La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le journal "royaliste" «L'action française 2000» cesse de paraître

Message par Prince de Talmont le Ven 23 Fév 2018 - 13:57

Le bimensuel "monarchiste" «l'Action Française 2000» cesse sa publication pour des «problèmes financiers».

Le bimensuel "monarchiste" l’Action Française 2000, lancé en 1998 sur les cendres du quotidien L’Action française, un temps dirigé par l’écrivain antisémite Charles Maurras, cesse sa publication. Dans un édito relayé par le site d’informations Street press, l’équipe du bimensuel monarchiste évoque des «problèmes financiers que nous ne pouvons plus éluder». L’Action Française 2000, qui était surtout vendu à la criée par des militants royalistes, était l’organe de presse de l’organisation politique du même nom. À Street press, elle promet un retour du canard «avant la fin de l’année».

https://oeilsurlefront.liberation.fr/en-bref/2018/02/01/le-journal-royaliste-l-action-francaise-2000-cesse-de-paraitre_1626791

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Clemens Romanus le Sam 10 Mar 2018 - 16:48

Émission de radio pas vraiment récente mais riche d’enseignement sur ce qu’est l’orléanisme, tout y est : nationalisme, gnose, négation du droit divin...

http://www.la-couronne.org/paroles-de-princes/monseigneur-comte-de-paris-lemission-de-sylvain-augier-sud-radio-2/
Clemens Romanus

Clemens Romanus
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 297
Date d'inscription : 03/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Débat entre orléanistes et légitimistes

Message par Frankiz le Sam 21 Avr 2018 - 19:28

@Prince de Talmont a écrit:Nous défendons la tradition monarchique millénaire de la France, sans compromis avec les idées révolutionnaires ou républicaines, comme l'Action Française par exemple.

L'AF fait quels compromis avec les idées révolutionnaires ou républicaines ?
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Mabblavet le Mer 25 Avr 2018 - 11:17

L'AF a chercher à instaurer un royalisme sans transcendance divine. Elle à remplacé le droit divin par le prétendu rationalisme d'Auguste Comte. Elle a cherché à unir des athées et des gnostiques à des catholiques. Ces derniers n'étant nécessaires que parce qu'ils sont nombreux et aussi nous le dit Maurras parce que "leur discipline est du plus grand prix".
Cependant l'union ne se fait pas sur les principes traditionnels : hors de question de parler de la royauté du Christ, du droit divin, mais même pas du droit naturel). L'union se fera autour de 3 idéologies qui excluent Dieu :
1) l'idéologie positiviste dont la déesse est l'Humanité.
Comme il convient d’être dupe de quelque chose, je l’ai été et je le suis encore de cette idée de nationalisme. Elle peut remplacer le vieux juif* des philosophes déistes et tenir lieu de la déesse Humanité, chère à notre Auguste Comte.
(Maurice Barrès, Charles Maurras. La République ou le Roi, correspondance inédite 1888-1923, Plon, 1970, p. 323.)
* Le vieux juif semble bien désigner ici Dieu le Père.
2) l'idéologie de l'empirisme organisateur dont la déesse est la Raison humaine.
[Lors d'une fête en l'honneur de l'antichrétien Sainte-Beuve qui est l'inventeur du concept de l'empirisme organisateur] on y saluerait l’espérance du Progrès véritable, qui, pour le moment, ne consiste qu’à réagir ; et, d’entre les ruines du vieux mysticisme anarchique et libéral, se relèveraient les couronnes, les festons, les hôtels et la statue intacte de cette déesse Raison, armée de la pique et du glaive, ceinte d’olivier clair, ancienne présidente de nos destinées nationales.
(Charles Maurras, Romantisme et Révolution, p. 263, Trois idées politiques, "Sainte-Beuve ou l’empirisme organisateur".)
3) l'idéologie nationaliste dont la déesse est la France.
Le nationalisme français tend à susciter parmi nous une égale religion de la déesse France.
(Charles Maurras, Le Soleil, 2 mars 1900.)

On comprend que le pape Pie XI ait fini par promulgué le décret de condamnation de l'Action Française établi mais non publié par saint Pie X. (voir l'article Décret de condamnation de l'Action Française)

Dans cette condamnation, il y a eu cependant une grande injustice, car Pie XI n'a pas explicité les motifs de la condamnation. En effet, ces motifs auraient pu aussi s'appliquer aux catholiques libéraux que le même Pie XI soutenait à l'époque.


Dernière édition par Mabblavet le Mer 25 Avr 2018 - 18:08, édité 1 fois
Mabblavet

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 807
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Mer 25 Avr 2018 - 12:44

@Frankiz a écrit:
L'AF fait quels compromis avec les idées révolutionnaires ou républicaines ?

Soutenir des régicides qui ont épaulé la Révolution ce n'est pas suffisant pour vous ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Frankiz le Mer 25 Avr 2018 - 22:20

@Prince de Talmont a écrit:Soutenir des régicides qui ont épaulé la Révolution ce n'est pas suffisant pour vous ?

Non, les descendants de Phillipe-Egalité ne sont pas responsables, en tant que tel.
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Mer 25 Avr 2018 - 22:24

Ils ont ensuite chassé Charles X et aujourd'hui ils luttent (en vain) contre le successeur légitime.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Frankiz le Mer 25 Avr 2018 - 22:29

@Prince de Talmont a écrit:Ils ont ensuite chassé Charles X et aujourd'hui ils luttent (en vain) contre le successeur légitime.

Selon eux, il est espagnol et non français. De toute manière, je pense que vous connaissez très bien les positions des orléanistes.
Et n'oubliez pas de dire que ce sont les bourguignons qui ont livré Jeanne ! Wink
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Mer 25 Avr 2018 - 22:34

Louis XX a la nationalité française et de toutes façons ce n'est pas le problème. Henri IV n'était pas Français.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Frankiz le Mer 25 Avr 2018 - 22:36

@Prince de Talmont a écrit:Louis XX a la nationalité française et de toutes façons ce n'est pas le problème. Henri IV n'était pas Français.

Certes, mais par le traité d'Utrecht, et le renoncement au trône de France...
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Clemens Romanus le Mer 25 Avr 2018 - 22:40

@Frankiz a écrit:
@Prince de Talmont a écrit:Ils ont ensuite chassé Charles X et aujourd'hui ils luttent (en vain) contre le successeur légitime.

Selon eux, il est espagnol et non français. De toute manière, je pense que vous connaissez très bien les positions des orléanistes.
Et n'oubliez pas de dire que ce sont les bourguignons qui ont livré Jeanne ! Wink

La notion de « prince français » n’existe pas dans le droit royal. Je vous conseille l’ouvrage de Guy Augé « Succession de France et règle de nationalité » paru aux éditions La Légitimité en 1979 pour éclaircir ce point.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
« On aurait donc bien tort de croire que l’Ancien Régime fut un temps de servilité et de dépendance. Il y régnait beaucoup plus de liberté que de nos jours ».

Alexis de Tocqueville, L’Ancien Régime et la Révolution, 1856.
Clemens Romanus

Clemens Romanus
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 297
Date d'inscription : 03/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par FLF_BZH le Mer 25 Avr 2018 - 22:41

Et le traité d'Utrecht est caduque depuis bien longtemps, si ce n'est depuis le début.
Le renoncement au trône est impossible selon le droit monarchique capétien (contraires aux Lois fondamentales).
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1004
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Suger le Mer 25 Avr 2018 - 23:23

Avec la fin de la monarchie de Juillet les orléanistes ont volontiers reconnu la primauté de la branche ainée jusqu'à la mort du Comte de Chambord sans postérité. Après la mort du Comte de Chambord , Philippe d'Orléans en a appelé à l'unification de la cause royaliste française en invitant les légitimismes. Une partie des légitimismes de l'époque ce sont effectivement rallier à la cause de Philippe et d'autres non. Voilà pourquoi les partisans légitimistes qui étaient majoritaire sous Mac Mahon sont devenu minoritaire après la regrettable mort du dernier Bourbon direct sans aucune postérité mâle.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
À force de murmurer le nom du Roi, naîtront l'espoir du Roi, puis la nécessité du Roi, enfin la Royauté renaîtra.
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
Suger

Suger
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Orléanais

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Jeu 26 Avr 2018 - 11:17

@Frankiz a écrit:
Certes, mais par le traité d'Utrecht, et le renoncement au trône de France...

On peut alors faire exactement le même reproche aux Orléans puisque le député révolutionnaire Philippe-Egalité à renoncé au trône pour lui et ses enfants.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Jeu 26 Avr 2018 - 11:19

Orléaniste a écrit:Avec la fin de la monarchie de Juillet les orléanistes ont volontiers reconnu la primauté de la branche ainée jusqu'à la mort du Comte de Chambord sans postérité. Après la mort du Comte de Chambord , Philippe d'Orléans en a appelé à l'unification de la cause royaliste française en invitant les légitimismes. Une partie des légitimismes de l'époque ce sont effectivement rallier à la cause de Philippe et d'autres non. Voilà pourquoi les partisans légitimistes qui étaient majoritaire sous Mac Mahon sont devenu minoritaire après la regrettable mort du dernier Bourbon direct sans aucune postérité mâle.

On ne se rallie pas à une personne (sinon rallions-nous tous à Macron si le but c'est juste d'être majoritaire) mais à un principe.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Frankiz le Lun 7 Mai 2018 - 23:31

On peut alors faire exactement le même reproche aux Orléans puisque le député révolutionnaire Philippe-Egalité à renoncé au trône pour lui et ses enfants.

Quand ça ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Nous briserons nos chaînes...
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 8 Mai 2018 - 1:00

@Frankiz a écrit:
On peut alors faire exactement le même reproche aux Orléans puisque le député révolutionnaire Philippe-Egalité à renoncé au trône pour lui et ses enfants.

Quand ça ?

Pour votre éclairage :

Lettre de Louis-Philippe-Joseph au Conseil provisoire de la Commune de Paris.
Paris, ce 14 septembre 1792, l’an 4e de la Liberté, 1er de l’Égalité.

Monsieur,

Le Corps électoral, dont je suis membre, a été étonné que la section de la Butte des Moulins m’eût inscrit sur la liste des électeurs sous le nom d’Orléans, que je n’ai cepandant jamais signé depuis le décret de l’Assemblée constituante, et m’a paru désirer que je prisse mon nom de famille. Il y a déjà longtemps que mon amour pour l’Égalité, qui m’a toujours empêché de prendre celui de Prince Français, m’auroit fait adopter cette mesure, si j’en avois eu un; mais je ne m’en connois pas; je suis, par cette raison, fort embarassé de satisfaire le désir de mes concitoyens, à trouver une manière de me faire reconnoître, ainsi que mes enfans. Je ne crois pas pouvoir m’adresser pour me tirer d’embarras, à d’autres qu’à la Commune de la ville dont je suis citoyen; j’espère donc, Monsieur, que vous voudrez bien lui faire pour moi cette demande: je serai très reconnaissant qu’elle ne dédaigne pas de me dicter ce que je dois faire en cette occasion. Je la prie également de donner à la maison que j’habite, un nom différent de celui qu’elle porte.
Je suis, Monsieur, bien fraternellement, votre concitoyen,

L.-P.-Joseph.

Arrêté du Conseil provisoire de la Commune de Paris, 15 septembre 1792
Sur la demande de Louis-Philippe-Joseph, prince français, le procureur de la Commune entendu:
Le Conseil genéral arrête:
1) Louis-Philippe-Joseph et sa postérité porteront désormais pour nom de famille Égalité.
2) Le jardin connu juisqu’à présent sous le nom de Palais-Royal s’appellera désormais Jardin de la Révolution.
3) Louis-Philippe-Joseph Égalité est autorisé à faire faire, soit sur les registres publics, soit suir les actes notariés, mention du présent arrêté.
4) Le présent arrêté sera imprimé et affiché.

Signé: Boubo, Président; Colombeau; Tallien, secrétaire.

Lettre de Tallien à Louis-Philippe-Joseph Égalité, 15 septembre 1792
Le Conseil général, citoyen, a vu dans la manifestation de vos sentimens civiques, une nouvelle preuve de votre mour pour la liberté. Il a pensé qu’il devait récompenser le zèle avec lequel dès le premiers jours de la Révolution, et même avant, vous avez servi la cause du peuple. En conséquence, il a cru pouvoir vous décorer du beau nom de l’Égalité. Les représentants de la Commune aiment à se opersuader que ni vous, ni vos enfans ne mériteront jamais de perdre un aussi beau titre. Il vous impose de grandes obligations. Vous les remplirez sans doute; et la nation française qui a proscrit à juste titre la famille des Bourbons, se rappellera avec plaisir qu’un des membres de cette famille fut citoyen et éleva ses enfans pour devenir un jour de zélés défenseurs de la liberté et de l’égalité.

Réponse de Louis-Philippe-Joseph Égalité
Citoyens, j’accepte avec une reconnaissance extrême, le nom que la Commune de Paris vient de me donner; elle ne pouvoit en choisir un plus conforme à mes sentimens et à mes opinions. Je vous jure, citoyens, que je me rappellerai sans cesse les devoirs que ce nom m’impose et que je ne m’en écarterai jamais.
Je suis votre concitoyen,

L.-P.-Joseph Égalité

Et la suite :

L. P. J. Égalité à ses concitoyens.

Plusieurs journaux affectent de publier que j'ai des desseins ambitieux et contraires à la liberté de mon pays; que dans le cas où Louis XVI ne seroit plus, je suis placé derrière le rideau pour mettre mon fils ou moi à la tête du gouvernment.

Je ne prendrois pas la peine de me défendre de pareilles imputations, si elles ne tendoient pas à jeter la division et la discorde, à faire naître des partis, et à empêcher que le système d'égalité qui doit faire le bonheur des français et la base de la république, ne s'établisse.

Voici donc ma profession de foi à cet égard: elle est la même que dans l'année 1791, dans les derniers temps de l'assemblée constituante.

Voici ce que je prononçai à la tribune.

«Je ne crois pas, messieurs, que vos comités entendent priver aucun parent du roi de la faculté d’opter entre la qualité de citoyen français et l’expectative, soit prochaine, soit éloignée du trône.
Je conclus donc à ce que vous rejettiez purement et simplement l’article de vos comités; mais dans le cas où vous l’adopteriez, je déclare que je déposerai sur le bureau ma renonciation formelle aux droits de membre de la dynastie régnante, pour m’en tenir à ceux de citoyen français. »

Mes enfans sont prêts à signer de leur sang, qu'ils sont dans les mêmes sentimens que moi.

Paris, ce 7 décembre 1792, l'an premier de la république.

L. P. Joseph Égalité

Dont acte... Vive Louis XX

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Frankiz le Mar 8 Mai 2018 - 3:58

«Je ne crois pas, messieurs, que vos comités entendent priver aucun parent du roi de la faculté d’opter entre la qualité de citoyen français et l’expectative, soit prochaine, soit éloignée du trône.
Je conclus donc à ce que vous rejettiez purement et simplement l’article de vos comités; mais dans le cas où vous l’adopteriez, je déclare que je déposerai sur le bureau ma renonciation formelle aux droits de membre de la dynastie régnante, pour m’en tenir à ceux de citoyen français. »

Merci bien, c'était instructif. Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Nous briserons nos chaînes...
Frankiz

Frankiz
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 19
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Luiz Philippe de Orleans e Bragança candidat à la députation fédérale de Sao Paulo

Message par Savonarole le Lun 23 Juil 2018 - 23:15

Le prince (vassouras) Luiz Philippe de Orleans e Bragança a (enfin) confirmé, il y a moins de 72 heures, sa candidature officielle à la députation fédérale de Sao Paulo sous les couleurs du Partido Social Liberal (ultra-conservateur) mettant ainsi fin à toutes les spéculations le concernant sur ce sujet et entretenues par les médias brésiliens depuis des mois.
Frederic de Natal
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Lun 23 Juil 2018 - 23:38

@Savonarole a écrit: Le prince (vassouras) Luiz Philippe de Orleans e Bragança a (enfin) confirmé, il y a moins de 72 heures, sa candidature officielle à la députation fédérale de Sao Paulo sous les couleurs du Partido Social Liberal (ultra-conservateur) mettant ainsi fin à toutes les spéculations le concernant sur ce sujet et entretenues par les médias brésiliens depuis des mois.
Frederic de Natal

Savonarole, pour lire la prose ou les infos de Frederic de Natal, il nous suffit de nous rendre sur la toile visiter les sites où il sévit.

Ici nous sommes sur un Forum royaliste et légitimiste.
Or F de Natal jusqu'aux dernières nouvelles est orléaniste.
Alors de grâce, cesser d'être sa courroie de transmission parmi nous.
Participer aux fils de discussion mais dans un esprit positif.

Vive Louis XX

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Mar 24 Juil 2018 - 13:40

"Or F de Natal jusqu'aux dernières nouvelles est orléaniste"

Orléaniste ? il me semblait plutôt qui soutenait les droit du Prince de Louis de Bourbon !
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 24 Juil 2018 - 20:30

@Savonarole a écrit:"Or F de Natal jusqu'aux dernières nouvelles est orléaniste"

Orléaniste ? il me semblait plutôt qui soutenait les droit du Prince de Louis de Bourbon !


Ha bon lol!

Quand on accepte une décoration de complaisance de la part de l'orleaniste, je ne vois pas comment on pourrait être legitimiste.....
Soyez sérieux.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Mar 24 Juil 2018 - 21:00

pour cette décoration il faut juste voir une récompense pour avoir contribué a la diffusion du royalisme dans la société française !
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les comportements des Orléans et l'orléanisme

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 24 Juil 2018 - 21:04

Le 2 avril 2018 le blog de la Couronne, site Orléaniste annonce la création d'un nouvel ordre. Voici dessous l'article en question.

"Avec l’autorisation du Chef de la Maison royale de France, Monseigneur le comte de Paris, le blog de la Couronne vient de créer un insigne honorifique pour les militants de la Royauté.

Cet insigne baptisé « Insigne d’officier de la Couronne » sera remis par le blog de La Couronne aux militants de la Royauté, qui s’étant distingués par leur action militante au service des princes de la famille de France, contribuent chaque jour, à faire connaître l’héritier des Rois de France et les princes de sa maison, à promouvoir leurs actualités et leurs paroles, afin de faire avancer avec honneur et fidélité la cause des princes.

Inspiré du design de l’ancienne décoration du Lys, qui récompensait ceux qui avaient œuvré à la restauration monarchique de 1815, l’Insigne d’Officier de la Couronne, est formé d’une fleur de lys, surmonté d’une couronne royale de France, entourée d’un cercle blanc surmonté de la devise capétienne « Montjoie Saint Denis ».

Le blog La Couronne publiera prochainement la liste validée par le Prince, des premiers récipiendaires de l’Insigne d’Officier de la Couronne. (Merci à Quentin)"



Il est drôle et pathétique a la fois de voir les orléanistes se réclamer de l'héritage d'un insigne qui récompensait les royalistes ayant contribué à la restauration de 1815!
Alors même que ce sont les orléanistes qui ont manœuvrés pour renverser le roi Charles X et installé l'usurpateur Louis-Philippe en 1830. Ce dernier a peine en place il se dépêchait de supprimer tout les ordres royaux des Bourbons en condamnant à des peines de prisons ou des amendes les royalistes qui oseraient les porter sous son régime.

Enfin voici la liste des " heureux bénéficiaires " de cet ordre, vu sur Noblesse et royautés.
Voici la liste des premiers monarchistes à recevoir l’Insigne d’Officier de la Couronne. Leur action militante a été reconnue par le Chef de la Maison royale de France le Comte de Paris. Ces personnes contribuent chaque jour à faire connaître la Maison royale de France. Noblesse et Royautés félicite les récipiendaires qui sont aussi pour certains parmi ses fidèles lecteurs.





Ainsi, Charles a été distingué pour ses sujets sur Noblesse et Royautés sur la famille de France et principalement sur le Duc et la Duchesse de Vendôme et sur le patrimoine des Princes d’Orléans notamment à Eu, Dreux et Randan.

Un "bel exemple" de récompenser les courtisans qui gravitent autour des Orléans.

Il est bien entendu qu'aucune des personnes mentionnées plus haut ne sauraient se targuer d'être légitimistes.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 24 Juil 2018 - 22:15

@Savonarole a écrit:pour cette décoration il faut juste voir une récompense pour avoir contribué a  la diffusion du royalisme dans la société française !

Désolé mais l'idée que je me fais du royalisme auquel j'aspire n'a rien à voir avec celui des orléanistes, passé, présent et futur.
Il n'est jamais bon de rester au milieu du guet. Relisez l'histoire, la monarchie de juillet ne m'intéresse pas plus que la republique.
En ce qui me concerne les Orléans sont des félons. Qu'ils restent à leur place.
Et ce n'est pas pour la diffusion du royalisme dans la société Francaise mais plutot pour la promotion des Orléans-Egalites.

Vive Louis XX

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 24 Juil 2018 - 22:32

Et pour être honnête, rendons à " César ce qui est à César ". Je laisse la parole à monsieur de Natal. Voilà ce qu'il a déclaré suite à cette remise de décoration.

« Prié par le comte de Paris, Henri d’Orléans, de bien vouloir accepter le nouvel Insigne d’Officier de la Couronne, je suis donc très honoré de faire parti de la liste des premiers récipiendaires de cette décoration d’autant que le prince avait été au préalable mis au courant de mes propres opinions et de mon travail au quotidien.
Je suis donc d’autant plus fier de pouvoir aujourd’hui démontrer, à travers toute la symbolique que représente cet insigne, que la communauté monarchiste de France peut donc parler d’une seule voix dans l’esprit de réconciliation et de tolérance prôné par Henri IV, fondateur de la dynastie des Bourbon, et dont le comte de Paris et le duc d’Anjou, le prince Louis de Bourbon partagent l’ancêtre commun.
Et au delà de cela, faire fi de querelles dynastico-idéologiques pour le bien -être du sens commun et pour la France . Vive le roi ! Vive les Bourbons
Frederic de Natal
https://www.youtube.com/watch?v=uoQT7IrUHwM

Pour ma part, je ne pense pas que je l'aurais accepté...mais je suis loin d'être à sa place. Mais il vaut mieux être bien assis sur la bonne chaise et ne pas être redevable....

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Suger le Mar 24 Juil 2018 - 23:08

@REQUETE CARLISTE a écrit:En ce qui me concerne les Orléans sont des félons. Qu'ils restent à leur place.
Et ce n'est pas pour la diffusion du royalisme dans la société Francaise mais plutot pour la promotion des Orléans-Egalites.

Nonobstant leurs prétentions illégitimes, les Orléans restent des princes du sang à qui tout royaliste doit le respect, les crimes de leurs prédécesseurs ne sauraient rejaillir sur eux, comme les crimes de Charles VI n'ont pu rejaillir sur les rois de France, ses héritiers.

Les Orléans ont leurs places dans la monarchie de Louis XX.

Faut-il rappeler que Charles X ne partageait pas votre aversion pour les Orléans ?

Il a approuvé la nomination de Louis-Philippe au poste de Lieutenant général du royaume avec mission d'assurer la transition entre lui et son petit-fils Henri V, même-ci celui-ci a ensuite trahis sa confiance.

Lettre d'abdication de Charles X :  « Rambouillet, ce 2 août 1830.

Mon cousin, je suis trop profondément peiné des maux qui affligent ou qui pourraient menacer mes peuples pour n’avoir pas cherché un moyen de les prévenir. J’ai donc pris la résolution d’abdiquer la couronne en faveur de mon petit-fils le Duc de Bordeaux. Le Dauphin, qui partage mes sentiments, renonce aussi à ses droits en faveur de son neveu.

Vous aurez donc, en votre qualité de lieutenant général du Royaume, à faire proclamer l’avènement de Henri V à la couronne. Vous prendrez d’ailleurs toutes les mesures qui vous concernent pour régler les formes du gouvernement pendant la minorité du nouveau Roi. Ici je me borne à faire connaître ces dispositions ; c’est un moyen d’éviter encore bien des maux.

Vous communiquerez mes intentions au corps diplomatique, et vous me ferez connaître le plus tôt possible la proclamation par laquelle mon petit-fils sera reconnu Roi sous le nom d'Henri V.

Je charge le lieutenant général vicomte de Foissac-Latour de vous remettre cette lettre. Il a ordre de s’entendre avec vous pour les arrangements à prendre en faveur des personnes qui m’ont accompagné, ainsi que pour les arrangements convenables pour ce qui me concerne et le reste de ma famille.

Nous réglerons ensuite les autres mesures qui seront la conséquence du changement de règne.

Je vous renouvelle, mon cousin, l’assurance des sentiments avec lesquels je suis votre affectionné cousin,

Charles

Louis Antoine
»

Vous voyez bien que notre roi Charles ne méprisait pas les Orléans comme vous.

Je pense bien qu'un chef de la maison d'Orléans renoncera un jour à ses revendications sur la couronne et se rangera derrière Louis XX ou ses descendants.

Dans une éventuelle 3ème restauration les Orléans auront leur rôle à jouer et il sera alors malvenu de la part d'un légitimiste de les renvoyer au surnom "égalité", comme jadis on la fait pour le roi Louis XVI et le surnom "Capet".

Les Orléans princes du sang, font partie de la sphère légitimiste en qualité de prince du sang (et non pas en qualité de prétendant bien sûr).


Dernière édition par Suger le Mar 24 Juil 2018 - 23:56, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
À force de murmurer le nom du Roi, naîtront l'espoir du Roi, puis la nécessité du Roi, enfin la Royauté renaîtra.
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
Suger

Suger
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Orléanais

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Mabblavet le Mar 24 Juil 2018 - 23:11

@Savonarole
Ne vous étonnez pas de notre méfiance à l'encontre de F. de Natal car du temps où il officiait à Vexilla Galliae celui-ci a tenu des propos très peu amènes à l'encontre de l'UCLF en dépréciant ses activités et sa doctrine. Il se faisait le porte-parole d'un légitimisme libéral et mondain, voire partisan d'une monarchie constitutionnelle. Il ouvrait ses colonnes à ce véritable sous-marin orléaniste de pseudonyme Daniel de Montplaisir, lequel n'hésite pas à légitimer les Renonciations d'Utrecht (ICI) Shocked

Donc :
- Monplaisir infiltré : très probable,
- de Natal infiltré : peut-être,
- Monplaisir et de Natal libéraux et mondains, voire courtisans : sans aucun doute. Very Happy

Mais peu nous importe, nous ne nous sommes jamais occupés d'eux et nous n'en parlions même pas en public avant ce fil tellement ces personnages sont insignifiants malgré leurs prétentions : aucune doctrine, tout dans la "com" et les apparences... Rolling Eyes
Mabblavet

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 807
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 24 Juil 2018 - 23:47

@Suger a écrit:
@REQUETE CARLISTE a écrit:En ce qui me concerne les Orléans sont des félons. Qu'ils restent à leur place.
Et ce n'est pas pour la diffusion du royalisme dans la société Francaise mais plutot pour la promotion des Orléans-Egalites.

Nonobstant leurs prétentions illégitimes, les Orléans restent des princes du sang à qui tout royaliste doit le respect, les crimes de leurs prédécesseurs ne sauraient rejaillir sur eux, comme les crimes de Charles VI n'ont pu rejaillir sur les rois de France, ses héritiers.

Les Orléans ont leurs places dans la monarchie de Louis XX.

Faut-il rappeler que Charles X ne partageait pas votre aversion pour les Orléans ?

Il a approuvé la nomination de Louis-Philippe au poste de Lieutenant général du royaume avec mission d'assurer la transition entre lui et son petit-fils Henri V, même-ci celui-ci à ensuite trahis sa confiance.

Lettre d'abdication de Charles X :  « Rambouillet, ce 2 août 1830.

Mon cousin, je suis trop profondément peiné des maux qui affligent ou qui pourraient menacer mes peuples pour n’avoir pas cherché un moyen de les prévenir. J’ai donc pris la résolution d’abdiquer la couronne en faveur de mon petit-fils le Duc de Bordeaux. Le Dauphin, qui partage mes sentiments, renonce aussi à ses droits en faveur de son neveu.

Vous aurez donc, en votre qualité de lieutenant général du Royaume, à faire proclamer l’avènement de Henri V à la couronne. Vous prendrez d’ailleurs toutes les mesures qui vous concernent pour régler les formes du gouvernement pendant la minorité du nouveau Roi. Ici je me borne à faire connaître ces dispositions ; c’est un moyen d’éviter encore bien des maux.

Vous communiquerez mes intentions au corps diplomatique, et vous me ferez connaître le plus tôt possible la proclamation par laquelle mon petit-fils sera reconnu Roi sous le nom d'Henri V.

Je charge le lieutenant général vicomte de Foissac-Latour de vous remettre cette lettre. Il a ordre de s’entendre avec vous pour les arrangements à prendre en faveur des personnes qui m’ont accompagné, ainsi que pour les arrangements convenables pour ce qui me concerne et le reste de ma famille.

Nous réglerons ensuite les autres mesures qui seront la conséquence du changement de règne.

Je vous renouvelle, mon cousin, l’assurance des sentiments avec lesquels je suis votre affectionné cousin,

Charles

Louis Antoine
»

Vous voyez bien que notre roi Charles ne méprisait pas les Orléans comme vous.

Je pense bien qu'un chef de la maison d'Orléans renoncera un jour à ses revendications sur la couronne et se rangera derrière Louis XX ou ses descendants.

Dans une éventuelle 3ème restauration les Orléans auront leur rôle à jouer et il sera alors malvenu de la part d'un légitimiste de les renvoyer au surnom "égalité", comme jadis on la fait pour le roi Louis XVI et le surnom "Capet".

Les Orléans princes du sang, font partie de la sphère légitimiste en qualité de prince du sang (et non pas en qualité de prétendant bien sûr).

Suger je peux comprendre votre position.  Mais c'est leur aïeul qui a pris cette décision de se nommer Égalité pour lui et sa descendance pas moi.
Son fils Louis-Philippe a pris les armes pour défendre la republique, notamment à Valmy qu'il ne cessa de rappeler. Les rois Louis XVIII et Charles X en effet ne lui en ont pas tenu grief, il fut Lieutenant-General du Royaume. Et comme vous le démontrez notre roi Charles X le tenait en haute estime...nous savons comment il s'est comporté par la suite en usurpant le trône avec sa monarchie de juillet.
Pensez vous réellement que c'était un homme d'honneur et de parole ?
Chaque fois que je relis ces événements de 1830, j'ai de la peine à penser ce que le roi Charles X a dû ressentir au fond de lui méme face à cette traîtrise...
Comment il a traqué les fidèles Legitimismes pendant sa parodie de monarchie. Sans compter qu'il a voulu faire passer l'enfant du miracle pour un "batard".
Oui cette famille a bien du sang royale de France, mais aucun de ses prétendants n'a affiché un attachement à la monarchie traditionnelle et légitime.
Vous faudrait dans l'histoire une troisième circonstance pour se dire jamais deux sans trois?
Alors oui avec ma fougue, je reconnais être irrévérencieux envers les Orléans mais ne vous en faite pas, leurs partisans nous le rendent bien.

Vive le roy


Dernière édition par REQUETE CARLISTE le Mer 25 Juil 2018 - 8:29, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Mabblavet le Mar 24 Juil 2018 - 23:56

@Suger a écrit:Nonobstant leurs prétentions illégitimes, les Orléans restent des princes du sang à qui tout royaliste doit le respect, les crimes de leurs prédécesseurs ne sauraient rejaillir sur eux, comme les crimes de Charles VI n'ont pu rejaillir sur les rois de France, ses héritiers.

Les Orléans ont leurs places dans la monarchie de Louis XX.
Effectivement Suger, REQUETE-CARLISTE est un peu fougueux, car il connaît les turpitudes orléanistes.
Il existe d'ailleurs une loi : plus on étudie la question, plus on est «fougueux» : le gentil et discret Guy Augé ainsi que le très respectable et respecté magistrat et ancien ministre Jean Foyer qui connaissaient bien le sujet n'étaient plus fougueux mais carrément déchaînés  Very Happy

Bien sûr que les Orléans restent dynastes, mais à leur place : c'est à dire très loin dans l'ordre successoral.
Mais il faut quand même bien reconnaître que leurs prétentions illégitimes mettent le trouble dans les esprits non avertis, et que sans leurs manigances scélérates, voire carrément leurs trahisons, la monarchie serait rétablie depuis belle lurette.

Vous pensez que j'y quand même trop fort ?
- Les trahisons de Philippe Égalité relatées par un journaliste contemporain (Alfred Nettement) : (ICI)
- Les intrigues orléanistes à la veille de la Révolution relatées par Sixte de Bourbon-Parme dans sa thèse d’État : (ICI)
- Les manigances de Henri, comte de Paris (1808-1999) par l'historie du droit Guy Augé : (ICI)
- Le rappel douloureux de ce que furent les « services rendus à la patrie » dont se targuent les Orléans et qui sont battus en brèche par Jean Foyer, grand résistant et ancien Garde des sceaux du Général de Gaulle, ensuite converti à la légitimité :  (ICI)

Ces deux derniers auteurs ont mis à jour des documents terribles par deux voies différentes qui montrent que pour se faire mousser le prétendant Orléans a proposé ses services à Hitler pour réaliser la Grande Europe Shocked
Jean Foyer a écrit:

Attitude des princes pendant la Seconde Guerre mondiale

ATTITUDE DES BOURBONS-ANJOU
Durant la seconde guerre, ni Jaime de Bourbon, souffrant d’un très grave handicap, ni son fils Alphonse, âgé de trois ans en 1939, n’étaient en état de combattre.

ATTITUDE D’HENRI D’ORLÉANS
L’attitude du comte de Paris durant cette période mériterait-elle l’admiration ?

Dans son livre, « La tragédie du général » (p. 483), Jean-Raymond Tournoux rapporte des propos du général de Gaulle, à lui transmises par un « gaulliste héroïque ».
Les services qu’a rendu le comte de Paris ne sont pas très lourds. Il aurait pu se faire une grande figure, il y a quelque vingt ans.
Je lui avait tendu la perche. Il ne l’a pas saisie.
- Il aurait pu dire en juin 1940, comme le duc de Guise : « Il ne faut jamais capituler ».
- Il aurait pu relever le drapeau et venir à mes côtés.
- Il aurait pu aller se battre à Bir-Hakeim. Que sais-je moi ? Les occasions ne manquaient pas de se battre. Il ne l’a pas fait.
Il n’a pas pris figure. Il a eu tort de ne pas le faire. La chance de l’Histoire est passée.
Dans ses mémoires, le comte de Chambrun, gendre de Laval, rapporte qu’au printemps de 1942, le comte de Paris fit des travaux d’approche auprès du maréchal Pétain pour tenter une restauration. Le Maréchal ne voulut pas recevoir le prince et chargea Laval, rappelé au gouvernement depuis quelques semaines, de le traiter à déjeuner. Laval offrit au comte de Paris le portefeuille du Ravitaillement, lui disant
Monseigneur, si vous réussissez à faire manger les Français, ils vous feront roi.
Épisode ridicule.

Il y a malheureusement plus grave. Dans son numéro de l’hiver 1987, page 774, la très sérieuse revue Commentaire, dont Raymond Aron avait été l’un des fondateurs, a publié la traduction d’un document allemand extrait de Akten zur Deustchen auswàrtigen Politik, 1918-1945. Il s’agit d’un télégramme du consul général d’Allemagne à Casablanca, nommé Auer, au ministère des Affaires étrangères daté du 19 février 1942. Le consul général rapporte un entretien qu’il vient d’avoir avec le comte de Paris, à la demande du prince, près de Casablanca. Il écrit notamment :
Lui-même (le prince) le moment venu, serait en mesure d’offrir au Führer, par sa personne, par l’histoire de sa maison qui le liait au peuple français, les garanties pour l’avenir dont l’Allemagne elle aussi avait besoin de la part d’un peuple voisin de 40 millions d’habitants pour établir en Europe un ordre nouveau.
La publication du document n’a donné lieu ni à poursuite, ni même à démenti.
Dans sa présentation du texte, la Revue écrit : « Il n’appelle pas de commentaire ».

NOTE COMPLÉMENTAIRE DE VLR
Un autre document vient attester la réalité d’une démarche du Comte de Paris auprès du pouvoir nazi. En effet, dans Libres propos sur la guerre et la paix, recueillis sur ordre de Martin Bormann, Hitler se moque :
Se rappelant sans doute qu’autrefois les princes-électeurs allemands se faisaient couronner par les Français, le prétendant français au trône s’est adressé à moi après l’armistice, me faisant savoir qu’il se conformerait en tout temps aux lois allemandes.
Quel manque de caractère  !

(Adolf Hitler, Libres propos sur la guerre et la paix, recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, traduction française, Paris, 2, 1954, p. 317.)
Et le juriste Guy Augé commente pertinemment :
Pourquoi un Martin Bormann irait-il forger un faux contre le Comte de Paris dont il n’avait cure [2] ?
(Guy Augé, « Succession de France et règle de nationalité », La Légitimité, D.U.C. Paris, (1979), pp. 127-141.)
Donc oui il y a une rédemption possible pour les Orléans, mais il y a du boulot pour faire oublier une longue tradition de saloperies.
Mabblavet

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 807
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mer 1 Aoû 2018 - 22:14

E
@Suger a écrit:
@REQUETE CARLISTE a écrit:En ce qui me concerne les Orléans sont des félons. Qu'ils restent à leur place.
Et ce n'est pas pour la diffusion du royalisme dans la société Francaise mais plutot pour la promotion des Orléans-Egalites.
K

Nonobstant leurs prétentions illégitimes, les Orléans restent des princes du sang à qui tout royaliste doit le respect, les crimes de leurs prédécesseurs ne sauraient rejaillir sur eux, comme les crimes de Charles VI n'ont pu rejaillir sur les rois de France, ses héritiers.

Les Orléans ont leurs places dans la monarchie de Louis XX.

Faut-il rappeler que Charles X ne partageait pas votre aversion pour les Orléans ?

Il a approuvé la nomination de Louis-Philippe au poste de Lieutenant général du royaume avec mission d'assurer la transition entre lui et son petit-fils Henri V, même-ci celui-ci a ensuite trahis sa confiance.

Justement il ne pouvait pas savoir qu'il allait trahir sa confiance.

Et en tant que catholique il nous est certe demandé de pardonner. Mais celà ne signifie pas oubli et réconciliation.

Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

1824 duc d'orléans, premier prince de sang

Message par Savonarole le Ven 3 Aoû 2018 - 14:52

Pourquoi en 1824 le premier prince du sang c'était le duc d’Orléans ?
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Ven 3 Aoû 2018 - 20:25

@Savonarole a écrit:Pourquoi en 1824 le premier prince du sang c'était le duc d’Orléans ?

Réalité en 1830 le premier fourbe de France c'était bien le duc d'Orleans !

Savonarole, une fois de plus par votre interrogation, votre désir de nous abreuver de propagande orléaniste continue...

Voudriez vous que nous vous répondions la réponse que vous trouvez sur le blog de la Couronne, site de transmission officielle de la family orléaniste. 

Voulez vous insinuer que les Orléans sont légitimement qualifier par ce titre de prince de sang de 1824 comme ils prétendent le prouver dans leur propagande?

Élément de réponse ci-dessous.

Définition de Prince de sang:

L'expression « prince du sang de France » ne fut officielle qu'avec un édit donné à Blois par Henri III en décembre 1576 qui leur accordait à tous la qualité de pairs de France dès leur naissance et le droit de précéder les autres pairs tant laïcs qu'ecclésiastiques en toutes cérémonies. 
Par le même édit, le roi abolissait toute préséance entre les princes du sang et ordonnait qu'ils tiennent rang selon leur degré de consanguinité.
L'expression « prince du sang » apparut néanmoins au xve siècle, pour qualifier les membres des lignages descendants de saint Louis qui appartiennent donc au lignage royal français et sont aptes à succéder à la Couronne en cas d'extinction de la famille royale, c'est-à-dire du roi, de ses fils, et des fils de ses fils. Elle succéda aux expressions « princes des fleurs de lys » et « princes du sang de France »

Voici ci-dessous un petit rappel des titres en vigueur dans la famille royale, tel que l'on peut trouver sur Wikipedia 

Une couronne d'un fils de France.
Entre le xvie siècle et 1830, la famille royale de France était composée, dans l'ordre du cérémonial, du roi, de sa femme (la reine), des reines douairières (parmi lesquelles la mère du roi — à condition qu'elle ait aurapavant été reine, et ne se soit pas remariée par la suite — qui est appelée la reine mère), de ses enfants et des enfants de son fils aîné, de ses frères et sœurs, de ses oncles et tantes (ainsi que, le cas échéant, des filles de rois de France de branches précédemment éteintes), de ses autres petits-enfants, et de ses neveux, nièces et cousins germains (voire grand-oncle à la mode de Bretagne, comme dans le cas de Louis XV et du régent entre 1715 et 1723). Les parents plus éloignés (petits-neveux, autres cousins) sont appelés les princes du sang.
L'ordre de dignité ou de préséance des membres de la famille royale était, selon l'usage français, à peu près le même que dans toutes les familles :


  • le roi ;
  • la reine ;
  • les reines douairières ;
  • le dauphin ;
  • la dauphine ;
  • les fils de France et leurs épouses, par ordre de primogéniture mâle ;
  • les filles de France célibataires (les filles mariées et leurs enfants font partie de la famille de leur époux), au rang de leurs frères ou de leur père ;
  • les petits-fils de France et leurs épouses, par ordre de primogéniture mâle ;
  • les petites-filles de France célibataires (les petites-filles mariées et leurs enfants font partie de la famille de leur époux), au rang de leurs frères ou de leur père.


Venaient ensuite, juste après la famille royale (et avant les légitimés) :


  • les princes du sang et leurs épouses, par ordre de primogéniture mâle ;
  • les princesses du sang célibataires (les princesses du sang mariées et leurs enfants font partie de la famille de leur époux), au rang de leurs frères ou de leur père.


Patronymes

Le roi et la reine de France n'ont pas de patronyme. Ce vide a conduit les Révolutionnaires à leur donner le patronyme Capet, en reprenant le surnom de leur premier ancêtre masculin connu. Les enfants de France (fils de France et filles de France) portent le patronyme « de France ». Cet usage est ancien car il remonte à la fin  du xiiie siècle. Le roi, la reine ainsi que les enfants de France, signent de leur prénom seul, sans numéro ni surnom. C'est un privilège qui leur est réservé et qui marque leur prééminence au-dessus de tous les autres dynastes, qui doivent eux signer en ajoutant leur patronyme après leur prénom.
Les petits-enfants de France portent pour patronyme le nom de l'apanage qui a été conféré à leur père. S'ils font souche, ce nom devient leur patronyme héréditaire, comme pour la famille d'Orléans. C'est ainsi que les princes du sang ont pour patronyme le nom de l'apanage du fils de France dont ils descendent. Toutefois, quand une branche de princes du sang accède au trône en devenant la branche aînée de la dynastie, elle prend alors le nom « de France ».
La chute de la monarchie en 1830 a mis fin à cette transmission onomastique particulière, et de nos jours les membres de la branche aînée (issue de Louis XIV) de la maison de France s'appellent « de Bourbon » (car ce nom a été adopté par leurs ancêtres communs, Charles Ieret son frère Philippe Ier, ducs de Parme) — à l'exception notable de la famille régnante du Luxembourg, qui porte le nom de Nassau, tandis que la branche cadette du roi des Français Louis-Philippe et de son père Philippe Égalité porte depuis 1662 le patronyme « d'Orléans » (ou d'Orléans et Bragance pour les descendants de Gaston d'Orléans, comte d'Eu

Ensuite un aperçu de réponse que vous trouverez sur le site legitimiste Vive le Roy.

 La loi salique

En France, la transmission du pouvoir souverain est réglée par un usage connu sous le nom de : loi salique. On pourrait disserter longtemps sur l’origine de ce nom et sur le texte de cette loi, cette discussion purement archéologique serait ici sans intérêt. Tout le monde reconnaît, en effet, que depuis Hugues Capet jusqu’à nos jours, l’héritier a toujours été le premier agnat, c’est-à-dire l’aîné des parents du Roi défunt, par les mâles, dans la branche la plus proche.
Cette règle est tenue comme la base fondamentale de la monarchie française, jamais on ne l’a contestée, jamais on n’a mis en doute que l’hérédité légitime au trône de France ne fût régie par cette loi ; et aujourd’hui même, les prétentions diverses que nous voyons en présence déclarent toutes s’appuyer sur ce principe.
On a bien, au temps de la Ligue, essayé de changer la loi d’hérédité ; mais cette tentative même, immédiatement étouffée sous la réprobation unanime de la nation, fut la reconnaissance la plus formelle de la règle que l’on essayait de modifier.
Quel est aujourd’hui le premier agnat d’Henri V ?
Il suffit, pour répondre, de consulter la généalogie des Bourbons.

 Généalogie des Bourbons








































































































[th][/th][th][/th][th]Louis XIII[/th][th][/th]
Louis XIVPhilippe d’Orléans
Louis Grand DauphinPhilippe (régent)
Philippe duc d’Anjou (Ph. V d’Espagne)Louis duc du BourgogneLouis
Charles IIILouis XVLouis-Philippe
Charles IVLouis DauphinLouis-Philippe-Joseph (Égalité)
Carlos VCharles XLouis-Philippe
Don Juan ou Jean IIICharles-Ferdinand duc de BerryFerdinand duc d’Orléans
Carlos VII d’Esp. ou Charles XIHenri VLouis-Philippe comte de Paris
Don Jayme ou Jacques Ier
 L’auteur commun, entre la branche aînée et la maison d’Anjou, est le Grand Dauphin fils de Louis XIV. 
 L’auteur commun, entre la branche aînée et la branche d’Orléans, est Louis XIII, grand’père du Dauphin.
Les membres de la maison d’Anjou sont donc plus proches parents d’Henri V que ceux de la maison d’Orléans ; par conséquent, les premiers doivent arriver au trône en vertu de la loi saliqueet aujourd’hui, le premier agnat d’Henri V est Don Juan de Bourbon. Il est donc l’héritier légitime de par la loi salique ; après lui vient Don Carlos, puis Don Jayme, fils de ce dernier, puis Alphonse de Bourbon, frère de Don Carlos.
En eux réside jusqu’à preuve contraire le droit légitime à la couronne de France. Ils n’ont d’autres preuves à faire que celles de leur parenté et de leur descendance masculine, CETTE PREUVE CONSTITUE UN TITRE SUFFISANT auquel respect est dû, à moins de démontrer que leur droit s’est éteint.
Il incombe à ceux qui produisent cette allégation d’en apporter la preuve d’une manière positive.
Nous appelons tout spécialement l’attention sur cette observation, elle est d’une importance capitale.
Beaucoup de légitimistes ont mis trop facilement en oubli ce principe, lorsque, se laissant séduire par de vagues déclamations, ils allaient aux d’Orléans, non qu’ils fussent fermement convaincus de leurs droits, mais simplement parce que, troublés qu’ils étaient par les divers arguments jetés dans le public, ce droit leur paraissait le plus probable.
La question ne saurait se résoudre par des probabilités. La maison d’Anjou a un titre positif et certain résultant de sa filiation ; il faut, pour contester son droit, détruire ce titre par des preuves tout aussi positives et certaines et non par de simples présomptions.
La maison d’Anjou prime donc jusqu’à preuve du contraire la maison d’Orléans

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Ven 3 Aoû 2018 - 22:28

"ne descendant pas, en ligne agnatique, de Louis XIV mais seulement de Louis XIII, Louis d'Orléans aurait pu perdre le titre le 13 juin 1747 au profit de Philippe de Bourbon, duc de Calabre (premier arrière-petit-fils du Grand Dauphin qui ne soit pas fils de France). Louis XV laisse néanmoins le titre de premier prince du sang à Louis d'Orléans (1703-1752)."
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Ven 3 Aoû 2018 - 22:30

"Savonarole, une fois de plus par votre interrogation, votre désir de nous abreuver de propagande orléaniste continue..."
désolé je ne vois pas en quoi cette questions serait de la propagande orléaniste !
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Ven 3 Aoû 2018 - 22:47

@Savonarole a écrit:"ne descendant pas, en ligne agnatique, de Louis XIV mais seulement de Louis XIII, Louis d'Orléans aurait pu perdre le titre le 13 juin 1747 au profit de Philippe de Bourbon, duc de Calabre (premier arrière-petit-fils du Grand Dauphin qui ne soit pas fils de France). Louis XV laisse néanmoins le titre de premier prince du sang à Louis d'Orléans (1703-1752)."
C'est bien, vous avez fait des recherches sur la toile....votre question orientée avait elle donc une utilitée ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Ven 3 Aoû 2018 - 22:56

II
@Savonarole a écrit:"Savonarole, une fois de plus par votre interrogation, votre désir de nous abreuver de propagande orléaniste continue..."
désolé je ne vois pas en quoi cette questions serait de la propagande orléaniste !

Cessez de vous faire passer pour un candide.

Vos sources mènent  souvent au même ruisseau.

Votre question est une des raisons que les orléanistes donnent pour "démontrer " que le roi devrait descendre de ce rameau.

Quel dommage que ces gens là n'ont pas de Forum. J'y passerais un peu de temps pour jouer votre rôle.

lol!

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Ven 3 Aoû 2018 - 23:26

"votre question orientée avait elle donc une utilitée ?"


en quoi cette question était orienté ?

je l'ai posé pour savoir pourquoi Louis XV, ont décidé de conservé au duc d’Orléans le titre de premier prince de sang !


Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Ven 3 Aoû 2018 - 23:38

A quoi jouer vous Savonarole ou Suger1144 pourrait-on vous appeler ! Vous n'avez pas changé depuis 2015 dans vos différentes interventions parmi nous.
Dommage que nous n'ayons pas réussi depuis le temps à vous convaincre d'œuvrer pour le combat de la Légitimité.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle Action Royaliste

Message par REQUETE CARLISTE le Sam 4 Aoû 2018 - 9:32

Je vous présente ci dessous le texte adopté lors du dernier congrès de la NAR ( présenté comme les royalistes de gauche de la nébuleuse orléaniste ). On nage en plein délire ... 
Il est facile de comprendre le grand écart entre leurs positions et celle de la monarchie traditionnelle que nous défendons ici.
Il y aurait donc, royaliste et royaliste....leurs espérances ne sont pas les nôtres ! 

TRENTE SEPTIÈME CONGRÈS DE LA NAR (24-25 MARS 2018) – POUR UNE RÉPUBLIQUE CAPÉTIENNE

L’instauration de la Ve République aura marqué une étape fondamentale dans l’heureuse synthèse entre notre passion française de l’impersonnalité de la loi, exprimée parfois violemment depuis 1789, et la nécessaire incarnation symbolique de l’autorité.
Elle aura permis, sous l’égide d’une République encore vécue dans l’absence signifiante du roi, de renouer avec le fait monarchique comme dimension nécessaire du politique. Le chef de l’État est ainsi, selon notre Constitution, la personne chargée d’assurer, par son arbitrage, la continuité de l’État et le fonctionnement régulier des pouvoirs publics, de garantir l’indépendance nationale et le respect des traités internationaux. 
Cette restauration du fait monarchique a permis une stabilisation du régime parlementaire, s’est accompagnée d’une consécration du rôle des partis politiques dans l’expression du suffrage et elle est intervenue sans remise en cause de la nécessaire laïcité de l’État. Après le départ du général de Gaulle, elle a perduré grâce au recours à une légitimité donnée par le suffrage universel direct. 
L'épreuve du temps n'a pas invalidé ces acquis mais elle a mis en évidence les limites du principe électif lorsqu'il s'agit de désigner un chef de l'État inévitablement issu du système partisan, voire ses effets destructeurs depuis la réduction quinquennale de son mandat : impossibilité pour celui-ci, devenu chef d'une majorité politique, d'assurer l'effectivité de ses missions constitutionnelles propres, intervention permanente dans la conduite des affaires gouvernementales, impossibilité corrélative pour le Premier ministre d'assumer réellement son rôle politique dans le cadre d'un régime de collaboration des pouvoirs, transformation du Parlement en simple chambre d'enregistrement.
Cette longue dérive institutionnelle s'inscrit désormais dans un contexte oligarchique de blocage politique se traduisant par une montée historique de l'abstention, contexte dans lequel les Français se trouvent de facto privés d'instruments habituels de recours démocratique, tels la dissolution et le référendum.
L’indépendance de la France, la continuité de son existence historique et l’exercice effectif de sa souveraineté par le Peuple se trouvent désormais remis en cause, notamment du fait du transfert à l'Union européenne de compétences fondamentales.
La Nouvelle Action royaliste, convaincue que la résolution de la crise profonde traversée par notre pays est en partie conditionnée par la résolution de la crise fondamentale de son système politique :
- Appelle de ses vœux un débat démocratique profondément renouvelé et réconciliateur autour de l'incarnation royale de la monarchie comme figuration possible et durable de la fonction arbitrale du chef de l'État et vecteur d’un renouveau nécessaire du souci politique en tant que tel ;
- Rappelle que la République ne préjuge pas de ses institutions et qu'elle peut aujourd'hui et à nouveau se définir comme service de l'intérêt général, dans le souci du bien commun ;
- Affirme que l'incarnation royale de la monarchie est pleinement compatible avec les principes de notre droit politique constitutionnel républicain, le Peuple français à qui appartient la souveraineté nationale pouvant librement décider qu'il en va de l'utilité commune qu'une nouvelle règle de désignation du chef de l'État soit instaurée, en vue du bien commun, de sorte qu'aucun individu ne se sera attribué de lui-même l'exercice de la souveraineté nationale.
Dans ce cadre, la Nouvelle Action royaliste :
- Soutient que l’effectivité et la pérennité de la fonction arbitrale du chef de l’État, assurées par un roi ou une reine des Français institué comme représentant permanent de la Nation, sont la condition première d’un fonctionnement rééquilibré de notre démocratie parlementaire permettant au Gouvernement et au Parlement de retrouver la substance de leurs prérogatives constitutionnelles ;
- Rappelle que notre République ne reconnaît de légitimité qu'à ce qui s'accorde avec la libre volonté du Peuple français et que seul celui-ci peut confirmer la vocation historique de la dynastie capétienne des Bourbons-Orléans à figurer son unité et à se placer au service effectif de l'État et de la Nation tout entière ;
- En appelle aux Princes de la famille de France, en souhaitant qu'ils mesurent pleinement la nature et l'ampleur de la tâche qu'ils ont à accomplir, s'ils ont la volonté que les Français puissent décider de lier à nouveau leur destin à celui de la dynastie qu'ils incarnent ;
- Est convaincue que le renouvellement de ce pacte historique sera la condition d’une renaissance du sentiment national et du souci politique, en vue de l’accomplissement de l’idéal républicain de justice et de liberté.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Mabblavet le Sam 4 Aoû 2018 - 14:00

Très intéressant ce texte, une pépite même Very Happy
Donc si on résume la NAR se félicite que la Ve République :
- "restaure" le pouvoir d'un seul.
- garantisse « la nécessaire laïcité de l’État», alors que traditionnellement la monarchie est de droit divin et le roi doit être catholique.
- garantisse la « démocratie parlementaire », alors que traditionnellement le régime monarchique n'est pas parlementaire (Bonald parle de régime d'opposition) mais un régime de conseil.
- garantisse « l’exercice effectif de sa souveraineté par le Peuple » alors que traditionnellement le roi reconnaît de façon institutionnelle que son autorité vient de Dieu, vrai souverain. Le roi garantit ainsi à ses sujets qu'il ne peut pas faire n'importe quoi ; au contraire, il sera d'autant plus légitime et aimé qu'il respectera la loi naturelle voulue par le Créateur.

Pour parfaire la République, il faudrait juste qu'elle soit une monarchie royale Very Happy avec :
- « un roi ou une reine des Français institué comme représentant permanent de la Nation », alors que traditionnellement le roi est le représentant de Dieu auprès de ses peuples.
- un roi chef de l’État issu de la « dynastie capétienne des Bourbons-Orléans », alors que traditionnellement le roi est désigné par les Lois fondamentales du Royaume (l'avantage d'un roi désigné par la loi et non de choix humain, étant d'épargner aux sujets les luttes et les intrigues pour accéder au pouvoir)
- « en vue de l’accomplissement de l’idéal républicain de justice et de liberté. » Un roi pour accomplir l'idéal républicain  Shocked

Bref il n'y a pas de différence de nature entre la monarchie présidentielle héréditaire d'un Bachar el-Assad en Syrie ou celle d'un Kim Jong Un en Corée du Nord et le roi que nous propose la NAR  Very Happy
On comprend que ce mouvement ne suscite pas l'enthousiasme des foules.
Mabblavet

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 807
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Savonarole le Sam 4 Aoû 2018 - 16:08

"- « en vue de l’accomplissement de l’idéal républicain de justice et de liberté. » Un roi pour accomplir l'idéal républicain   "


Le mot « république » provient du latin res publica qui signifie au sens propre « chose publique » et désigne l’intérêt général

En 1576 Jean Bodin la définit dans Les six livres de la République comme le « droit gouvernement de plusieurs ménages et de ce qui leur est commun, avec puissance souveraine ». Cet ouvrage décrit les principes symboliques et l'organisation juridique de la monarchie française où le terme de république est, bien que complexe dans son emploi, synonyme de la souveraineté d'un prince dans l'ordre de la loi naturelle

Dans son livre Du contrat social, Jean-Jacques Rousseau la définit comme « tout État régi par des lois, sous quelque forme d'administration que ce puisse être ; car alors seulement l'intérêt public gouverne et la chose publique est quelque chose. Tout gouvernement légitime est républicain. » Le terme est clairement synonyme de « gouvernement », de « bonne gouvernance ». Plusieurs courtisans du xviiie siècle écrivent des poèmes où ils louent la bonne gestion par Louis XIV de la république.
Savonarole

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 122
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Sam 4 Aoû 2018 - 16:18

Mais vous semblez avoir des connaissances sur le sujet Savonarole et bien loin de notre communauté Legitimiste. Fil après fil de discussion vous tentez de semer vos mauvaises semences sans jamais répondre aux questions ouvertes.


Dernière édition par REQUETE CARLISTE le Sam 4 Aoû 2018 - 18:22, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Mabblavet le Sam 4 Aoû 2018 - 17:06

@Savonarole a écrit:"- « en vue de l’accomplissement de l’idéal républicain de justice et de liberté. » Un roi pour accomplir l'idéal républicain   "


Le mot « république » provient du latin res publica qui signifie au sens propre « chose publique » et désigne l’intérêt général

En 1576 Jean Bodin la définit dans Les six livres de la République comme le « droit gouvernement de plusieurs ménages et de ce qui leur est commun, avec puissance souveraine ». Cet ouvrage décrit les principes symboliques et l'organisation juridique de la monarchie française où le terme de république est, bien que complexe dans son emploi, synonyme de la souveraineté d'un prince dans l'ordre de la loi naturelle

Dans son livre Du contrat social, Jean-Jacques Rousseau la définit comme « tout État régi par des lois, sous quelque forme d'administration que ce puisse être ; car alors seulement l'intérêt public gouverne et la chose publique est quelque chose. Tout gouvernement légitime est républicain. » Le terme est clairement synonyme de « gouvernement », de « bonne gouvernance ». Plusieurs courtisans du xviiie siècle écrivent des poèmes où ils louent la bonne gestion par Louis XIV de la république.
Effectivement, hors contexte le mot « république » peut être entendu dans son sens traditionnel de res publica, soit la « chose publique », autrement dit la politique. Cependant dans le texte de la NAR, outre le fait qu'il fait explicitement référence à la Ve république, il n'y a aucune ambiguïté pour comprendre que l'on parle ici de la république en tant qu'idéologie, en tant que régime de la modernité :
NAR a écrit:La Nouvelle Action royaliste, convaincue que la résolution de la crise profonde traversée par notre pays est en partie conditionnée par la résolution de la crise fondamentale de son système politique :
- Affirme que l'incarnation royale de la monarchie est pleinement compatible avec les principes de notre droit politique constitutionnel républicain, le Peuple français à qui appartient la souveraineté nationale pouvant librement décider...

Dans ce cadre, la Nouvelle Action royaliste :
- Soutient que l’effectivité et la pérennité de la fonction arbitrale du chef de l’État, assurées par un roi ou une reine des Français institué comme représentant permanent de la Nation, sont la condition première d’un fonctionnement rééquilibré de notre démocratie parlementaire permettant au Gouvernement et au Parlement de retrouver la substance de leurs prérogatives constitutionnelles ;
- Rappelle que notre République ne reconnaît de légitimité qu'à ce qui s'accorde avec la libre volonté du Peuple français
La monarchie républicaine de la NAR est fondée sur l'idéologie révolutionnaire de la volonté générale d'un Rousseau et sur l'exclusive souveraineté de la Nation telle qu'elle est énoncée dans l'article III de la déclaration des droits de l'homme :
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
La « nécessaire laïcité de l’État » ainsi que l'autonomie de l'homme à l'encontre de tout ordre au dessus de lui (la Nation c'est toujours l'homme) revendiquées par la NAR dans les citations ci-dessus montrent bien que ce mouvement se rattache lui-même aux Lumières et à la Révolution française pour s'opposer à la monarchie traditionnelle absolue de droit divin.
La république dont se réclame la NAR n'est pas celle de Jean Bodin mais celle du philosophe Marcel Gauchet :
La république c’est le régime de la liberté humaine contre l’hétéronomie religieuse. Telle est sa définition véritablement philosophique.
(Marcel GAUCHET, art. «La république aujourd’hui» in La revue de l’inspection générale, n°1, Janvier 2004.)


Dernière édition par Mabblavet le Mar 7 Aoû 2018 - 10:25, édité 1 fois
Mabblavet

Mabblavet
Titre du rang
Titre du rang



Messages : 807
Date d'inscription : 08/12/2017

http://www.viveleroy.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par GiBy le Lun 6 Aoû 2018 - 23:27

Perso, je préfère un Bashar Al Assad président héréditaire à un Emmanuel Macron élu, mais ça n'engage que moi
GiBy

GiBy
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 177
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 37

http://www.benjamin-leduc.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 7 Aoû 2018 - 0:20

@GiBy a écrit:Perso, je préfère un Bashar Al Assad président héréditaire à un Emmanuel Macron élu, mais ça n'engage que moi

GiBy il aurait été plus intéressant que vous rebondissiez sur l'objet principal du fil de discussion : le type de royalisme développé et espéré par la NAR.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par Prince de Talmont le Mar 7 Aoû 2018 - 10:46

@REQUETE CARLISTE a écrit:
Il y aurait donc, royaliste et royaliste....


Disons plutôt qu'il y a royaliste et contrefacteur Wink

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1952
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 7 Aoû 2018 - 11:54

@Prince de Talmont a écrit:
@REQUETE CARLISTE a écrit:
Il y aurait donc, royaliste et royaliste....


Disons plutôt qu'il y a royaliste et contrefacteur Wink

Oui Prince de Talmont. On peut même rajouter adepte des idées révolutionnaires.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI
REQUETE CARLISTE

REQUETE CARLISTE
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 733
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 51
Localisation : Rade du Port du Levant

Revenir en haut Aller en bas

Re: La branche des Orléans et l'orléanisme (sujet général)

Message par FLF_BZH le Sam 18 Aoû 2018 - 23:22

Je suis étonné que ce groupuscule puisse exister (survivre) encore...
FLF_BZH

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1004
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Aidons le Groupe d'Action Royaliste !

Message par Royaliste lorrain le Ven 2 Nov 2018 - 19:39

Le Groupe d'Action Royaliste ou G.A.R. (http://www.actionroyaliste.com) a été créé en 2008 par Frédéric Winkler et ses associés, avec le soutien de Camelots du Roi. Ils souhaitent moderniser le Combat Royaliste en développant un militantisme sur le terrain et par Internet. Leur chaîne YouTube, SACR TV, produit des vidéos très intéressantes et magnifiques, elle comptabilise seulement 10 000 abonnés. Il est possible de les aider en sous-titrant ou en traduisant leurs vidéos, donc il faudrait des volontaires pour le faire ! Pour cela, sur ordinateur, cliquez sur l'icône "Paramètres", puis "Sous-titres" et "Ajouter des sous-titres" sur une vidéo qui n'a pas déjà été sous-titrée. Ces sous-titrages sont très utiles car ils permettent aux sourds et malentendants d'accéder à leurs vidéos ! Il faudrait surtout des personnes douées pour la langue étrangère (surtout l'anglais) pour traduire. Qui serait volontaire pour ce travail ?
Royaliste lorrain

Royaliste lorrain
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 23
Date d'inscription : 02/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum