débat : réouverture des maison closes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

réouverture des maison closes ?

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

débat : réouverture des maison closes ?

Message par Savonarole le Lun 9 Juil 2018 - 17:26

je propose ouverture débat sur un sujet de société sur faut-il réouvrir des maison closes ?
avatar

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 146
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Excalibur le Lun 9 Juil 2018 - 17:45

Les maisons closes ont été fermées en France par une loi de 1946. Il y en avait à l'époque 1400 dans le pays. Pourtant la prostitution continue d'employer environ 30 000 personnes dans le pays, sans compter des prostitué(e)s occasionnelles qui seraient près de 60 000.

Arrêtons l'hypocrisie avec la réouverture des maisons closes.

« Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché leur jette la première pierre. »

C'est "le plus vieux métier du monde" même la Bible en parle dans ses saintes écritures.

Les prostituées peuvent tout autant que n’importe qui d’autre recevoir de Dieu le salut et la vie éternelle, être purifiées de leur injustice et commencer une nouvelle vie ! Pour cela, elles doivent tout simplement renoncer à leur péché et se tourner vers le Dieu vivant, dont la grâce et la miséricorde sont infinies. « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » (2 Corinthiens 5.17)




_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain
avatar

Excalibur
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 1205
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Savonarole le Mar 10 Juil 2018 - 14:22

je pense que qui faut rouvrir les maison closes pour pouvoir mieux les encadrer !
avatar

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 146
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Machjo le Jeu 12 Juil 2018 - 22:21

Selon moi, payer pour le sexe révèle un comportement compulsif et donc une addiction sexuelle. Dans ce contexte-là, on peut se poser la question comment bien une personne qui achète les services sexuels peut gérer son comportement vis-à-vis l’agression sexuelle ou le sexe sans protection dans des rencontres anonymes même quand elles sont consensuelles. Ceci en fait un problème de santé mentale et de santé publique. Je favorise donc la criminalisation de l’achat des services sexuels. Cela dit, si on insiste à légaliser l’achat des services sexuels, j’insisterais quand-même au minimum à une politique d’auto-exclusion qui pourrait ressembler au suivant :

1. N’importe quelle personne qui souffre d’une addiction sexuelle pourrait signer un contrat d’auto-exclusion nationale (ou même internationale en collaboration avec des états-membres) de cinq ans qui lui imposerait une amende de pas plus de deux milles euros qui doublerait pour chaque répétition pour la fornication comme délit pénal.
2. L’état provisionnerait un pamphlet à chaque personne au moment ou il signe un contrat d’auto-exclusion qui inclurait de l’information concernant l’addiction sexuelle, ses causes, ses symptômes et ses remèdes et vers où se tourner pour chercher l’aide nécessaire.
3. On enregistrerait l’identité, les empreintes digitales et une photo du visage de chaque personne qui signe le contrat d’auto-exclusion dans une base de donnés électronique centrale.
4. Toute personne qui désir vendre le sexe devrait s’enregistrer comme entreprise de services qui crées une dépendance pour recevoir un permit de prostitution de cinq ans.
5. Toute personne qui désir acheter le sexe devrait s’enregistrer pour recevoir un permit de prostitution de cinq ans.
6. L’état refuserait un permit de prostitution à toute personne à qui le contrat d’auto-exclusion s’applique et confisquerait tout permit de prostitution dans sa possession au moment où il signe un tel contrat.
7. Seul un site internet autorisé pourrait afficher des annonces d’aventures sexuelles.
8. Seul un détenteur de permit de prostitution pourrait enregistrer un compte sur un site autorisé sous sa vraie identité en se présentant à un bureau de ce site en personne avec son permit de prostitution et ses empreintes digitales ou en s’enregistrant par une carte SIM enregistrés à son nom (toute en lui permettant peut-être de se présenter en ligne sous un pseudonyme) sur ce site.
9. Seuls ceux qui auront enregistré un compte sur un site autorisé pourraient afficher ou lire des annonces sur ce site le contenu duquel serait bloqué au public sans compte enregistré a ce site.
10. Une entreprise de services sexuels pourrait s’afficher seulement sur un site autorisé tel que décrit ci-dessus.
11. Toute personne qui vend le sexe serait responsable (sous menace d’amande et de perte de permit) de scanner le permit de prostitution et l’empreinte digitale de chaque acheteur potentiel pour assurer qu’il a le droit d’acheter le sexe et de refuser le sexe à tout acheteur qui n’a pas le droit de l’acheter.
12. Toute personne qui achète le sexe serait responsable (sous menace d’amande et de perte de permit de prostitution) de vérifier le permit de la personne qui lui offre le sexe et de refuser d’acheter le sexe d’une personne sans permit de prostitution.

Le ci-dessus assurerait qu’un proviseur potentiel ne pourrait pas légalement encourager un autre à acheter ses services sexuels et qu’un acheteur potentiel ne pourrait pas légalement encourager un autre à vendre des services sexuels.

Car on signerait volontairement le contrat d’auto-exclusion, ça ne devrait pas violer la constitution du tout à mon avis.
avatar

Machjo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 39
Date d'inscription : 28/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Savonarole le Lun 16 Juil 2018 - 12:07

j'ai dut mal a comprendre cette histoire de contra auto-exclusion ? les clients des prostitué devront signe ce contrat ?
avatar

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 146
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Machjo le Lun 16 Juil 2018 - 15:58

@Savonarole a écrit:j'ai dut mal a comprendre cette histoire de contra auto-exclusion ? les clients des prostitué devront signe ce contrat ?

Précisément. Ce n’est pas facile de prouver eu delà de tout doute raisonnable qu’une personne aurait acheté du sexe. Ce serait facile pour un plombier de dire qu’il allait réparer des robinets ou pour un homme de dire que même si la femme vends le sexe, elle est sa blonde et ne le charge donc aucun frais.

La fornication par contre, c’est au moins un peu plus facile à prouver que l’achat du sexe et donc dissuaderait plus effectivement un vendeur potentiel qui veut de l’aide pour en sortir. Et car on signerait ce contrat volontairement et car le contrat aboutirait nécessairement après cinq ans (bien qu’il puisse le signer de nouveau), ça ne devrait en aucune sorte contrarier la constitution.
avatar

Machjo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 39
Date d'inscription : 28/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Machjo le Lun 16 Juil 2018 - 16:03

Juste pour clarifier, je préfère toujours la criminalisation de l’achat du sexe pour tous même si on peut avoir du mal à le prouver facilement devant un tribunal. Le simple fait que le risque existe pourrait en dissuader au moins quelques-uns. Ma proposition ci-dessus est simplement pour si on insisterait à le légaliser.
avatar

Machjo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 39
Date d'inscription : 28/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Savonarole le Lun 16 Juil 2018 - 18:37

@Machjo a écrit:Juste pour clarifier, je préfère toujours la criminalisation de l’achat du sexe pour tous même si on peut avoir du mal à le prouver facilement devant un tribunal. Le simple fait que le risque existe pourrait en dissuader au moins quelques-uns. Ma proposition ci-dessus est simplement pour si on insisterait à le légaliser.

les rois de France avait bien des mairesses qui avait quasiment un statut officiel !
avatar

Savonarole
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 146
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: débat : réouverture des maison closes ?

Message par Machjo le Lun 16 Juil 2018 - 19:12

@Savonarole a écrit:
@Machjo a écrit:Juste pour clarifier, je préfère toujours la criminalisation de l’achat du sexe pour tous même si on peut avoir du mal à le prouver facilement devant un tribunal. Le simple fait que le risque existe pourrait en dissuader au moins quelques-uns. Ma proposition ci-dessus est simplement pour si on insisterait à le légaliser.

les rois de France avait bien des mairesses qui avait quasiment un statut officiel !

Est-ce une raison pour le décriminaliser ou de bien le gérer au moins ?
avatar

Machjo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 39
Date d'inscription : 28/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum