En permettant aux lesbiennes de se reproduire d’une façon autonome, la PMA condamne à terme le sexe masculin à disparaître.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En permettant aux lesbiennes de se reproduire d’une façon autonome, la PMA condamne à terme le sexe masculin à disparaître.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mer 26 Sep 2018 - 1:07

Il y a vingt ans, on me prenait pour un fou. Cependant, petit à petit et inexorablement, les pièces du puzzle de ma théorie s’assemblent. Pour comprendre voir mon essai « le complot inconscient » (génocide participatif du sexe masculin)

Jean-Pierre Aussant

http://www.edilivre.com/le-complot-inconscient-jean-pierre-aussant.html/
Aussi sur amazone : https://t.co/9R8nFMHZFe


Extrait de l’introduction


"Le but final du complot inconscient (inconscient dans sa première phase) est la disparition totale de la moitié de l’humanité, la disparition du sexe masculin. Un génocide parfait dans lequel ne sera pas versée une seule goutte de sang. Un génocide en douceur, féminin, fait par les femmes et accepté par les hommes. Une nouvelle tentation, une nouvelle « pomme » que la femme actuelle, ressemblant pour l’occasion étrangement à la « Ève biblique », croquera à pleine dent. Un génocide pour le bien de l’humanité, débarrassée enfin des vrais méchants enfin identifiés « les hommes ». Oui, un génocide « participatif » en cela que les victimes, de concessions en concessions, finiront par être consentantes. Les deux conditions sine qua non à sa bonne réalisation correspondent au credo fixatif de la femme « post-moderne » dont la substantifique moelle se situe dans l’intégrisme féministe de combat (de plus en plus lesbien) planétaire : La déculpabilisation absolue de l’avortement et de l’homosexualité. Cette double déculpabilisation étant l’outil « technique » indispensable à la mise en application de l’entreprise de mort globale.

L’avortement sélectif permettra d’éliminer, d’une façon quasi inaperçue, les fœtus masculins.
L’universalisation de l’homosexualité qui est le vrai but du mariage « pour tous » et de la « théorie du genre », stoppera, quant à elle, la reproduction naturelle de l’espèce et notamment des hommes. Seules les femmes (pour des raisons de biologie évidentes) pourront par insémination artificielle et plus tard le clonage, se reproduire.

Si je qualifie ce complot « d’inconscient », c’est que l’immense majorité des femmes, y compris des féministes les plus en pointes, n’ont pas idée des finalités ultimes de leur entreprise. C’est un peu comme si elles étaient animées, à leur insu, par un désir irrésistible et satanique de rejeter le grand « autre », c'est-à-dire le sexe opposé. Peut-être, peut-on y voir une volonté de « toute-puissance ». Un désir d’autonomie dans la reproduction. Rejeter l’autre, pour devenir soi-même « Dieu ». Mais cela reste, pour elles, encore diffus. Ce complot, en effet, restera encore pour quelque temps « inconscient ». Cette inconscience même, en est sa force. C’est ce qui le rend inexorable car il est poussé par une vague de fond. Quand il deviendra conscient, et certains signes commencent à frétiller dans ce sens, il sera déjà trop tard pour enrayer cette entreprise de mort qui, par ailleurs, se présentera comme « salutaire ».

La chronologie d’éradication du sexe masculin devra passer nécessairement dans un premier temps par un changement radical des codes éthiques qui bon an mal an ont régi la civilisation occidentale jusqu'à présent. C’est qu’il convient de rendre ce génocide « acceptable ». Il convient de le déculpabiliser. Cela implique, entre autres, la nécessité de faire disparaître les grandes religions monothéistes ou à tout le moins, de les vider de leur substance, de les « javelliser ». Autrement dit, le génocide culturel précédera le génocide tout court. Cela est la condition sine qua non quant à sa bonne réalisation."
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 28
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: En permettant aux lesbiennes de se reproduire d’une façon autonome, la PMA condamne à terme le sexe masculin à disparaître.

Message par Mavendorf le Mer 26 Sep 2018 - 11:44

Merci pour votre message Monsieur Aussant. J'étais hier en voiture, et j'ai entendu à la radio une information étrange parlant de la baisse de la fertilité des occidentaux suite aux prises de médicaments (antidépresseurs etc..) J'ai cherché sur internet et j'ai trouvé cet article :

La qualité du sperme des Occidentaux se dégrade


Les hommes occidentaux produisent du sperme dont la qualité ne cesse de se dégrader. Une étude récente basée sur des travaux menés entre 1973 et 2011 permet de mieux comprendre la diminution de la fertilité dans les pays riches.

Source et suite : ICI

Pensez-vous que ce type d'information entre dans les dérives dangereuses de notre civilisation dont vous parlez dans votre livre ? Et que l'on prépare la population à des changements encore plus brutaux que ceux que nous connaissons actuellement ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2140
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En permettant aux lesbiennes de se reproduire d’une façon autonome, la PMA condamne à terme le sexe masculin à disparaître.

Message par Jean-Pierre Aussant le Mer 26 Sep 2018 - 12:49

@Mavendorf a écrit:Merci pour votre message Monsieur Aussant. J'étais hier en voiture, et j'ai entendu à la radio une information étrange parlant de la baisse de la fertilité des occidentaux suite aux prises de médicaments (antidépresseurs etc..) J'ai cherché sur internet et j'ai trouvé cet article :

La qualité du sperme des Occidentaux se dégrade




Les hommes occidentaux produisent du sperme dont la qualité ne cesse de se dégrader. Une étude récente basée sur des travaux menés entre 1973 et 2011 permet de mieux comprendre la diminution de la fertilité dans les pays riches.

Source et suite : ICI

Pensez-vous que ce type d'information entre dans les dérives dangereuses de notre civilisation dont vous parlez dans votre livre ?
Merci pour le lien cher Mavendorf. En effet, sachant qu’une des obsessions de la dictature maçonnique mondiale est la diminution de la population planétaire (suite au mythe de la surpopulation qui est en réalité, au moins en partie, une trouvaille du planning familial pour justifier sa politique pro mort), on est en droit de se demander si les produits que nous ingurgitons (Y compris par l’intermédiaires des vaccins « pour tous » et peut-être même par les épandages à partir d’avions) ne contiendraient pas des substances stérilisantes. Au début je ne croyais pas à ce genre de théories mais je dois dire que je commence maintenant à douter…
avatar

Jean-Pierre Aussant
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 28
Date d'inscription : 24/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum