La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Ven 28 Déc 2018 - 13:31

Le mondialisme c'est un pouvoir planétaire global, un gouvernement mondial enlevant tout pouvoir aux peuples, qui échapperait au contrôle de la démocratie. Il s'oppose à l'exercice par les peuples de leur souverainté, à la défense de leurs intérêts et de leur caractère propre. Le mondialisme est l'enveloppe de la volonté hégémonique des États-Unis, il est actuellement l'instrument de l'emprise des intérêts américains.

Quand on voit le poids de l'Europe communautaire où les peuples n'ont plus rien à dire, alors imaginons un instant une gouvernance mondiale avec des gens que l'on ne connaîtra jamais. Il y a ceux que l'on connaît mais ceux-là sont-ils les réels dirigeants ou bien ne sont-ils pas, eux-mêmes, les instruments d'autres qui sont derrière et que personne ne connaît ?

Quand on y pense sérieusement, quel est l'intérêt pour le peuple de France d'être soumis à un gouvernement mondial, qui n'a pour préoccupation que les intérêts de la haute finance cosmopolite et pas celle des peuples ?

Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par FLF_BZH le Ven 28 Déc 2018 - 14:27

Le peuple ne peut pas avoir le "pouvoir", il n'a jamais eu une souveraineté, la démocratie est un système de gouvernement qui ne peut exister que localement, non à l'échelle d'un pays de plusieurs millions d'habitants. Le parlement ou l'usage de référendum et d'élection à tout va sont des escroqueries faisant croire à ces mythes.
Et il faut vraiment arrêter le délire mondialisto-eschatologico-complotiste de la "droite national(ist)e" et autre "camp des patriotes" (tout ça ne sera jamais uni de toute façon et est un leurre révolutionnaire). Des preuves contradictoires et sérieuses, du discernement et de la prudence !
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 994
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Ven 28 Déc 2018 - 15:52

Vous n'êtes pas sérieux en disant que le mondialisme est un << délire mondialisto-eschatologico-complotiste de la "droite national(ist)e" et autre "camp des patriotes" >>. Heureusement pour la vérité, David Rockefeller, lui, savait de quoi il parlait. Voici ce qu'il disait de son vivant sur ce sujet :

<< Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le " Nouvel Ordre Mondial." Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time magazine et d'autre grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souverainté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire." >>

Voici un excellent exemple de mode de pensée du capitalisme américain, qui en dit long sur l'avenir que nous prépare les mondialistes apatrides aux dents longues.

Ne vous en déplaise mais le mondialisme n'est pas un mythe il est une triste réalité !
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Henryk le Ven 28 Déc 2018 - 16:20

Ceux qui ont les dans longues ont un peu oublié qu'il ont sapé les fondements en Europe, de leur recettes. Ils vont le découvrir bientôt, et cela aussi en Afrique. Ce système mondialiste géré en sous main, par le Mossad, la CIA et L'ONU, sont en train de se morceler sous leur propre chape de plomb.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2032
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Sam 29 Déc 2018 - 2:38

@Chevalier du Temple a écrit:Le mondialisme c'est un pouvoir planétaire global, un gouvernement mondial enlevant tout pouvoir aux peuples, qui échapperait au contrôle de la démocratie. Il s'oppose à l'exercice par les peuples de leur souverainté, à la défense de leurs intérêts et de leur caractère propre. Le mondialisme est l'enveloppe de la volonté hégémonique des États-Unis, il est actuellement l'instrument de l'emprise des intérêts américains.
Le mondialisme étend sa domination par 3 pouvoirs :
- un pouvoir financier dont le fer de lance est le cartel des grandes banques internationales et les plus importantes multinationales ;
- un pouvoir politique piloté par la triade Royaume Uni - Etats-Unis - Israël ;
- un pouvoir idéologique, dont les deux branches principales sont la franc-maçonnerie d'une part et les sociétés de pensée, telles le CFR, Bilderberg et la Trilatérale, d'autre part.
La dernière agression en date est le Pacte de Marrakech...
Emmanuel Macron est coupable de haute trahison !
En effet, sans aucune discussion préalable au Parlement, il vient de signer le Pacte de Marrakech sur les migrations, ce qui engage la France à ouvrir ses frontières sans limitation aux immigrants du monde entier. Nous sommes bien loin de l’engagement des rois à préserver le territoire qu’ils ont reçu de leurs ancêtres et à ne jamais en céder une miette à un pays étranger.
En clair, c’est un encouragement à envahir la France
Le Pacte de Marrakech sur les migrations énonce en effet qu’il est proposé aux Etats de « développer et diversifier les filières de migration » et même de « faciliter l’accès aux procédures de regroupement familial des migrants ». En d’autres termes, il faut que les migrants se sentent chez eux en France (et dans les autres pays européens) !
Certes, disent les défenseurs du Pacte, rien n’est obligatoire, il n’y a aucun engagement des Etats. Mais alors pourquoi avoir établi un tel Pacte ? Dès à présent, si un bateau de migrants se présente à Marseille ou dans un autre port français, les migrants exigeront d’être accueillis, puisque la France est l’un des signataires du Pacte !
Le drame est que le Pape François vient de déclarer qu’il soutient ce Pacte. Dès lors, nombre de catholiques vont soutenir notre gouvernement, en fermant les yeux sur la dynamique de « grand remplacement », qui conduit à remplacer une population porteuse d’une grande civilisation, la France, par des populations étrangères porteuses d’une culture fortement teintée de barbarie.
C’est ainsi que le cardinal Parolin, dans une de ses interventions à Marrakech, insistant sur la « solidarité entre les pays », a déclaré : « Si nous voulons accomplir notre promesse de rendre les migrations volontaires et sûres, ordonnées et régulières, nous devons nous attaquer aux causes profondes des flux migratoires ». Quelle duplicité ! Dans la même phrase, il dit une chose et son contraire : 1) nous voulons rendre les migrations plus sûres ; 2) nous devons nous attaquer aux causes profondes des flux migratoires, donc agir dans le sens d’un arrêt des flux migratoires. Il aurait été beaucoup plus cohérent de dire : « Si nous voulons arrêter les flux migratoires, nous devons nous attaquer à leurs causes profondes ».
Une nouvelle guerre froide… en attendant la 3ème guerre mondiale
Hier, du temps de la guerre froide, le monde était divisé en deux : le bloc atlantiste d’un côté, l’URSS et ses alliés de l’autre. Aujourd’hui nous vivons une nouvelle division (rappelons que le Diable est le grand diviseur) : celle entre le camp mondialiste - dont le fer de lance est la triade Royaume Uni – Etats Unis – Israël et l’outil de domination le cartel des grandes banques et des multinationales – et le bloc eurasiatique constitué par la Russie et la Chine.
L’hyper classe mondialiste a déjà réussi à corrompre la plupart des chefs d’Etat européens, dont Emmanuel Macron et Angela Merkel, mais elle ne veut pas s’arrêter là : elle veut détruire complètement ces Etats dans la perspective d’établir un gouvernement mondial. Et l’un des instruments de cette destruction, c’est l’invasion de l’Europe par une énorme vague migratoire. Aussi est-il regrettable que le chef de l’Eglise catholique ait choisi le mauvais camp.
Que faire ? Il ne suffit pas, comme le propose Laurent Wauquiez, d’ « instaurer des plafonds d’immigration (…) et de supprimer le droit du sol pour les immigrés illégaux » (Le Figaro du 12/12/2018). Il faut appliquer une politique qui peut se résumer en trois mots : « arrêt, assimilation, expulsion » : d’une part, il faut arrêter complètement toute immigration (sauf les vrais réfugiés politiques) ; d’autre part, il faut réintégrer dans la France des territoires aujourd’hui perdus - puisque, dans les 1500 zones de non droit, ce n’est plus la loi française qui règne mais une loi qui nous est étrangère - et, pour ce faire, mener une véritable politique d’assimilation qui consiste à éradiquer toute manifestation de comportements publics ne correspondant pas à la culture et au mode de vie des Français ; enfin, il faut expulser tous les clandestins  et ceux qui, dans leurs paroles ou dans leurs actes, se conduisent en ennemis de la France.
Non au Pacte de Marrakech sur les migrations
Arrêt total de l’immigration
Assimilation des populations étrangères installées en France
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Suger le Sam 29 Déc 2018 - 7:31

@Chevalier du Temple a écrit:quel est l'intérêt pour le peuple de France

Arrêtez de parler du peuple au singulier, le peuple n'existe pas et n'a jamais existé, c'est une entité plurielle et très hétérogène, si vous voulez parler de la masse, parler plutôt de faction : les différentes factions françaises, là c'est juste.

Ceux qui parlent du peuple sont des démagogues ce mot n''illustre aucune réalité, il est utopiste.

Ce mot devrait être banni du vocabulaire de tous les honnêtes gens.

Chaque fois que vous utiliserez ce mot je vous intenterai un procès pour démagogie.

Utilisez le terme faction dorénavant.
On arrête d'utiliser le mot favori des démagogues, le mot qui est à l'origine de la démagogie s'il vous plaît !

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
À force de murmurer le nom du Roi, naîtront l'espoir du Roi, puis la nécessité du Roi, enfin la Royauté renaîtra.
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
Suger

Suger
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 172
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Orléanais

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Sam 29 Déc 2018 - 10:33

Le mondialisme a remplacé le communisme, en tant que croque-mitaine, il faut le considérer comme une menace. L'objectif à long terme du mondialisme est un gouvernement mondial unifié. Les mondialistes dont Macron est un bon exemple, utilisent l'immigration de masse pour inonder les nations souveraines en vue de détruire et truquer les élections. Il est important de se rappeler que le mondialisme est une philosophie qui consiste à voir le genre humain d'une manière indifférenciée, à l'unifier sous des règles communes, à le standardiser et à imposer des normes qui cassent les traditions et les caractéristiques du monde tel que nous le connaissons.

Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Dim 30 Déc 2018 - 5:22

@Suger a écrit:

Arrêtez de parler du peuple au singulier, le peuple n'existe pas et n'a jamais existé, c'est une entité plurielle et très hétérogène, si vous voulez parler de la masse, parler plutôt de faction : les différentes factions françaises, là c'est juste.

Ceux qui parlent du peuple sont des démagogues ce mot n''illustre aucune réalité, il est utopiste.

Ce mot devrait être banni du vocabulaire de tous les honnêtes gens.

Chaque fois que vous utiliserez ce mot je vous intenterai un procès pour démagogie.

Utilisez le terme faction dorénavant.
On arrête d'utiliser le mot favori des démagogues, le mot qui est à l'origine de la démagogie s'il vous plaît !

Vous confondez la réalité et le principe.
Rappelons la définition du bien commun : "Une société qui, à tous les niveaux, désire véritablement demeurer au service de l'être humain, est celle qui se fixe le bien commun pour objectif prioritaire, dans la mesure où c'est un bien appartenant à tous les hommes et à tout l'homme" (Compendium de la doctrine sociale de l'Eglise, N°165).
Certes, la France est aujourd'hui divisée en factions. La raison profonde est le fait que, depuis 1789, on a voulu construire une société sans Dieu.
Revenir à une société mettant Dieu au premier plan - ce qui ne peut être réalisé que sous la royauté, puisque le Roi est le "lieutenant de Dieu sur terre" - c'est rechercher une unification du peuple français, en combattant la division en factions. Car, comme disait Jésus, « Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine » (Matt. 12, 25).
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Dim 13 Jan 2019 - 12:02

La mondialisation a autorisé les capitaux à circuler librement entre les frontières tout en empêchant les travailleurs d'en faire autant.

Le mondialisme est une idéologie économique et politique qui met l'allégeance aux institutions internationales avant l'Etat-nation.

On veut nous imposer un monde tordu qui viol l'intimité de l'âme humaine.

Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Dim 13 Jan 2019 - 13:14

@Chevalier du Temple a écrit:(...) Le mondialisme est une idéologie économique et politique qui met l'allégeance aux institutions internationales avant l'Etat-nation.

On veut nous imposer un monde tordu qui viole l'intimité de l'âme humaine.
C'est bien pire : le mondialisme a pour objectif de mettre en place un gouvernement mondial. Et, pour poursuivre cet objectif, il faut avoir une idée de la (ou des) personne(s) qu'on veut mettre à la tête. Répondre à cette question, c'est identifier notre plus grand ennemi. Pour faire simple, je dirais que c'est la triade Royaume Uni - Etats-Unis - Israël. Mais comme l'a très bien montré l'histoire de l'empire romain, un triumvirat ne dure jamais très longtemps : l'un des trois finit par prendre le pouvoir sur les deux autres. Dans le cas du mondialisme, devinez qui ce sera...

Quant à la question "la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?", la réponse est simple : elle y est depuis longtemps. Deux exemples :
1) on nous impose le traité de Lisbonne (merci Sarkozy !) alors qu'une majorité de Français avait voté contre ;
2) le même Sarkozy nous impose le retour dans le commandement unifié de l'OTAN sans demander l'avis à personne.

Mais le mal vient de plus loin. Pour ne remonter que jusqu'aux années 70, le président Pompidou fait voter la loi du 3 janvier 1973 qui interdit à l'Etat d'emprunter à la Banque de France à taux zéro, ce qui se pratiquait depuis des siècles. Cela veut dire qu'on fait confiance au privé pour gérer les affaires publiques.
Résultat, sur 2200 Md€ de dette publique, 1400 Md€ sont uniquement des intérêts : c'est un immense racket.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Dim 13 Jan 2019 - 13:56

Tanzor, le mondialisme est un piège capitaliste mortel pour notre société, c'est un système anti-social dans lequel tout ce qui s'oppose à la liberté du capital est mis hors-la-loi.

Le système mondialiste dépossède ceux qui ne font pas partie des classes dirigeantes, de toute possibilité de contrôler leur destin et de faire valoir leurs priorités. Il prive les Etats de leur souverainté, condamne les classes moyennes et les plus pauvres au chaos économique et social. Il va tout simplement à l'encontre de l'intérêt des peuples.

Le mondialisme n'est rien d'autre qu'une dinde gigantesque dont nous sommes la farce. Ce que veulent les génies du mondialisme, c'est créer une masse consommatrice docile et aveugle, et sans mémoire alors que nous savons qu'un peuple qui n'a pas de mémoire, c'est un peuple sans avenir.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Lun 14 Jan 2019 - 11:39

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, le mondialisme est un piège capitaliste mortel pour notre société, c'est un système anti-social dans lequel tout ce qui s'oppose à la liberté du capital est mis hors-la-loi.

Le système mondialiste dépossède ceux qui ne font pas partie des classes dirigeantes, de toute possibilité de contrôler leur destin et de faire valoir leurs priorités. Il prive les Etats de leur souveraineté, condamne les classes moyennes et les plus pauvres au chaos économique et social. Il va tout simplement à l'encontre de l'intérêt des peuples.

Le mondialisme n'est rien d'autre qu'une dinde gigantesque dont nous sommes la farce. Ce que veulent les génies du mondialisme, c'est créer une masse consommatrice docile et aveugle, et sans mémoire alors que nous savons qu'un peuple qui n'a pas de mémoire, c'est un peuple sans avenir.

Cher Chevalier du Temple, nous sommes à peu près d'accord sur la caractérisation du mondialisme. Si ce n'est que c'est bien plus qu'un "piège capitaliste" - ce qui le limiterait à sa composante économique - mais un instrument pour asseoir un nouveau pouvoir, ce que vous dites indirectement quand vous parlez de son rôle de dépossession de la souveraineté des Etats.

Mais vous refusez, semble-t-il, d'approfondir, c'est de dire qui sont les "génies du mondialisme". Car c'est ainsi que l'on peut nommer l'ennemi et expliquer, car c'est le cas, que les Sarkozy, Hollande et Macron n'en sont que les larbins. ce qui implique de défendre une politique qui ne se limite pas à l'hexagone.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Lun 14 Jan 2019 - 21:50

Tanzor, en effet, le Nouvel Ordre Mondial n'est plus une théorie. Les organisations secrètes élites du monde ne sont plus désormais secrètes. Elles ont planifiées et nous conduisent maintenant dans un nouveau gouvernement mondial où les états joindront ses rangs pour leurs échanges financiers et commerciaux. Un Nouvel Ordre Mondial créé sans approbation ou consentement des gouvernements et des peuples.

Ce Nouvel Ordre Mondial a vu le jour malgré la volonté du public, c'est un système financier mondial dont l'enjeu final est la création d'une monnaie mondiale et d'une société globale. Peut-être vous rappelerez-vous que le prétexte pour la création d'une telle entité dans les années 90s, fut la crise économique mondiale qui fut déclenchée par le capitalisme à nos dépens. Les grosses têtes capitalistes nous affirmaient alors que la jonction entre les États-Unis et l'Europe devait créer un Ordre Mondial plus juste et plus fort. Ils nous disaient avec conviction et certitude, que c'était la "seule" solution pour notre monde.

Le programme d'Empire des Américains inclut la création d'une Europe arrimée aux États-Unis. Ces gens-là souhaitent etablir un empire sur le monde et l'axe euro-atlantique est un processus de domination mondiale où seront associées toutes les régions du monde. Il ne restera plus qu'à créer une super-gouvernance mondiale qui contrôlera le monde entier. Ne sous-estimons pas le pouvoir des instituts mondialistes et de leurs alliés européens. La construction européenne telle qu'elle est attendue par les Américains, c'est-à-dire l'euro-régionalisme ou la création de régions, cela afin d'affaiblir et de briser les résistances étatiques souveraines, est un processus conduit par les instituts mondialistes. Le complot mondialiste euro-atlantiste est un fait réel qui se doit d'être combattu avec force pour le bien de NOTRE pays.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Mar 15 Jan 2019 - 5:13

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, en effet, le Nouvel Ordre Mondial n'est plus une théorie. Les organisations secrètes élites du monde ne sont plus désormais secrètes. Elles ont planifiées et nous conduisent maintenant dans un nouveau gouvernement mondial où les états joindront ses rangs pour leurs échanges financiers et commerciaux. Un Nouvel Ordre Mondial créé sans approbation ou consentement des gouvernements et des peuples.

Ce Nouvel Ordre Mondial a vu le jour malgré la volonté du public, c'est un système financier mondial dont l'enjeu final est la création d'une monnaie mondiale et d'une société globale. Peut-être vous rappellerez-vous que le prétexte pour la création d'une telle entité dans les années 90s, fut la crise économique mondiale qui fut déclenchée par le capitalisme à nos dépens. Les grosses têtes capitalistes nous affirmaient alors que la jonction entre les États-Unis et l'Europe devait créer un Ordre Mondial plus juste et plus fort. Ils nous disaient avec conviction et certitude, que c'était la "seule" solution pour notre monde.

Le programme d'Empire des Américains inclut la création d'une Europe arrimée aux États-Unis. Ces gens-là souhaitent établir un empire sur le monde et l'axe euro-atlantique est un processus de domination mondiale où seront associées toutes les régions du monde. Il ne restera plus qu'à créer une super-gouvernance mondiale qui contrôlera le monde entier. Ne sous-estimons pas le pouvoir des instituts mondialistes et de leurs alliés européens. La construction européenne telle qu'elle est attendue par les Américains, c'est-à-dire l'euro-régionalisme ou la création de régions, cela afin d'affaiblir et de briser les résistances étatiques souveraines, est un processus conduit par les instituts mondialistes. Le complot mondialiste euro-atlantiste est un fait réel qui se doit d'être combattu avec force pour le bien de NOTRE pays.
Complètement d'accord avec vous. Juste une remarque : le fer de lance de ce projet mondialiste est la triade RU-USA-Israël, et pas seulement les Etats-Unis.
Maintenant que nous sommes d'accord sur le constat, je suis prêt à échanger avec vous sur la stratégie à conduire face à cet ennemi à multiples faces. Que proposez-vous sur cette question ?
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Mar 15 Jan 2019 - 8:11

Tanzor, tout d'abord, laissez-moi vous rappeler que dans la triade RU-USA-Israël, RU et Israël ne sont que les pantins des américains.

Quant à la stratégie à conduire face à la bête mondialiste au service de la dépradation de nos sociétés, il me semble qu'il faudrait commencer par  refuser la soumission à cette empire haïssable.

L'important, dans un premier temps, c'est de retrouver notre indépendance et redonner la souverainté à NOTRE pays. Tout en tournant le dos à la gouvernance mondiale qui n'apporte que le malheur aux nations.

Par conséquent, il me semble impératif de quitter l'U.E. sous hégémonie américaine, en gardant à l'esprit que tous les grands choix économiques géopolitiques, sont décidés outre-atlantique et en dehors des peuples. Leur stratégie est de faire disparaître la France et l'Europe dans l'Empire américain mondialiste.

Ce serait également une bonne chose de se retirer de l'OTAN qui, aujourd'hui, n'est rien d'autre qu'un instrument de l'hégémonie américaine, et créer notre propre armée européenne, indépendante du commandement américain. Il y aurait aussi beaucoup à faire du côté des banques qui sont au service des architectes du mondialisme le plus néfaste.

Ce qui est certain, c'est que si nous ne parvenons pas à arrêter cette machine infernale, nous risquons de dire adieu à notre mode de vie, à nos traditions et à notre langue qui constitue notre âme française.

Si nous ne nous dressons pas massivement et efficacement contre l'infamie mondialiste, alors nous serons très certainement broyés en tant que nation et réaliserons un jour, combien la Liberté était précieuse.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Mar 15 Jan 2019 - 10:02

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, tout d'abord, laissez-moi vous rappeler que dans la triade RU-USA-Israël, RU et Israël ne sont que les pantins des américains.

Quant à la stratégie à conduire face à la bête mondialiste au service de la dépradation de nos sociétés, il me semble qu'il faudrait commencer par  refuser la soumission à cette empire haïssable.

L'important, dans un premier temps, c'est de retrouver notre indépendance et redonner la souverainté à NOTRE pays. Tout en tournant le dos à la gouvernance mondiale qui n'apporte que le malheur aux nations.

Par conséquent, il me semble impératif de quitter l'U.E. sous hégémonie américaine, en gardant à l'esprit que tous les grands choix économiques géopolitiques, sont décidés outre-atlantique et en dehors des peuples. Leur stratégie est de faire disparaître la France et l'Europe dans l'Empire américain mondialiste.

Ce serait également une bonne chose de se retirer de l'OTAN qui, aujourd'hui, n'est rien d'autre qu'un instrument de l'hégémonie américaine, et créer notre propre armée européenne, indépendante du commandement américain. Il y aurait aussi beaucoup à faire du côté des banques qui sont au service des architectes du mondialisme le plus néfaste.

Ce qui est certain, c'est que si nous ne parvenons pas à arrêter cette machine infernale, nous risquons de dire adieu à notre mode de vie, à nos traditions et à notre langue qui constitue notre âme française.

Si nous ne nous dressons pas massivement et efficacement contre l'infamie mondialiste, alors nous serons très certainement broyés en tant que nation et réaliserons un jour, combien la Liberté était précieuse.

Non, la réalité est autre. Pour reprendre votre phrase, dans la triade RU-USA-Israël, le Royaume Uni et les Etats-Unis ne sont que les pantins d'Israël .
Quant au reste, je suis encore une fois tout à fait d'accord avec vous. Cependant, il ne suffit pas d'un bon discours "pour que les murailles tombent" (Josué 6, 6-20).
Le mouvement actuel des Gilets Jaunes démontre, par la preuve expérimentale, que le pouvoir ne lâche que sous la contrainte de la rue. Mais ce qui manque aux Gilets Jaunes, c'est une coordination qui ne peut venir que de l'extérieur. Il faudrait que les royalistes :
1) soient d'accord sur une stratégie ; en l'occurrence se mettent d'accord, comme on le fait en temps de guerre, sur "le point faible de la muraille", par exemple en suggérant aux GJ que l'argent que le gouvernement franc-maçon ne peut leur donner, il l'attribue généreusement aux immigrés et qu'il faut donc prendre comme revendication principale l'arrêt total de l'immigration ; ou bien encore, en partant du volet institutionnel des revendications, dépasser le RIC et exiger l'éviction de tous les partis politiques du Parlement pour les remplacer par les représentants des forces vives du pays ; etc ;
2) s'intègrent au mouvement des GJ, surtout pas drapeau déployé, pour unifier le mouvement de l'intérieur ;
3) structurent le mouvement dans la durée sous la forme d'un cartel d'organisations rassemblant toutes les organisations et toutes les personnes d'accord sur le mot d'ordre choisi ;
4) passent à l'action en faisant descendre dans la rue un million, puis deux millions de personnes, etc, jusqu'à ce que le pouvoir lâche.
C'est le seul moyen d'élever la conscience du peuple : à partir de ce qu'il ressent. C'est aussi le seul moyen de faire tomber la république, en l'affaiblissant pilier par pilier.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Mar 15 Jan 2019 - 20:09

Tanzor, il y a une multitude de choses que nous pourrions entreprendre pour remettre en question la légitimité du système en place et des institutions comme l'OMC et le FMI, qui sont les véritables chefs d'orchestre de la mondialisation. Par exemple démocratiser les institutions pour que les gens aient enfin un mot à dire. Cela peut paraître utopiste et irréel, mais en continuant de faire valoir leurs points de vue, les gens pourront obtenir un poids considérable.

Ce qu'il faut bien saisir avant d'élaborer une contre stratégie pour contrer la grande stratégie de domination du mondialisme, c'est que nous avons affaire à un groupe de psychopathes narcissiques organisés autour d'un culte idéologique, avec des ressources pratiquement illimitées à portée de la main. Ces gens-là ne peuvent pas être convaincus par les gilets jaunes ou par la raison et logique supérieure. Il y a peu de chance pour qu'ils se laissent dissuader par un activisme de masse ou une action pacifique. Ils emmèneraient des civilisations entières dans la tombe plutôt que de céder leurs trônes.

Nous sommes confrontés par des élites vicieuses et sans scrupules, qui n'hésiteront pas à utiliser le chaos et la destabilisation de grandes parties du cadre économique mondial, comme levier pour les masses ignorantes, qu'une plus grande centralisation est nécessaire. On parle beaucoup aux États-Unis de gestion économique mondiale et d'une monnaie mondiale, menant à la gouvernance mondiale par l'ONU ou un organisme similaire.

Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Mer 16 Jan 2019 - 1:30

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, (...) Ce qu'il faut bien saisir avant d'élaborer une contre stratégie pour contrer la grande stratégie de domination du mondialisme, c'est que nous avons affaire à un groupe de psychopathes narcissiques organisés autour d'un culte idéologique, avec des ressources pratiquement illimitées à portée de la main. Ces gens-là ne peuvent pas être convaincus par les gilets jaunes ou par la raison et logique supérieure. Il y a peu de chance pour qu'ils se laissent dissuader par un activisme de masse ou une action pacifique. Ils emmèneraient des civilisations entières dans la tombe plutôt que de céder leurs trônes.
(...)
Ce que vous exprimez traduit le drame des royalistes. Ils préfèrent disserter à longueur de pages et de discours sur la caractérisation de la république et du mondialisme plutôt que d'agir. Pensez aux généraux vendéens, Bonchamps, Charette, La Rochejaquelin, Lescure et d'autres. Ils savaient que l'ennemi est plus puissant qu'eux et, pourtant, ils n'ont pas hésité à aller à la bataille. Pensez aussi, plus près de nous, aux "Camelots du Roi".
Mais revenons au temps présent :
- il est avéré que le système électoral est ainsi fait qu'un changement de pouvoir par cette voie est impossible ; il ne faut l'utiliser que pour faire entendre sa voix, mais sans illusion sur le résultat. Et tous les discours du monde sont étouffés par la puissance des médias.
- ce premier point étant acquis, il faut bien faire quelque chose. Or il se trouve que l'histoire est pleine de changements profonds, débouchant souvent sur la chute du régime, à l'issue de mouvements de masse qui peuvent prendre des formes diverses. Une forme militaire, et ce fut le faible peuple vietnamien qui chassa la superpuissance américaine. Ce fut aussi le FLN algérien qui perdit la guerre sur le terrain mais sut la gagner politiquement. Mais il y a aussi la forme pacifique : ce fut celle adoptée par le Mouvement des droits civiques du pasteur Martin Luther King aux Etats-Unis, celle aussi des peuples polonais et est-allemand qui firent tomber le mur de Berlin. C'est aussi, tristement, les Trois glorieuses qui firent tomber en France la monarchie.
Certes, il ne faut surtout pas idolâtrer les mouvements de masse : ils peuvent conduire au meilleur comme au pire. Le pire, c'est ce qu'on appelle "l'hybris", une foule déchaînée tombant sous l'emprise du cerveau reptilien. C'est pourquoi il y a deux conditions du succès : 1) un peuple qui se lance dans l'action en descendant dans la rue ; 2) une organisation politique (royaliste de préférence) qui guide le mouvement.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Jan 2019 - 20:34

Tanzor, ce qui fait la faiblesse des royalistes aujourd'hui en France, c'est leur manque d'unité. Cela n'est pas fait pour attirer les masses. Que les royalistes commencent à se mettre d'accord entre eux, sur qui devrait être le prochain roi de France, qu'ils forment un parti unique et après ils seront pris au sérieux. Peut-être faudrait-il prendre en considération le fait que dans NOTRE pays, les Français aiment voter pour ceux qu'ils veulent mettre au pouvoir. Vous avez raison de parler des grands généraux Vendéens qui eux, n'ont pas hésité d'aller à la bataille pour y confronter leurs enemmis mortels. Ils se conduirent en "géants" à la tête d'un peuple courageux en sabots. Malheureusement l'Armée catholique et royale était divisée. Cette armée de braves était terriblement morcelée, sous la tutelle d'un généralissime mais divisée entre chefs. Certains chefs vendéens au lieu de s'unifier en une seule force, veillaient jalousement à leur indépendance et à leur isolement vis-à-vis du reste de l'Armée catholique. Nous en connaissons le résultat lamentable.

En ce qui concerne le système électoral, il est largement influencé par les médias de gauche lesquels, ne l'oublions surtout pas, sont des médias militants. Vous parlez de mouvements de masse qui pourraient déboucher sur la chute du régime. N'y croyez pas trop mon ami car de nos jours, ces mouvements ne mènent absolument à rien. Vous souvenez-vous de la grande Manif pour tous ? Au lendemain de ce grand mouvement populaire, le mollasson de l'Elysée avait déclaré qu'il ne se laisserait pas influencé dans ses décisions. Tout à fait d'accord avec vous concernant les peuples vietnamiens et algériens. La première condition du succès réside dans une prise de conscience générale favorable à vos idées royalistes. Malheureusement, le royalisme français aujourd'hui, me semble bien faible et terriblement divisé pour pouvoir espérer  un rétablissement de la monarchie en France. Je vous le dis en toute franchise, sans malice ou mauvaise intention de ma part envers les royalistes.


Dernière édition par Chevalier du Temple le Jeu 17 Jan 2019 - 14:43, édité 1 fois
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par FLF_BZH le Mer 16 Jan 2019 - 23:27

@Chevalier du Temple a écrit:Vous n'êtes pas sérieux en disant que le mondialisme est un << délire mondialisto-eschatologico-complotiste de la "droite national(ist)e" et autre "camp des patriotes" >>. Heureusement pour la vérité, David Rockefeller, lui, savait de quoi il parlait. Voici ce qu'il disait de son vivant sur ce sujet :

<< Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le " Nouvel Ordre Mondial." Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time magazine et d'autre grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souverainté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire." >>

Voici un excellent exemple de mode de pensée du capitalisme américain, qui en dit long sur l'avenir que nous prépare les mondialistes apatrides aux dents longues.

Ne vous en déplaise mais le mondialisme n'est pas un mythe il est une triste réalité !

Oh je ne suis pas là spécialement pour blaguer, hein. Je réaffirme que c'est pur délire. Et je ne fais pas davantage confiance à ce Rockfeller. Un peu étonnant d'ailleurs que de tels propos délirants puissent être connus.
Et puis le titre que vous avez donné au sujet laisse entendre que nous ne serions pas encore dans ce "piège". Vous vous contredisez. Ou alors c'est un effet de style confus.

@Chevalier du Temple a écrit:L'objectif à long terme du mondialisme est un gouvernement mondial unifié.

Qui ne se fera jamais, c'est très utopique.

@Chevalier du Temple a écrit:Les mondialistes dont Macron est un bon exemple, utilisent l'immigration de masse pour inonder les nations souveraines en vue de détruire et truquer les élections.

Moui, c'est pas sûr. Et les élections sont truquées déjà plus ou moins avant que ces phénomènes apparaissent.

@Chevalier du Temple a écrit:Il est important de se rappeler que le mondialisme est une philosophie qui consiste à voir le genre humain d'une manière indifférenciée, à l'unifier sous des règles communes, à le standardiser et à imposer des normes qui cassent les traditions et les caractéristiques du monde tel que nous le connaissons.

Ce n'est pas le "mondialisme" ça, ce sont les contre-valeurs de 1789 qui a produit la république que vous chérissez tant avec votre Le Pen et votre nationalisme.

@Chevalier du Temple a écrit:Le système mondialiste dépossède ceux qui ne font pas partie des classes dirigeantes, de toute possibilité de contrôler leur destin et de faire valoir leurs priorités. Il prive les Etats de leur souverainté, condamne les classes moyennes et les plus pauvres au chaos économique et social. Il va tout simplement à l'encontre de l'intérêt des peuples.

Le mondialisme n'est rien d'autre qu'une dinde gigantesque dont nous sommes la farce. Ce que veulent les génies du mondialisme, c'est créer une masse consommatrice docile et aveugle, et sans mémoire alors que nous savons qu'un peuple qui n'a pas de mémoire, c'est un peuple sans avenir.

Encore une fois, tout ça n'est pas nouveau non plus.

@Chevalier du Temple a écrit:Un Nouvel Ordre Mondial créé sans approbation ou consentement des gouvernements et des peuples.

Ah, ç'aurait été l'inverse, vous aurez dit quoi ?

@Chevalier du Temple a écrit:Ces gens-là

Très précis cela...

@Chevalier du Temple a écrit:Il ne restera plus qu'à créer une super-gouvernance mondiale qui contrôlera le monde entier. Ne sous-estimons pas le pouvoir des instituts mondialistes et de leurs alliés européens. La construction européenne telle qu'elle est attendue par les Américains, c'est-à-dire l'euro-régionalisme ou la création de régions, cela afin d'affaiblir et de briser les résistances étatiques souveraines, est un processus conduit par les instituts mondialistes.

Quel beau scénario de science-fiction!

@Chevalier du Temple a écrit:la souverainté à NOTRE pays

Et surtout à son Roi légitime. Si on esquive la question institutionnelle, le reste est assez vain.

@Chevalier du Temple a écrit:créer notre propre armée européenne

Hein ? Sérieux ?! Vous parlez de souveraineté de la France et de quitter de l'UE mais vous voulez une armée européenne ? Vous n'est pas logique.

@Chevalier du Temple a écrit:Liberté

Vous y donnez quoi exactement comme définition ? Et pourquoi mettre cette majuscule inutile ?

@Chevalier du Temple a écrit:Par exemple démocratiser les institutions pour que les gens aient enfin un mot à dire. Cela peut paraître utopiste et irréel, mais en continuant de faire valoir leurs points de vue, les gens pourront obtenir un poids considérable.

La plupart des gens n'ont pas de compétences en ces domaines. C'est donc complètement illogique de leur demander de décider pour cela et surtout dans de telles instances, supranationales qui plus est. Et c'est justement parce que c'est utopiste qu'il ne faut pas faire ça. Les utopies, quand on tente de les réaliser, mènent à la catastrophe.

@Chevalier du Temple a écrit:un culte idéologique

Le FN est en plein dans un culte idéologique aussi, comme tout parti. Une idéologie, c'est la négation du réel, il faut le savoir.

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, ce qui fait la faiblesse des royalistes aujourd'hui en France, c'est leur manque d'unité.

Il n'y a pas de "camp royaliste", donc parler d'unité n'a pas de sens. Non, en réalité, il y a ceux qui sont fidèles à Dieu et donc au Roi, et donc à la monarchie qui a bâti notre pays et qui a marché pendant des siècles, et ça, seuls les légitimistes, organisés dans l'UCLF, soutiennent. Et en dehors, vous avez des gens qui se disent "royalistes" pour des raisons en dehors de cette fidélité, qui veulent mélanger 1789 avec cette vague idée qu'ils ont, et fatalement, ça donne plein de groupuscules dans l'erreur. Que les choses soient bien claires. Et en conséquence, il n'y a pas de "querelle dynastique", c'est du flan tout ça. Le Roi, c'est Louis XX, la monarchie, c'est avec Dieu et les Lois fondamentales. Sinon, c'est la complaisance avec la révolution.

@Chevalier du Temple a écrit:Que les royalistes commencent à se mettre d'accord entre eux

Une seule issue: qu'ils viennent au légitimisme, aux Lois fondamentales, à la monarchie capétienne, à Louis XX, et avec donc l'UCLF.

@Chevalier du Temple a écrit:parti unique

On n'est pas communiste, je vous le signale.

@Chevalier du Temple a écrit:Peut-être faudrait-il prendre en considération le fait que dans NOTRE pays, les Français aiment voter pour ceux qu'ils veulent mettre au pouvoir.

Et donc se laissent piéger tout le temps. Non, très mauvaise idée. Les élections ne doivent qu'être locales avec la subsidiarité qu'il faut.

@Chevalier du Temple a écrit:Vous souvenez-vous de la grande Manif pour tous ? Au lendemain de ce grand mouvement populaire, le mollasson de l'Elysée avait déclaré qu'il ne se laisserait pas influencé dans ses décisions.

Une preuve de plus que ça servait à que dalle.

@Tanzor a écrit:triade Royaume Uni - Etats-Unis - Israël

Mouais, curieux cette triade. Étonnant d'ailleurs que l'Allemagne, si décriée parfois, n'en est pas.

@Tanzor a écrit:Emmanuel Macron est coupable de haute trahison !
En effet, sans aucune discussion préalable au Parlement, il vient de signer le Pacte de Marrakech sur les migrations

Parlement ou pas, ça change rien. En sachant qu'il a une majorité avec lui là-dedans.

@Tanzor a écrit:Le drame est que le Pape François vient de déclarer qu’il soutient ce Pacte. Dès lors, nombre de catholiques vont soutenir notre gouvernement

La continuité du "Ralliement" et des inepties post-Vatican 2, rien de nouveau là non plus.

@Tanzor a écrit:1) on nous impose le traité de Lisbonne (merci Sarkozy !) alors qu'une majorité de Français avait voté contre

Et si le oui l'aurait emporté, vous auriez dit quoi ?

@Tanzor a écrit:Non, la réalité est autre. Pour reprendre votre phrase, dans la triade RU-USA-Israël, le Royaume Uni et les Etats-Unis ne sont que les pantins d'Israël .

Étonnant de lire ça... Rolling Eyes

@Tanzor a écrit:Le mouvement actuel des Gilets Jaunes démontre, par la preuve expérimentale, que le pouvoir ne lâche que sous la contrainte de la rue.

Ce n'est que très provisoire cela.

@Tanzor a écrit:Mais ce qui manque aux Gilets Jaunes, c'est une coordination qui ne peut venir que de l'extérieur.

Cela, on peut rêver également.

@Tanzor a écrit:exiger l'éviction de tous les partis politiques du Parlement pour les remplacer par les représentants des forces vives du pays

Chassez les partis du parlement, ils y reviendront au galop. Très "alliance royale" cette stratégie bancale.

@Tanzor a écrit:passent à l'action en faisant descendre dans la rue un million, puis deux millions de personnes, etc, jusqu'à ce que le pouvoir lâche.

Il y a déjà eu ça, et ça n'a pas marché.

@Tanzor a écrit:Ce que vous exprimez traduit le drame des royalistes. Ils préfèrent disserter à longueur de pages et de discours sur la caractérisation de la république et du mondialisme plutôt que d'agir.

Mais agir, il faut peut-être encore vous le répéter, mais c'est pas grave, c'est ce que nous faisons à l'UCLF (les vendus pseudo-royalistes à l'orléanisme ça c'est autre chose). Il faut réfléchir avant d'agir à la va-vite. Et il y a tant de chose à étudier, à comprendre, de nouvelles personnes à convaincre encore, une restauration à préparer, avant d'envisager je ne sais pas quoi. Il faudra prendre le temps qu'il faut et non pas agir comme des cégétistes à la limite presque près à marcher sur l'Élysée.

@Tanzor a écrit:Ils savaient que l'ennemi est plus puissant qu'eux et, pourtant, ils n'ont pas hésité à aller à la bataille.

Le contexte n'est plus du tout le même.

@Tanzor a écrit:il est avéré que le système électoral est ainsi fait qu'un changement de pouvoir par cette voie est impossible ; il ne faut l'utiliser que pour faire entendre sa voix, mais sans illusion sur le résultat. Et tous les discours du monde sont étouffés par la puissance des médias

Bah si ça ne mène à rien, il ne faut pas l'utiliser, c'est pas logique.

@Tanzor a écrit:celle aussi des peuples polonais et est-allemand qui firent tomber le mur de Berlin

Euh... Cela ne s'est pas passé exactement comme cela...

@Tanzor a écrit:une organisation politique (royaliste de préférence) qui guide le mouvement.

Seulement "de préférence" ?
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 994
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Jan 2019 - 2:59

FLF_BZH je constate que vous avez réponse à tout, peut-être devriez-vous postuler pour la position de roi de France... Lorsqu'on vous lit on se demande si on est dans la plaisanterie ou le cauchemar psychologique.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Henryk le Jeu 17 Jan 2019 - 4:53

Nous ne sommes pas le roi, mais nous avons quelques analyses, qui n'ont pas besoin de parti pris.

L'instabilité, qui est est train de se faire, en France, (qui je le rappelle n'est pas responsable des actes de ses gouvernants) est encore un nouvel assaut d'ingérence sur des états.

Cet un énième acte de déstabilisation de pays, accentué par la volonté de religieux francs-maçons qui ne font pas leurs devoirs par ailleurs, de mettre l'Europe à terre comme ils ont fait avec certains pays du moyen Orient et de l'Afrique du Nord.

Jeter la pierre, en ironie électoraliste sur le Père de France, alors que le roi ne croit pas en la votation qui lui a trancher la tête, et de ce fait là, sur Dieu, est inadmissible pour un chrétien, qui revendique l'idéal chevaleresque.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2032
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Jeu 17 Jan 2019 - 13:20

@Chevalier du Temple a écrit:Tanzor, ce qui fait la faiblesse des royalistes aujourd'hui en France, c'est leur manque d'unité. Cela n'est pas fait pour attirer les masses. Que les royalistes commencent à se mettre d'accord entre eux, sur qui devrait être le prochain roi de France, qu'il forme un parti unique et après ils seront pris au sérieux. Peut-être faudrait-il prendre en considération le fait que dans NOTRE pays, les Français aiment voter pour ceux qu'ils veulent mettre au pouvoir.
Il faut arrêter de se lamenter sur la division des royalistes. Comme vous dites, "les Français aiment voter pour ceux qu'ils veulent mettre au pouvoir", ce qui est logique. Il faut donc que les légitimistes affirment que c'est Louis XX qui doit s'installer sur le trône - les Français diront "Pourquoi pas ?" - mais qu'ils disent ce que le Roi fera une fois au pouvoir. Je suis sûr que si les légitimistes prenaient la tête d'un mouvement en faveur du FREXIT, ils auraient une grande audience. Charge aux autres familles royalistes de suivre... ou de se placer objectivement dans le camp de l'ennemi.

@Chevalier du Temple a écrit: (...) Vous parlez de mouvements de masse qui pourraient déboucher sur la chute du régime. N'y croyez pas trop mon ami car de nos jours, ces mouvements ne mènent absolument à rien. Vous souvenez-vous de la grande Manif pour tous ? Au lendemain de ce grand mouvement populaire, le mollasson de l'Elysée avait déclaré qu'il ne se laisserait pas influencer dans ses décisions.

Pour qu'il y ait un changement politique, il faut trois conditions : 1) un pouvoir à bout de souffle ; 2) la notoriété de celui qui propose une alternative et 3) un parti qui organise le changement. En 1958, la première condition était remplie : personne ne voulait assumer la charge de régler le problème algérien ; la deuxième condition était remplie du fait de l'aura de De Gaulle ; quant à la troisième, c'est le RPF qui, dans les coulisses, a tout organisé. Et c'est ainsi que De Gaulle a fait un coup d'Etat.
Ceci en guise d'introduction en ce qui concerne LMPT : l'échec de cette organisation tient à sa stratégie électoraliste : Ludovine de La Rochère considère que les manifestations dans la rue n'ont pour seul objectif que de faire pression sur les députés. D'où il résulte que LMPT change de mot d'ordre tous les ans pour suivre le calendrier électoral.
Au contraire, il faut une stratégie de combat : choisir un seul objectif - par exemple "abrogation de la loi Taubira" - et s'y tenir. Et si 2 millions de personnes n'ont pas suffi, il faut en faire descendre dans la rue 3, puis 4, puis 5, jusqu'à ce que le pouvoir cède. C'est ce que les Polonais et les Allemands de l'Est ont fait pour faire tomber le mur de Berlin.
Ce n'est donc pas le moyen qui est mauvais mais la stratégie.

Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Jeu 17 Jan 2019 - 16:03

@FLF_BZH a écrit:
@Chevalier du Temple a écrit:L'objectif à long terme du mondialisme est un gouvernement mondial unifié.

Qui ne se fera jamais, c'est très utopique.

Tout au contraire, même s'il reste encore des zones qu'il ne contrôle pas, le gouvernement mondial existe déjà. C'est faire preuve de myopie ou d'ignorance de ne pas le voir.
Dernier exemple en date : le Pacte de Marrakech. Il a bien fallu que quelqu'un en prenne l'initiative.
D'ailleurs, ce pacte est dans la continuité d'une invasion de l'Europe par des vagues migratoires, ce qui fait partie d'un plan, ne vous en déplaise.

@Chevalier du Temple a écrit:Il est important de se rappeler que le mondialisme est une philosophie qui consiste à voir le genre humain d'une manière indifférenciée, à l'unifier sous des règles communes, à le standardiser et à imposer des normes qui cassent les traditions et les caractéristiques du monde tel que nous le connaissons.

@FLF_BZH a écrit:Ce n'est pas le "mondialisme" ça, ce sont les contre-valeurs de 1789 qui a produit la république que vous chérissez tant avec votre Le Pen et votre nationalisme.
Comme bien des hommes politiques en France (pour ne pas dire 100%), vous avez une vision hexagonale de la politique. Je veux bien admettre que la révolution française fut un point de départ (grosse approximation) mais rien d'autre qu'une étape dans un plan établi par avance de mise en place d'un gouvernement mondial. Parmi d'autres étapes, il y a la planification des deux guerres mondiales.

@Chevalier du Temple a écrit:Un Nouvel Ordre Mondial créé sans approbation ou consentement des gouvernements et des peuples.

@FLF_BZH a écrit:Ah, ç'aurait été l'inverse, vous aurez dit quoi ?

J'aurais dit que nous, chrétiens, nous sommes pour "l'ordre mondial" voulu par le Christ : "allez et de toutes les nations faites des disciples" (Matt. 28)[/quote]

@Tanzor a écrit:triade Royaume Uni - Etats-Unis - Israël

@FLF_BZH a écrit:Mouais, curieux cette triade. Étonnant d'ailleurs que l'Allemagne, si décriée parfois, n'en est pas.

Les "pilotes" du plan mondialiste sont les descendants des pharisiens. Leur objectif est de détruire le christianisme et de le remplacer par un gouvernement mondial porteur d'une nouvelle religion. Pour simplifier, commençons en 1800 (à peu près) : Rothschild met la main sur la Banque d'Angleterre et, à travers elle, prend le contrôle du Royaume Uni. N'oublions pas la célèbre formule : "Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois" (Mayer Amschel Rothschild).
Sautons un siècle et nous arrivons au début du XXème siècle. Les envoyés de Rothschild manipulent les députés américains et leur font accepter la création de la FED, un cartel des grandes banques internationales jouant le rôle de banque centrale, alors que les députés ne voulaient pas entendre parler d'une banque privée. Troisième étape : la création d'Israël et, pour ceux qui doutent que la politique extérieure américaine est dictée par Israël, il faut savoir que le principal groupe de pression aux Etats-Unis est l'AIPAC (American Israël Public Affairs Committee). La boucle est bouclée.

@Tanzor a écrit:1) on nous impose le traité de Lisbonne (merci Sarkozy !) alors qu'une majorité de Français avait voté contre
@FLF_BZH a écrit:Et si le oui l'aurait emporté, vous auriez dit quoi ?

De toutes façons, il faut dénoncer ce traité, car c'est le contraire du principe de subsidiarité que défend la doctrine sociale de l'Eglise. On ne peut pas imposer la royauté contre l'avis du peuple. Par conséquent, il faut le féliciter à chaque fois qu'il agit dans le bon sens.

@Tanzor a écrit:Non, la réalité est autre. Pour reprendre votre phrase, dans la triade RU-USA-Israël, le Royaume Uni et les Etats-Unis ne sont que les pantins d'Israël .

@FLF_BZH a écrit:Étonnant de lire ça... Rolling Eyes
Cher Monsieur, sur cette question, vous êtes un ignare. Et vous prétendez diriger le pays (en mettant en place Louis XX) !

@Tanzor a écrit:exiger l'éviction de tous les partis politiques du Parlement pour les remplacer par les représentants des forces vives du pays

@FLF_BZH a écrit:Chassez les partis du parlement, ils y reviendront au galop. Très "alliance royale" cette stratégie bancale.

Avant l'Alliance Royale, il y avait la philosophe Simone Weil qui, il y a près d'un siècle, le disait déjà. Puisque vos militez pour l'instauration d'un nouveau régime - moi aussi - vous devriez avoir une idée de la forme constitutionnelle que celui-ci prendrait, au lieu de dénigrer ceux qui, se réclamant du royalisme, se posent la question.

@Tanzor a écrit:passent à l'action en faisant descendre dans la rue un million, puis deux millions de personnes, etc, jusqu'à ce que le pouvoir lâche.

@FLF_BZH a écrit:Il y a déjà eu ça, et ça n'a pas marché.

Dans une autre partie du forum, je réponds à cette question.

@Tanzor a écrit:Ce que vous exprimez traduit le drame des royalistes. Ils préfèrent disserter à longueur de pages et de discours sur la caractérisation de la république et du mondialisme plutôt que d'agir.

@FLF_BZH a écrit:Mais agir, il faut peut-être encore vous le répéter, mais c'est pas grave, c'est ce que nous faisons à l'UCLF (les vendus pseudo-royalistes à l'orléanisme ça c'est autre chose). Il faut réfléchir avant d'agir à la va-vite. Et il y a tant de chose à étudier, à comprendre, de nouvelles personnes à convaincre encore, une restauration à préparer, avant d'envisager je ne sais pas quoi. Il faudra prendre le temps qu'il faut et non pas agir comme des cégétistes à la limite presque près à marcher sur l'Élysée.
Cela fait plus de vingt ans que vous réfléchissez. Il serait temps d'agir, c'est-à-dire faire reculer le pouvoir avant de l'abattre. C'est ainsi que procède un général d'armée : la victoire ne vient pas tout de suite, il faut d'abord gagner des victoires partielles.

@Tanzor a écrit:une organisation politique (royaliste de préférence) qui guide le mouvement.

@FLF_BZH a écrit:Seulement "de préférence" ?
Si elle est royaliste, c'est mieux. Mais il ne faut pas cracher sur des victoires partielles que d'autres courants auraient imposées.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Chevalier du Temple le Ven 18 Jan 2019 - 3:02

Mondialisation et capitalisme riment avec américanisation et uniformisation. Ces mots se traduisent par DOMINATION.

La mondialisation c'est la porte ouverte au cynisme du "Big business international", des puissances d'argent et de l'incarnation du Mal. La complicité de firmes occidentales avec les dictatures les plus féroces de la terre n'est pas une fable. On la constate tous les jours dans de nombreux pays à travers le monde. Depuis des années, la liste des abus est accablante : trucages comptables, corruption, chômage planifié, mouvements illicites de capitaux dans les paradis fiscaux, pratiques répréhensibles qui ravagent l'environnement.

Pour leur défense, les géants du "Big business international' rappellent que les enfants de choeur n'ont pas place dans leur univers. Depuis de nombreuses années, l'oeuvre mondialiste a donné naissance à des empires industriels d'une puissance jamais vue, qui menacent déjà de devenir incontrôlables.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1782
Date d'inscription : 06/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Henryk le Ven 18 Jan 2019 - 4:31

@Tanzor a écrit:
Il faut arrêter de se lamenter sur la division des royalistes. Comme vous dites, "les Français aiment voter pour ceux qu'ils veulent mettre au pouvoir", ce qui est logique. Il faut donc que les légitimistes affirment que c'est Louis XX qui doit s'installer sur le trône - les Français diront "Pourquoi pas ?" - mais qu'ils disent ce que le Roi fera une fois au pouvoir. Je suis sûr que si les légitimistes prenaient la tête d'un mouvement en faveur du FREXIT, ils auraient une grande audience. Charge aux autres familles royalistes de suivre... ou de se placer objectivement dans le camp de l'ennemi.

Pour qu'il y ait un changement politique, il faut trois conditions : 1) un pouvoir à bout de souffle ; 2) la notoriété de celui qui propose une alternative et 3) un parti qui organise le changement. En 1958, la première condition était remplie : personne ne voulait assumer la charge de régler le problème algérien ; la deuxième condition était remplie du fait de l'aura de De Gaulle ; quant à la troisième, c'est le RPF qui, dans les coulisses, a tout organisé. Et c'est ainsi que De Gaulle a fait un coup d'Etat.
Ceci en guise d'introduction en ce qui concerne LMPT : l'échec de cette organisation tient à sa stratégie électoraliste : Ludovine de La Rochère considère que les manifestations dans la rue n'ont pour seul objectif que de faire pression sur les députés. D'où il résulte que LMPT change de mot d'ordre tous les ans pour suivre le calendrier électoral.
Au contraire, il faut une stratégie de combat : choisir un seul objectif - par exemple "abrogation de la loi Taubira" - et s'y tenir. Et si 2 millions de personnes n'ont pas suffi, il faut en faire descendre dans la rue 3, puis 4, puis 5, jusqu'à ce que le pouvoir cède. C'est ce que les Polonais et les Allemands de l'Est ont fait pour faire tomber le mur de Berlin.
Ce n'est donc pas le moyen qui est mauvais mais la stratégie.

L’activisme ne changera rien et lorgner sur le coup d'état d'un général aux ordres de la mondialisation, ne changera rien.

Avez-vous vu un pouvoir fort, céder dans le passé... et les exemples de l'ingérence dans les états du moyen orient et de l'Afrique et de l'Afrique du Nord, n'ont jamais apporté de solutions par la raison...parce qu'à chaque fois, la solution est humaine, de par les deux autorités, civiles et religieuses.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2032
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Ven 18 Jan 2019 - 5:10

@Henryk a écrit:L’activisme ne changera rien et lorgner sur le coup d'état d'un général aux ordres de la mondialisation, ne changera rien.

Avez-vous vu un pouvoir fort, céder dans le passé... et les exemples de l'ingérence dans les états du moyen orient et de l'Afrique et de l'Afrique du Nord, n'ont jamais apporté de solutions par la raison...parce qu'à chaque fois, la solution est humaine, de par les deux autorités, civiles et religieuses.

1) la question n'est pas de "lorgner sur le coup d'état d'un général aux ordres de la mondialisation" - qui, d'ailleurs, même s'il était républicain, n'était pas aux ordres de la mondialisation, ne serait-ce que parce qu'il voulait rétablir l'étalon-or - mais de se référer à une technique de coup d'état pacifique qui a réussi.

2) Oui, il y a eu des "pouvoirs forts qui ont cédé dans le passé", ne serait-ce que le communisme en Russie. Refuser de le voir, c'est tomber dans la désespérance (ou dans le providentialisme).
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Henryk le Ven 18 Jan 2019 - 5:17

Cela ne reste que vos opinions, sur les états forts ou malades, car le communisme était bien détrempé, lorsqu'il s'est effondré, sous l'inertie de sa propre violence.

Les victoires partielles, sont menées surtout par une volonté de construire ou de nuire, telles furent celles des hommes de robe, et des protestants   sous la fin de l'ancien régime

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2032
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

la France va-t-elle tomber dans le piège mondialiste ?

Message par Tanzor le Ven 18 Jan 2019 - 9:13

@Henryk a écrit:Cela ne reste que vos opinions, sur les états forts ou malades, car le communisme était bien détrempé, lorsqu'il s'est effondré, sous l'inertie de sa propre violence.

Nous n'avons pas la même lecture de l'histoire. Un Etat qui s'écroule "sous l'inertie de sa propre violence", sans intervention extérieure, cela n'existe pas.

@Henryk a écrit:
Les victoires partielles, sont menées surtout par une volonté de construire ou de nuire, telles furent celles des hommes de robe, et des protestants   sous la fin de l'ancien régime

Allez dire cela aux généraux : ils vous riront au nez. Il faut des victoires partielles avant d'obtenir la victoire finale.
Regardez ce qui s'est passé à la Libération : les armées alliées ont dû surmonter bien des obstacles - autant de victoires partielles - avant d'arriver à Berlin. De même l'invasion de l'Italie ne s'est pas faite en un jour. Tout le monde connaît la dure bataille de Cassino.

Face à un pouvoir, c'est la même chose. Prenons l'exemple de la révolution russe : il y a d'abord eu la révolution de Février, puis la révolution d'octobre.
Tanzor

Tanzor
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 188
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 78
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum