Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Tanzor le Ven 11 Jan 2019 - 19:15

Chaque année, le CEVIPOF (Centre d’Etude de la Vie Politique) réalise un baromètre permettant de juger de la confiance qu’ont les citoyens dans leurs institutions. Le résultat, comme nous allons le voir, est tout à fait en phase avec ce qu’expriment les Gilets jaunes…
Ainsi, à la question « en qui avez-vous confiance ? », seul le maire de la commune du sondé obtient un taux de réponses favorables supérieur à 50%, en l’occurrence 58%. Le conseiller départemental, le conseiller régional et le député sont loin derrière, tandis que le premier ministre obtient 25% de voix favorables et le président de la république 23% !
Et quand on demande aux Français ce qu’ils éprouvent quand ils pensent à la politique, 69% répondent « de la méfiance ou du dégoût » ! Enfin – cerise sur le gateau – à la question « est-ce que les responsables politiques, en général, se préoccupent de ce que pensent les gens comme vous ? », 85% répondent NON !
Tous les politiciens sont à mettre au rancart !
Cependant, ce serait trop simple de juger que la cause de cette situation est l’incompétence des hommes et des femmes en charge de la politique du pays. La philosophe Simone Weil, il y a déjà près d’un siècle, avait analysé que les partis politiques ne représentent qu’eux-mêmes et pas du tout ce que pensent les citoyens. Ce sont donc les partis politiques qu’il faut chasser du Parlement…
Par quoi les remplacer ? Par les représentants des forces vives du pays. C’est d’ailleurs ce que les Gilets jaunes nous font vivre. La question est de savoir comment faire passer cette grande idée dans les institutions. La doctrine sociale de l’Eglise nous met sur la voie : il faut que ce soit les corps intermédiaires qui soient représentés.
Commençons par l’Assemblée Nationale. Imaginons que soient mis en place, au niveau de chaque circonscription, quatre collèges électoraux - un collège pour les salariés, un collège pour les entrepreneurs et cadres, un collège pour les familles et un collège pour les agriculteurs – avec la possibilité, pour les personnes concernées, de voter dans plusieurs collèges. Par un processus qu’il serait trop long à expliquer ici, nous arrivons à un ordre de grandeur de 500 députés à l’Assemblée Nationale.
Voyons maintenant comment pourrait être transformé le Sénat. Rappelons qu’il s’agit là, traditionnellement, d’une Chambre qui représente les régions et non les individus. La structure régionale naturelle est le « pays ». Il s’agit d’un découpage des départements grosso modo en quatre, ce qui permet d’obtenir des entités homogènes du point de vue géographique, social, culturel et économique. Charles Pasqua en a d’ailleurs fait une loi en 1995, en officialisant cette notion, charge aux administrés de faire une enquête pour en définir les frontières, ce qui fut réalisé dans les dix ans qui suivirent. Il existe dont maintenant une carte officielle de la France découpée en pays.
A ces pays, il faut ajouter les métropoles. Une loi devra fixer le nombre de sénateurs repésentant chacune d’elles. Là aussi, par un raisonnement qu’on ne peut détailler ici, nous arrivons à un nombre de sénateurs de l’ordre de 500.
Remplacer les partis politiques par les forces vives du pays, c’est possible !
En théorie, point n’est besoin de renverser la république pour cela. En réalité, tout le système électoral, basé sur les partis politiques, a été conçu pour que ceux qui détiennent les rennes du pouvoir soient assurés de s’y maintenir.
C’est donc un retour du roi qu’il nous faut !
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasil10
Masculin Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Re: Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par FLF_BZH le Ven 11 Jan 2019 - 19:54

C'est vraiment utile même un parlement ?
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Admini10
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasbr10
Masculin Messages : 1002
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Re: Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Henryk le Ven 11 Jan 2019 - 21:37

Mieux vaut un seul qui tienne la cuillère du plat, que 500 qui rajoutent des ingrédients au palais Bourbon; vous comprenez bien quelle soupe politique, veulent vous faire avaler, les cuisiniers les plus toqués, pour se remplir, leur panse bouffie, et affamer les peuples...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Admini10
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Tanzor le Ven 11 Jan 2019 - 21:45

@Henryk a écrit:Mieux vaut un seul qui tienne la cuillère du plat, que 500 qui rajoutent des ingrédients au palais Bourbon; vous comprenez bien quelle soupe politique, veulent vous faire avaler, les cuisiniers les plus toqués, pour se remplir, leur panse bouffie, et affamer les peuples...
Dois-je comprendre que vous voulez supprimer le Parlement ?
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasil10
Masculin Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Re: Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Henryk le Ven 11 Jan 2019 - 22:42

Sous l'ancien régime il y avait dix huit parlements de régions. Étaient-ils 500 sur le nombre je n'en sais rien, mais ils étaient des parlements consultatifs, non délibératifs.

Et je doute que la raison du député Fabre, venu sur un âne, de ses Pyrénées, pour faire une obligation de vote en 1793, auquel il ne participera pas, soit partagée, ou soit la Panacée des rêveurs et dormeurs de l’hémicycle actuel.

Nous nous trouvons en face de deux types de parlements qui sont opposés par leur nature, et un troisième, qui ne pourra jamais exister, par les billevesées de profiteurs. Un parlement d'une dizaine de personnes, amplement suffisantes, pour appliquer la politique des loges.

Le parlement actuel dit délibératif, est un parlement de type royal, parce qu'il applique, après quelques tirades comme la suivante, la volonté toute puissante, comme en 1870, 1914, et 1939, ainsi qu'après la loi de l'avortement, de faire un charnier humain. Alors par votre question, je vous laisse découvrir votre réponse, par vous même. Je ne vous donne que des tuyaux d'indices.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Admini10
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Re: Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Henryk le Ven 11 Jan 2019 - 22:42




_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Admini10
Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Empty Le divorce entre les Français et le monde de la politique

Message par Tanzor le Sam 12 Jan 2019 - 14:25

@Henryk a écrit:Sous l'ancien régime il y avait dix huit parlements de régions. Étaient-ils 500 sur le nombre je n'en sais rien, mais ils étaient des parlements consultatifs, non délibératifs.

Et je doute que la raison du  député Fabre, venu sur un âne, de ses Pyrénées, pour faire une obligation de vote en 1793, auquel il ne participera pas, soit partagée, ou soit la Panacée des rêveurs et dormeurs de l’hémicycle actuel.

Nous nous trouvons en face de deux types de parlements qui sont opposés par leur nature, et un troisième, qui ne pourra jamais exister, par les billevesées de profiteurs. Un parlement d'une dizaine de personnes, amplement suffisantes, pour appliquer la politique des loges.

Le parlement actuel dit délibératif, est un parlement de type royal, parce qu'il applique, après quelques tirades comme la suivante, la volonté toute puissante,  comme en 1870, 1914, et 1939, ainsi qu'après la loi de l'avortement, de faire un charnier humain. Alors par votre question, je vous laisse découvrir votre réponse, par vous même.  Je ne vous donne que des tuyaux d'indices.

Je m'attendais un peu à ce genre de réponse.
Je suis d'accord avec vous sur le fond : le roi régnant, un parlement ne peut être que consultatif.
Cependant, nous n'en sommes pas là. Et l'on revient à une discussion que j'ai déjà eue plusieurs fois sur ce forum, mettant en avant la contradiction entre le long terme et le court terme.
La position que je défends est la suivante : un royaliste doit proposer des solutions politiques à chaque étape de la vie politique du pays, à moins de se cantonner dans sa tour d'ivoire et de se lamenter de ne pas être écouté.
La solution que je propose est déjà inacceptable par les loges maçonniques mais, à supposer que cette revendication plaise aux Gilets jaunes - c'est le but que je recherche - cela les aidera à découvrir pourquoi le pouvoir en place ne peut que s'y opposer. Bien sûr, charge aux royalistes de diffuser une propagande contribuant à cette découverte à l'aide des arguments appropriés.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang

Le divorce entre les Français et le monde de la politique Blasil10
Masculin Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum