Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Jean-Pierre Aussant le Lun 29 Oct 2018 - 8:43

Pour toute personne qui pense que la vie a été créée par Dieu et que par conséquent sa valeur intrinsèque n’est pas négociable, l’élection de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil, est une bonne nouvelle. Après tout, Monsieur Bolsonaro a été le seul « présidentiable » à s’être clairement opposé à la culture du « déni du réel » et ses infâmes corollaires naturels que sont la légalisation de l’avortement et du mariage gay. Notons en outre que l’état brésilien étant faible et corrompu (encore plus que chez nous…), ce pays en l’espace d’une décennie s’est laissé littéralement envahir et infesté par les ONG (organisations internationales non gouvernementales). Ce sont en effet ces ONG (amnistie international, MSF and Co) qui s’emploient à saper de l’intérieur la culture catholique de ce pays. Il convient aussi de garder à l’esprit que le processus de lavage de cerveau qui a lieu au Brésil diffère un peu de celui que nous connaissons en Europe. Si en France et dans les démocraties de l’ouest, la désinformation et l’abrutissement de la population se fait plutôt du haut vers le bas (c'est-à-dire du monde politique et des médias vers les populations), en revanche au Brésil elle se fait non seulement par le haut, mais aussi à partir du bas, et ce, via l’action de ce sida culturel, vecteur de la culture de mort, que sont en réalité les ONG. Les ONG n’étant, in fine, rien d’autre que les « boniches à tout faire » du politiquement correct féministo-maçonnique-LGBT mondial.

La victoire de Monsieur Bolsonaro, même si elle est la bienvenue, nous amène cependant à nous poser une autre question qui est peut-être la plus fondamentale de toutes : comment se fait-il que dans un pays aussi catholique que le Brésil  qui compte des milliers d’intellectuels courageux, le seul individu qui ait réussi à se faire le porte-parole contre la pensée unique et contre la culture de mort soit protestant ? C’est que comme pour la France, un catholique résistant qui prendrait le pouvoir serait bien trop dangereux pour le politiquement correct régnant. C’est pourquoi, pour ne citer qu’un exemple, de même que cela n’est pas un hasard si Mr Zemmour (juif ) a été au fond le seul en France à être accepté (en fait promu) « rebelle certifié conforme » par notre dictature, de même cela n’est sans doute pas un hasard non plus si le chef de file des résistants brésiliens (pourtant pays catholique) est protestant. En cela la dictature (comme pour Zemmour en France) choisit le moindre mal. En effet, il est probable que très rapidement Mr Bolsonaro par le truchement des pressions culturelles, d’un côté, et des pots de vins que le système corrompu ne manquera pas de lui offrir, de l’autre, finisse par se mettre au pas. Mr Bolsonaro, ancien catholique, étrangement converti au protestantisme (sans doute pour des raisons de carrière politique) par définition, ne sera pas ce sauveur inespéré dont le Brésil, catholique, aurait besoin. Rappelons que la condition sine qua non pour résister sérieusement à la culture de mort satanique de fin des temps qui écrase la planète, est avant tout la foi catholique (le catholicisme étant la seule vraie religion). Mr Bolsonaro, ex-catholique, converti à un mouvement protestant « de plus », ne peut pas, par définition,  être l’homme providentiel que les Brésiliens attendent. Pour la dictature mondiale qui par le truchement des ONG, a infesté le Brésil, Mr Bolsonaro est un moindre mal. C’est pourquoi, il a pu accéder à la présidence. Souhaitons-lui quand même bonne chance.
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Prince de Talmont le Lun 29 Oct 2018 - 9:02

En trente ans, les évangéliques sont passés de 6,6% de la population brésilienne à près de 30%. Un fait remarquable dans un pays qui comptait encore, en 1970, 90% de catholiques...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1910
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Jean-Pierre Aussant le Lun 29 Oct 2018 - 9:15

Cher Monsieur, cela est, entre autres, l'oeuvre des ONG (qui ont une position particulièrement dominente au Brésil). Comme nous l'avons vu en Allemagne nazie ou bien pendant le coup d'état jacobin en France, les protestants s'adaptent merveilleusement à l'air du temps. En bref et pour des raisons évidentes, il est plus facile de laver le cerveau aux protestants qu'aux  catholiques. La protestantisation du Brésil est le passage obligé du génocide culturel chrétien "tout court" de ce pays. Mais ce processus est en fait universel. Nous l'avons aussi chez nous. Notons cependant que le Brésil est un laboratoire privilégié (au second degré, hein), pour observer les avancées de la culture de mort via les ONG.
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Mabblavet le Lun 29 Oct 2018 - 11:57

Pour enchaîner sur cette intéressante discussion : Bonald analyse très bien la raison pour laquelle les protestants sont plus à l'aise en régime républicain :
Bonald a écrit:

De l’origine protestante du gouvernement représentatif


Par quelle combinaison de l’esprit, par quel enchaînement de circonstances, nos modernes politiques ont-ils été conduits à préférer le gouvernement représentatif et à se passionner pour cette forme de gouvernement avec un entêtement qui ressemble au plus ardent fanatisme ?

Il faut ici remonter à une cause générale qui a jeté dans la société de profondes racines.

Ce qui fait des peuples différents, ce sont les dogmes religieux

Un honorable député, M. Duvergier de Hauranne, disait naguère à la chambre élective qu’il y avait dix peuples différents en Italie, vingt en Allemagne et trois en Angleterre.

C’est, ce me semble, une erreur. Ce qui fait des peuples différents ne sont ni les mœurs, ni les coutumes, ni les climats, ni même les idiomes, ce sont les dogmes religieux, et comme la morale fait les individus ce qu’ils sont, et différents les uns des autres, ce sont les dogmes qui font les peuples différents ; vérité politique de la plus haute importance et trop méconnue.

Les deux peuples d’Europe : les catholiques ou peuple monarchique, et les réformés ou peuple démocratique

Sous ce rapport, il n’y a réellement en Europe que deux peuples, les catholiques et les réformés ou protestants et dans ces derniers je comprends les nombreuses sectes sorties de la Réforme et même les mahométans dont les dogmes se rapprochent de ceux des protestants, suivant la remarque de Leibniz, de M. de Maistre et de bien d’autres, et qui sont des déistes grossiers et matériels comme les réformés sont des déistes subtils et raisonneurs.

Il y donc deux peuples en Europe,
- les peuples de l’unité religieuse et de l’autorité, et
- les peuples de la pluralité et du sens privé ;

et comme les dogmes religieux se formulent, pour me servir de l’expression à la mode, dans des dogmes politiques, il y a un peuple monarchique et un peuple démocratique, et il n’y en pas d’autres, et c’est la différence de ces deux peuples, cause unique de leurs divisions, qui depuis trois siècles ensanglante l’Europe.

Il s’ensuit donc qu’il n’y a de possible en constitutions politiques, que la monarchie et la démocratie, le pouvoir d’un ou celui de plusieurs. Si toutefois on peut appeler la démocratie une constitution et faire ainsi d’une maladie le tempérament du corps social, c’est-à-dire un état de force et de santé.

SOURCE : Du gouvernement représentatif, par Louis de BONALD (vers 1835)
avatar

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 816
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Jean-Pierre Aussant le Lun 29 Oct 2018 - 17:57

Oui, en dernière analyse, la culture est le corollaire de la religion.
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Jean-Pierre Aussant le Lun 29 Oct 2018 - 18:09

La dictature se fabrique elle-même les ennemis dont elle a besoin pour canaliser et apprivoiser l'indignation du peuple qui autrement pourrait-être dangereuse. Le protestant Jair Bolsonaro est à la tête de la résistance brésilienne (pays catholique) pour les mêmes raisons que le juif Zemmour est officiellement à la tête de la résistance française (pays catholique). Comment est-ce qu'un protestant peut-il sauver un pays catholique quand on sait que c'est de l'union entre le protestantisme et la Franc-maçonnerie qu'est sortie la Révolution Française (dont le but a dès le début été de détruire l'Église)? De même, comment est-ce qu'un juif, Mr Zemmour, (je rappelle que pour les juifs, le Christ est un imposteur) peut-il prétendre lutter pour sauver la France éternelle dont la substantifique moelle repose justement sur Jésus-Christ? Que par ailleurs Mr Bolsonaro ou Zemmour soient conscients ou pas, d’être manipulés, ou bien soient honnêtes ou malhonnêtes, ne change strictement rien à la problématique.
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 79
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jair Bolsonaro: l'homme providentiel du Brésil?

Message par Prince de Talmont le Mar 30 Oct 2018 - 5:47

@Jean-Pierre Aussant a écrit:Comment est-ce qu'un protestant peut-il sauver un pays catholique quand on sait que c'est de l'union entre le protestantisme et la Franc-maçonnerie qu'est sortie la Révolution Française (dont le but a dès le début été de détruire l'Église) ?

Il ne s'agit même pas d'une union mais d'un engendrement.
Le protestantisme est le créateur de la franc-maçonnerie.
En 1717, ce sont deux pasteurs, l'un presbytérien et l'autre anglican, James Anderson et John Theophilus Desaguliers qui ont fondé la première grande loge maçonnique en Angleterre.
Le pasteur James Anderson est même l'auteur des constitutions maçonniques, les constitutions d'Anderson.

La République est quant à elle la partie émergée de la FM.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1910
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum