Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Jeu 10 Jan 2019 - 13:06

Face à la confusion (confusion qui est entretenue volontairement par la dictature) qui règne à l'endroit du concept de "grand remplacement", il me paraît opportun de rappeler quelques fondamentaux. Le vrai grand remplacement, en effet, n'est pas celui des populations mais celui des cultures. Si tous les noirs, les arabes, les chinois and Co étaient catholiques, cela ne poserait aucun problème sérieux. Le vrai remplacement (contrairement à ce qu’ont cru ces abrutis de nazis), n’est pas celui du sang.

Le but du grand remplacement que le politiquement correct nous impose, n’est pas non plus de remplacer le christianisme par l’islam (le christianisme ayant déjà été pour la majorité des populations occidentales « remplacé » par la soumission à la culture de mort) mais de détruire définitivement le christianisme (ce qu’il en reste) et l’islam en mélangeant les religions entre elles. Car au final il s’agit en réalité de remplacer « l’homme religieux » tout court par l’homme « athée et déraciné ». L’homme nouveau (sa nouveauté étant en réalité son néant) sera en effet plus enclin à avaler les néo concepts de dénis du réel qu’on lui fourgue en permanence à son insu (un peu comme un disque dur de PC devient plus malléable après qu’on lui a vidé sa mémoire ; c’est que celui qui est désormais sans « référant » est mieux à même de tout croire et de  tout ingurgiter).

Le grand remplacement n'est donc fondamentalement pas le fait des migrants musulmans qui arrivent en terres déjà déchristianisées et qui, quand bien même sans le savoir, viennent pour se faire eux aussi « dés-islamiser » (par ceux qui ont réussi à « dé-christianiser » aussi la plupart d’entre nous) de façon à ce que, ensemble avec les faux chrétiens, ils puissent eux aussi (à l’instar du « catho » Fillon ou du « musulman » Sadi Kahn-maire de Londres) s’agenouiller devant l’autel de la pensée unique et du déni du réel, fruits de 230 ans de fausse historiographie anticatholique (avortement. mariage gay, théorie du genre, PMA "pour toutes").
C'est cela le vrai grand remplacement et rien d'autre. Le fait de savoir si un arabe ou un noir peut être un Breton de souche, vu sous un angle chrétien, n'a strictement aucune espèce d'importance. C'est pourquoi, les personnes "fixatives" sur l'identité de race et de sang, font en réalité perdre un temps précieux à la vraie résistance. Sans le savoir, elles sont des alliées du politiquement correct qu'elles veulent pourtant combattre; sans le savoir elles sèment la confusion et contribuent à creuser la tombe culturelle, donc religieuse, de ce qui reste de l'occident chrétien.
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par EDB le Jeu 10 Jan 2019 - 17:21

Ma foi c'est un point de vue que j'ai peu entendu mais qui tient tout à fait la route. Vous faites là une analyse que j'approuve totalement. Tout cette agitation semble permettre d'asseoir davantage la religion républicaine et la franc-maçonnerie...
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 12 Jan 2019 - 10:49

Notons que Renaud Camus qui officiellement dénonce le grand remplacement (et qui, comble du paradoxe, à même défini le terme) fait partie lui-même de ceux qui ont contribué à le créer. En effet, Renaud Camus faisait la promotion de l’homosexualité dans le cadre de la Gay Pride dans les années 70 (en matière de déconstruction, ce n'est pas mal, non?). Un peu comme Onfray qui après avoir passé sa vie à nous expliquer que le Christ n’aurait même pas existé historiquement, vient maintenant faire semblant de défendre la France éternelle. Dans cette catégorie nous trouvons aussi Finkielkraut.
https://www.youtube.com/watch?v=2T2viZvBU1w
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Henryk le Sam 12 Jan 2019 - 10:58

C'est la suite logique de la révolution dans Vatican II...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1950
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 12 Jan 2019 - 11:21

@Henryk a écrit:C'est la suite logique de la révolution dans Vatican II...
Cher Henryk, Vatican II n’est pas l’origine du mal. Le mal a toujours existé. L’être humain en est contaminé et tout expliquer par le dernier concile revient au fond à nier le péché originel.  Pensons aux prêtres jureurs de la révolution Française (Bien avant Vatican II) et même à Judas … Je ne suis pas un fan de Vatican II mais tout mettre sur le dos de VII est une erreur. Mgr Lefebvre avait d’ailleurs lui-même affirmé que l’esprit du modernisme était déjà dans les têtes des prêtres des années 50… (donc avant VII). Si on veut à tout prix trouver un évènement historique pour expliquer la culture de mort actuelle, alors dénonçons le protestantisme qui a accouché des lumières et les lumières qui aidées par la franc maçonnerie ont accouché de la révolution. Mais même cette explication serait incomplète en ce sens que le mal a commencé avec la révolte de Lucifer. En réalité, tout s'enchevêtre depuis le commencement. Aucun évènement historique (excepté le péché originel mais qui n'était peut-être pas dans notre dimension physoco-chimique que nous connaissons depuis le Big Bang) ne peut "en soi" expliquer l'origine du mal...
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 12 Jan 2019 - 11:28

@Henryk a écrit:C'est la suite logique de la révolution dans Vatican II...
Je trouve en outre regrettable qu'au lieu de réfléchir sur la thématique de l'article principal que j’ai proposé, nous tendions à nous "débarrasser" du débat avec notre explication un peu fixative "passe-partout" de Vatican II.
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Henryk le Sam 12 Jan 2019 - 11:32

Je suis d'accord avec vous, sur biens des cas dans la Maison de Dieu, mais c'est la première fois que la révolution, entre de manière politique, dans l’Église, sous l'aspect juridique et canonique.

Faire croire que l'Enfer n'existe pas pour un exemple, parmi des centaines d'autres, est la preuve que le système électif religieux à failli, et qu'il répercute sur les âmes, le profil révolutionnaire.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1950
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Henryk le Sam 12 Jan 2019 - 11:41

@Jean-Pierre Aussant a écrit:

Le grand remplacement n'est donc fondamentalement pas le fait des migrants musulmans qui arrivent en terres déjà déchristianisées et qui, quand bien même sans le savoir, viennent pour se faire eux aussi « dés-islamiser » (par ceux qui ont réussi à « dé-christianiser » aussi la plupart d’entre nous) de façon à ce que, ensemble avec les faux chrétiens, ils puissent eux aussi (à l’instar du « catho » Fillon ou du « musulman » Sadi Kahn-maire de Londres) s’agenouiller devant l’autel de la pensée unique et du déni du réel, fruits de 230 ans de fausse historiographie anticatholique (avortement. mariage gay, théorie du genre, PMA "pour toutes").
C'est cela le vrai grand remplacement et rien d'autre. Le fait de savoir si un arabe ou un noir peut être un Breton de souche, vu sous un angle chrétien, n'a strictement aucune espèce d'importance. C'est pourquoi, les personnes "fixatives" sur l'identité de race et de sang, font en réalité perdre un temps précieux à la vraie résistance. Sans le savoir, elles sont des alliées du politiquement correct qu'elles veulent pourtant combattre; sans le savoir elles sèment la confusion et contribuent à creuser la tombe culturelle, donc religieuse, de ce qui reste de l'occident chrétien.

Puisque vous voulez revenir au sujet, le grand remplacement, en France et dans les pays chrétiens en général, comme on peut le voir en Chine, et malgré l’invasion répétée (fléau) de cafards à la Mecque, il faut désigner de façon historique, les personnalités qui ont semés la zizanie depuis plusieurs siècles, pour des intérêts financiers, au préalable, et forcer au pluralisme politico-religieux dans un état.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1950
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Dim 13 Jan 2019 - 8:51

Si je vous suis bien: les gens ne croient plus, c’est la fuite d’eau qui permet l’onnondation.
L’Eglise c’est le robinet qui a un problème serieux puisque fuite.
Faut donc reparer le robinet pour arreter la fuite  ... donc le probleme c’est l’Eglise ???
Vous dites que le responsable  c´est le protestantisme ... comment se fait-il que l’Orient n’ait pas connu le protestantisme ?
Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Henryk le Dim 13 Jan 2019 - 12:19

L'orient connaît le Wahhabisme, une forme du protestantisme arabe. Vous trouvez qu'il n'y a pas assez de divisions au Moyen Orient

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1950
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Mar 15 Jan 2019 - 1:18

@Henryk a écrit:L'orient connaît le Wahhabisme, une forme du protestantisme arabe. Vous trouvez qu'il n'y a pas assez de divisions au Moyen Orient

Je ne vous parle pas de l’islam. Pourquoi le Christianisme oriental n’a pas connu le protestantisme ?
Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mar 15 Jan 2019 - 2:23

@Solognot a écrit:
@Henryk a écrit:L'orient connaît le Wahhabisme, une forme du protestantisme arabe. Vous trouvez qu'il n'y a pas assez de divisions au Moyen Orient

Je ne vous parle pas de l’islam. Pourquoi le Christianisme oriental n’a pas connu le protestantisme ?

Parce que le diable sachant que seule la Sainte Église catholique représente la vraie religion, il était dès le début logique que les protestants (animés par l'esprit du mal) s'en prennent avant tout à l'Église catholique (et non pas à l'orthodoxie) . De même que les Femen attaquent principalement les églises catholiques, jamais les temples protestants et très rarement les églises orthodoxes. Le diable voulant détruire la vérité, il est normal que ce soit le catholicisme qui soit visé en premier. Il me semble que vous n'aimez pas beaucoup l'Église Catholique Mr Solognot (ce qui est un petit peu étrange puisque vous venez écrire dans un site royaliste et majoritairement catholique; ce qui ne veut pas dire bien sûr que les membres d'autres religions ne seraient pas les bienvenus). Puis-je savoir quelle est votre confession?
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mar 15 Jan 2019 - 2:34

Par ailleurs, le protestantisme étant né en Europe (Luther, Calvin), il est naturel qu'il se soit davantage déployé en Europe plutôt qu'en orient. Et pourquoi est-il né en Europe? Parce qu'il y avait pour Satan plus de dégats à réaliser en Europe (contribuer notamment à détruire le monarchie catholique de la Fille aînée de l'Église) qu'ailleurs dans le monde. L'action satanique du protestantisme ne peut uniquement se comprendre que dans une perspective mystique et dans le cadre du complot contre Dieu (donc du complot contre l'Église: "Tu es Pierre ...")
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Mar 15 Jan 2019 - 2:41

@Jean-Pierre Aussant a écrit:

Puis-je savoir quelle est votre confession?

Je suis orthodoxe et, dans ma confession de foi, je dis comme tout orthodoxe : « Je crois en l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique ».
Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mar 15 Jan 2019 - 10:34

@Solognot a écrit:
@Jean-Pierre Aussant a écrit:

Puis-je savoir quelle est votre confession?

Je suis orthodoxe et, dans ma confession de foi, je dis comme tout orthodoxe : « Je crois en l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique ».
Maintenant je comprends...Le point en commun entre beaucoup d'orthodoxes et les protestants est cette animosité réflexive à l'endroit de la Sainte Église Catholique. C'est qu'ils n'ont toujours pas avalé cette phrase du Seigneur "Tu es Pierre (pierre est le premier pape) et sur cette pierre je fonde mon Eglise...
(Pour le reste , je vous ai déjà répondu dans mes commentaires précédents. Je suis en outre obligé de remarquer que votre problème de rejet réflexif de l'Église vous amène à être systèmatiquement hors sujet. En effet, vous n'avez pas répondu aux questions de l'article principal...)
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Mar 15 Jan 2019 - 20:03

@Jean-Pierre Aussant a écrit:
@Solognot a écrit:
@Jean-Pierre Aussant a écrit:

Puis-je savoir quelle est votre confession?

Je suis orthodoxe et, dans ma confession de foi, je dis comme tout orthodoxe : « Je crois en l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique ».
Maintenant je comprends...Le point en commun entre beaucoup d'orthodoxes et les protestants est cette animosité réflexive à l'endroit de la Sainte Église Catholique. C'est qu'ils n'ont toujours pas avalé cette phrase du Seigneur "Tu es Pierre (pierre est le premier pape) et sur cette pierre je fonde mon Eglise...
(Pour le reste , je vous ai déjà répondu dans mes commentaires précédents. Je suis en outre obligé de remarquer que votre problème de rejet réflexif de l'Église vous amène à être systèmatiquement hors sujet. En effet, vous n'avez pas répondu aux questions de l'article principal...)

Toujours ce raisonnement qui fait que les catholiques romains s'estiment être dans l'Eglise sous couvert de papauté, alors que justement ils ne le sont pas et que seule l'Eglise Orthodoxe est l'Eglise. Toujours sous le joug de ce raisonnement qui repose sur la confusion entre la confession de foi de Pierre et la personne de Pierre, puis entre la personne de Pierre et la personne du pape de Rome.
l'Eglise orthodoxe a gardé intact le dépôt de la foi et c’est pour cela qu’elle n’a pas connu le protestantisme contrairement à la papauté qui s'est écartée du christianisme par ses falsifications, ses mensonges, ses intrigues, ses innovations et ses errements dogmatiques soutenus à seule fin de renforcer la puissance papale.

Je rappelle que les Conciles:
1) de Constantinople en 1722
2) de Constantinople en 1727
3) de Constantinople en 1838
4) l'Encyclique des quatre Patriarches d'Orient et de leurs Synodes respectifs en 1848
5) le Concile de Constantinople en 1895 ont confessé que seule notre Sainte Eglise orthodoxe constitue l'Eglise Une et Sainte.
Le Concile de 1895 à Constantinople résume tous les synodes antérieurs: «Ainsi
l'Eglise Orthodoxe d'Orient se glorifie justement dans le Christ d'être l'Eglise
des Sept Conciles Oecuméniques et des neuf premiers siècles du Christianisme et,
en conséquence, l'Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique du Christ, colonne et fondement de la vérité ».

Vous critiquez les protestants et les orthodoxes ... pour moi, protestants et catholiques Romains sont des chrétiens certes, mais des chrétiens qui ne sont pas dans l'Eglise.




Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mar 15 Jan 2019 - 20:22

[quote="Solognot"]
@Jean-Pierre Aussant a écrit:
@Solognot a écrit:
@Jean-Pierre Aussant a écrit:

Puis-je savoir quelle est votre confession?

Je suis orthodoxe et, dans ma confession de foi, je dis comme tout orthodoxe : « Je crois en l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique ».
Maintenant je comprends...Le point en commun entre beaucoup d'orthodoxes et les protestants est cette animosité réflexive à l'endroit de la Sainte Église Catholique. C'est qu'ils n'ont toujours pas avalé cette phrase du Seigneur "Tu es Pierre (pierre est le premier pape) et sur cette pierre je fonde mon Eglise...
(Pour le reste , je vous ai déjà répondu dans mes commentaires précédents. Je suis en outre obligé de remarquer que votre problème de rejet réflexif de l'Église vous amène à être systèmatiquement hors sujet. En effet, vous n'avez pas répondu aux questions de l'article principal...)

Toujours ce raisonnement qui fait que les catholiques romains s'estiment être dans l'Eglise sous couvert de papauté, alors que justement ils ne le sont pas et que seule l'Eglise Orthodoxe est l'Eglise. Toujours sous le joug de ce raisonnement qui repose sur la confusion entre la confession de foi de Pierre et la personne de Pierre, puis entre la personne de Pierre et la personne du pape de Rome.
l'Eglise orthodoxe a gardé intact le dépôt de la foi et c’est pour cela qu’elle n’a pas connu le protestantisme contrairement à la papauté qui s'est écartée du christianisme par ses falsifications, ses mensonges, ses intrigues, ses innovations et ses errements dogmatiques soutenus à seule fin de renforcer la puissance papale.

Je rappelle que les Conciles:
1) de Constantinople en 1722
2) de Constantinople en 1727
3) de Constantinople en 1838
4) l'Encyclique des quatre Patriarches d'Orient et de leurs Synodes respectifs en 1848
5) le Concile de Constantinople en 1895 ont confessé que seule notre Sainte Eglise orthodoxe constitue l'Eglise Une et Sainte.
Le Concile de 1895 à Constantinople résume tous les synodes antérieurs: «Ainsi
l'Eglise Orthodoxe d'Orient se glorifie justement dans le Christ d'être l'Eglise
des Sept Conciles Oecuméniques et des neuf premiers siècles du Christianisme et,
en conséquence, l'Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique du Christ, colonne et fondement de la vérité ».  

Vous critiquez les protestants et les orthodoxes ... pour moi, protestants et catholiques Romains sont des chrétiens certes, mais des chrétiens qui ne sont pas dans l'Eglise.


Votre citation "les catholiques romains s'estiment être dans l'Eglise sous couvert de papauté, alors que justement ils ne le sont pas et que seule l'Eglise Orthodoxe est l'Eglise". Franchement Mr Solognot en écrivant cela vous comprendrez qu' on est en droit de se demander si vous ne faites pas ici une forme de trollisme. Vous savez quand même que la France est la Fille aînée de l'Église et que les royalistes aspirent au rétablissement d'une monarchie catholique. Vous venez dans un forum royaliste et catholique pour nous expliquer que notre religion est fausse. Ce n'est pas très sérieux tout cela. C'est un peu comme si j'allais dans un forum orthodoxe Russe pour expliquer que l'orthodoxie est une fausse religion. Comment réagiriez-vous et comment réagiraient les dignitaires orthodoxes (eux qui n'ont pas besoin que les catholiques aillent les provoquer pour les détester). Pour le reste, je vous ai déjà répondu dans les commentaires précédents.
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Mar 15 Jan 2019 - 20:53

Non je ne suis pas un troll ... Vous ne l’entendez pas, mais un orthodoxe est un catholique ... je suis un catholique orthodoxe français et vous êtes un catholique romain et pendant 1000 ans nous avions tous deux la même foi.  Non je ne suis pas un troll et je vais quitté ce forum parce que si moi aussi j’aspire à une monarchie catholique, je reste persuadé qu’en continuant sur la voie papale, c’est perdu d’avance.
Allez sans rancune et vive le roi !
Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mar 15 Jan 2019 - 21:20

@Solognot a écrit:Non je ne suis pas un troll ... Vous ne l’entendez pas, mais un orthodoxe est un catholique ... je suis un catholique orthodoxe français et vous êtes un catholique romain et pendant 1000 ans nous avions tous deux la même foi.  Non je ne suis pas un troll et je vais quitté ce forum parce que si moi aussi j’aspire à une monarchie catholique, je reste persuadé qu’en continuant sur la voie papale, c’est perdu d’avance.
Allez sans rancune et vive le roi !
On reconnait un arbre à ses fruits. L’Église orthodoxe mélange chroniquement nationalisme religieux avec la parole du Christ qui est universelle. On le voit régulièrement avec les dérapages nationalistes et haineux des prélats orthodoxes. En outre, comme je l’ai déjà dit (mais la vérité est par définition répétitive) cela n’est pas un hasard si les Femen qui sont animées par l’esprit de satan attaquent toujours les églises catholiques, jamais les temples protestants et très peu les églises orthodoxes. Pourquoi ? Parce que le diable sait où se trouve la seule vraie religion. C’est aussi pour cette raison que le protestantisme, fruit aussi de satan, s’est développé en Europe catholique et non pas en orient orthodoxe. C’est que le diable s’en prend directement à la vérité. J’attire par ailleurs aussi votre attention sur le fait que c’est seulement l’Église Catholique et non pas les protestants ou l’église orthodoxe, qui est en permanence traînée dans la boue par les médias planétaires de la culture de mort féministo-maçonnique-LGBT. Cela non plus n’est pas un hasard. Puissiez-vous méditer sur ces évidences. Enfin je trouve étonnant (voire un peu hypocrite) que vous veniez dans des forums royalistes catholiques pour nous expliquer que le catholicisme est une fausse religion et que après vous vous étonniez qu’on ose un peu vous contredire...
Oui Dieu et le Roi! mais à condition que le Roi soit catholique car une monarchie dont le Roi appartiendrait à une fausse spiritualité, n'aurait pas plus de légitimité qu'une simple mafia.
Que Dieu vous bénisse.
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par EDB le Mar 15 Jan 2019 - 21:42

Si votre querelle est religieuse, elle n'est que minime. Ne vous entretuez pas, sauf sur le "filioque"!
EDB

EDB
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 175
Date d'inscription : 11/12/2018
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Solognot le Mer 16 Jan 2019 - 4:03

@Jean-Pierre Aussant a écrit: En outre, comme je l’ai déjà dit (mais la vérité est par définition répétitive) cela n’est pas un hasard si les Femen qui sont animées par l’esprit de satan attaquent toujours les églises catholiques, jamais les temples protestants et très peu les églises orthodoxes. Pourquoi ? Parce que le diable sait où se trouve la seule vraie religion.

Si les FEMEN ont tendance aujourd’hui à oublier l’orthodoxie, ce n’est pas parce que Satan sait où est la vraie religion comme vous le dites, mais parce que les FEMEN savent qu’en pays orthodoxes , leurs exactions les conduisent directement en prison.

Les Femen sont arrivées en France en 2012 quand Inna Shevchenko a été poursuivie en Ukraine pour avoir tronçonné une croix orthodoxe à Kiev. Elle a obtenu en France un statut de réfugiée politique.

L’orthoxie n’a pas connu le protestantisme et ce sont bien les hérésies papales qui ont donné le terreau nécessaire à la naissance du protestantisme.
Pour moi, ancien catholique romain ayant reçu le catéchisme de trente par les capucins de Morgon, c’est une évidence:
Catholiques romains et catholiques orthodoxes (ou pour faire plus simple: catholiques et orthodoxes) professons les mêmes vérités.
Sauf celles sur :
Théologie anthropologique
Doctrine du péché originel
Théologie de la Grâce
Théologie des énergies incréées
Théologie de la vision de Dieu
Théologie de la déification de l’homme
Théologie trinitaire et filioque
Théologie du salut
L’enfer et le purgatoire
Théologie de la satisfaction
Ecclésiologie
Papauté
Indulgences
L’infaillibilité papale
Les ordres guerriers
L’inquisition
Le sacré cœur
Théologie mariale
L’immaculée conception
L’assomption
Théologie eucharistique
Le « in personna Christi »
Epiclèse
Théologie de l’icône
La prêtrise le mariage des prêtres
Théologie sacramentelle
Mariage
Baptême et confirmation
Pénitence
Sacrement de l’ordre
Onction des malades
Le pain azyme
La communion des enfants
La communion sous les deux espèces
La pratique du Jeûne
Falsification occidentale des textes
Succession apostolique
Et j’ai dû en oublier bien d’autres qui font que la communauté chrétienne catholique romaine n'est pas une Eglise et que ses vérités n'en sont plus.
Non je ne suis pas un Troll, et j’ai beaucoup d’amis catholiques romains et avec eux des discussions sur ce qui nous divise ... sans jamais oublier les recommandations des Pères qui nous ont appris qu'il faut « haïr l'hérésie et aimer l'hérétique.»
Que Dieu vous bénisse.
Solognot

Solognot
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 62
Localisation : Au bord du Leman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le (vrai) grand remplacement n'est pas celui que l'on croit.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mer 16 Jan 2019 - 11:23

@Solognot a écrit:
@Jean-Pierre Aussant a écrit: En outre, comme je l’ai déjà dit (mais la vérité est par définition répétitive) cela n’est pas un hasard si les Femen qui sont animées par l’esprit de satan attaquent toujours les églises catholiques, jamais les temples protestants et très peu les églises orthodoxes. Pourquoi ? Parce que le diable sait où se trouve la seule vraie religion.

Si les FEMEN ont tendance aujourd’hui à oublier l’orthodoxie, ce n’est pas parce que Satan sait où est la vraie religion comme vous le dites, mais parce que les FEMEN savent qu’en pays orthodoxes , leurs exactions les conduisent directement en prison.

Les Femen sont arrivées en France en 2012 quand Inna Shevchenko a été poursuivie en Ukraine pour avoir tronçonné une croix orthodoxe à Kiev. Elle a obtenu en France un statut de réfugiée politique.

L’orthoxie n’a pas connu le protestantisme et ce sont bien les hérésies papales qui ont donné le terreau nécessaire à la naissance du protestantisme.
Pour moi, ancien catholique romain ayant reçu le catéchisme de trente par les capucins de Morgon, c’est une évidence:
Catholiques romains et catholiques orthodoxes (ou pour faire plus simple: catholiques et orthodoxes) professons les mêmes vérités.
Sauf celles sur :
Théologie anthropologique
Doctrine du péché originel
Théologie de la Grâce
Théologie des énergies incréées
Théologie de la vision de Dieu
Théologie de la déification de l’homme
Théologie trinitaire et filioque
Théologie du salut
L’enfer et le purgatoire
Théologie de la satisfaction
Ecclésiologie
Papauté
Indulgences
L’infaillibilité papale
Les ordres guerriers
L’inquisition
Le sacré cœur
Théologie mariale
L’immaculée conception
L’assomption
Théologie eucharistique
Le « in personna Christi »
Epiclèse
Théologie de l’icône
La prêtrise le mariage des prêtres
Théologie sacramentelle
Mariage
Baptême et confirmation
Pénitence
Sacrement de l’ordre
Onction des malades
Le pain azyme
La communion des enfants
La communion sous les deux espèces
La pratique du Jeûne
Falsification occidentale des textes
Succession apostolique
Et j’ai dû en oublier bien d’autres qui font que la communauté chrétienne catholique romaine n'est pas une Eglise et que ses vérités n'en sont plus.
Non je ne suis pas un Troll, et j’ai beaucoup d’amis catholiques romains et avec eux des discussions sur ce qui nous divise ... sans jamais oublier les recommandations des Pères qui nous ont appris qu'il faut « haïr l'hérésie et aimer l'hérétique.»
Que Dieu vous bénisse.

Chacune des 40000 mille sectes protestantes existantes sur terre pourrait en gros établir la même liste de divergence avec l’Église Catholique. Ce qui prouve que petit à petit les communautés ecclésiales orthodoxes (contrairement à ce que croient de nombreux catholiques) se transforment en simples sectes protestantes « de plus ». J’utilise l’expression « communautés ecclésiales » » car force est de constater que les « églises » orthodoxes tendent à devenir de simples soutiens aux nationalismes des pays où elles se trouvent. Nous l’avons encore vu récemment avec la séparation de l’Église orthodoxe d’Ukraine d’avec Moscou. Pour les églises orthodoxes, en fonction du lieu où elles se trouvent, il faut ou bien assassiner les tchétchènes dans les toilettes (oubliant que même les tchétchènes sont potentiellement créés à l’image de Dieu), ou bien, au contraire, faire la guerre à la Russie (Voir la « nouvelle » église orthodoxe ukrainienne) etc…Non, la parole de Dieu que nous avons reçue du Seigneur sera toujours un universalisme ; ne l’oublions pas. Encore une fois (et ce sera la dernière) si les médias sataniques maçonniques internationaux s’en prennent exclusivement à l’Église Catholique et jamais aux sectes protestantes ou aux églises nationalistes orthodoxes c’est qu’il y a une raison. Et cette raison est que satan sait où est la seule vérité qu’il faut attaquer.
Que le Seigneur veille sur vous.
Jean-Pierre Aussant

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum