Qu'est ce qu'on va faire de vous Mr Hollande ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est ce qu'on va faire de vous Mr Hollande ?

Message par Chasseur le Mer 4 Déc - 23:13



avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hollande n'a pas de verbe

Message par Chasseur le Dim 19 Jan - 20:33

Libre Journal de Jacques Trémolet de Villers du 16 janvier 2014 : “Actualité politique et économique”

"Comment les Français peuvent-ils croire un homme qui ne s'est jamais engagé (...) qu'à l'égard d'une seule personne: lui-même ?"

"Il sera le garant du système UMPS où la France est la dernière en fait à défendre l'idée européenne telle que tous ces messieurs (...) l'ont apprise dans leurs cours à HEC, à l'ENA, à Sciences Po (...), qui ne correspond plus à la réalité, et c'est ça qui leur fait peur (...)."


Par Maître Jacques Trémolet de Villers | 16 janvier 2014 | Libre Journal de Jacques Trémolet de Villers | Mots clés : actualité économique . actualité politique . Claude Wallaert . Gilles La Guillaumerie . Hilaire de Crémiers . Jean-François Chemain . Laurent Tancrède . Pierre de Meuse Jacques Trémolet de Villers, assisté de Maryvonne, recevait Hilaire de Crémiers, directeur de Politique magazine, Jean-François Chemain, professeur, écrivain, Claude Wallaert, écrivain, journaliste, président du cercle Vauban, Pierre de Meuse, historien, Gilles La Guillaumerie, financier, investisseur, ancien banquier et Laurent Tancrède, cadre dans l'industrie aéronautique pour faire un tour d'horizon de l'actualité politique et économique française et internationale.

Ecouter sur : http://www.radiocourtoisie.fr/17327/libre-journal-de-jacques-tremolet-de-villers-du-16-janvier-2014-actualite-politique-et-economique/
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Xavier Kemlin porte plainte contre la Hollandie pour mettre fin à l'humiliation permanente de la France

Message par Chasseur le Lun 20 Jan - 23:33

Xavier Kemlin porte plainte contre la Hollandie pour mettre fin à l'humiliation permanente de la France

Nous vous avions déjà présenté Xavier Kemlin lors d’une précédente édition. Homme libre et déterminé, ce chef d’entreprise atypique entend se présenter aux élections présidentielles de 2017. Sans attendre ni récompenses, ni reconnaissance, c’est au nom du service qu’il doit à son pays, la France, et à la défense de sa majorité silencieuse, qu’il pourchasse depuis plusieurs années de sa vindicte ceux qu’il nomme les « vrais responsables ». Il s’était fait connaitre du grand public en initiant de retentissant procès, notamment celui contre François Hollande et Valérie Trierweller pour détournement de fonds publics et fausse déclaration de patrimoine. Nous l’avons à nouveau rencontré et il nous a fait part de son opinion sur l’actualité française en nous livrant d’entrée de jeu son sentiment sur les relations énamourées du président de la république française.
 
Extrait Vidéo 1
 
Xavier Kemlin a ensuite rappelé l’une des fameuses et si nombreuses promesses non tenues par François Hollande. Une versatilité rendue possible par la désinformation opérée en continu par les grands médias français. Sa réflexion et ses expériences personnelles l’ont conduit à émettre des doutes quant à l’état de droit en France et à formuler sa propre conception de la fonction présidentielle.
 
Extrait Vidéo 2
 
À la veille de trois grandes manifestations parisienne, les 19, 26 janvier et 2 février prochain, Xavier Kemlin est revenu sur le sentiment de colère générale qui se développe en France. Homme d’action, il annonce d’ailleurs sa participation à toutes ces manifestations qui devraient rassembler les nombreux Français, qui ne supportent plus leur classe politique en général, les atteintes permanentes contre la famille, contre la liberté d’expression, la liberté d’entreprendre, l’identité française et la solidarité nationale. Entrepreneur ayant créé plus de 10.000 emplois, il nous a livré également  son sentiment sur le « Pacte de responsabilité » proposé aux entreprises par François Hollande, lors de sa conférence du 14 janvier dernier.

Voir la vidéo : http://www.prorussia.tv/Xavier-Kemlin-porte-plainte-contre-la-Hollandie-pour-mettre-fin-a-l-humiliation-permanente-de-la-France_v722.html
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

François Hollande pourra-t-il finir son mandat ?

Message par Chasseur le Sam 25 Jan - 20:08

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des boulettes au menu du CRIF : François la gaffe ?

Message par Chasseur le Lun 10 Mar - 10:44

Des boulettes au menu du CRIF : François la gaffe ?

Ils n’ont que le mot « diversité » à la bouche mais réduisent la race à la couleur de peau, et la culture des non européens à des clichés journalistiques.

On en rirait s’il s’agissait du président du Kosovo. Mais c’est du nôtre dont il s’agit, celui que, très normalement, nous avons porté à la présidence dans l’espérance, moi le premier, qu’il serait une sorte de nouveau René Coty ou Vincent Auriol. Impuissant (qui pouvait se faire des illusions ?) mais digne. Or si le pire n’est pas toujours certain il n’est jamais à exclure. Un jour, il confond le Japon et la Chine, un autre jour, le 21 février 2014, il judaïse le groupe Manouchian, arménien, pas plus, pas moins. Ce n’est plus un président, c’est Garcimore. Le cabinet de Madame Taubira avait rebaptisé le cardinal André Vingt-Trois « André XXIII » (sic). Que font les conseillers du Président et des ministres ? Qui sont ces conseillers ? Qu’est-ce que c’est que ces zozos ? Énarques peut-être mais incultes à coup sûr. Et chers payés en plus. Par nous.

Suite des gaffes. A eu lieu récemment le fameux diner du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (ce qui bizarrement donne le CRIF et non le CRIJF, il est vrai que l’ancienne dénomination était Conseil Représentatif des Israélites de France). A cette occasion, le président François Hollande a évoqué les victimes du tueur Mohamed Merah, quatre français juifs et trois militaires français. Il a parlé de ceux-ci comme de trois musulmans. Or, l’un de ces militaires, Abel Chennouf, était catholique. D’origine algérienne, kabyle pour être précis, et alsacienne, mais chrétien, et exactement catholique.

C’est (c’était) son droit non ? « Nul n’est assigné à ses origines » ne cessent de répéter les socialistes, et pas fichus de s’en souvenir quand un cas se présente ? Ils ne croient même pas à ce qu’ils disent. Bourde de Hollande donc. D’où des protestations indignées du père du militaire assassiné. On le comprend. Ce genre de bourde est très caractéristique de l’impensé de nos « élites ». Car pour les « élites », tous les Arabes sont musulmans, tous les Juifs sont sionistes, et tous les Noirs sont, au mieux, de braves garçons mais un peu simplets, au pire des sauvages (« pas entrés dans l’histoire »). L’idée qu’un Noir du Bénin soit aussi différent d’un Noir d’Ethiopie ou du Gabon qu’un Finlandais d’un Sicilien ou d’un Écossais ne leur vient pas à l’esprit.

Ils n’ont que le mot « diversité » à la bouche mais réduisent la race à la couleur de peau, et la culture des non européens à des clichés journalistiques. Ils prônent la diversité pour les autres mais se marient entre eux. Ils se veulent « progressistes » et vitupèrent les « réacs » mais sont incapables de s’intéresser vraiment aux autres. Il n’y aura jamais, sorti de nos « élites », un Raoul Salan, capable d’écrire un dictionnaire français-laotien (il épousa d’ailleurs une laotienne). Les élites se veulent ouvertes au monde mais pour eux, le monde, c’est un hall d’aéroport ou le bar d’un hôtel international. « Le poisson pourrit par la tête », dit le proverbe chinois. Nous le voyons tous les jours.

Source : http://www.bvoltaire.fr/pierrelevigan/des-boulettes-au-menu-du-crif-francois-la-gaffe,52943
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on va faire de vous Mr Hollande ?

Message par WilfriedLeRoyaliste le Jeu 3 Avr - 16:46

Exact, toujours a avoir la haine de ceux qui pensent diffément, et toujours a donner des léçon de tolérance aux autres
avatar
WilfriedLeRoyaliste

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 25
Localisation : esperaza

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

8 mai 2014 : ce n'était pas la foule des grands jours sur les Champs-Élysées

Message par Chasseur le Ven 9 Mai - 11:10

8 mai 2014 : ce n'était pas la foule des grands jours sur les Champs-Élysées



C'est là, près de la statue de Charles de Gaulle, que François Hollande a déposé une première gerbe. Puis, dans la foulée, le chef de l'État a remonté une avenue très clairsemée, comme le montrent les images de France 2.







Lire la suite sur : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2014/05/08/25001-20140508ARTFIG00062-francois-hollande-a-remonte-des-champs-elysees-clairsemes.php
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jean d'Ormesson: " Hollande n'est pas un homme d'Etat et cela va mal finir"

Message par Chasseur le Lun 7 Juil - 18:58

Jean d'Ormesson: " Hollande n'est pas un homme d'Etat et cela va mal finir"

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

2017 : Hollande président du Kurdistan

Message par Chasseur le Dim 17 Aoû - 17:00

2017 : Hollande président du Kurdistan

La France n'a pas assez d'argent pour réduire ses déficits alors on va faire la guerre au Mali et on arme les Kurdes.



La France va mal.


Cette semaine les chiffres relatifs à l'état de l'économie Française sont sortis. Ils sont catastrophiques. Après plus de 2 ans et demi aux commandes du pays, François Hollande et la parti socialiste affichent un bilan qui démontre leur totale incompétence. Jugez plutôt.

Croissance au 2nd trimestre 2014 : nulle, comme la croissance au 1er trimestre. On ne sait pas quelle voyante Michel Sapin, le ministre des finances, est allé voir pour affirmer que sur l'ensemble de l'année, la croissance devrait atteindre 0,5%. Chez moi, 0 + 0 + 0 + 0, ça fait la tête à toto et toujours 0, non pas 0,5.
Et encore, ça, c'est dans l'hypothèse où on fait aussi bien au 3ème et 4ème trimestre, c'est-à-dire 0. Si jamais on faisait moins, on aurait une « croissance négative » comme nous racontent les journalistes qui n'osent parler de récession de peur de se faire virer.

Le déficit du PIB, lui, sera supérieur à 4% nous annonce le même Michel Sapin après avoir regardé dans sa boule de cristal. La principale conséquence de ce déficit, la France va la sentir passer l'année prochaine. La commission Européenne a en effet donné 2 ans à la France pour revenir dans les clous de Maastricht et réduire son déficit sous la barre des 3%. Une procédure d'infraction a été engagée contre la France.
Concrètement, si en 2015 nos dirigeants nous infligent un déficit supérieur à 3% nous allons prendre une amende record dans la poire.
Le montant de cette amende sera au minimum de 4 milliards d'euros...
4 milliards d'euros, au choix, 100 Airbus, 200 rames de TGV, 18 000 appartements, ou encore 1 an de smic net pour 300 000 personnes.

Hollande, lui, va bien.

Après nous avoir gratifié en début d'année de splendides photos où il tient son garde du corps par la taille au moment de se rendre en scooter à une partie de jambes en l'air chez sa maîtresse, le président de la République Française fête maintenant son anniversaire et se dore la pilule sur la Côte d'Azur. 60 ans et pas un cheveu blanc. Il est entouré de ses enfants, nous dit-on. Pas de Ségolène, bien sur, pas de Valérie non plus, mais toujours pas non plus de Julie officielle.

Notre Don Juan national a aussi profité de ce mois d'août dans le sud pour organiser en grandes pompes une revue aérienne et navale dans la rade de Toulon afin de commémorer le débarquement de 1944. De nombreux chefs d'états Africains sont invités. Les fleurons de la marine Française défilent majestueusement, creusant un peu plus le déficit de la France et la tombe politique de Hollande.
Qui vous a dit que la France n'avait pas d'argent ? Dans son discours, Hollande parle de la France, « 5ème puissance économique mondiale et qui entend le rester... ». Et oui, la méthode Coué fait maintenant office de stratégie officielle à l'Élisée.

La France a beaucoup d'argent

Hollande n'est pas seulement un coureur de jupons, il est aussi un grand chef de guerre. Mali, Tchad, Centrafrique, la France intervient beaucoup en Afrique, sous prétexte de traquer le fantôme de Ben Laden. En 2013, d'après le Canard Enchaîné qui s'est procuré une note de l'état-major des armées, le surcoût lié à l'aventurisme militaire de Hollande s'élève à plus d'un milliard d'euro. (1,257 pour être précis)

Ce n'est pas tout. Comme la France est un pays riche, très riche, notre président a aussi décidé de punir Poutine parce qu'il ne veut pas rester les bras croisés devant le massacre de milliers de civils en Ukraine. Mais les sanctions de la France contre la Russie se retournent contre nous. La mise en place de l'embargo sur les produits alimentaires Français par la Russie devrait nous coûter environ 750 millions d'euros.
Pour couronner le tout, on nous parle maintenant de ne pas livrer les navires de guerre commandés par la Russie. Outre l'image lamentable que nous donnerions aux pays étrangers, celle d'un partenaire peu fiable qui est capable de rompre des contrats commerciaux sur simple demande des Américains, cela nous coûterait plus de 2 milliards d'euros. Le remboursement de la commande, plus un milliard de pénalités.

Et puis maintenant, il y a le Kurdistan.

Il n'y a plus un centime pour augmenter le smic, rembourser des médicaments ou construire une véritable politique de relance mais il y en a pour envoyer des soldats au Mali et des armes au Kurdistan.
Il paraît qu'au Kurdistan, on ne jure plus que par la France et par Hollande. Alors que chez nous, la côte de popularité de Hollande dépasse difficilement les 20%, au Kurdistan, elle est de 99%. Mieux que Poutine en Russie.

Alors bien sur, on se réjouit tous que des hommes vont pouvoir tuer d'autres hommes avec des armes et des munitions françaises. Surtout quand il s'agit d'aider des Kurdes contre des terroristes que la France a armé pour combattre en Syrie. Mais bon, compte tenu de l'état de nos finances publiques et des amendes record qu'on va devoir payer à la commission Européenne à cause de nos déficits, on ne comprend plus bien.

Mais d'où sort-il tout cet argent ? On nous prendrait pas un peu pour des c... ?

Vous savez quoi, Kurdes d'Irak ? On vous aime bien. On est ravi de vous aider. On vous aime tellement que notre président, on vous le laisse. On vous le donne. C'est cadeau. Gratuit, en bonus avec les armes. On peut même vous payer pour le prendre, ça nous coûtera moins cher que s'il reste chez nous.

Parce que nous, vraiment, on n'en peut plus. Prenez-le, par pitié.

2017 : Hollande Président, oui. Du Kurdistan.

Philippe Alain
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Gouvernement : les Français n’y croient plus

Message par Chasseur le Lun 18 Aoû - 17:23

Gouvernement : les Français n’y croient plus

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi Hollande n’achèvera pas son quinquennat

Message par Chasseur le Lun 18 Aoû - 20:30

Pourquoi Hollande n’achèvera pas son quinquennat

Chronique de Serge Federbusch.

L’essayiste et président du Parti des Libertés Serge Federbusch considére que l’aggravation de la situation économique et politique de la France peut entraîner un changement de régime.
Ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, Serge Federbusch est magistrat administratif. Il a travaillé pour le ministère des Finances, le quai d’Orsay et la ville de Paris. Président du Parti des Libertés, ancien élu du Xe arrondissement de Paris, Serge Federbusch anime Delanopolis, site d’information satirique consacrée à la vie politique dans la capitale.

«Il faut que rien ne se passe pour que rien ne bouge», aurait pu écrire le prince de Lampedusa en attribuant cette maxime immobile à François Hollande, guépard tombé de son scooter. Car tel est le drame que vit ce pauvre président: dans tous les domaines, économique, financier, culturel, politique, il s’est mis dans la situation de n’espérer qu’en l’inertie, de ne compter que sur la pesanteur des choses.

Ainsi en va-t-il d’abord des déficits qui prennent l’État à la gorge. Il faut à tout prix que Bruxelles et Francfort continuent de faire mine d’ignorer le non-respect de nos engagements budgétaires. L’actuelle stagnation conduira pourtant à un déficit public proche des 5 % du PIB. Faites vos calculs: depuis plusieurs années, le chiffre définitif est systématiquement supérieur de 1 % à celui prévu en juin. Comme le gouvernement n’annonce, depuis quelques semaines, que de miraculeux cadeaux fiscaux, telles la sortie de millions de contribuables de l’impôt sur le revenu ou de nouvelles aides au logement étudiant, l’impasse budgétaire ne pourra que croître. Pour que la mascarade continue, il faudra que nos partenaires acceptent de voir leur crédibilité sombrer avec la nôtre.

Lire la suite sur : http://www.polemia.com/pourquoi-hollande-nachevera-pas-son-quinquennat/?utm_source=La+Lettre+de+Pol%C3%A9mia&utm_campaign=4bdffb1f60-lettre_de_polemia&utm_medium=email&utm_term=0_e536e3990e-4bdffb1f60-57555045
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Incroyable humiliation a l'Ile de Sein : L'épouvantable François Hollande sous des trombes d'eau, jetez moi ça !!!

Message par Chasseur le Lun 25 Aoû - 19:40

Incroyable humiliation a l'Ile de Sein : L'épouvantable François Hollande sous des trombes d'eau, jetez moi ça !!!

Un discours de fin de règne

L'épouvantable François Hollande sous des trombes d'eau à l'île de Sein !




Eté pourri vous dîtes.

Signe prémoitoire, ainsi que le jour de son investiture, François Hollande commémorela liberté sur l'île de Sein sous des trombes d'eau.

Les verres pleins de buée, les cheveux écrasées, le manteau dégoulinant, la parole hésitante, le Président de la République renvoie l'impression d'un homme en fin de règne. Ajoutons à cela, une commincation élyséenne déroutante voire consternante devant l'importance de la prise de parole, et nous pouvons y voir qu'une triste mise à mort.

Ironie, dans son discours, Hollande parle d'unité autour du Général de Gaulle alors que lui n'a même plus d'unité au sein de son gouvernement.

Ainsi que les français, la météo ne l'a jamais suivi...

Photos symboliques d'un Hollande décalé et ruisselant, photos d'un quiquennat "loin d'être clos" déjà épouvantable:

Voir sur : http://www.chaos-controle.com/archives/2014/08/25/30471708.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=chaoscontrole
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ce Soir ou jamais du 05/09/2014 : "la rentrée la plus catastrophique de la 5e république"

Message par Chasseur le Lun 8 Sep - 22:10

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Président en décomposition

Message par Chasseur le Mer 10 Sep - 18:25

Président en décomposition

Par Jacques Sapir


Nous sommes désormais non plus dans une crise politique, mais dans une crise de légitimité du Président de la République, et probablement dans une crise de régime. Jamais, même dans les années qui suivirent Mai 1968, nous n’avions connu une telle situation. Sous nos yeux, la présidence de François Hollande se décompose. Au delà de la dimension personnelle de cet échec, c’est bien la question des institutions, et de l’Etat, qui est posée.

Précis de décomposition.

Elle se décompose économiquement. La politique menée par les gouvernements Ayrault et Valls est un échec cuisant. Ceci avait été dit dès l’automne 2012. Il n’y a pas eu d’inversion de la courbe du chômage, car la politique suivie, et qui est en continuité avec celle du gouvernement de François Fillon sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a durablement cassée les dynamiques de croissance. La répression budgétaire couplée à une inflation très basse enfonce le pays dans des difficultés dont il ne sortira pas. Tout le monde sent qu’il faut un changement radical, et non de simple ajustement, voire ce que propose une partie de la droite parlementaire, un surcroît de répression budgétaire. La désindustrialisation continue de progresser et le gouvernement se réjouit de la baisse de l’Euro, mais sans rappeler que pour être utile à la France, il faudrait que l’on atteigne un taux de change de 1,05 à 1,10 Dollar pour un Euro. Nous en sommes encore très loin. Elle se décompose politiquement. La chute de la confiance des Français dans leur Président atteint des niveaux inégalés. La France est désormais sans voix, que ce soit au sein de l’Union européenne ou de manière plus générale dans les relations internationales ; les dernières palinodies sur le contrat des BPC de la classe « Mistral » en témoignent. Et c’est cette France sans voix qui pourrait parler haut et fort tant à nos partenaires, et en particulier à l’Allemagne, qu’à nos alliés ? On croit rêver. La vérité, cruelle mais limpide, est que nous sommes arrimés au char de l’Allemagne et soumis à la domination de Washington. Mais, cette décomposition politique atteint désormais le cœur de l’appareil d’Etat. Qui peut croire que le Premier Ministre, homme ambitieux et de peu de principes, restera fidèle au Président alors que la chute de popularité de celui-ci l’entraîne vers l’abime ? Manuel Valls cherche désormais fébrilement comment il pourra rompre avec François Hollande pour préserver son capital politique et ne pas couler avec lui. Au sein de la majorité, c’est la débandade. Les socialistes que l’on dit « frondeurs » ou « affligés » sont aujourd’hui devant leurs contradictions. Tout soutien à ce gouvernement est un soutien à une politique qui est, chaque jour, plus antisociale et plus destructrice économiquement. Ils sentent bien que ce ne sont pas des mesurettes tant fiscales que budgétaires qui peuvent inverser la tendance dramatique de l’économie française. Mais, ils renâclent devant la seule solution qui reste aujourd’hui. Seule, une sortie de l’Euro et une dépréciation des monnaies de la France mais aussi des pays d’Europe du Sud permettrait d’inverser la situation, de retrouver la croissance et donc les grands équilibres, qu’il s’agisse du budget, des comptes sociaux ou de la balance commerciale. Ils sont nombreux à le savoir, mais ils restent fascinés par ce totem appelé « Union européenne ». Ce qui reste de l’opposition de gauche est, quant à elle, tétanisée par la perspective de la rupture avec le Parti « socialiste » et prisonnière des alliances électorales qu’impose notre système politique. Cette situation conduit un nombre toujours plus grand de Français à se tourner vers le Front national. Ceci était parfaitement prévisible. Mais, au lieu de réfléchir sur la rupture qui s’impose dans la politique économique du pays, on préfère chercher à se servir de la montée électorale du Front National pour trouver de nouveaux arguments et de nouvelles justifications à un immobilisme tant économique que politique. C’est une stratégie perdante, à l’évidence.

Mais la présidence Hollande se décompose aussi symboliquement. Une affaire anecdotique prend sous nos yeux la dimension d’une affaire d’Etat. Rien n’est plus symbolique que l’émotion et le tohu-bohu qui ont été provoqués par le livre de Valérie Trierweiler dont chacun soupçonne qu’a défaut d’être exact il pourrait être vrai. L’image d’un Président réduit à la posture d’un adolescent incapable d’assumer la conséquence de ses actes est dévastatrice. Mais, ce livre en dit aussi long sur l’envahissement de la sphère publique par les émotions privées. Avec la fin actée de la séparation entre les deux sphères, nous comprenons tous que la démocratie est en danger. C’est pour cela, sans doute, que l’anecdote d’un livre devient un fait de société. Cette décomposition symbolique scelle alors le caractère irrémédiable de la décomposition économique et politique.

Cette triple décomposition signe non seulement une dramatique perte de crédibilité du président de la République, mais aussi une perte de sa légitimité. Ce n’est pas seulement la légitimité de l’homme qui est atteinte, et durablement ; c’est la légitimité du système politique. L’échec de François Hollande n’est pas une page blanche sur laquelle un impatient aurait griffonné et raturé. Survenant après la Présidence de Nicolas Sarkozy, qui déjà avait dramatiquement affaibli les institutions, elle signe la crise de l’Etat, et sans doute sa propre décomposition.
Lire la suite sur : http://russeurope.hypotheses.org/2788
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hollande : “A ceux qui se demandent à quoi sert l’Europe, Rosetta a donné la réponse”

Message par Chasseur le Jeu 13 Nov - 22:15

[Nationalisme européiste] Hollande : “A ceux qui se demandent à quoi sert l’Europe, Rosetta a donné la réponse”



Source : http://www.les-crises.fr/europe-rosetta/
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

F. Hollande et la franc-maçonnerie

Message par Chasseur le Sam 29 Nov - 15:27

F. Hollande et la franc-maçonnerie

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hollande, 3 ans et l'effondrement

Message par Chasseur le Jeu 7 Mai - 16:32

Hollande, 3 ans et l'effondrement :

avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on va faire de vous Mr Hollande ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum