Homosexualité: est-ce un péché?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 10 Nov 2018 - 12:14

Certes, dans le début de son épître aux romains, St Paul condamne clairement les pratiques homosexuelles.
Certes, fondamentalement et pour des raisons biologiques évidentes, si tous les êtres humains devenaient homosexuels cela mettrait en péril la survie même de l’espèce. En effet on a jamais vu les gays se reproduire entre eux.
Il n’est pas faux de dire que l’homosexualité est intrinsèquement orientée vers la mort.
Il va de soi que si nos parents avaient été homos, nous ne serions pas là pour en parler aujourd’hui…Nier cela est commettre un affront contre le bon sens.
L’homosexualité est essentiellement contre nature et cela dans le présent comme dans le passé. L’homosexualité idyllique « acceptée » dans l’antiquité est une contre-vérité et un mythe entretenu par les lobbys gays. Socrate n’a-t-il pas été exécuté (en partie) justement pour cette raison ?
Toutefois, en ce qui concerne la notion de « péché » les choses se compliquent un peu.
En réalité le péché « homo » semble pouvoir être dégradé en 4 phases.

Première phase

C’est celle de l’héroïsme.
La personne est homosexuelle mais se bat contre ses tendances, elle ne « pratique » pas, elle souffre en silence, vit dans la solitude. Dans ce cas on ne peut bien évidement pas parler de péché. Bien au contraire, cette personne a même un comportement héroïque.

Deuxième phase.

C’est la phase de la lâcheté.
Ici, la personne certes « pratique », mais pratique en silence et dans le plus grand privé. Elle est trop faible pour résister mais en même temps elle souffre de son état.
Il y a ici déjà l’amorce d’un péché mais d’un péché qui je crois est loin d’être le pire.

Troisième phase.

C’est celle du « outing »
C’est l’état où les choses sérieuses commencent. Ici l’individu se ment à lui-même. Non seulement il pratique mais pour échapper à un sentiment de culpabilité il l’annonce haut et fort, il fait comme si son état était normal.
Par le biais d’une fausse sémantique il nomme le « mal » « bien » et le « bien » « mal ». Pour échapper à ses propres ténèbres il veut rendre ténébreux l’univers entier. C’est la phase de l’éthique « à la carte ». Une éthique non transcendantale dont le seul but est de se justifier en évacuant tout sentiment de culpabilité.

Quatrième phase.

La phase du veau d’or.
C’est peut-être la pire.
Elle concerne ceux qui n’ont même pas l’excuse d’être homosexuels eux-mêmes mais qui dans un faux amour déraciné de toute vérité, dans une fausse tolérance, s’agenouillent devant l’autel de l’esprit du temps. Ce sont les « éternels lâches » ; ce sont ceux qui étaient nazis quand la majorité était nazie en Allemagne ; ce sont ceux qui étaient staliniens quand la majorité des intellectuels français d’après-guerre était stalinienne ; ce sont ceux qui maintenant sont pour le meurtre légal des enfants « à naître » (avortement) quand tout le monde est pour l’avortement ; ce sont ceux qui sans être directement concernés, pour rester tranquille, pour gagner leur petit fric, pour conserver leur petite gloire, rampent devant le veau d’or du moment.
Oui, ce sont peut-être eux les pires.

Enfin, depuis les récents débats en France, nous savons qu’environ 50% des gays eux-mêmes sont contre la légalisation du « contre Dieu et nature » mariage du même sexe ; 50%  des gays sont-ils homophobes ? Non, bien sûr que non !
Le débat sur le mariage gay, de même que celui sur l’avortement, touche au plus profond de l’éthique humaine concernant le rapport que l’être humain a avec la vie et bien évidement, en cela, éclate les petits antagonismes habituels.
La diabolisation de misogyne ou homophobe de tous ceux qui refusent le diktat du politiquement correct, est juste une ruse pour écraser le débat et révèle le vrai visage de la dictature culturelle féministo-maçonnique LGBT qui telle une immonde toile d’araignée planétaire écrase chaque jour un peu plus la liberté de penser. En outre, n’oublions pas que le mot « homophobe » a été inventé dans le seul but d’empêcher le vrai débat sur le mariage homosexuel.
In fine, avec la légalisation du mariage contre nature, c’est un peu comme si on disait à Dieu : « tu as créé la vie, pour cela tu as inventé cette magnifique relation sexuelle entre un homme et une femme pour assurer la continuation de l’espèce. Mais voilà, nous ne sommes pas intéressés et nous te rendons les clefs de la vie en légalisant un état orienté vers la mort ».
Et cela, c’est une attaque frontale contre Dieu ; cette attaque est le signe essentiel de la culture de mort : contester l’œuvre de Dieu en rejetant le réel qu’il a créé.
A tous pécheur miséricorde (tendance homosexuelle)
Mais pas de miséricorde pour le péché (légalisation du mariage de mort)
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 10 Nov 2018 - 15:21

Ce texte sur l'homosexualité est en annexe de mon essai "le complot inconscient".
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Excalibur le Sam 10 Nov 2018 - 18:52

@Jean-Pierre Aussant a écrit:

L’homosexualité est essentiellement contre nature et cela dans le présent comme dans le passé.    

.                        Nul n'a le droit en vérité
.                         De les blâmer, de les juger
.                         Et je précise
.                         Que
c'est bien la nature qui
.                         Est seule responsable
si
.                         Ils sont des hommes, oh!
.                         Comme ils disent.



_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain
avatar

Excalibur
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 1264
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 10 Nov 2018 - 23:15

Il me semble que vous me donnez une réponse un peu réflexive sans avoir pris la peine de lire mon article. Je vous invite donc à le lire calmement avant de répondre. Vous verrez que je précise bien que la culture de mort concerne davantage la légalisation-banalisation de l’homosexualité (notamment avec le mariage du même sexe) que les tendances homosexuelles « en soi ».
En outre, pour ce qui est de la définition du péché quant à l’homosexualité, vous me permettrez de porter davantage crédit à St Paul (voir le début de son épître aux Romains) qu’au regretté Charles Aznavour.
« Miséricorde avec le pécheur mais pas de miséricorde pour le péché « en soi » ; car être miséricordieux avec le péché en soi, c’est au fond donner raison au diable.
L’amour chrétien est indissociable de la Vérité (relisez "caritas in veritate", encyclique du Pape émérite Benoit XVI), il n’est pas une ultime « daube » New Âge, dont le seul but est de déculpabiliser l’être humain moderne qui veut pouvoir faire le mal tout en ayant l’impression de faire le bien.
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Henryk le Dim 11 Nov 2018 - 11:50

L'intolérance de l'homosexuel(le) se dirige vers quel sexe?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1609
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homosexualité: est-ce un péché?

Message par Excalibur le Dim 11 Nov 2018 - 20:43

@Jean-Pierre Aussant a écrit:Il me semble que vous me donnez une réponse un peu réflexive sans avoir pris la peine de lire mon article. ...

Je ne critique pas votre sujet, je dis simplement que l'erreur fait partie de la nature tout comme l’erreur est humaine.

L'homosexualité est une erreur de la nature tout comme; la trisomie 21, la mucoviscidose, l'hémophilie ...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain
avatar

Excalibur
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 1264
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum