Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Jean-Pierre Aussant le Jeu 1 Nov 2018 - 21:46

Exode 20.13 « tu ne tueras pas »
Gen 2 :24 « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »

Ces deux commandements issus de la Torah condamnent implicitement mais clairement les deux préceptes fondamentaux du féminisme que sont l’avortement et la légalisation du mariage homosexuel. Sur le « papier », en l’occurrence pas n’importe quel papier puisqu’il s’agit ici de la Bible hébraïque (Ancien Testament pour les chrétiens), les juifs condamnent au moins autant que les catholiques la culture de mort. Pourquoi donc cette bonne entente entre juifs et féministes ?

Certes, le drame de la Shoa explique en partie qu’il est, à juste titre, plus difficile de critiquer ce peuple qu’un autre. Les féministes n’échappent sans doute pas à la règle; elles aussi sont tenues à un devoir de réserve quant aux enfants d’Israël qui ont tellement soufferts pendant la dernière guerre. La vraie question n’est donc pas de savoir pourquoi les féministes ménagent les juifs mais plutôt pourquoi les juifs (y compris beaucoup de rabbins) ménagent les féministes, voire s’associent avec elles. C’est que les féministes, pour imposer leur culture de mort, ont besoin de « déconstruire » les cultures nationales. C’est exactement cette idée qui, d’une façon plus ou moins inconsciente et inavouée, séduit certains juifs. Cela, au fond, est logique et on ne peut pas vraiment leur lancer la pierre. En effet, l’histoire du peuple juif est une histoire parsemée de souffrance liée à sa diaspora. Le juif a toujours souffert dans les nations et à cause des nations. Cela a commencé quasiment dès le début de son histoire avec l’exil en Égypte.

Il y a- et c’est compréhensible- une sorte de méfiance réflexive et viscérale des juifs à l’endroit des nations constituées. Puisque le juif souffre dans la nation qui souvent le persécute, il convient donc de diluer celle-ci pour ne plus souffrir. C’est fondamentalement pour cette raison que le juif répond souvent aux sirènes de la « déconstruction » nationale (entretenant d’ailleurs ainsi l’antisémitisme des populations autochtones dans une espèce de cercle vicieux), soit comme dans le passé et traditionnellement en adhérent à des loges maçonniques, soit comme plus récemment en s’unissant aux forces du politiquement correct féministes, voire en soutenant les lobbies gays. Certes, considérant d’une part que le judaïsme est la mère des religions monothéistes et que d’autre part, tant la franc-maçonnerie que le féminisme, se proposent justement de vouloir les extirper de l’humanité, cela, bien évidemment, peut paraître paradoxal. C’est qu’imprégné de sa souffrance historique « d’exilé » entre les nations et en prime ayant dans sa mémoire immédiate cette rupture civilisationnelle qu’aura été Auschwitz, le juif considère que le risque de se faire anéantir par ses alliés, certes « contre nature » et de circonstance (franc-maçonnerie et féminisme), est tout de même moindre que celui de se faire exterminer par les nations. Entre deux maux, il essaye de choisir le moindre. Ce choix est faux mais on peut le comprendre. Le peuple d’Israël est hanté par la proximité d’Auschwitz (70 ans est un petit instant au regard de l’histoire) mais il n’a pas encore l’expérience, il n’a pas encore en mémoire les tribulations à venir qui lui seront imposées par les forces sataniques de la culture de mort, qui tôt ou tard, après avoir éradiqué en grande partie les deux autre religions monothéistes (christianisme et islam) se retourneront contre lui. Dans cet esprit, il n’est pas faux de dire que les juifs se trompent d’alliés et scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Cette idée qui consiste à croire que toute nation homogène et chrétienne contient en elle les germes de l’anéantissement des juifs, est fausse. Le nazisme, au fond, était en partie fondé sur les délires du racisme « scientifique », issu de la déesse « raison » des lumières « débarrassée » de l’obscurantisme religieux (sic) et non pas, pour condamnable qu’il soit, sur l'antijudaïsme chrétien. C'est pour cette raison que les nazis n'ont jamais demandé aux juifs de se convertir. Les juifs ont été exterminés pour des raisons racistes et non pas religieuses de même d'ailleurs que les tziganes qui eux pourtant n'étaient pas juifs mais chrétiens! Il apparaît d'ailleurs clairement dans « Mein Kampf » qu'Hitler était certes vaguement déiste mais en aucun cas chrétien. Il n'y avait pour lui aucune religion révélée et son « déisme » était en fait une espèce de sublimation de la nature, une espèce de darwinisme à la sauce "spirituelle". Cela n'allait pas plus loin. Il en a fallu, d’ailleurs, de très peu pour que les catholiques du troisième Reich (qu’on appelait souvent « juif-catholique ») se fassent massacrer aussi. Le lendemain de la nuit de cristal (Reichkristallnacht) les nazis ont dit : « après les juifs, maintenant c'est au tour des amis des juifs » (Judenfreunde). Et les amis des juifs, c'était pour les nazis, les catholiques. Étrangement, ces évènements ne sont pas beaucoup repris par les historiens. Au-delà des historiographies mensongères d’après-guerre dont le seul but est de discréditer l’Église, nous savons que c’était justement les jeunes des mouvements catholiques qui rechignaient le plus à accepter l’appellation de jeunesse hitlérienne « Hitlerjugend » (Voir le livre "Sophie Scholl" de Barbara Leisner). Même si cela ne fait pas plaisir à entendre dans notre monde de la pensée unique, les catholiques en Allemagne nazie, n’avaient pas la « cote ». Ce n’est pas un hasard s’il y avait dans le sinistre camp de concentration de Dachau des baraquements réservés uniquement aux prêtres. Des milliers y ont été exterminés pour faits de résistance au régime. On ne trouve pas l’équivalent pour les pasteurs protestants. Tiens, bizarre, cela non plus n’est pas très connu…
(Extrait du « complot inconscient », génocide participatif du sexe masculin.) http://www.edilivre.com/le-complot-inconscient-jean-pierre-aussant.html/
Jean-Pierre aussant
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Mabblavet le Jeu 1 Nov 2018 - 22:45

Peut-être l'article manque-t-il de noms pour l'illustrer.
En voici un qui défraye régulièrement la chronique pour ses actions contre la civilisation européenne et le christianisme en particulier, je veux parler du milliardaire juif hongrois Georges Soros.

Il apparaît que ce dernier finance entre-autres les femens
C'est ce que rapportent en tout cas les magazines :
- Valeurs-actuelles : (ICI)
- Les InRocks : (ICI)

Un anti-Zemmour en quelque sorte  Rolling Eyes
avatar

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 816
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Jean-Pierre Aussant le Ven 2 Nov 2018 - 10:32

L’intention de ce texte est d’essayer de comprendre quelle est la psychologie du juif « ordinaire » qui ne s’oppose pas vraiment (alors qu’il le devrait) à des mouvements féministo-LGBT censés pourtant être contre sa propre Thora. Le but ici n’est pas de dénoncer une énième fois le petit groupe de  financiers juifs et Franc-maçons (qu’entretemps d’ailleurs nous connaissons tous) comme les "Soros and Co...
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Prince de Talmont le Ven 2 Nov 2018 - 12:19

Je pense que ce qu'on appelle "judaïsme" aujourd'hui est une religion fort différente de celle des hébreux antiques qui effectivement ne se basaient que sur la Torah, laquelle prophétisent maintes fois la venue du Christ.

Il ne faut pas oublier qu'une grande partie de ces Hébreux antiques a suivi le Christ et a formé l'Eglise. Ceux sont eux qui incarnent la continuité d’Israël.
Les autres, qui ont rejeté le Christ (pour la plupart les fameux pharisiens) ont fondé une nouvelle religion basée essentiellement sur le Talmud, un livre récent et ils approuvent toujours la condamnation du Christ à la Crucifixion par le Sanhédrin.
A partir de cette rupture initiale se sont produites ou développées de nombreuses autres dérives, comme le kabbalisme.
Parmi les plus extrêmes sans doute, celle de servir l'Adversaire plutôt que le Dieu de la Torah et de se substituer soi-même au Messie plutôt que de renoncer à une élection mal comprise.
C'est du moins ce qu'on peut penser à la lecture de l'Apocalypse qui dénoncent ceux qui sont Juifs mais le sont pas, et qui sont la Synagogue de Satan.

Quoiqu'il en soit, il est toujours très bénéfique de rappeler à un Juif le message de la Torah et de prier pour que tombe le voile de ses yeux, comme le préconisait l'Eglise d'avant le Concile.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1910
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Jean-Pierre Aussant le Ven 2 Nov 2018 - 13:40

En effet, il y a eu un schisme en Israël. Les vrais juifs en reconnaissant le Messie en la personne de Jésus-Christ sont restés « vrais » juifs ; les autres sont sortis du vrai judaisme. Comme le rappelle Benoît XVI dans son livre "Geist der Liturgie" (l'esprit de la liturgie), à Jérusalem dans les lieux de cultes chrétiens du premier siècle, 98% des participants étaient juifs. Ils étaient donc en étant vrais juifs "vrais chrétiens ou en en étant vrais chrétiens vrais Juifs (l’affirmation fonctionne dans les deux sens).
Il y a eu au cours de l'histoire, et d'une façon récurrente, souvent le désir de déraciner le Christ de sa messianité. L’exemple à la fois le plus récent et le plus idiot fut offert par les nazis. Ils avaient en effet (pour s'émanciper définitivement des juifs) procédé à une construction absurde du Christ aryen. Ainsi sans le savoir, ils coupaient la branche sur laquelle ils étaient assis. Car ne l'oublions pas, le Christ n'est pas une divinité tombé du ciel. Le christianisme est l'accomplissement (théologiquement) du vrai judaisme. Que serait Jésus-Christ, s'il n'était pas (aussi) le Messie d'Israël?
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Mabblavet le Ven 2 Nov 2018 - 16:55

@Jean-Pierre Aussant a écrit:En effet, il y a eu un schisme en Israël. Les vrais juifs en reconnaissant le Messie en la personne de Jésus-Christ sont restés « vrais » juifs

Effectivement et c'est aussi le propos de la sœur de Bernard-Henry Levy : Véronique Lévy, qui interrogée par le journaliste juif Jean-Pierre Elkabbach se déclare «juive accomplie» depuis sa récente conversion au catholicisme. Un exemple édifiant qui touche le cœur : une vraie femme courageuse ! En tout cas pas une féministe Very Happy

avatar

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 816
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Prince de Talmont le Ven 2 Nov 2018 - 17:51


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1910
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Jean-Pierre Aussant le Ven 2 Nov 2018 - 20:47

Une lesbienne juive athée comme Judith  Butler a trois raisons pour  "déconstruire":
1) En tant que juive : Le réflexe talmudique juif antichrétien
2) En tant que personne athée : la haine de la religion
3) En tant qu’homosexuelle : -La haine des hommes et de la famille hétérosexuelle
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Prince de Talmont le Sam 3 Nov 2018 - 12:15

C'est d'ailleurs étonnant cette revendication de judéité et d'athéisme. Si l'identification au judaïsme n'est pas religieuse elle ne peut donc qu'être raciale, un type d'identification plutôt stigmatisé de nos jours, notamment d'ailleurs par ceux qui se réclament du judaïsme athée.
On peut penser qu'un juif athée, donc entièrement coupé de la Torah, a encore moins de garde-fou.

Rebecca Amsellem — ultra-féministe, fondatrice des Glorieuses






_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1910
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi cette alliance de circonstance et "contre nature" entre juifs et intégrisme féministe?

Message par Mavendorf le Sam 3 Nov 2018 - 14:10

Il faut inviter cette Rebecca sur le forum dans la rubrique "Entretiens". Elle a des choses à dire visiblement ! Laughing

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2142
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum