'est pas forcément un modèle.


Mais attention, les médias de "réinformation" peuvent autant raconter n'importe quoi et être malhonnêtes, Poutine n'est pas forcément une référence non plus. Et ce n'est pas parce que les hommes politiques sont influencés dans leurs décisions par des instances supranationales ou autres que ça veut dire qu'il y aurait un "gouvernement mondial". De même, ce n'est pas parce que l'immigration est encouragée qu'il y aurait forcément un "grand remplacement" de planifié. Ce n'est pas parce qu'il y a des gens qui se disent juifs dans certaines instances de pouvoir qu'ils sont partout et tiennent le monde entre leurs doigts soi-disant crochus. Ce n'est pas parce que la Franc-Maçonnerie a une implantation mondiale et que ses principes sont répandus qu'elle contrôle réellement le monde entier et que les loges remplacent les États (même si bien entendu il existe des liens entre eux, on le sait bien).



Le légitimisme, c'est, que ceci soit bien compris et entendu, le contraire de cette pensée complotiste et des délires qu'elle engendre. Le légitimisme, très loin d'être simplement un soutien à Louis XX et à la monarchie, voire d'être en fait l'entretien d'un souvenir ou d'une mémoire, est une invitation à réfléchir sans se restreindre. C'est de chercher à comprendre à ce qui se passe autour de nous et de connaître les enjeux touchant de près ou de loin à la politique. C'est de rechercher ce qui est bien et vertueux, y compris dans le monde contemporain. Car rien dans ce qui existe n'est ni absolument bon ni absolument mauvais. Le légitimisme, c'est essayer d'être prudent dans l'analyse et juste en sachant nuancer dans une affirmation.


Évidemment, dans ce développement, à mettre en lien avec ce que j'ai pu déjà dire dans ce forum dans ces sujets, on peut déceler un discours caricatural sur ces gens malades de ce genre de théories. Mon analyse a ses faiblesses, oui, elle oublie certainement des choses, oui, car elle se base sur ce que j'ai pu apercevoir déjà en lisant la prose de quelques exemples de complotistes, d'ici ou d'ailleurs. Mais je ne suis pas sûr de caricaturer énormément, à tel point que la réalité en serait fort éloignée. Et je sais bien que chaque complotiste est différent et que l'on peut être atteint par cela à différents niveaux. Mon style d'écriture peut paraître excessif aussi, mais c'est comme cela que je pense et le ton y est adapté.



En tout cas, pour finir, je tiens absolument à ce que l'UCLF (dont ce forum est une émanation) qui représente le légitimisme en France (en tant que mouvement politique) ne soit jamais associé à ces délires conspirationnistes et ainsi être catalogué "fachosphère" ou je sais pas quoi du genre. Nous sommes à des années-lumières de cela.
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1003
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Lun 4 Fév 2019 - 19:15

@Prince de Talmont a écrit:En fait je ne comprends pas ce qui bloque.

Il y a des tas de « théories farfelues » (dernièrement l'Alsace-Lorraine était vendue à l'Allemagne..), et on nous assimile à des farfelus en épousant nous même le vocabulaire que l'ennemi cherche à nous imposer. Si notre amie Rosedelumière souhaite mieux saisir ce qu'est la Révolution, je lui conseille pour ma part de se méfier des « théories complotistes » ce n'est pas un gage de solidité pour alimenter sa pensée. Il vaut mieux se recentrer sur la connaissance de la royauté (c'est l'antidote à toutes choses). Voilà pour le premier point.

Sur le reste sans trop me répéter, je te laisse apprécier les ravages que toutes ces théories produisent sur les gens, et la difficulté de les amener à réfléchir différemment. Je te renvois à la soirée de l'après Rosaire. Lorsque nous sommes confrontés au réel, tu en fais toi aussi le constat.

@Prince de Talmont a écrit:Oui bien sur il faut proposer avant tout un système politique car ça ne sert à rien de rester dans la dénonciation stérile.

C'est là que ça bloque, parce que le complotiste de base en sait assez, et tu n'as plus rien à lui apprendre... Si les gens consommaient moins les sites du genre au quotidien, peut-être se tourneraient-ils plus facilement vers la légitimité ? C'est le même problème que le nationalisme, c'est un rempart qui au final capte l'attention, et empêche les Français de revenir à la monarchie traditionnelle.  

@Prince de Talmont a écrit:Mais en quoi est-il tabou pour un légitimiste de dire que la République est mal-intentionnée ?
C'est cela le complotisme et pas autre chose.

Le complotisme n'est pas un tabou, on en parle partout. Dire que la République n'est pas le régime idéal de la France, et qu'il en est même l'exact contraire, je crois que c'est ce que nous exprimons assez clairement depuis très longtemps (et bien avant que toutes les « théories » des temps modernes du « complot à toutes les sauces » naissent...)  

@Prince de Talmont a écrit:Regarde ce reportage de la chaîne Arte :

Il explique doctement, à une époque ou ce n'était pas un blasphème contre la république (dans les années 90, avant 2001 et l'apparition du tabou de "la théorie du complot"), que des réseaux occultes à la solde du gouvernement italien ont perpétré un massacre sur la population italienne en 1980 à la gare de Bologne (80 morts).

Encore une fois ce n'est pas un tabou, on en parle absolument partout.

@Prince de Talmont a écrit:Donc on peut supposer qu'un état organise des attentats contre sa population. La chaine Arte a fait cette supposition.

On peut « supposer » oui ; cette chaîne TV « suppose que »... mais il n'y a pas de vérité affirmée, c'est toute la faiblesse de la thèse.

@Prince de Talmont a écrit:Ce n'est donc pas une maladie du cerveau, non ?

C'est un truc inconsistant sur lequel on ne peut pas s'appuyer avec solidité.

@Prince de Talmont a écrit:Non Stofflet est un conspirationniste (et non un conspirateur), c'est-à-dire quelqu'un qui croit en une conspiration et qui la dénonce (et non qui y participe).

Excuses moi, oui tu as raison sur le sens des mots.

@Prince de Talmont a écrit:Comme Stofflet je crois que la République est une conspiration, et comme Arte je pense qu'un état républicain est potentiellement capable de massacrer sa population, même au moyen de faux attentats. Un royaliste n'a aucun intérêt à voiler cette vérité.

Là je ne suis pas d'accord, et la prudence s'impose. On ne peut pas comparer l'extermination programmée de la Vendée par la République, dont on peut trouver une quantité de preuves dans les archives écrites ; et d'autre part la réciproque en ce qui concerne les attentats islamistes de notre temps. Rien ne peut prouver actuellement que la république commande elle même directement ces attentats, on peut certes faire (à la limite) des « suppositions » si tu veux, comme avec ton reportage arte, mais rien de plus... C'est toute l'inconsistance des théories complotistes, qui débouchent sur le phénomène des sociétés de pensée.

C'est donc délicat et difficile de comparer avec exactitude l'époque de Stofflet avec la notre. Il y a toujours évidemment cette république qui s'acharne à détruire la France, mais on ne peut pas non plus tout lui imputer sans preuves vérifiables. Des dangers extérieurs à notre pays existent aussi (forcément d'ailleurs).

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par EDB le Lun 4 Fév 2019 - 20:13

Après tout, la franc-maçonnerie, le judaisme politique, la république, le nazisme, le fascisme, la monarchie, la démocratie, ça part d'une bonne intention...(quoi qu'encore on puisse discuter sur le premier)
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Mar 5 Fév 2019 - 11:33

@Mavendorf a écrit:

Il y a des tas de « théories farfelues » (dernièrement l'Alsace-Lorraine était vendue à l'Allemagne..)

Cette théorie farfelue repose sur des faits concrets.
Macron est allé signé avec Merkel, à Aix-la-Chapelle, un traité prévoyant de faire converger les politiques françaises et allemandes. Derrière cela il y a la création d'euro-districts, des entités administratives transnationales (englobant les régions frontalières françaises et allemande). Le but est d'effacer les frontières nationales, et une nation qui n'a plus de frontière cesse d'exister.
En un sens, la réalité est bien plus grave que la rumeur farfelue qui en est sortie. Il ne s'agit pas de vendre une partie de la France à l'Allemagne, mais de démanteler entièrement notre pays.

Dernièrement a été signé le pacte de Marrakech, dont Mabblavet a dénoncé la gravité sur ce forum (il permettra la submersion définitive de l'Europe par les mouvements migratoires).
Ce ne sont pas des traités anodins, et ce n'est pas farfelu d'en dénoncer le caractère dévastateur.

D'ailleurs je me dis que toute l'actu bidon des gilets jaunes n'a pour but que de détourner l'attention des gens.

@Mavendorf a écrit:et on nous assimile à des farfelus en épousant nous même le vocabulaire que l'ennemi cherche à nous imposer.

Non, à nous d'établir posément et scientifiquement la vérité face aux rumeurs farfelues. Et comme le l'ai dit, la réalité dépasse parfois la fiction...

@Mavendorf a écrit:Si notre amie Rosedelumière souhaite mieux saisir ce qu'est la Révolution, je lui conseille pour ma part de se méfier des « théories complotistes » ce n'est pas un gage de solidité pour alimenter sa pensée. Il vaut mieux se recentrer sur la connaissance de la royauté (c'est l'antidote à toutes choses). Voilà pour le premier point.

Pour moi l'ensemble forme un tout cohérent. La Révolution n'a pas de frein, sa fin c'est le chaos. Minimiser la portée de la Révolution c'est minimiser la nécessité d'en sortir.
"Après tout la République n'est pas si mauvaise, on peut bien vivre un peu avec finalement. En attendant bien sur, luttons quand même mollement pour le roi, il présente toujours un peu mieux que Macron."

@Mavendorf a écrit:Sur le reste sans trop me répéter, je te laisse apprécier les ravages que toutes ces théories produisent sur les gens, et la difficulté de les amener à réfléchir différemment. Je te renvois à la soirée de l'après Rosaire. Lorsque nous sommes confrontés au réel, tu en fais toi aussi le constat.

C'est différent, nous avons affaire à des gens pour qui l'avenir est déjà écrit. Il suffit d'attendre et tout se résoudra d'un coup de baguette magique (grand monarque et tutti quanti).

Moi je ne délire pas sur l'avenir, je prétends seulement essayer de connaitre et d'analyser les faits, ce qui s'est déjà produit ou ce qui se produit en ce moment. Cela c'est la réalité, c'est une base solide, ce n'est pas des supputations sur l'avenir à base de prophéties diverses et variées. Je t'accorde que c'est déjà assez compliqué de comprendre le présent pour ne pas se préoccuper de deviner l'avenir (d'ailleurs la Bible le déconseille).

@Mavendorf a écrit:
C'est là que ça bloque, parce que le complotiste de base en sait assez, et tu n'as plus rien à lui apprendre... Si les gens consommaient moins les sites du genre au quotidien, peut-être se tourneraient-ils plus facilement vers la légitimité ? C'est le même problème que le nationalisme, c'est un rempart qui au final capte l'attention, et empêche les Français de revenir à la monarchie traditionnelle.  

Le complotiste n'en sait pas assez car il n'a aucune idée de solution politique.
Il sait juste qu'il n'a rien à attendre des "autorités" actuelles car il connait leur trahison. Alors il se réfugie dans le rêve, l'intervention divine qui seule permettra de redresser la situation (alors que si Dieu nous a mis sur terre c'est que nous avons tous et chacun un rôle à jouer), et lui ne fait rien à part ressasser son effarement.
Le légitimisme permet d'offrir un espoir concret à ces personnes perdues.

@Mavendorf a écrit:Le complotisme n'est pas un tabou, on en parle partout. Dire que la République n'est pas le régime idéal de la France, et qu'il en est même l'exact contraire, je crois que c'est ce que nous exprimons assez clairement depuis très longtemps (et bien avant que toutes les « théories » des temps modernes du « complot à toutes les sauces » naissent...)  

Oui mais on se réfère toujours à des choses du passé. Ce qui donne l'impression que la Révolution était méchante avant mais que maintenant finalement elle est presque gentille, que suspecter qu'elle puisse mal agir de nos jours, c'est inconvenant et déplacé.

@Mavendorf a écrit:Encore une fois ce n'est pas un tabou, on en parle absolument partout.

J'en suis bien aise. J'ai juste la légère impression que les complotistes sont déconsidérés et qu'on les écarte du débat sans même vouloir soupeser leurs arguments.

@Mavendorf a écrit:

On peut « supposer » oui ; cette chaîne TV « suppose que »... mais il n'y a pas de vérité affirmée, c'est toute la faiblesse de la thèse.

Le reportage est assez convaincant je trouve.
Mais bon tant mieux si on peut supposer Wink Je conçois qu'il faille faire preuve de délicatesse sur le traitement de certains thèmes, car effectivement la vérité n'est pas sur un plateau, il y a matière à débat, à recherche, à investigation.
Ce qui me dérange c'est juste qu'un royaliste écarte d'un revers de main le fait qu'un régime issu de la Révolution puisse commettre des actes graves au simple motif que ce ne serait pas plausible.
Si, il est plausible que la République commette des actes infâmes.

@Mavendorf a écrit:

C'est un truc inconsistant sur lequel on ne peut pas s'appuyer avec solidité.

C'est quelque chose qui préoccupe de plus en plus de personnes et nous devons pouvoir les accueillir et non leur dire qu'ils sont idiots et insensés de suspecter que la Révolution puisse être aussi mauvaise.
C'est méconnaître la nature de la Révolution que de penser qu'elle puisse avoir des limites morales.


@Mavendorf a écrit:Là je ne suis pas d'accord, et la prudence s'impose. On ne peut pas comparer l'extermination programmée de la Vendée par la République, dont on peut trouver une quantité de preuves dans les archives écrites ; et d'autre part la réciproque en ce qui concerne les attentats islamistes de notre temps. Rien ne peut prouver actuellement que la république commande elle même directement ces attentats, on peut certes faire (à la limite) des « suppositions » si tu veux, comme avec ton reportage arte, mais rien de plus... C'est toute l'inconsistance des théories complotistes, qui débouchent sur le phénomène des sociétés de pensée.

Déjà sans même entrer dans le débat technique, il est criminel de laisser grandes ouvertes les frontières et encore pire de rapatrier les djihadistes de l'état islamique en France dans un contexte d'attentat. Ce simple fait montre que la République n'a pas de morale car elle connait très bien les conséquences de sa politique migratoire et de démantèlement des frontières.

Après bien sur qu'il est plus difficile de démêler les faits du présent que ceux du passé.
Je te vois bien à l'époque des guerres de Vendée, quand les moyens d'information étaient quasiment inexistants.
"oh je ne crois pas à toutes ces rumeurs d'extermination en Vendée, ce gars de Bathelémont qui est parti la-bas délire complètement. Robespierre n'a pas une bonne politique certes mais de là à le faire passer pour un monstre, c'est du complotisme".

Avec le recul historique et le travail des historiens la réalité se fait jour peu à peu, on peut élaborer une base documentaire solide, qui n'est pas partie de rien. C'est très récent le fait de parler de "génocide vendéen".
Mais si personne à l'origine ne se mouille pour dénoncer et alarmer de ce qui se passe, alors des périodes entières de l'histoire peuvent être escamotées.

@Mavendorf a écrit:C'est donc délicat et difficile de comparer avec exactitude l'époque de Stofflet avec la notre. Il y a toujours évidemment cette république qui s'acharne à détruire la France, mais on ne peut pas non plus tout lui imputer sans preuves vérifiables. Des dangers extérieurs à notre pays existent aussi (forcément d'ailleurs).

Le premier danger est intérieur. Si le roi était resté sur le trône, nous n'aurions pas tous ces dangers à nos portes.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Mar 5 Fév 2019 - 18:49

@Prince de Talmont a écrit:Cette théorie farfelue repose sur des faits concrets.
Macron est allé signé avec Merkel, à Aix-la-Chapelle, un traité prévoyant de faire converger les politiques françaises et allemandes. Derrière cela il y a la création d'euro-districts, des entités administratives transnationales (englobant les régions frontalières françaises et allemande). Le but est d'effacer les frontières nationales, et une nation qui n'a plus de frontière cesse d'exister.
En un sens, la réalité est bien plus grave que la rumeur farfelue qui en est sortie. Il ne s'agit pas de vendre une partie de la France à l'Allemagne, mais de démanteler entièrement notre pays.

Le démantèlement des nations européennes est bien connu depuis très longtemps, il n'y a rien de nouveau, sinon que les élites au pouvoir vont toujours plus loin dans le même sens.

Maintenant la manière avec laquelle ce traité est présenté par les complotistes, ne fait que réveiller la « haine du Boche » dans les milieux nationalistes, en proclamant que les bonnes affaires se font au seul bénéfice de l'Allemagne... Alors qu'aucune des deux nations ne se trouve renforcée dans son identité à travers ce traité. C'est donc toujours mal présenté, voir exagéré dans un sens ou dans l'autre..  

@Prince de Talmont a écrit:D'ailleurs je me dis que toute l'actu bidon des gilets jaunes n'a pour but que de détourner l'attention des gens.

Les complotistes (comme les providentialistes) se divisent sur ce sujet. Certains sont à fond avec les Gilets jaunes, et d'autres pensent comme toi qu'ils sont téléguidés. On retrouve toujours la même fragilité des « théories ».

Moi je dis que je n'en sais rien, à l'heure actuelle c'est plus prudent et responsable de s'en tenir à ça, plutôt que de prendre parti tête baissée sans réfléchir. Et puis nous avons la monarchie à défendre et à faire connaître, c'est déjà beaucoup de temps et d'énergie. Tu sais toi aussi maintenant ce qu'il en coûte.

@Prince de Talmont a écrit:Pour moi l'ensemble forme un tout cohérent. La Révolution n'a pas de frein, sa fin c'est le chaos. Minimiser la portée de la Révolution c'est minimiser la nécessité d'en sortir.
"Après tout la République n'est pas si mauvaise, on peut bien vivre un peu avec finalement. En attendant bien sur, luttons quand même mollement pour le roi, il présente toujours un peu mieux que Macron."

Donc les légitimistes sont les mous, et les complotistes ce sont les durs ? Voyons, ce n'est pas sérieux.. De qui est cette phrase à l'intérieur de tes guillemets ?

@Prince de Talmont a écrit:C'est différent, nous avons affaire à des gens pour qui l'avenir est déjà écrit. Il suffit d'attendre et tout se résoudra d'un coup de baguette magique (grand monarque et tutti quanti).

Moi je ne délire pas sur l'avenir, je prétends seulement essayer de connaitre et d'analyser les faits, ce qui s'est déjà produit ou ce qui se produit en ce moment. Cela c'est la réalité, c'est une base solide, ce n'est pas des supputations sur l'avenir à base de prophéties diverses et variées. Je t'accorde que c'est déjà assez compliqué de comprendre le présent pour ne pas se préoccuper de deviner l'avenir (d'ailleurs la Bible le déconseille).

Le complotiste n'en sait pas assez car il n'a aucune idée de solution politique.
Il sait juste qu'il n'a rien à attendre des "autorités" actuelles car il connait leur trahison. Alors il se réfugie dans le rêve, l'intervention divine qui seule permettra de redresser la situation (alors que si Dieu nous a mis sur terre c'est que nous avons tous et chacun un rôle à jouer), et lui ne fait rien à part ressasser son effarement.
Le légitimisme permet d'offrir un espoir concret à ces personnes perdues.

Entièrement d'accord avec ça, je vois que l'on se retrouve sur l'essentiel, et que tu fais les mêmes observations que moi sur le sujet.

@Prince de Talmont a écrit:Oui mais on se réfère toujours à des choses du passé. Ce qui donne l'impression que la Révolution était méchante avant mais que maintenant finalement elle est presque gentille, que suspecter qu'elle puisse mal agir de nos jours, c'est inconvenant et déplacé.

Il faut bien commencer par ça, très peu de gens ont compris la nature de la Révolution. Sans le passé, il n'est pas possible de comprendre le présent, le reste en découle d'une manière assez logique. Avec la connaissance du passé il est plus facile ensuite de saisir les orientations de la société actuelle.

Des études comme celle sur Louis Veuillot par exemple, me semblent vraiment indispensables pour comprendre les échecs répétés de nos prédécesseurs. Et surtout en tirer les conséquences pour ne pas les reproduire.

@Prince de Talmont a écrit:J'en suis bien aise. J'ai juste la légère impression que les complotistes sont déconsidérés et qu'on les écarte du débat sans même vouloir soupeser leurs arguments.

Oui, ils sont déconsidérés au même titre que le Front National, les nationalistes, les gens de l'AF etc... Et alors ? Nous devons leur porter secours, alors que eux ne font rien pour la légitimité ?  

@Prince de Talmont a écrit:C'est quelque chose qui préoccupe de plus en plus de personnes et nous devons pouvoir les accueillir et non leur dire qu'ils sont idiots et insensés de suspecter que la Révolution puisse être aussi mauvaise.

Je n'irais pas dire à nos connaissances qui véhiculent ce type de pensée, que ce sont des idiots. Je constate, et je dis simplement que la surconsommation des informations provenant de ces sites, empêche les gens de réfléchir différemment et de reposer les bases du problème.

@Prince de Talmont a écrit:Déjà sans même entrer dans le débat technique, il est criminel de laisser grandes ouvertes les frontières et encore pire de rapatrier les djihadistes de l'état islamique en France dans un contexte d'attentat. Ce simple fait montre que la République n'a pas de morale car elle connait très bien les conséquences de sa politique migratoire et de démantèlement des frontières.

Bien sûr, mais ça n'empêche pas que les menaces venant de l'extérieur puissent s'accomplir (aussi) indépendamment de ceux qui nous gouvernent.  

@Prince de Talmont a écrit:Après bien sur qu'il est plus difficile de démêler les faits du présent que ceux du passé.
Je te vois bien à l'époque des guerres de Vendée, quand les moyens d'information étaient quasiment inexistants.
"oh je ne crois pas à toutes ces rumeurs d'extermination en Vendée, ce gars de Bathelémont qui est parti la-bas délire complètement. Robespierre n'a pas une bonne politique certes mais de là à le faire passer pour un monstre, c'est du complotisme".

Tu n'as pas bien retenu le contenu des exposés de nos spécialistes sur Stofflet... Il a fait sa carrière militaire en Lorraine, et c'est dans son régiment qu'il a fait la rencontre du comte de Maulévrier (originaire de la Vendée). Après ses états de services, le comte lui a proposé de devenir le garde chasse de son domaine. C'est en 1787 que Stofflet se trouve déjà en Vendée, donc bien avant l'explosion de la Révolution. En fait il s'est retrouvé « pris » dans le bocage Vendéen, il n'a pas eu le temps de réfléchir depuis la Lorraine s'il fallait rejoindre ou non les troupes de l'Armée Catholique et Royale. La violence, il l'avait directement en face de lui.

@Prince de Talmont a écrit:Le premier danger est intérieur. Si le roi était resté sur le trône, nous n'aurions pas tous ces dangers à nos portes.

Il est bien certain que si la politique intérieure n'est pas solide, nous resterons toujours faibles vis à vis du monde extérieur.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Mer 6 Fév 2019 - 14:21

@Mavendorf a écrit:

Le démantèlement des nations européennes est bien connu depuis très longtemps, il n'y a rien de nouveau, sinon que les élites au pouvoir vont toujours plus loin dans le même sens.

Exact, sauf que ce démantèlement est soit nié par les politiciens, soit justifié par la construction européenne qui serait un meilleur système.
Si tu vas sur un plateau télé et que tu dénonces le démantèlement des nations comme une chose mauvaise, tu seras considéré comme un "complotiste". C'est pour cela qu'il ne faut pas utiliser ce terme. Les mots sont des armes et celui-ci a été forgé par nos adversaires pour dénigrer tout ceux qui doutent du bien-fondé de leurs projets.

@Mavendorf a écrit:Maintenant la manière avec laquelle ce traité est présenté par les complotistes, ne fait que réveiller la « haine du Boche » dans les milieux nationalistes, en proclamant que les bonnes affaires se font au seul bénéfice de l'Allemagne... Alors qu'aucune des deux nations ne se trouve renforcée dans son identité à travers ce traité. C'est donc toujours mal présenté, voir exagéré dans un sens ou dans l'autre.

Qui sont les "complotistes" ? C'est une catégorisation artificielle. C'est très facile pour les medias de monter en épingle une considération extravagante pour prouver que le "complotisme" est quelque chose de délirant.

Mais encore une fois, si tu vas sur un plateau télé et que tu dénonces le traité d'Aix-la-Chapelle, ou le pacte de Marrakech, pour ce qu'ils sont, c'est-à-dire extrêmement néfastes pour la France comme pour l'Allemagne, eh bien tu seras de même suspecté de "complotisme" (sauf qu'ils préfèreront inviter l'hurluberlu que la personne sérieuse).

@Mavendorf a écrit:
Les complotistes (comme les providentialistes) se divisent sur ce sujet. Certains sont à fond avec les Gilets jaunes, et d'autres pensent comme toi qu'ils sont téléguidés. On retrouve toujours la même fragilité des « théories ».

Ce ne sont pas des théories, juste des suppositions.

Notre théorie c'est le légitimisme. Elle nous fait rejeter le providentialisme car elle en établit la fausseté.
Mais elle ne reprend pas à son compte le concept de "complotisme" (aucun texte ni penseur légitimiste n'en parle), lequel vient de nos ennemis.
On peut parfaitement défendre le Prince légitime, le droit naturel, l'Eglise, et estimer que les medias nous trompent. C'est même le plus cohérent puisque le légitimisme analyse la Révolution comme intrinsèquement mauvaise et que les medias de notre pays sont tous d'idéologie révolutionnaire.

Après bien sûr nous devons avant tout diffuser la pensée légitimiste (lois fondamentales, droit naturel).

La discussion sur l'actualité repose effectivement sur des bases plus fragiles puisque nous la vivons instantanément, sans recul possible. Mais on ne va pas pour cette seule raison interdire à tout légitimiste de faire le moindre commentaire sur l'actualité, sans quoi nous donnons l'impression d'être coupé du monde et que notre pensée légitimiste n'est pas capable de nous inspirer la moindre réflexion sur ce qui se passe sous nos yeux.

Pour reprendre l'exemple évoqué, si dans une conversation une personne lance l'hypothèse que le mouvement des gilets jaunes relève d'une manipulation, à mon sens la réponse prudente et cohérente d'un légitimiste pourrait être : "il est difficile de le prouver, les éléments manquent, mais il est effectivement plausible que le système politico-médiatique nous manipule". La réponse déconcertante et étonnante de ce même légitimiste serait : "c'est impossible, le système politico-médiatique de la république ne peut pas nous manipuler, penser cela c'est du complotisme".

@Mavendorf a écrit:Moi je dis que je n'en sais rien, à l'heure actuelle c'est plus prudent et responsable de s'en tenir à ça, plutôt que de prendre parti tête baissée sans réfléchir. Et puis nous avons la monarchie à défendre et à faire connaître, c'est déjà beaucoup de temps et d'énergie. Tu sais toi aussi maintenant ce qu'il en coûte.

Oui tout à fait, le temps et l'énergie doivent être consacrés à la défense de la monarchie.
Moi c'est juste le fait d'adopter, tête baissée et sans réfléchir, le concept médiatique de "complotisme" que je trouve contre-productif.

@Mavendorf a écrit:

Donc les légitimistes sont les mous, et les complotistes ce sont les durs ? Voyons, ce n'est pas sérieux.. De qui est cette phrase à l'intérieur de tes guillemets ?

C'est une phrase que j'ai restitué de mémoire, mais en cherchant on peut la retrouver sur ce forum.
J'ai aussi entendu au cours d'une réunion légitimiste que le fait d'expliquer la Révolution dite française par le complot maçonnique ne tenait pas debout, que c'était bien le peuple français (mus par une sorte de contrat social à la Rousseau ?) qui s'était dressé contre le roi.

Encore une fois "complotistes" ne correspond pas à un camp précis. Il n'y a pas de mouvement complotiste avec un chef de file, une organisation et une doctrine (contrairement au Légitimisme).

"Complotisme" est un néologisme à connotation péjorative, dénonçant ceux qui pensent que nous sommes victimes d'un complot.

Qu'est-ce qu'un complot ?

D'après le dictionnaire, c'est une entreprise en préparation formée secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre l’intérêt d’un état, d’un groupe de personnes ou une personne.

Les Vendéens pensaient que les républicains conspiraient la ruine de la France. Les vrais royalistes, c'est-à-dire les Légitimistes (les seuls qui ne fassent aucune concession à la Révolution) pensent que la Révolution va contre l'intérêt de la France.
Pour le système, nous sommes tous des "complotistes" (du moins les légitimistes conséquents), à cette différence près que le complot n'en est plus à sa phase préparatoire mais qu'il ne cesse de se poursuivre.

@Mavendorf a écrit:Entièrement d'accord avec ça, je vois que l'on se retrouve sur l'essentiel, et que tu fais les mêmes observations que moi sur le sujet.

Oui, je me dis que plus le temps passe, plus nos vues convergent Wink

@Mavendorf a écrit:Il faut bien commencer par ça, très peu de gens ont compris la nature de la Révolution. Sans le passé, il n'est pas possible de comprendre le présent, le reste en découle d'une manière assez logique. Avec la connaissance du passé il est plus facile ensuite de saisir les orientations de la société actuelle.

Des études comme celle sur Louis Veuillot par exemple, me semblent vraiment indispensables pour comprendre les échecs répétés de nos prédécesseurs. Et surtout en tirer les conséquences pour ne pas les reproduire.

Tout à fait, il faut commencer par cela.

@Mavendorf a écrit:
@Prince de Talmont a écrit:J'en suis bien aise. J'ai juste la légère impression que les complotistes sont déconsidérés et qu'on les écarte du débat sans même vouloir soupeser leurs arguments.

Oui, ils sont déconsidérés au même titre que le Front National, les nationalistes, les gens de l'AF etc... Et alors ? Nous devons leur porter secours, alors que eux ne font rien pour la légitimité ?

Tu parles de déconsidération de ces mouvements par le légitimisme ? Parce qu'ils sont également déconsidérés par le système républicain, mais pour des raisons opposées.

Eh bien comme je l'ai dit, le légitimisme étudie le nationalisme tout comme le providentialisme et démontre leur fausseté, raison de leur déconsidération d'un point de vue légitimiste.

En revanche tu veux incorporer un élément nouveau et étranger dans la grille de lecture légitimiste, qui est le concept de "complotisme" forgé par les républicains.

Il faudrait au moins que ce concept fasse l'objet d'un étude réfléchie si on prétend faire cela. Or ni Saclier de la Batie, ni aucun texte de Viveleroi, ni aucun théoricien du légitimisme n'en a jamais traité, n'a jamais défini ce concept de notre point de vue.

Je pense pour ma part qu'il faut tout bonnement le rejeter et ne pas reprendre à notre compte les termes manipulateurs de "complotisme" et de "complotiste".

Ton argument est de lier ce concept au nationalisme afin de justifier son rejet.

Or si tu regardes la "nouvelle scène" nationaliste si j'ose dire, tu verras qu'elle est entièrement anti-complotiste, ce qui est un phénomène intéressant d'ailleurs. Pour eux il n'y a plus du tout à contester la république (si tant est qu'ils l'aient un jour vraiment remise en cause), tout le mal vient de l'extérieur, de l'islam notamment.
En fait on retrouve ce qu'on appelle "complotisme" dans les marges de la politique, un peu à l'extrême droite mais beaucoup aussi à l'extrême gauche, ou chez ceux qui sont entièrement dépolitisés. Toutes ces personnes perçoivent que le système politique actuel ne veut pas le bien du pays et de ses habitants, mais leur perte. Bref, sans le connaître ils pressentent que nous sommes victimes du complot révolutionnaire. Voilà des légitimistes en puissance !

@Mavendorf a écrit:
Je n'irais pas dire à nos connaissances qui véhiculent ce type de pensée, que ce sont des idiots. Je constate, et je dis simplement que la surconsommation des informations provenant de ces sites, empêche les gens de réfléchir différemment et de reposer les bases du problème.

Pour moi ce qui empêche de bien poser les bases du problèmes c'est la surconsommation des informations des medias politiquement corrects du système, qui promeuvent le concept dénigrant de "complotisme".
Je crois qu'il nous faut faire l'effort de trier le flot d'informations confuses du net selon une grille de lecture légitimiste, et non les rejeter d'un bloc par obéissance au politiquement correct.

@Mavendorf a écrit:
Bien sûr, mais ça n'empêche pas que les menaces venant de l'extérieur puissent s'accomplir (aussi) indépendamment de ceux qui nous gouvernent.  

Elle peuvent s'accomplir mais ce n'est pas indépendant de ceux qui nous gouvernent.

Si nos frontières n'avaient pas été démantelées et s'il n'y avait pas eu submersion migratoire en provenance quasi-exclusivement de pays musulmans, pas d'intervention en Libye, alors il n'y aurait probablement pas eu d'attentats en France.

@Mavendorf a écrit:
Tu n'as pas bien retenu le contenu des exposés de nos spécialistes sur Stofflet... Il a fait sa carrière militaire en Lorraine, et c'est dans son régiment qu'il a fait la rencontre du comte de Maulévrier (originaire de la Vendée). Après ses états de services, le comte lui a proposé de devenir le garde chasse de son domaine. C'est en 1787 que Stofflet se trouve déjà en Vendée, donc bien avant l'explosion de la Révolution. En fait il s'est retrouvé « pris » dans le bocage Vendéen, il n'a pas eu le temps de réfléchir depuis la Lorraine s'il fallait rejoindre ou non les troupes de l'Armée Catholique et Royale. La violence, il l'avait directement en face de lui.

Si tu veux. Ce que je veux dire c'est que le génocide vendéen a longtemps été occulté, il l'est d'ailleurs toujours de l'histoire officielle enseignée dans les écoles.
Il a fallu des gens courageux pour enquêter et braver la pensée dominante afin d'exhumer cette partie de l'histoire.

@Mavendorf a écrit:
Il est bien certain que si la politique intérieure n'est pas solide, nous resterons toujours faibles vis à vis du monde extérieur.

Voilà, donc tout le combat est d'abord de reconquérir l'intérieur, de montrer la malignité du système qui dirige la France (et le monde).
Faute de quoi nous risquons de devenir les "complotistes" chéris du système républicain, ceux qui croient au complot musulman et qui face à lui défendent bec et ongles la république et la laïcité.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Jeu 7 Fév 2019 - 19:37

@Prince de Talmont a écrit:Pour moi ce qui empêche de bien poser les bases du problèmes c'est la surconsommation des informations des medias politiquement corrects du système, qui promeuvent le concept dénigrant de "complotisme".

Mais non voyons ! Very Happy C'est l'inverse que l'on constate : plus les médias du politiquement correct déconsidèrent quelque chose, et plus les gens manifestent l'envie d'épouser cette cause... Aujourd'hui on atteint des sommets en ce qui concerne le rejet du système médiatique. Il n'y a vraiment pas besoin de se battre pour ça, je crois que ça roule déjà très bien tout seul.

@Prince de Talmont a écrit:Je crois qu'il nous faut faire l'effort de trier le flot d'informations confuses du net selon une grille de lecture légitimiste, et non les rejeter d'un bloc par obéissance au politiquement correct.

On ne rejette rien par obéissance au politiquement correct, on fait preuve de prudence en ce qui concerne les « théories » qui proviennent de l'extérieur, on ne les assimile pas sur un coup de tête comme étant des vérités à défendre.

Sur le reste, trier les informations confuses (chaque jour des nouvelles naissent) n'est pas le but ultime de l'UCLF. Voir : ICI
Pour ne pas s'égarer c'est toujours important de se recentrer, de revenir aux fondamentaux et de travailler à l'objectif recherché (faire connaître, comprendre et aimer la monarchie à nos compatriotes – il y a du boulot...).  

@Prince de Talmont a écrit:Elle peuvent s'accomplir mais ce n'est pas indépendant de ceux qui nous gouvernent.

Nous parlions ici des menaces de l'extérieur. Bismarck par exemple, a planifié la guerre contre la France, ce n'est pas Napoléon III et ses sbires qui ont donné eux mêmes cette idée au chancelier. Ils ne l'ont pas non plus payé pour que l'Alsace et la Lorraine deviennent à la fin de la guerre des provinces allemandes. Bismarck a simplement profité de la stupidité du second empire (une république déguisée, comme la monarchie de juillet) pour mener à bien ces propres projets, exactement comme des puissances musulmanes pourraient le faire aujourd'hui. Attention, je ne dis pas que c'est ce qui est en train de se passer, je dis que c'est aussi une possibilité (une théorie, ou une supposition).

J'ai l'impression que l'on trouve un peu en rond dans cette discussion, mais il faut que tu comprennes que les dangers qui menacent la France, ne sont pas simplement dans nos murs, ils peuvent venir aussi de l'extérieur. Ils peuvent être planifiés, commandités en dehors de la volonté des politiciens qui aujourd'hui nous gouvernent. Ce n'est pas une chose impossible.

@Prince de Talmont a écrit:Si nos frontières n'avaient pas été démantelées et s'il n'y avait pas eu submersion migratoire en provenance quasi-exclusivement de pays musulmans, pas d'intervention en Libye, alors il n'y aurait probablement pas eu d'attentats en France.

Oui si la France était restée catholique, il n'y aurait pas de problème avec l'Islam. Mais maintenant qu'il est présent, on peut aussi considérer (supposer) que les attentats en France ne font pas l'affaire de la république. Ces actes barbares témoignent simplement de son incapacité à protéger les Français. Le but n'est peut être pas forcément (supposition toujours) de faire consciemment peur aux gens avec l'islam (l'idée du grand complot au singulier, qui a vraiment la capacité de tout calculer, au point que rien ne lui échappe), pour que le peuple réclame plus de laïcité. Ce sont toutes des théories que les uns ou les autres, en fonction d'où ils se placent, veulent absolument nous faire adopter...

Moi je dis prudence... la prudence, la prudence...

Nous savons simplement que la révolution (et ses régimes : monarchie de juillet, second empire, républiques) n'est pas conforme à la nature de la France. Qu'elle est mauvaise dans son exercice. Elle montre effectivement qu'elle peut directement frapper le peuple français pour le détruire (l'exemple de la Vendée - l'assassinat du roi), mais elle montre aussi sa faiblesse à résister aux dangers extérieurs sans pour autant les commanditer (Bismarck et la guerre de 1870). Ces deux facettes existent. La bonne solution à l'heure actuelle, pour ne pas se tromper c'est de promouvoir la pensée légitimiste, c'est la seule valeur sûre sur laquelle nous pouvons nous appuyer.    

@Prince de Talmont a écrit:Faute de quoi nous risquons de devenir les "complotistes" chéris du système républicain, ceux qui croient au complot musulman et qui face à lui défendent bec et ongles la république et la laïcité.

Tu disais en tête de ce fil de discussion, que ne pas être « complotiste » c'est être irresponsable. Moi je dis que je n'ai pas vocation à devenir le complotiste de qui que ce soit. Je suis légitimiste et ça me suffit amplement. Wink

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Ven 8 Fév 2019 - 17:21

@Mavendorf a écrit:J'ai l'impression que l'on trouve un peu en rond dans cette discussion, mais il faut que tu comprennes que les dangers qui menacent la France, ne sont pas simplement dans nos murs, ils peuvent venir aussi de l'extérieur. Ils peuvent être planifiés, commandités en dehors de la volonté des politiciens qui aujourd'hui nous gouvernent. Ce n'est pas une chose impossible.

Bravo, Mavendorf ! A partir du moment où vous pensez cela, vous faites déjà partie des "complotistes".

Prince de Talmont a écrit : "Il faudrait au moins que ce concept fasse l'objet d'un étude réfléchie si on prétend faire cela. Or ni Saclier de la Batie, ni aucun texte de Viveleroi, ni aucun théoricien du légitimisme n'en a jamais traité, n'a jamais défini ce concept de notre point de vue".

C'est toute la question qui se pose aux légitimistes (dans lesquels je me reconnais) : faire une étude de ce que l'on qualifie dans les médias de "théorie du complot" en allant chercher à la source de ceux qui défendent ce point de vue sérieusement, et qui ne sont ni des paresseux (intellectuellement), si des antiscientifiques. Lisez donc Rivarol, qui est un journal très sérieux, si on occulte la page régulièrement consacrée au nazisme (nul n'est parfait). Et c'est trop facile d'écarter ce journal pour cette raison. Prenez tous les articles (sauf la page en question) et effectuez-en une critique argumentée.
Pour ma part, je pose les questions suivantes :
- Bruxelles vient d'interdire la fusion Alstom-Siemens. Roosevelt avait coutume de dire que "en politique, le hasard n'existe pas". Donc, à moins de considérer que ce sont des imbéciles (puisqu'ils prennent une décision à l'évidence à l'opposé des intérêts de l'Europe), d'où leur vient cette idée ? Ne leur a-t-elle pas été soufflée dans l'oreille par un acteur non européen ?
- le pacte de Marrakech vient d’être signé. Mais qui l'a convoqué ? Il a bien fallu que quelqu'un en prenne l’initiative et, dans ce cas, dans quel but ?
- l'attentat du 11 septembre contre les Twin Towers : il n'est pas nécessaire d'avoir fait des études d'ingénieur (c'est, pour ma part, ma formation de base) pour comprendre que les tours, mécaniquement, ne peuvent pas s'écrouler à la suite d'un choc, même très violent, au 35ème étage. Elles se sont écroulées parce que des charges explosives avaient été placées dans les piliers. Qui en est l'architecte ?
- à peu près au même moment, c'est-à-dire sur un petit nombre d'années, tous les Etats du monde occidental ont voté pour la liberté de l'avortement, le mariage homosexuel et autres dépravations. Est-ce simplement l'effet d'une mode ? Ou bien y a-t-il eu un "chef d'orchestre" pour manipuler les chefs d'Etat et les pousser à ces décisions ?
- lors du déroulement du Concile Vatican II (2381 évêques présents), 454 évêques, soit 19%, ont signé une pétition manifestant leur désaccord avec un certain nombre de thèses votées, qu'ils jugeaient hérétiques. Il se trouve que cette pétition a été enterrée par les organisateurs, ce qui fait qu'elle n'a pas été portée à la connaissance de l'ensemble des participants. La conclusion est connue : les décisions de Vatican II sont, en partie hérétiques. Qui sont les hommes qui ont si bien manipulé les évêques ? (lire le très bon livre de Roberto de Mattei, "Vatican II, une histoire à écrire", Presses du COGETEFI, mai 2013).
Je m'arrête là dans mes exemples.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Ven 8 Fév 2019 - 18:56

@Tanzor a écrit:Bravo, Mavendorf ! A partir du moment où vous pensez cela, vous faites déjà partie des "complotistes".

Vous pouvez m'attribuer ce nom si ça vous plaît, c'est votre problème et pas le mien. Moi ce n'est pas comme ça que je me définis.  Razz Ce mot à notre époque couvre tout un tas de mouvances insaisissables et qui bien souvent s'opposent les unes aux autres. C'est toujours sur la base de l'individualisme que le sujet fait le tri entre ses bonnes et ses mauvaises théories. Tout cela est très éloigné finalement de la défense de la tradition politique de notre pays.

@Tanzor a écrit:Prince de Talmont a écrit : "Il faudrait au moins que ce concept fasse l'objet d'un étude réfléchie si on prétend faire cela. Or ni Saclier de la Batie, ni aucun texte de Viveleroi, ni aucun théoricien du légitimisme n'en a jamais traité, n'a jamais défini ce concept de notre point de vue".

C'est toute la question qui se pose aux légitimistes (dans lesquels je me reconnais) : faire une étude de ce que l'on qualifie dans les médias de "théorie du complot" en allant chercher à la source de ceux qui défendent ce point de vue sérieusement, et qui ne sont ni des paresseux (intellectuellement), si des antiscientifiques. Lisez donc Rivarol, qui est un journal très sérieux, si on occulte la page régulièrement consacrée au nazisme (nul n'est parfait). Et c'est trop facile d'écarter ce journal pour cette raison. Prenez tous les articles (sauf la page en question) et effectuez-en une critique argumentée.

Pour être honnête avec vous, je pense que ce sont de très gros paresseux, parce qu'il est plus facile d'alimenter sa pensée sur la base de sites "complotistes" à sensation dont personne ne sait vraiment qui les administrent ni dans quel but ; plutôt que de se donner du mal à étudier réellement la pensée légitimiste dans nos cercles.

A propos chez Tanzor où en êtes vous avec vos Gilets Jaunes qui vont sauver la France sur la base de l'activisme ? On dirait que la dynamique s'essouffle un peu non ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Ven 8 Fév 2019 - 20:37

@Tanzor a écrit:
- l'attentat du 11 septembre contre les Twin Towers : il n'est pas nécessaire d'avoir fait des études d'ingénieur (c'est, pour ma part, ma formation de base) pour comprendre que les tours, mécaniquement, ne peuvent pas s'écrouler à la suite d'un choc, même très violent, au 35ème étage. Elles se sont écroulées parce que des charges explosives avaient été placées dans les piliers. Qui en est l'architecte ?

J'ai oublié de vous remercier pour ce passage absolument inédit !  Very Happy  Je n'avais jamais entendu parlé de cette histoire concernant les deux tours du World Trade Center... Là c'est d'un niveau intellectuel très élevé, j'ai franchement envie de jeter mon manifeste légitimiste par la fenêtre pour rejoindre les très hautes sphères de la pensée contre-révolutionnaire que vous nous proposez... Sad

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Ven 8 Fév 2019 - 22:28

@Mavendorf a écrit:
Vous pouvez m'attribuer ce nom si ça vous plaît, c'est votre problème et pas le mien. Moi ce n'est pas comme ça que je me définis.  Razz Ce mot à notre époque couvre tout un tas de mouvances insaisissables et qui bien souvent s'opposent les unes aux autres.
J'ai été auditeur ISO 9001 pendant dix ans, ce qui m'a donné l'habitude de faire une analyse sémantique des textes que je lis. Quand vous écrivez "Ils peuvent être planifiés, commandités en dehors de la volonté des politiciens qui aujourd'hui nous gouvernent", vous reconnaissez que des actions peuvent être planifiées, commanditées de l'extérieur. C'est exactement la définition du complot. Bien sûr, c'est une généralité et, dans le détail, il y a une foule de points de vue se rattachant à la même famille, des sérieuses et des moins sérieuses.

@Mavendorf a écrit:
A propos chez Tanzor où en êtes vous avec vos Gilets Jaunes qui vont sauver la France sur la base de l'activisme ? On dirait que la dynamique s'essouffle un peu non ?
Je n'ai jamais idolâtré l'action des Gilets jaunes. J'ai toujours dit, et écrit, que de telles actions ne peuvent être efficaces que si les légitimistes, munis d'une stratégie appropriée, en prennent la direction. Ce qui est loin d’être le cas.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Ven 8 Fév 2019 - 23:14

@Mavendorf a écrit:

Mais non voyons ! Very Happy C'est l'inverse que l'on constate : plus les médias du politiquement correct déconsidèrent quelque chose, et plus les gens manifestent l'envie d'épouser cette cause... Aujourd'hui on atteint des sommets en ce qui concerne le rejet du système médiatique. Il n'y a vraiment pas besoin de se battre pour ça, je crois que ça roule déjà très bien tout seul.

Tant mieux je trouve. Ce qui serait choquant c'est que les légitimistes se constituent les garde-fous d'un système en perdition, qu'ils sont censée combattre en théorie.

@Mavendorf a écrit:On ne rejette rien par obéissance au politiquement correct, on fait preuve de prudence en ce qui concerne les « théories » qui proviennent de l'extérieur, on ne les assimile pas sur un coup de tête comme étant des vérités à défendre.

Mille fois d'accord sur la prudence et l'investigation nécessaires, tant qu'on ne reprend pas servilement les interdits maçonniques et républicains pour brider notre réflexion.

@Mavendorf a écrit:Sur le reste, trier les informations confuses (chaque jour des nouvelles naissent) n'est pas le but ultime de l'UCLF. Voir : ICI
Pour ne pas s'égarer c'est toujours important de se recentrer, de revenir aux fondamentaux et de travailler à l'objectif recherché (faire connaître, comprendre et aimer la monarchie à nos compatriotes – il y a du boulot...).  

Ce qui est fondamental c'est l'étude de la subversion révolutionnaire. Nous avons un formidable outil théorique d'analyse de la subversion. Pourquoi s'émasculer volontairement et refuser de l'appliquer à l'actualité ?
Certes c'est facile de cracher sur le cadavre de Robespierre, et moins sur l'hydre bien vivante, mais est-ce le courage qui doit nous faire défaut ?

@Mavendorf a écrit:Nous parlions ici des menaces de l'extérieur. Bismarck par exemple, a planifié la guerre contre la France, ce n'est pas Napoléon III et ses sbires qui ont donné eux mêmes cette idée au chancelier. Ils ne l'ont pas non plus payé pour que l'Alsace et la Lorraine deviennent à la fin de la guerre des provinces allemandes. Bismarck a simplement profité de la stupidité du second empire (une république déguisée, comme la monarchie de juillet) pour mener à bien ces propres projets

Il y a plusieurs strates dans la pyramide et elles sont antagonistes.
N'oublie pas que l'objectif visé n'est pas la concorde mais les guerres et les crises, le chaos dont doit émerger leur nouvel ordre.
Bismarck était un haut initié, sans doute plus élevé que Napoléon III, qui tout maçonnisé et révolutionnaire qu'il fût représentait encore, même très vaguement, la France et les intérêts de l'Eglise.

@Mavendorf a écrit:exactement comme des puissances musulmanes pourraient le faire aujourd'hui. Attention, je ne dis pas que c'est ce qui est en train de se passer, je dis que c'est aussi une possibilité (une théorie, ou une supposition).

L'islam n'a aucune puissance politique et aucune puissance économique. L'Arabie Saoudite est une création des pétroliers américains, c'est une simple marionnette du théâtre de guignols.

@Mavendorf a écrit:J'ai l'impression que l'on trouve un peu en rond dans cette discussion, mais il faut que tu comprennes que les dangers qui menacent la France, ne sont pas simplement dans nos murs, ils peuvent venir aussi de l'extérieur. Ils peuvent être planifiés, commandités en dehors de la volonté des politiciens qui aujourd'hui nous gouvernent. Ce n'est pas une chose impossible.

Intérieur et extérieur ne sont pas des bonne notions pour appréhender le phénomène. La Révolution s'étend au monde, le pouvoir qu'elle incarne est diffus.
Sans doute qu'un édile républicain sera catastrophé par un attentat se produisant dans sa ville. Les francs-macs de base peuvent fort bien être les dindons de la farce des strates supérieures, et le gouvernement républicain "français" la victime des échelons apatrides ultimes. La Révolution a frappé la France en premier lieu, rempart de la Chrétienté, mais elle venait de l'Albion rebelle et des maçonniques Etats-Unis.

@Mavendorf a écrit:Oui si la France était restée catholique, il n'y aurait pas de problème avec l'Islam. Mais maintenant qu'il est présent, on peut aussi considérer (supposer) que les attentats en France ne font pas l'affaire de la république. Ces actes barbares témoignent simplement de son incapacité à protéger les Français.

Comme je l'ai dit, le stade ultime de la Révolution n'est pas le gouvernement de la république dite française, qui garde malgré tout un lien avec la France, ce royaume chrétien qui joue un rôle fondamental dans la lutte entre le bien et le mal.
Le stade ultime de la Révolution c'est la synagogue de Satan apatride, qui broie toutes les nations, toutes les cellules naturelles, toutes les familles.

@Mavendorf a écrit:Le but n'est peut être pas forcément (supposition toujours) de faire consciemment peur aux gens avec l'islam (l'idée du grand complot au singulier, qui a vraiment la capacité de tout calculer, au point que rien ne lui échappe), pour que le peuple réclame plus de laïcité.

C'est juste une supposition de ma part, que je trouve néanmoins fort pertinente.
On jurerait que l'islam sert d'épouvantail pour nous faire adhérer à toutes les déviances (dépravation de la femme, droit à l'avortement, homosexualisme, théorie du genre, laïcité,...).
On se sert d'une caricature de religion pour bâtir une société a-religieuse.

@Mavendorf a écrit:Ce sont toutes des théories que les uns ou les autres, en fonction d'où ils se placent, veulent absolument nous faire adopter...

Mais la théorie la plus visible est celle du rejet du "complotisme", que les dénonciateurs du complot révolutionnaire devraient cesser de biberonner.

@Mavendorf a écrit:Moi je dis prudence... la prudence, la prudence...

Nous savons simplement que la révolution (et ses régimes : monarchie de juillet, second empire, républiques) n'est pas conforme à la nature de la France. Qu'elle est mauvaise dans son exercice. Elle montre effectivement qu'elle peut directement frapper le peuple français pour le détruire (l'exemple de la Vendée - l'assassinat du roi), mais elle montre aussi sa faiblesse à résister aux dangers extérieurs sans pour autant les commanditer (Bismarck et la guerre de 1870). Ces deux facettes existent. La bonne solution à l'heure actuelle, pour ne pas se tromper c'est de promouvoir la pensée légitimiste, c'est la seule valeur sûre sur laquelle nous pouvons nous appuyer.    

Entièrement d'accord.
Ce qui est patent est que toute la théorie légitimisme est bâtie sur la dénonciation de la Révolution.
C'est bien elle qui est disséquée, analysée sous toutes les coutures, réfutée et combattue en bloc.
Le légitimisme a perçu que c'est la Révolution qui mène le monde et qu'elle est le principal, et même le seul ennemi.

Alors pourquoi donner des gages à ceux qui veulent substituer l'islam à cet ennemi fondamental ?
Le légitimisme ne dit pas un traître mot de l'islam. Il s'agit d'une simple fausse religion parmi d'autres, concernant des populations misérables, sans aucun poids politique ni économique. L'islam n'a pas de structure, pas de clergé, pas de cohérence. Ce n'est même pas une religion mais un ensemble vague de croyances férocement antagonistes.
La seule cohérence de l'islam c'est sa caricature wahhabite sanguinaire, le serpent chéri des Etats-Unis et d'Israel couvé dès l'origine par les Rockfeller. Il faudrait analyser le wahhabisme dans le cadre du talmudisme et du kabbalisme, et non dans celui du mahométantisme.

@Mavendorf a écrit:Tu disais en tête de ce fil de discussion, que ne pas être « complotiste » c'est être irresponsable.

Oui, c'était une provocation à la réflexion.
Le légitimisme analyse la Révolution comme un complot, un complot contre Dieu et contre Ses créatures.
Nous croyons à ce complot, en tant que légitimistes. Nous croyons que le complot de la Révolution est l'explication des conflits et désordres de ce monde.
A nous d'être à la hauteur de notre pensée, et de ne pas se mettre au niveau de "Riposte laïque", "Boulevard Voltaire" et autres "Bloch identitaire", tous fervents défenseurs de la Révolution, de la République athée et maçonnique, unis dans leur détestation de l'islam fantasmé.

@Mavendorf a écrit:Moi je dis que je n'ai pas vocation à devenir le complotiste de qui que ce soit. Je suis légitimiste et ça me suffit amplement. Wink

Moi aussi ! Le légitimisme est l'adversaire naturel du complot révolutionnaire et mieux vaut se définir par ce que l'on propose que par ce que l'on rejette.

Vive Dieu, la France et le Roi !

Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Ven 8 Fév 2019 - 23:24

@Mavendorf a écrit:

J'ai oublié de vous remercier pour ce passage absolument inédit !  Very Happy  Je n'avais jamais entendu parlé de cette histoire concernant les deux tours du World Trade Center... Là c'est d'un niveau intellectuel très élevé, j'ai franchement envie de jeter mon manifeste légitimiste par la fenêtre pour rejoindre les très hautes sphères de la pensée contre-révolutionnaire que vous nous proposez... Sad

Et d'après toi comment s'est écroulée la troisième tour ? le WTC7 qui n'a pas été percuté par un avion ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Ven 8 Fév 2019 - 23:26

@Mavendorf a écrit:Ce mot à notre époque couvre tout un tas de mouvances insaisissables et qui bien souvent s'opposent les unes aux autres.

Alors pourquoi faire de ce mot insaisissable un critère de rejet objectif ?

Rejetons ce mot qui ne fait pas partie de la terminologie légitimiste mais de la propagande républicaine, pour laquelle, dès lors que nous rejetons le bien-fondé de la Révolution, nous sommes d'affreux "complotistes".

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 1:00

@FLF_BZH a écrit:Il n'y a pas de blocage.


Le complotisme ou conspirationnisme est fondamentalement une maladie de l'intelligence, tout comme une confiance absolue en tout ce qui est dit officiellement. Il y a donc ici un excès et son excès inverse. Il faut donc s'éloigner des deux sans hésitation.

Je vous avoue que je n'aime guère cette façon de s'orienter : tenter de trouver le point équidistant entre ce qui nous parait bon et ce qui nous parait mal et suivre la tangente ainsi tracée. Dieu nous a donné une intelligence pour éprouver en vérité ce qui est bien et ce qui est mal.


@FLF_BZH a écrit:C'est la croyance selon laquelle le monde est un immense théâtre de marionnettes, dont les marionnettistes seraient plus ou moins cachés (chaque complotiste diverge là-dessus d'ailleurs), et plus ou moins les mêmes. C'est prêter un immense pouvoir à certains individus ou groupes, un coup ce sont les Juifs, un autre coup ce sont les loges, parfois on parle d'alliance entre les deux, et puis on parle parfois de groupes complètement imaginaires (c'est la suite logique du délire) tels que les reptiliens, illuminatis de Bavière ou d'ailleurs et autres fantasmes.

Le monde n'est pas un théâtre mais le lieu bien réel d'affrontement entre les forces du bien et les forces du mal.
La caractéristique du bien est de s'avancer au grand jour et celle du mal de progresser dans l'ombre.
Il n'est pas insensé de penser que le mal puisse avoir un capacité d'organisation.

@FLF_BZH a écrit:Les explications deviennent très simples, en fait carrément simplistes (donc fausses). On nous dit que ce sont toujours les mêmes qui sèment le désordre, depuis le XVIIIe voire depuis les débuts de l'humanité. Et pour donner de la crédibilité à leurs pseudos-arguments creux, on exhume de la littérature provenant de ces soi-disant acteurs des complots énonçant leurs plans à l'avance, avec souvent beaucoup d'imprécisions. La présentation de cette littérature est d'ailleurs faite sans esprit critique (les complotistes en sont totalement dépourvu), sans s’interroger pourquoi ces gens peuvent-ils "révéler" ainsi leur "plan". Et bizarrement, les complotistes accordent une très grande confiance à ces gens alors qu'habituellement c'est l'exact inverse. Étonnant.

Pourquoi les grands phénomènes mondiaux s'effectueraient-ils sans plan ?
Vous faîtes bien un plan pour vous rendre au supermarché le plus proche lors de vos vacances.
Pensez-vous que les grands conflits naissent au hasard ? Que la mondialisation prenne forme du néant ?

@FLF_BZH a écrit:Il y a donc ainsi de la méfiance totale pour ainsi dire en tout ce qui est "officiel", diffusé et connu en général.

Qu'appelez-vous officiel ? les instances républicaines qui nous dirigent ?

@FLF_BZH a écrit:Notamment en science (forme de cette maladie présente en particulier chez des catholiques intégristes-rigoristes-allumés-coincés du derrière), où sous prétexte que la science moderne ne fait pas référence à Dieu (ce n'est son rôle en même temps, c'est différent de la théologie quand même) voire Le contredirait, hé bien tout ce qui est annoncé est vu comme hérétique ou je ne sais quoi.

Un catholique croit que Dieu est la vérité, et donc que tout ce qui se fait sans Dieu relève du mensonge.
Il n'y a pas d'un côté les catholiques "coincés du derrière" et de l'autre les catholiques tolérants et ouverts. Il y a les catholiques qui le sont vraiment et ceux qui n'en ont que le nom, mais qui au fond ont le matérialisme et l'athéisme comme vérité suprême.

@FLF_BZH a écrit:Et là, le délire prend de l'ampleur. Les vaccins serviraient à nous contrôler ou à nous tuer.

Doit-on aveuglément accepter ce qui fait la richesse de l'industrie pharmaceutique ?
On sait qu'utiliser l'aluminium comme adjuvant est ce qu'il y a de plus rentable, est-il permis de se demander si des adjuvants plus onéreux ne seraient pas moins dangereux ? Personne ne doute que l'aluminium est nocif pour l'organisme humain.

@FLF_BZH a écrit:La préhistoire serait une invention.

Elle est en tout cas en contradiction avec le livre de la Genèse.

@FLF_BZH a écrit:L'évolutionnisme est dénoncé sans réserve (sans savoir que sur la question, on n'est plus à l'époque de Darwin, mais ça, ils ne voient pas).

Où en est-on alors au juste ?
A-t-on enfin trouvé le chaînon manquant ? Et pourquoi y a-t-il toujours des singes sur la planète ? Nous avons évolué mais pas eux ?

@FLF_BZH a écrit:Bref, tout ce qui est annoncé par la science et qui n'est pas lu dans les Saintes Écritures est à rejeter selon eux spécialement (en oubliant que la Bible n'est ni un traité de biologie ni un manuel d'histoire, ce qui donne que ce genre de catholiques sont en fait des protestants fondamentalistes).

La Bible est une parole de vérité non ?

@FLF_BZH a écrit:Bien sûr, l'histoire en général n'échappe pas à ce délire. La révolution de 1789 aurait été entièrement planifiée dans les clubs et loges depuis le début, ce qui est débile, car c'est un phénomène autrement plus complexe.

Quelle en est votre explication s'il vous plait, toute complexe qu'elle soit ?

@FLF_BZH a écrit:Mêmes choses pour les deux guerres mondiales, où toute analyse sérieuse est oubliée et décontextualisée. Absolument tout selon ces gens serait opéré tout le temps par une poignée d'individus plus ou moins cachés et souvent les mêmes et toujours à des fins très mauvaises. Rien d'autre n'expliquerait les évènements (cela dit, il ne s'agit pas de dire que c'est toujours une large population qui serait le moteur de l'histoire non plus).

Vous pensez que la cause de la première guerre mondiale est l'assassinat de François-Ferdinand de Habsbourg ? Que celle de de la 2e guerre mondiale est l'invasion de la Pologne par Hitler (pourquoi alors la France et l'Angleterre n'ont pas déclaré la guerre à l'URSS qui a fait exactement la même chose que l'Allemagne ?).
Si c'est le cas votre analyse est à la fois très intéressante et très classique, c'est celle des livres d'histoire des écoles républicaines, mais pensez-vous vraiment qu'elle soit la seule plausible ?

@FLF_BZH a écrit:Autre exemple bien entendu: l'actualité. Le gouvernement est mauvais, les médias connus sont mauvais, les journalistes sont "aux ordres", alors toute information provenant d'eux serait à condamner sans la moindre réserve, tout serait faux de leur part.

Le gouvernement est républicain, normalement pour un royaliste il est mauvais, sauf à considérer que la Révolution puisse avoir de bons côtés.

@FLF_BZH a écrit:Voire il faudrait comprendre l'inverse, suivre des soi-disant opposants, en imaginant que puisque ces derniers contestent ce qui est dit officiellement, ils seraient de vrais opposants, ils seraient fréquentables, donc à croire tout le temps. Ainsi on s'abreuve de médias de "réinformation", là encore sans le moindre esprit critique, en imaginant qu'ils ne peuvent ni se tromper ni nous tromper. La politique suit la même logique d'ailleurs.

Oui il faut toujours conserver un esprit critique, y compris en écoutant les médias officiels républicains.


@FLF_BZH a écrit:Bref, c'est la logique binaire et manichéenne, ennemie jurée de l'intelligence, qui prévaut chez ces complotistes. Tout ce qui est établi dit faux et est tout le temps mauvais et tout ceux qui doutent de ce qui est établi est à croire sur parole.


Qu'est-ce qui est établi ? Que considérez-vous comme le fondement de la vérité ?


@FLF_BZH a écrit:Et puis, ces gens-là exigent de choisir un camp.


Oui, dans la vie il faut choisir. On ne peut servir deux maîtres à la fois.


@FLF_BZH a écrit:Si on n'est pas avec eux sans réserve, on serait contre eux, dans l'"autre camp", un "allié objectif" du "Système" (avec une majuscule ça fait plus peur).


C'est comme ça que voulez-vous. Entre les colonnes de Turreau et l'armée catholique et royale il faut choisir son camp.


@FLF_BZH a écrit:Ces gens sont en fait dans l'affect, dans le romantisme même, dans l'idéalisation, croient en des "âges d'or" (qui n'ont jamais existé) en fantasmant sur du passé, ne connaissent pas la nuance, manque cruellement de prudence, oublient l'honnêteté intellectuelle, n'aiment pas trop réfléchir, sont des moutons en clair, mais d'un troupeau différent.


Pour moi l'honnêteté c'est d'assumer ses idées jusqu'au bout. La nuance oui, mais qu'elle ne soit pas le masque du compromis.


@FLF_BZH a écrit:Exemple spécifique non encore mentionné qui illustre à merveille cette binarité présente chez les complotistes: le match États-Unis - Russie (Guerre Froide 2, le retour). Ces gens-là ont en horreur tout ce qui est américain. Outre le fait que le modèle libéral soit critiquable (et c'est vrai), ce pays serait responsable de tout ce qui se passe dans le monde de mauvais depuis 1991 et même 1945 voire 1917. Et de là, tout ce qui est culturellement américain serait à jeter, ça viserait à nous manipuler entièrement, ça serait entièrement immoral. Tout complot viendrait d'eux (notamment le fameux 11-septembre, collector celui-ci). Et en conséquence aussi, la langue anglaise est presque vue comme la langue du diable, ce qui démontre l'inculture abyssale qui peut être présente chez ces gens-là concernent la connaissance de cette langue.


Nous vivons un phénomène de mondialisation et de globalisation.

Semble-t-il ce mouvement universel ne se fait pas autour de nos valeurs mais contre.

De là la suspicion qu'on peut nourrir vis-à-vis des instruments de cette mondialisation, notamment de la langue qu'elle utilise.

Il se trouve que le Français est la langue d'une monarchie chrétienne rempart de l'Eglise et que l'Anglais est une copie déformée du Français (je dis déformée parce que le vocabulaire globalement est le même mais que la prononciation est divergente par rapport à la lettre), de même que l'Angleterre est un surgeon du Royaume de France (via Guillaume le conquérant) qui a sombré dans l'hérésie, le rejet de l'Eglise et le mercantilisme. On sait que le Diable n'est que l'imitateur de Dieu. Je trouve qu'il y a plein de parallèles intéressants à faire, mais je ne le fais pas dans un but polémique, je propose humblement mes réflexions et si d'aucuns les trouvent inopportunes, je les prie de bien vouloir ne pas en tenir compte.


@FLF_BZH a écrit:Et a contrario, la Russie, c'est littéralement le paradis. Poutine est canonisé chez ces gens-là. Leur politique intérieure comme extérieure est vue comme formidable, vertueuse et tout ce qui s'ensuit.


Pas pour moi en tout cas. Poutine est un ancien du FSB. Si la Russie orthodoxe est présentée comme une vitrine pendant que Rome est sinistrée, cela n'est pas un hasard.


@FLF_BZH a écrit:Surtout quand on remarque un antagonisme avec les États-Unis. La "sainte Russie" serait à rallier sans réserve, uniquement par cette opposition et par le maintien de beaucoup d'éléments traditionnels en terme de valeurs dans ce pays. Il est imaginé que ce pays nous voudrait tout le temps du bien, nous aiderait très généreusement et tout le reste. En oubliant une chose fondamentale: la Russie a pour souci d'abord de défendre ses intérêts, comme tout pays en général.


Je vous rejoins entièrement.


@FLF_BZH a écrit:C'est comme ça que les relations internationales ont toujours fonctionné et ne peuvent que fonctionner. Oui ça fait très "Realpolitik", oui ça peut avoir des excès fâcheux, mais il ne faut jamais oublié le réel pour autant.


Exact.


@FLF_BZH a écrit:Les complotistes de tout degré (comme dans les loges mdr) croient impossible ou suspecte l'existence d'une "ligne médiane" comme ils peuvent dire (expression donnant dans la caricature d'ailleurs), en fait l'idée que l'on puisse faire la part des choses, juger avec recul, reconnaître qu'il y a du bon et du mauvais partout, que la "vérité n'est pas toujours du même côté", pour reprendre ces imbéciles du feu journal français de la "Voix de la Russie" (amusant, car ils croient que c'est tout le temps du leur qu'elle se trouverait - aussi débile de parler de "pensée unique" pour mieux imaginer que ce soit la sienne qui la devienne).


J'émet des réserves sur le "reconnaître qu'il y a du bon et du mauvais partout" ou ""la vérité n'est pas toujours du même côté". Il me semble que cela fait la part belle au relativisme.


@FLF_BZH a écrit:Qu'on se le dise, s'il faut encore me répéter: les complots et conspirations, oui ça existe et depuis toujours, les gens qui veulent dominer le monde, oui ça existe aussi, les scientifiques, historiens ou autres, oui, ils peuvent se tromper et dire n'importe quoi, les journalistes et les gouvernants, oui, ils peuvent mentir et faire n'importe quoi, les États-Unis, oui, ce n'est pas forcément un modèle.


A la bonne heure !


@FLF_BZH a écrit:Mais attention, les médias de "réinformation" peuvent autant raconter n'importe quoi et être malhonnêtes, Poutine n'est pas forcément une référence non plus. Et ce n'est pas parce que les hommes politiques sont influencés dans leurs décisions par des instances supranationales ou autres que ça veut dire qu'il y aurait un "gouvernement mondial". De même, ce n'est pas parce que l'immigration est encouragée qu'il y aurait forcément un "grand remplacement" de planifié. Ce n'est pas parce qu'il y a des gens qui se disent juifs dans certaines instances de pouvoir qu'ils sont partout et tiennent le monde entre leurs doigts soi-disant crochus. Ce n'est pas parce que la Franc-Maçonnerie a une implantation mondiale et que ses principes sont répandus qu'elle contrôle réellement le monde entier et que les loges remplacent les États (même si bien entendu il existe des liens entre eux, on le sait bien).


Qui est le Prince de ce monde ? Satan.
Quelle est son oeuvre ? La rébellion contre Dieu. En termes politiques : la Révolution.
Il y a bien une structure, un plan et une organisation.



@FLF_BZH a écrit:Le légitimisme, très loin d'être simplement un soutien à Louis XX et à la monarchie, voire d'être en fait l'entretien d'un souvenir ou d'une mémoire, est une invitation à réfléchir sans se restreindre.


Louis XX n'est pas un souvenir, la monarchie non plus.
Votre définition me semble bien vague.


@FLF_BZH a écrit:Évidemment, dans ce développement, à mettre en lien avec ce que j'ai pu déjà dire dans ce forum dans ces sujets, on peut déceler un discours caricatural sur ces gens malades de ce genre de théories. Mon analyse a ses faiblesses, oui, elle oublie certainement des choses, oui, car elle se base sur ce que j'ai pu apercevoir déjà en lisant la prose de quelques exemples de complotistes, d'ici ou d'ailleurs. Mais je ne suis pas sûr de caricaturer énormément, à tel point que la réalité en serait fort éloignée. Et je sais bien que chaque complotiste est différent et que l'on peut être atteint par cela à différents niveaux. Mon style d'écriture peut paraître excessif aussi, mais c'est comme cela que je pense et le ton y est adapté.


N'ayez pas peur d'être excessif. On ne l'est jamais trop dans la vérité, et si c'est dans l'erreur cela ne la rend que plus visible.


@FLF_BZH a écrit:En tout cas, pour finir, je tiens absolument à ce que l'UCLF (dont ce forum est une émanation) qui représente le légitimisme en France (en tant que mouvement politique) ne soit jamais associé à ces délires conspirationnistes et ainsi être catalogué "fachosphère" ou je sais pas quoi du genre. Nous sommes à des années-lumières de cela.


Tout comme nous le sommes de la propagande continue des médias républicains. Nous n'avons aucune action dans ce Système établi qui n'est pas le nôtre et aucun cadeau à lui faire.
Ni fasciste, ni républicain. Royaliste !

Dur combat que le nôtre, mais tous ensemble nous le mènerons vaillamment Smile

Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par EDB le Sam 9 Fév 2019 - 9:51

Très cher Prince de Talmont,
La Révolution a de bons côtés. Il s'avère qu'elle n'a pas tournée comme la plupart le voulaient, je pense à Joseph de Maistre qui était enthousiaste au départ mais qui très vite s'est fait le fer de lance de la Contre-Révolution notamment suite à sa lecture de Burke. Ses "Considérations sur la France" sont une vraie mine d'or que je vous conseille. Je retiens cette phrase parmi tant d'autres: "toutes (les factions) ont voulu l'avilissement, la destruction même du christianisme universel et de la monarchie; d'où il suit que tous leurs efforts n'aboutiront qu'à l'exaltation du christianisme et de la monarchie".
C'est malheureux à dire mais pour beaucoup de Français, moi compris, la Révolution n'est pas une plaie béante, ou du moins plus. Je pense qu'il faut davantage aller de l'avant.
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Sam 9 Fév 2019 - 10:16

@Mavendorf a écrit:
@Tanzor a écrit:
- l'attentat du 11 septembre contre les Twin Towers : il n'est pas nécessaire d'avoir fait des études d'ingénieur (c'est, pour ma part, ma formation de base) pour comprendre que les tours, mécaniquement, ne peuvent pas s'écrouler à la suite d'un choc, même très violent, au 35ème étage. Elles se sont écroulées parce que des charges explosives avaient été placées dans les piliers. Qui en est l'architecte ?

J'ai oublié de vous remercier pour ce passage absolument inédit !  Very Happy  Je n'avais jamais entendu parlé de cette histoire concernant les deux tours du World Trade Center... Là c'est d'un niveau intellectuel très élevé, j'ai franchement envie de jeter mon manifeste légitimiste par la fenêtre pour rejoindre les très hautes sphères de la pensée contre-révolutionnaire que vous nous proposez... Sad

Ce ne sont pas des élucubrations intellectuelles mais l'analyse d'un ingénieur.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Sam 9 Fév 2019 - 10:30

@Prince de Talmont a écrit:Comme je l'ai dit, le stade ultime de la Révolution n'est pas le gouvernement de la république dite française, qui garde malgré tout un lien avec la France, ce royaume chrétien qui joue un rôle fondamental dans la lutte entre le bien et le mal.
Le stade ultime de la Révolution c'est la synagogue de Satan apatride, qui broie toutes les nations, toutes les cellules naturelles, toutes les familles.
Je partage totalement cette analyse. Vous énoncez là ce qu'est en réalité la "théorie du complot", qui n'est pas une théorie au sens où l'on avance une hypothèse en attendant la vérification expérimentale, mais une analyse politique très sérieuse. Le "chef d'orchestre", c'est la synagogue de Satan.
Ceux qui le nient sont des personnes qui ne croient pas au Diable, lequel a des alliés bien en chair sur cette terre.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 14:01

Cette théorie peut d'ailleurs être prouvée de façon simple, contrairement à ce qu'on lui reproche. Il suffit d'analyser le système monétaire et bancaire mondial. On voit assez facilement qu'il est entre les mains de quelques intérêts privés qui en deviennent tout-puissants, enchaînant les états et les peuples par la dette.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 14:15

@EDB a écrit:Très cher Prince de Talmont,
La Révolution a de bons côtés. Il s'avère qu'elle n'a pas tournée comme la plupart le voulaient, je pense à Joseph de Maistre qui était enthousiaste au départ mais qui très vite s'est fait le fer de lance de la Contre-Révolution notamment suite à sa lecture de Burke.

Tous les gens que vous citez sont de grands françs-maçons, cela devrait vous amener à quelques réserves sur l'accueil qu'ils ont pu réserver dans un premier temps à la Révolution.

@EDB a écrit:Ses "Considérations sur la France" sont une vraie mine d'or que je vous conseille. Je retiens cette phrase parmi tant d'autres: "toutes (les factions) ont voulu l'avilissement, la destruction même du christianisme universel et de la monarchie; d'où il suit que tous leurs efforts n'aboutiront qu'à l'exaltation du christianisme et de la monarchie".
 

C'est en partie vrai. Dans sa première phase la Révolution a voulu s'en prendre frontalement au christianisme, ne cachant pas sa volonté de le détruire. Cela a abouti au phénomène classique du martyr et à un renouveau spirituel catholique d'une grande richesse au XIXe siècle.
La leçon a été retenue et la Révolution a préféré ensuite infiltrer Rome de l'intérieur et la gagner elle-même à la cause de la Révolution, le christianisme ne devenant plus qu'un vernis sur une coquille vidée de sa substance. Cette stratégie a parfaitement fonctionné, vidant les églises en quelques décennies.

@EDB a écrit:C'est malheureux à dire mais pour beaucoup de Français, moi compris, la Révolution n'est pas une plaie béante, ou du moins plus. Je pense qu'il faut davantage aller de l'avant.

Au moins vous convenez que votre opinion est malheureuse.
C'est que vous n'avez pas encore compris que la Révolution dite française n'est que la matérialisation politique de de la Rébellion de Lucifer contre Dieu.
Les choses sont pourtant tellement claires et évidentes, trop sans doute.

Regardez la déclaration des droits de l'homme, signée du Serpent qui l'enserre, avec ses anges aux ailes noires, sur les tables de la Loi inversant les Commandements de Dieu :

droits de l'homme:


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Maximinus le Sam 9 Fév 2019 - 15:59

Personnellement, je considère l'étude des théories complotistes comme étant une quête de sens, mais une quête malheureusement stérile qui mène dans une impasse. C'est une mauvaise voie.
Maximinus

Maximinus
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 16:34

moi ce qui m'intéresse c'est juste la vérité.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par RoseDeLumiere le Sam 9 Fév 2019 - 18:49

@Prince de Talmont a écrit:moi ce qui m'intéresse c'est juste la vérité.
Tu veux dire la vérité comme Jésus? "Je suis le chemin, la vérité et la vie"? Et si la vérité étais dans l'église catholique? Qu'en pensez-vous?
RoseDeLumiere

RoseDeLumiere
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 65
Date d'inscription : 09/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Sam 9 Fév 2019 - 19:03

@Prince de Talmont a écrit:Mille fois d'accord sur la prudence et l'investigation nécessaires, tant qu'on ne reprend pas servilement les interdits maçonniques et républicains pour brider notre réflexion.

L'investigation nécessite l'expertise, c'est à dire un travail de terrain, d'enquête, de spécialiste aussi concernant le sujet étudié. C'est tout de suite quelque chose d'un peu plus sérieux de ce que l'on trouve en général sur internet..., des tonnes d'informations sont balancées chaque jour, personne ne se pose la question de savoir d'où elles viennent et à qui elles profitent.

Du moment que ça plaît à l'individu, il consomme... On prétend s'extraire de la pensée dominante des médias officiels pour retomber aussitôt dans les griffes d'autres médias ou sites internet dont on ignore la provenance et le but.  

@Prince de Talmont a écrit:Ce qui est fondamental c'est l'étude de la subversion révolutionnaire. Nous avons un formidable outil théorique d'analyse de la subversion. Pourquoi s'émasculer volontairement et refuser de l'appliquer à l'actualité ?
Certes c'est facile de cracher sur le cadavre de Robespierre, et moins sur l'hydre bien vivante, mais est-ce le courage qui doit nous faire défaut ?

C'est très caricatural, et j'espère que ce n'est pas ce que tu retiens de nos actions.

Qui dénonce l'imposture des partis politiques ? Qui dénonce l'absurdité du « patriotisme » version Front National teinté de catholicisme ? Qui démontre les incohérences d'un mouvement comme Civitas ? Nous sommes bien dans le combat politique qui se déroule à notre époque non ? Nous avons reçu un panel assez divers de toutes tendances confondues dans la section Entretiens du forum, pour démontrer que nous ne craignons pas de confronter la légitimité avec toutes formes d'idéologies, de sectes ésotériques ou autres croyances.

Sur le reste, ce n'est pas si facile que ça, que de faire admettre à nos compatriotes les horreurs de Robespierre. Tu parles comme si tout le monde était déjà converti à la légitimité, avait pris acte du caractère nuisible de la Révolution, et qu'il n y aurait plus que les questions liées au « complotisme » à régler...  

@Prince de Talmont a écrit:Il y a plusieurs strates dans la pyramide et elles sont antagonistes.
N'oublie pas que l'objectif visé n'est pas la concorde mais les guerres et les crises, le chaos dont doit émerger leur nouvel ordre.
Bismarck était un haut initié, sans doute plus élevé que Napoléon III, qui tout maçonnisé et révolutionnaire qu'il fût représentait encore, même très vaguement, la France et les intérêts de l'Eglise.

Nous sommes bien d'accords que la Révolution a plusieurs facettes, et qu'elle s'exprime de différentes formes.

Napoléon III et Bismarck étaient l'un et l'autre façonnés par l'idéologie nationaliste, née de la « révolution ». Derrière le nationalisme il y a souvent des connexions avec la maçonnerie mais après.. de là à affirmer que l'un et l'autre prenaient leurs ordres au même quartier général temporel (l'échelon supérieur matérialisé par quelques individus planqués dans un cagibi qui dirigent le monde...), excuses moi mais ce n'est pas quelque chose de démontrable.

@Prince de Talmont a écrit:L'islam n'a aucune puissance politique et aucune puissance économique. L'Arabie Saoudite est une création des pétroliers américains, c'est une simple marionnette du théâtre de guignols.

C'est encore une thèse personnelle, dictée par je ne sais qui, et dont tu te fais le porte parole. Moi je ne sous-estime rien ni personne, et je dis que le monde dans lequel nous vivons de par le phénomène de surconsommation de l'information, ne peut déboucher que sur de la méfiance vis à vis de ce que l'on nous sert au quotidien et par tous les canaux.

@Prince de Talmont a écrit:C'est juste une supposition de ma part, que je trouve néanmoins fort pertinente.
On jurerait que l'islam sert d'épouvantail pour nous faire adhérer à toutes les déviances (dépravation de la femme, droit à l'avortement, homosexualisme, théorie du genre, laïcité,...).
On se sert d'une caricature de religion pour bâtir une société a-religieuse.

J'ai bien compris, mais je m'attache simplement à te faire remarquer que tu as une vision toujours très réduite, et que tu tires toujours très vite des conclusions personnelles. Tu « supposes » que les attentats islamistes en France sont pilotés (commandés) par les autorités républicaines pour terroriser la population, et pousser le peuple à rejeter l'islam au bénéfice de la sacro-sainte laïcité des maçons. C'est juste une simple thèse qui provient des sites complotistes et qui en l'état ne peut pas être confirmer comme étant une vérité absolue.

On peut constater aussi une autre voie, où des français retrouvent finalement le chemin de l'Eglise en rapport avec les troubles provoqués par ces attentats islamistes. Et dans ce cas là (qui existe aussi car il y a des conversions) ça ne fait pas l'affaire des républicains adeptes de la laïcité, ni de la théorie que tu défends du même coup...

D'autres « complotistes » pourraient même pousser le bouchon encore plus loin, et dire que ce sont les catholiques eux mêmes qui commandent ces attentats pour pousser les français à renouer avec la foi de nos ancêtres ! La même théorie que celle que tu supposes être la bonne, mais dans le sens inverse. Mais bon je m'arrête là, je ne vais pas donner de nouvelles idées à ces gens, ils en ont déjà tellement plein la tête ces complotistes ! Il faut reconnaître au minimum qu'ils ne manquent pas d'imagination...  Razz

Et puis encore une fois, il y a aussi tout simplement la possibilité que ces attentats viennent de mouvements extrémistes musulmans. Un danger de l'extérieur, comme il en a toujours existé à toutes les époques.  

@Prince de Talmont a écrit:Le légitimisme analyse la Révolution comme un complot, un complot contre Dieu et contre Ses créatures.
Nous croyons à ce complot, en tant que légitimistes. Nous croyons que le complot de la Révolution est l'explication des conflits et désordres de ce monde.

On peut dire aussi plus simplement, si on ne veut pas être assimilé à des gens qui se revendiquent de la mode « complotiste » actuelle, dont on ignore la provenance et les intérêts, que :

Le légitimisme analyse la Révolution comme une révolte, une révolte contre Dieu et contre Ses créatures.
Nous nous détournons de cette révolte, en tant que légitimistes. Nous croyons que cette révolte est l'explication des conflits et désordres en France (N'oublions pas de commencer par nous même avant de vouloir mettre de l'ordre chez les autres), et empêche notre pays de renouer avec la stabilité propre à la royauté.

@Prince de Talmont a écrit:Et d'après toi comment s'est écroulée la troisième tour ? le WTC7 qui n'a pas été percuté par un avion ?

Mais je n'en sais rien moi. Il faut que tu demandes ça à Tanzor, ou à n'importe quel adepte de (des ) la théorie – il y a en a plein sur internet... Il suffit de faire ses courses comme au supermarché. Moi je ne suis pas spécialiste en architecture, je n'ai pas fait une enquête de terrain depuis la Lorraine, je n'ai aucune qualification qui puisse me permettre de m'exprimer sur ce sujet avec autorité. Je constate simplement que des thèses diverses foisonnent sur ce thème, que des experts se contredisent, et qu'il n'est pas possible en l'état de dire exactement ce qu'il en est réellement. Donc c'est la prudence qui s'applique, et surtout j'ai plus important à faire à mon niveau :

En revanche ce que je connais moi, c'est la légitimité pour l'avoir étudié.  Wink Là c'est moi l'expert, donc en fonction de ça j'ai un objectif à atteindre ; et je sais par expérience qu'il est toujours périlleux d'essayer de diluer notre tradition politique avec d'autres idéologies ou concepts ambivalents.

@Prince de Talmont a écrit:Le légitimisme est l'adversaire naturel du complot révolutionnaire et mieux vaut se définir par ce que l'on propose que par ce que l'on rejette.

Vive Dieu, la France et le Roi !

Vive le roy Vive le roy

Avant d'être l'adversaire des différents ennemis (pluriel) qui menacent le royaume, le légitimiste est un défenseur de la monarchie traditionnelle Française. Pour lutter contre des dangers, il faut d'abord avoir quelque chose à défendre, d'où l'importance de se réapproprier en priorité la légitimité et d'aider ceux qui la cherche, c'est notre fonction première.

Vive Dieu, la France et le Roi !

Vive le roy Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Maximinus le Dim 10 Fév 2019 - 2:11

@Prince de Talmont a écrit:moi ce qui m'intéresse c'est juste la vérité.

Moi aussi, et je pense être sur la bonne voie en combattant idéologiquement ces gens-là :
https://www.dailymotion.com/video/x3x1gvn
Maximinus

Maximinus
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Dim 10 Fév 2019 - 9:23

@Maximinus a écrit:Personnellement, je considère l'étude des théories complotistes comme étant une quête de sens, mais une quête malheureusement stérile qui mène dans une impasse. C'est une mauvaise voie.
Voici un extrait de la correspondance adressée par Mazzini à Pike le 22 janvier 1870, déposée dans les archives de Temple House, le siège de Rite Écossais de Washington (source : "Maçonnerie et sectes secrètes : le côté caché de l'histoire", auteur Epiphanius, Publications du Courrier de Rome, 2005) :
(...) La Première Guerre mondiale devait avoir lieu pour permettre aux "Illuminés" d'abattre le pouvoir des tsars en Russie et de transformer ce pays en une forteresse du communisme athée. Les divergences suscitées par les agents des "Illuminés" entre l'Empire britannique et l'Empire allemand furent utilisées pour fomenter cette guerre. Après que la guerre eut pris fin, on devait édifier le communisme et l'utiliser pour détruire d'autres gouvernements et affaiblir les religions.
La seconde Guerre mondiale devait être fomentée en profitant de la différence entre les fascistes et les sionistes politiques. La guerre devait être menée de façon à détruire le nazisme et à augmenter le pouvoir du sionisme politique pour permettre l'établissement en Palestine de l'Etat souverain d'Israël. Durant la Seconde Guerre mondiale une Internationale communiste aussi forte que la Chrétienté tout entière devait se constituer. Elle devait être contenue et tenue sous contrôle jusqu'au cataclysme social final.
La Troisième Guerre mondiale devra être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des Illuminés entre le sionisme politique et les dirigeants du monde islamique. La guerre devra être orientée de façon à ce que l'Islam (le monde arabe et le monde musulman) et le sionisme politique se détruisent réciproquement, tandis que, dans le même temps, les nations restantes, une fois de plus divisées et opposées entre elles, seront en cette circonstance forcées de se combattre jusqu'à leur épuisement complet physique, mental, spirituel et économique.
(...) Le 15 août 1871 Pike dit à Mazzini qu'à la fin de la Troisième Guerre mondiale ceux qui aspirent au Gouvernement mondial provoqueront le plus grand cataclysme jamais vu.

Note 1 : Epiphanius est le pseudonyme d'un prêtre catholique qui se cache pour ne pas être assassiné.
Note 2 : une personne informée peut-elle nier que Roosevelt et Churchill ont réalisé cette politique ?
Note 3 : "Voici, je forcerai ceux de la synagogue de Satan – ils usurpent la qualité de Juifs, les menteurs – oui, je les forcerai à venir se prosterner devant tes pieds, à reconnaître que je t’aime. Puisque tu as gardé ma consigne de constance, à mon tour je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre" (Apocalypse 3, 9-10). Il n'est que de voir la réalité des crises économiques, politiques, morales, écologiques, pour comprendre que nous allons vivre très bientôt le plus grand chambardement de tous les temps. Le nombre de morts de la première et de la deuxième guerre mondiale se chiffrait en dizaines de millions de morts. A la prochaine guerre, je pense qu'on comptera en milliards.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par FLF_BZH le Dim 10 Fév 2019 - 13:10

C'est complètement idiot votre truc ! Comment parler de nazisme ou d'islamisme, entre autres choses, en 1871 ?! Ça pue l'anachronisme quand même !

Et puis il faut vraiment arrêter de lire la Bible comme des "témoins de Jéhovah" !
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1003
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par GiBy le Dim 10 Fév 2019 - 13:24

@RoseDeLumiere a écrit:Bonjour, Bonsoir
Est-ce que être catholique c'est intéresser au théories du complot? Moi je pense qui à des complots, dans la politique, les gilets jaunes etc... Et que le diable est pour quelque chose, peut-on nous catholique s'intéresser au théorie du complots?

Tu peut être catholique et t'interesser à ce que tu veut. Il y a une différence entre adhérer et s'interesser. Tu peut être catholique et t'interesser à l'arianisme en temps que sujet d'étude si tu le souhaite. S'interesser aux hérésies et comprendre ce qui ne va pas chez elle, peut même te renforcer dans la foi.

Les théories du complots sont variés, s'y interesser et les étudier ne pose pas de problème, surtout si tu les mets en parralèlle avec la foi catholique. J'ai une bonne collection de textes hérétiques, condamné par l'Eglise, à la base je cherchais de la spirituaité, mais au final, j'y ai trouvé de l'amusement, et un approfondissement de la foi chrétienne.

Recement, je me suis meme interessé à la Franc-maçonerie… Désormais, je sais dire pourquoi c'est du blasphème… On s'en parle de vive voix quand je suis rentré en France?
GiBy

GiBy
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 37

http://www.benjamin-leduc.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par FLF_BZH le Dim 10 Fév 2019 - 14:39

Et de manière générale, au risque de me répéter encore peut-être, pour reprendre des éléments supra (j'en oublie sans doute) et sur un autre fil et en essayant de ne pas trop répéter ce qu'a pu déjà Mavendorf également supra:

- croire que tout est caché ou presque, c'est de la foutaise en barre ; c'est se réfugier dans des affirmations non démontrables, donc c'est trop facile et c'est du foutage de gueule en règle (et je n'utiliserai pas d'autres expressions).

- croire que tout est millimétré d'avance et par quelques uns, un coup ce sont les francs-maçons, un coup ce sont les juifs, un autre coup ce sont les illuminatis, et bientôt ça va être les reptiliens ou je ne sais pas quoi, c'est un piège à imbéciles ; ça pue l'anachronisme comme je l'ai dit, c'est prêter du pouvoir de médium à des gens tout de même curieux, bref on débloque complètement. J'ajoute que ce n'est pas parce qu'il n'y aurait de plan que ceux-ci marcheraient nécessairement et que les choses se feraient dans le plus pur des hasards pour autant.

- croire que la Bible est à lire comme un bouquin d'histoire ou un traité de biologie, désolé, mais c'est se transformer en protestant voire être carrément un témoin de Jéhovah ou autre ; l'intérêt des Écritures n'est certainement pas dans ces éléments purement secondaires. Et ce n'est pas parce que certaines choses n'y sont pas évoquées qu'elles n'ont pas existé. Il ne faut pas oublier qu'il y a certes la lettre, qui est un support, et l'esprit aussi. Et il faut arrêter de mélanger voire fusionner science et religion, chacun son domaine.

- croire en un monde binaire est une idée d'une grosse stupidité ; c'est de la facilité et de la paresse. Il y aurait les "bons" et les "autres", les "méchants", on ne pourrait qu'être pro-russe ou pro-américain et autres faux-dilemmes caricaturaux du genre. Et il y a une différence entre observer des théories du complots et y croire comme si ce n'étaient pas des théories mais de la vérité révélée et infaillible. En outre, ne pas y croire ne fait pas de nous un allié au "camp d'en face".

- l'anglais n'est pas une langue satanique ou déformée du français ; je ne répondrai plus là-dessus, étudier la langue sérieusement suffit à réfuter ce genre d'affirmation qui révèle une ignorance délirante.

- non, l'honnêteté, ce n'est pas aller au bout de ses idées, c'est de reconnaître le réel et d'accepter que nos idées peuvent être fausses ; et être nuancé s'inscrit dans cela, et c'est aussi accepter la complexité du monde et ce n'est pas du tout être "relativiste", c'est complètement autre chose.

Bref, le complotiste souffre d'une grave maladie mentale dont les symptômes principaux sont:

- la facilité, la paresse et le simplisme
- la crédulité et la naïveté
- le scepticisme extrême et sélectif
- une vision protestante de la religion (pour la variante catholique-intégriste-coincé, car ça existe bel et bien, hélas)


Il conviendrait (disons ça comme ça) que ce genre de discussions ne polluent pas davantage ce forum (ce n'est pas le but), surtout qu'effectivement on tourne plus qu'en rond et depuis longtemps et de manière très inutile. Pour ma part, ne comptez plus sur moi pour les alimenter, c'est ma dernière intervention sur ces sujets, je pense avoir tout dit ce que j'en pensais sur le forum.
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1003
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par EDB le Dim 10 Fév 2019 - 15:20

Merci pour cette clarification en bonne et due forme, FLZ_BZH!
J'aurais juste ajouté en début de message: "Cher Tanzor, cher Prince de Talmont"!
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Dim 10 Fév 2019 - 16:36

EDB, je mets le débat sur Joseph de Maistre ici pour ne pas trop digresser :

http://royalisme.forumactif.org/t4340-joseph-de-maistre

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Dim 10 Fév 2019 - 17:45

@Mavendorf a écrit:
L'investigation nécessite l'expertise, c'est à dire un travail de terrain, d'enquête, de spécialiste aussi concernant le sujet étudié. C'est tout de suite quelque chose d'un peu plus sérieux de ce que l'on trouve en général sur internet..., des tonnes d'informations sont balancées chaque jour, personne ne se pose la question de savoir d'où elles viennent et à qui elles profitent.

Internet est juste la plus grande bibliothèque du monde.
Tu y trouves le pire comme le meilleur. Il y a certes des vidéos youtube délirantes avec de la musique qui fait peur, il y a aussi quantité de reportages de télévision mis en ligne, il y a quantité de livres en PDF (comme le manifeste légitimiste).
Internet est avant tout un outil facilitant la recherche. Au lieu de te rendre à la bibliothèque, ou d'ouvrir ton encyclopédie, tu trouves l'information en quelques clics. Alors il y a de fausses informations, mais à la bibliothèque de jadis il y avait aussi de mauvais livres.
Condamner ce qui vient d'internet par principe n'a pas de sens, n'importe quel contenu peut être mis en ligne sur internet. Internet n'est pas un contenu en lui-même, c'est juste un moyen de proposer du contenu.
Sinon il faut fermer le forum et les sites légitimistes, car si une personne devient légitimiste par le biais d'internet ce sera une mauvaise chose, en suivant ton raisonnement.
Si tu dois faire une conférence sur les guerres de Vendée, est-ce que tu vas prendre le train pour aller à Chemillé ou à Savenay et enquêter par toi-même ? Tu ne risques pas de trouver beaucoup d'informations. La mémoire de la Vendée est mise au jour par des chercheurs, et une grande partie de leurs travaux, une grande partie de cette mémoire, est accessible par internet. C'est pareil pour tout le reste.


@Mavendorf a écrit:Du moment que ça plaît à l'individu, il consomme... On prétend s'extraire de la pensée dominante des médias officiels pour retomber aussitôt dans les griffes d'autres médias ou sites internet dont on ignore la provenance et le but.

La différence c'est qu'internet propose tous les contenus. Tu y retrouves les medias officiels comme ceux qui les contredisent. Mieux vaut donc s'informer sur Internet qui rassemble toutes les informations et tous les sons de cloche, qu'aux medias officiels qui ne diffuse que les leurs.

Pour ce qui est de la provenance et des buts, ce n'est pas un problème lié à internet. Sais-tu qui possède Libération ou BFM TV ? Sais-tu les intérêts qu'il y a derrière ?
Sur internet c'est beaucoup plus facile de trouver les sources. On a un doute, et via les moteurs de recherches on peut voir d'ou l'information vient. Une vidéo délirante sera très vite analysée comme telle. Devant ta télé tu es captif et tu disposes de beaucoup moins d'outils de vérification.
C'est pour cela que la vérité qui émerge de l'ensemble d'internet est plus fiable que la vérité qui émerge des médias officiels, si tu la cherches de façon sérieuse et avec méthode.

@Mavendorf a écrit:

C'est très caricatural, et j'espère que ce n'est pas ce que tu retiens de nos actions.

Qui dénonce l'imposture des partis politiques ? Qui dénonce l'absurdité du « patriotisme » version Front National teinté de catholicisme ? Qui démontre les incohérences d'un mouvement comme Civitas ? Nous sommes bien dans le combat politique qui se déroule à notre époque non ? Nous avons reçu un panel assez divers de toutes tendances confondues dans la section Entretiens du forum, pour démontrer que nous ne craignons pas de confronter la légitimité avec toutes formes d'idéologies, de sectes ésotériques ou autres croyances.

Mais tout ce brillant travail peut voir sa portée limitée si après avoir éveillé l'intérêt d'une personne, tu te mets soudain à adopter le ton d'un Jacques Attali ou d'un Olivier Duhamel sur certaines questions.

@Mavendorf a écrit:Sur le reste, ce n'est pas si facile que ça, que de faire admettre à nos compatriotes les horreurs de Robespierre. Tu parles comme si tout le monde était déjà converti à la légitimité, avait pris acte du caractère nuisible de la Révolution, et qu'il n y aurait plus que les questions liées au « complotisme » à régler...

Je trouve qu'il est plus facile de faire adhérer à nos thèses une personne qui nourrit des suspicions à l'égard du Système actuel qu'une personne qui trouve qu'il agit à merveille.  
Si tu dis à la première personne que tu es d'accord avec la République pour diaboliser ceux qui la suspectent d'actes graves aujourd'hui, alors tu l'éloigneras de nous. La prudence et la mesure que tu prônes avec raison, doivent à mon sens être particulièrement de mise à l'égard des organes d'information républicains.

@Mavendorf a écrit:Nous sommes bien d'accords que la Révolution a plusieurs facettes, et qu'elle s'exprime de différentes formes.

Napoléon III et Bismarck étaient l'un et l'autre façonnés par l'idéologie nationaliste, née de la « révolution ». Derrière le nationalisme il y a souvent des connexions avec la maçonnerie mais après.. de là à affirmer que l'un et l'autre prenaient leurs ordres au même quartier général temporel (l'échelon supérieur matérialisé par quelques individus planqués dans un cagibi qui dirigent le monde...), excuses moi mais ce n'est pas quelque chose de démontrable.

Mais je n'ai pas dit cela.
Quand je parle de plusieurs strates antagonistes, il s'agit d'un affrontement à mort entre elles. Capitalisme et communisme se sont affrontés à mort, la plupart de leurs chefs étaient dupes. C'est au niveau de Marx et Rotschild que s'établissait la connivence.
Tu peux lire le très bon texte du nouveau manifeste légitimiste. Il faut créer des différences de potentiel pour faire passer l'électricité de la Révolution. Le légitimisme fait l'analyse que la mise en place des différents camps antagonistes est artificielle et n'a pour but que de lancer la dynamique révolutionnaire. En établissant que c'est la Révolution qui est l'entité suprême, au-dessous de laquelle s'agitent les différentes factions (fascisme, communisme, socialisme, capitalisme,...), le légitimisme démontre que tout cela est joué, il devient donc, selon la terminologie de nos ennemis, "complotiste".

@Mavendorf a écrit:
C'est encore une thèse personnelle, dictée par je ne sais qui, et dont tu te fais le porte parole. Moi je ne sous-estime rien ni personne, et je dis que le monde dans lequel nous vivons de par le phénomène de surconsommation de l'information, ne peut déboucher que sur de la méfiance vis à vis de ce que l'on nous sert au quotidien et par tous les canaux.

Là je te rejoins, effectivement le Système ne cherche pas à cacher la Vérité, ce qui est difficile, surtout quand on prône la liberté d'expression et d'opinion. Il est beaucoup plus astucieux pour lui de noyer la vérité sous un flot d'informations disparates. A nous de faire le tri, mais en partant de la grille d'analyse légitimiste on a une base solide, plus qu'en partant des informations des médias du régime républicain.

@Mavendorf a écrit:J'ai bien compris, mais je m'attache simplement à te faire remarquer que tu as une vision toujours très réduite, et que tu tires toujours très vite des conclusions personnelles. Tu « supposes » que les attentats islamistes en France sont pilotés (commandés) par les autorités républicaines pour terroriser la population, et pousser le peuple à rejeter l'islam au bénéfice de la sacro-sainte laïcité des maçons. C'est juste une simple thèse qui provient des sites complotistes et qui en l'état ne peut pas être confirmer comme étant une vérité absolue.

Non je ne vais pas jusque là. Il n'y a pas de preuves que la république française soit derrière les attentats et ceux-ci ont sans doute pour but, en partie, de déstabiliser le gouvernement de la France, quel qu'il soit.

Ce qui est prouvé c'est que cet étonnant état islamique né à partir de rien et dont se revendique les terroristes a au moins été favorisé par les Etats-Unis, Israël et l'Arabie Saoudite.

@Mavendorf a écrit:On peut constater aussi une autre voie, où des français retrouvent finalement le chemin de l'Eglise en rapport avec les troubles provoqués par ces attentats islamistes. Et dans ce cas là (qui existe aussi car il y a des conversions) ça ne fait pas l'affaire des républicains adeptes de la laïcité, ni de la théorie que tu défends du même coup...

Je n'ai jamais entendu qu'une personne se soit converti au catholicisme suite aux attentats, et si cela était arrivé il s'agirait d'un itinéraire tout personnel.
En revanche il y a eu une propagande institutionnelle massive "Je suis Charlie" pour pousser les gens a revendiquer le droit au blasphème, aux caricatures ordurières, à la profanation de toute forme de sacré, suite aux attentats.

J'ai encore le souvenir de ces catholiques bon teint de ma paroisse qui estimait comme leur plus grand devoir d'aller se procurer le numéro spécial de Charlie Hebdo. Donc même en tenant compte d'improbables conversions subséquentes, l'objectif général de la propagande républicaine a été couronné de succès.

@Mavendorf a écrit:D'autres « complotistes » pourraient même pousser le bouchon encore plus loin, et dire que ce sont les catholiques eux mêmes qui commandent ces attentats pour pousser les français à renouer avec la foi de nos ancêtres ! La même théorie que celle que tu supposes être la bonne, mais dans le sens inverse. Mais bon je m'arrête là, je ne vais pas donner de nouvelles idées à ces gens, ils en ont déjà tellement plein la tête ces complotistes ! Il faut reconnaître au minimum qu'ils ne manquent pas d'imagination...  Razz

On peut dire cela, mais cela ne repose sur rien. Personne ne soutient cette thèse parce qu'il n'y a aucun élément concret qui vient l'étayer.
Ce n'est pas une affaire d'imagination. C'est l'étude des faits qui permet de faire émerger la vérité.

@Mavendorf a écrit:Et puis encore une fois, il y a aussi tout simplement la possibilité que ces attentats viennent de mouvements extrémistes musulmans. Un danger de l'extérieur, comme il en a toujours existé à toutes les époques.

Et d'ou viennent ces extrémistes ? D'Al Quaeda puis de l'état islamique. Même les dirigeants américains reconnaissent aujourd'hui sans détour qu'ils ont œuvré à la constitution et au développement de ces réseaux (Al Quaeda c'était pour contrer les soviétiques en Afghanistan).

@Mavendorf a écrit:On peut dire aussi plus simplement, si on ne veut pas être assimilé à des gens qui se revendiquent de la mode « complotiste » actuelle, dont on ignore la provenance et les intérêts, que :

Le légitimisme analyse la Révolution comme une révolte, une révolte contre Dieu et contre Ses créatures.
Nous nous détournons de cette révolte, en tant que légitimistes. Nous croyons que cette révolte est l'explication des conflits et désordres en France (N'oublions pas de commencer par nous même avant de vouloir mettre de l'ordre chez les autres), et empêche notre pays de renouer avec la stabilité propre à la royauté.

La définition me convient mais pourquoi ne se démarquer que d'un seul camp ? On doit se démarquer aussi des medias officiels des états révolutionnaires, dont on sait au moins pertinemment qu'ils sont nos ennemis idéologiques, ce qui n'est pas forcément le cas des "complotistes". De ces derniers on ignore certes la provenance, des seconds on ne la connait que trop.

@Mavendorf a écrit:Mais je n'en sais rien moi. Il faut que tu demandes ça à Tanzor, ou à n'importe quel adepte de (des ) la théorie – il y a en a plein sur internet... Il suffit de faire ses courses comme au supermarché. Moi je ne suis pas spécialiste en architecture, je n'ai pas fait une enquête de terrain depuis la Lorraine, je n'ai aucune qualification qui puisse me permettre de m'exprimer sur ce sujet avec autorité. Je constate simplement que des thèses diverses foisonnent sur ce thème, que des experts se contredisent, et qu'il n'est pas possible en l'état de dire exactement ce qu'il en est réellement. Donc c'est la prudence qui s'applique, et surtout j'ai plus important à faire à mon niveau :

Fort bien, mais si tu dis n'en rien savoir, alors tu ne peux pas déclarer non plus que tu rejettes une thèse en particulier.

Dire que tu rejettes explicitement la thèse dite complotiste, cela signifie que tu adhères à la version officielle de l'administration américaine.

Dans ce cas tu dois te contenter de dire "je ne sais pas ce qui s'est passé lors du 11 septembre".

Après il s'agit d'événements tellement majeurs qu'on ne peut, je crois, blâmer les personnes qui s'y intéressent.

@Mavendorf a écrit:En revanche ce que je connais moi, c'est la légitimité pour l'avoir étudié.  Wink Là c'est moi l'expert, donc en fonction de ça j'ai un objectif à atteindre ; et je sais par expérience qu'il est toujours périlleux d'essayer de diluer notre tradition politique avec d'autres idéologies ou concepts ambivalents.

Il n'y a pas de dilution. L'enjeu est de montrer que le légitimisme est capable d'analyser les faits du passé mais aussi ceux du présent. Il s'agit d'une prolongation non d'une dilution. Sinon cela veut dire que le légitimisme est daté.

@Mavendorf a écrit:Avant d'être l'adversaire des différents ennemis (pluriel) qui menacent le royaume, le légitimiste est un défenseur de la monarchie traditionnelle Française. Pour lutter contre des dangers, il faut d'abord avoir quelque chose à défendre, d'où l'importance de se réapproprier en priorité la légitimité et d'aider ceux qui la cherche, c'est notre fonction première.

Vive Dieu, la France et le Roi !

Vive le roy Vive le roy

Oui, plus la base est sure, plus nous pouvons nous pouvons mener de sorties à l'extérieur pour remporter de nouvelles victoires !

Finalement j'aime assez la phrase de notre ami FLF_BZH :

@FLF_BZH a écrit:
Le légitimisme, (...), est une invitation à réfléchir sans se restreindre.

Vive le roy


Dernière édition par Prince de Talmont le Dim 10 Fév 2019 - 18:35, édité 6 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par RoseDeLumiere le Dim 10 Fév 2019 - 18:08

J'ai beaucoup aimée lire ton résumée sur Internet @prince de talmont
RoseDeLumiere

RoseDeLumiere
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 65
Date d'inscription : 09/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Prince de Talmont le Dim 10 Fév 2019 - 18:36

merci Rose Smile

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

les théories du complot

Message par Tanzor le Dim 10 Fév 2019 - 19:34

@FLF_BZH a écrit:C'est complètement idiot votre truc ! Comment parler de nazisme ou d'islamisme, entre autres choses, en 1871 ?! Ça pue l'anachronisme quand même !

Et puis il faut vraiment arrêter de lire la Bible comme des "témoins de Jéhovah" !

Vous pouvez toujours critiquer. Peut-être le texte, sans doute écrit en anglais, a-t-il été actualisé avec les mots d'aujourd'hui.
Il n'en reste pas moins que c'est bien ce qui s'est passé : l'objectif des deux guerres mondiales fut bien celui qui est décrit et quant à la troisième guerre mondiale, il suffit d'ouvrir les yeux - notamment sur l'accélération des vagues migratoires et la signature du Pacte de Marrakech - pour constater que c'est bien vers un affrontement tous azimuts auquel on nous prépare.

En ce qui concerne la lecture de l'Apocalypse, ma référence est celle d'un ami très chrétien, aujourd'hui décédé, Yves Germain, qui a écrit deux livres sur l'Apocalypse dans lesquels il explique que ce livre de la Bible révèle ce que fut, est et sera l'histoire de l'humanité depuis JC jusqu'à la fin des temps. Il y a sept phases, correspondant aux sept églises apostrophées dans les trois premiers chapitres. Et ces livres ont reçu l'imprimatur de l'Archevêché de Paris. Si cela vous intéresse, nous entrons dans la sixième phase, qui parle justement de "la grande épreuve".
On trouve ces deux livres à la Procure, à Paris.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Dim 10 Fév 2019 - 20:54

@Prince de Talmont a écrit:Mais tout ce brillant travail peut voir sa portée limitée si après avoir éveillé l'intérêt d'une personne, tu te mets soudain à adopter le ton d'un Jacques Attali ou d'un Olivier Duhamel sur certaines questions.

Personne n'adopte le ton d'un Jacques Attali ou d'un Olivier Duhamel. Si une personne s'éveille à la légitimité selon ton exemple, alors tant mieux. C'est dans l'approfondissement de la pensée légitimiste qu'il faut conforter cette personne, et pas la renvoyer dans les thèses « complotistes » d'internet. Ce n'est pas notre rôle...

@Prince de Talmont a écrit:Je trouve qu'il est plus facile de faire adhérer à nos thèses une personne qui nourri des suspicions à l'égard du Système actuel qu'une personne qui trouve qu'il agit à merveille.

C'est logique, mais ce n'est pas toujours comme ça. Il y a malheureusement des personnes qui rejettent le système actuel, et qui s'enracinent durablement dans des solutions fausses.  

@Prince de Talmont a écrit:Si tu dis à la première personne que tu es d'accord avec la République pour diaboliser ceux qui la suspectent d'actes graves aujourd'hui, alors tu l'éloigneras de nous.

Alors s'il faut le préciser, il n'y aucun risque que je puisse dire être en accord avec la république...  Shocked Je suis tout de même à l'origine de la création d'un cercle légitimiste en province. Il faut une bonne dose de conviction politique et de foi pour se lancer dans ce type de projet. Après je ne suis pas obligé d'affirmer que tous les opposants du système sont des gens formidables pour témoigner de ma sincérité.  

@Prince de Talmont a écrit:Mais je n'ai pas dit cela.
Quand je parle de plusieurs strates antagonistes, il s'agit d'un affrontement à mort entre elles. Capitalisme et communisme se sont affrontés à mort, la plupart de leurs chefs étaient dupes. C'est au niveau de Marx et Rotschild que s'établissait la connivence.

Par acquis de conscience je cherche des sources sur ce lien de connivence entre Marx et Rotschild, évidement je tombe sur un tas de sites « complotistes » gérés par je ne sais qui. Ce qui n'est pas une grande surprise. Mais plus gênant je tombe sur ce forum : ICI

Dont la mise en page ressemble curieusement au notre, sur le plan graphique et esthétique... Avec bannière de l'UCLF dans le menu défilant, et rendez vous de l'union. As-tu une explication ?  Suspect Je passe rapidement sur le niveau intellectuel des intervenants, et la qualité des échanges... Nombreux doivent être biberonnés au complotisme débridé, au minimum ça donne l'idée d'un forum qui ne vit que de ça.  Neutral     

@Prince de Talmont a écrit:En établissant que c'est la Révolution qui est l'entité suprême, au-dessous de laquelle s'agitent les différentes factions (fascisme, communisme, socialisme, capitalisme,...), le légitimisme démontre que tout cela est joué, il devient donc, selon la terminologie de nos ennemis, "complotiste".

Prudence dans tes interprétations. Selon la terminologie de nos ennemis si tu veux, mais aussi et surtout de la tienne. Je ne comprends pas ton acharnement à vouloir nous faire absolument porter ce nom de « complotiste », alors que nous n'en éprouvons pas le besoin.  

@Prince de Talmont a écrit:On peut dire cela, mais cela ne repose sur rien. Personne ne soutient cette thèse parce qu'il n'y a aucun élément concret qui vient l'étayer.

Elle repose sur des témoignages personnels, je connais des gens qui reviennent à la tradition catholique, parce que la présence de l'Islam pousse à se poser la question du vide spirituel actuel. Donc, prétendre que la république utilise l'Islam pour faire progresser la laïcité n'est pas un thèse aussi fiable que tu le penses.  

@Prince de Talmont a écrit:La définition me convient mais pourquoi ne se démarquer que d'un seul camp ? On doit se démarquer aussi des medias officiels des états révolutionnaires, dont on sait au moins pertinemment qu'ils sont nos ennemis idéologiques, ce qui n'est pas forcément le cas des premiers.

C'est tout de même insensé, mais pourquoi veux tu absolument nous attribuer comme les médias officiels ce nom de « complotistes » ?  Suspect Quel est l'intérêt ? Sinon que des gens en quête de repères puissent nous confondre avec ceux qui ne se revendiquent que de ça, et dont nous ne connaissons pas les intentions ?  

@Prince de Talmont a écrit:Fort bien, mais si tu dis n'en rien savoir, alors tu ne peux pas déclarer non plus que tu rejettes une thèse en particulier.

C'est vrai, mais ça ne veut pas dire que j'accepte celle que tu veux absolument m'imposer selon ta grille de lecture. Je reste prudent sur ce sujet.

@Prince de Talmont a écrit:Dire que tu rejettes explicitement la thèse dite complotiste, cela signifie que tu adhères à la version officielle de l'administration américaine.

Puisque je ne rejette rien, ça ne veut pas dire que j'adhère à la version officielle de l'administration américaine. En fait ce que proclame l'administration américaine n'est pas franchement mon souci à l'heure actuelle. Je consacre mon temps à faire connaître la légitimité en Lorraine, avec le Cercle « légitimiste » Robert de Baudricourt, pas le cercle « complotiste » Robert de Baudricourt, n'est-ce pas ?  Very Happy

@Prince de Talmont a écrit:Dans ce cas tu dois te contenter de dire "je ne sais pas ce qui s'est passé lors du 11 septembre".

C'est exact, et c'est ce que je fais sur ce forum. Pour le moment l'UCLF ne prend pas de position officielle là dessus, donc je m'en tiens à cela. C'est ça « être responsable ».

@Prince de Talmont a écrit:Après il s'agit d'événements tellement majeurs qu'on ne peut, je crois, blâmer les personnes qui s'y intéressent.

Si tu veux, mais malheureusement en tout état de cause, je n'ai pas le sentiment que le débat soit élevé avec ça. Il a trop de zone d'ombres pour y voir clair, donc ça termine en sociétés de pensée, en discussions de comptoirs. Ça ne va pas plus loin que ça... Sad

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par EDB le Dim 10 Fév 2019 - 21:01

Mais c'est un complot! On décale mon message pour attentat à la digression!
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Théories du complots

Message par Mavendorf le Dim 10 Fév 2019 - 21:05

@EDB a écrit:Mais c'est un complot! On décale mon message pour attentat à la digression!

Laughing Non, le prince de Talmont a déplacé votre message ICI. Je pense qu'il vous répondra probablement plus tard, il n'a pas trouvé le temps de le faire aujourd'hui visiblement.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2092
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum