Un peuple et son roi : une trop grande révolution pour Pierre Schoeller