Et si le temps était venu de changer de régime ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si le temps était venu de changer de régime ?

Message par Chasseur le Sam 30 Nov - 12:59



Et si le temps était venu de changer de régime ?[/b]
par Jean-François Martot

Alors que la France va mal, très mal même, le gouvernement a trouvé un ennemi redoutable : le racisme. Selon lui notre pays et les français seraient racistes. La parole aurait été libérée notamment à l'occasion des manifestations qui ont vu le jour lors du « mariage pour tous ».

Une petite fille à Angers, lors d'un accueil de la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, a proféré des injures à son encontre, la traitant de « guenon ». L'hebdomadaire « Minute » a fait sa « Une », sur le même genre . On peut déplorer de tels faits et on doit le faire, mais le gouvernement ne récolte que ce qui l'a semé : la haine et la division, alors que son but devrait plutôt être d'unir la France, afin de lutter plus efficacement contre les problèmes de l'heure, que sont le chômage, l'insécurité, le matraquage fiscal...

Lire la suite de l'article sur : http://www.allianceroyalenievre.com/article-et-si-le-temps-etait-venu-de-changer-de-regime-121364404.html
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Déligitimer la République

Message par Chasseur le Sam 21 Déc - 12:46



Déligitimer la République

C'est le titre prometteur de la dernière tribune de Bernard Pascaud. Extrait.


"Enfin, et peut-être surtout, le leitmotiv obsessionnel aux valeurs de la République semble une abstraction qui ne fait pas oublier les réalités vécues : fiscalité oppressante, chômage de masse, précarité étendue, retraites rognées, insécurité croissante, ascenseur social en panne, école en échec, familles spoliées, mariage dénaturé, justice en crise, immigration incontrôlée, diplomatie en berne, armée affaiblie, endettement public abyssal, corruption institutionnalisée, Conseils de contre-pouvoir aux ordres, Europe préférée à la France, intérêt national sacrifié aux partis et aux groupes de pression, partis discrédités, syndicats anémiés, représentation nationale faussée... Cette triste litanie, hélas non exhaustive, est la vraie vie sous les valeurs de la République. Soit celles-ci sont la vraie cause des difficultés et de la descente pour tous, soit elles sont la cause de l’incapacité intrinsèque à les résoudre. Les démonstrations sont possibles, point par point.

Mais il y a plus : il y a la réalité de plus en plus totalitaire de la démocratie. Son intensité varie selon les dirigeants en place (et les actuels sont des champions), mais loin d’être un déviationnisme aux grands principes elle est une mécanique qui déploie son infernale spirale. La conception démocratique de l’Etat a opéré ce que le théologien catholique canadien William Cavanaugh appelle dans un livre récent une migration du sacré. Si le roi absolu était soumis à toutes sortes de contre-pouvoirs (loi divine, loi naturelle, lois fondamentales), le peuple souverain n’a d’autre référence et d’autre limite que sa propre volonté.   Il en va de même de ceux qui gouvernent en son nom, la démocratie directe n’étant qu’exceptionnelle. Là est la source d’une conception omnisciente et proprement totalitaire de l’Etat. Le sacré a migré de l’Eglise vers l’Etat et dans le nouvel Etat, il n’y a plus, comme sous la monarchie, distinction et alliance des pouvoirs temporels et spirituel, mais confusion des dits pouvoirs. La démocratie religieuse, pour parler comme Maurras, déifie l’Etat :   il est à la fois roi, créateur et rédempteur, ou si l’on préfère souverain, législateur libre, et prétendu libérateur de l’individu. Cette confusion est la matrice du totalitarisme. Cela est patent aujourd’hui."

Lire la tribune : http://restaurationnationale.hautetfort.com/media/00/02/3833696579.pdf
avatar
Chasseur

Messages : 3013
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum