Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Daizyvontini le Sam 9 Juin 2018 - 15:06

Bonjour GiBy,
Veuillez m'excuser pour les réponses globales mais j'essaye de faire au mieux pour répondre à tout le monde, ce n'est pas une tâche aisée.
Par ailleurs, vous faites erreur au sujet des études puisque c'est un thème que j'ai profondément étudié. Comme vous doutez de la sincérité de mes réponses je vous fais part des références afin que vous puissiez aller voir par vous même (Il y en a beaucoup plus mais elles se regroupent souvent). Bien entendu il s'agit d'une littérature scientifique, donc avec des résultats objectifs et concrets à la différence de compte rendu de vulgarisation sur internet où les conclusions sont douteuses. Je voudrais rajouter que les études qui comportent des biais expérimental énormes sont celles qui concluent en disant que les femmes se très mal après l'avortement. Il est évident que cette réalité n'est pas à nier mais elle ne concerne pas la majorité des femmes.
Bonne lecture !
-Greene Foster, D., Gould, H et Kimport, K. (2012). How women anticipate coping after an abortion. Contraception. 86(2012), 84-90.
- Quinley et al. (2014). Psychological Coping in the Immediate Post-Abortion Period. Journal of womens health. 23(1), 44-50.
-Steinberg et al. (2015). Psychosocial factors and pre-abortion psychological health: The
significance of stigma. Social science & medicine. 150(2016), 67-75.
-Estelle et al. (2015). Le traumatisme post-IVG, une réalité scientifique ? Revue de la littérature. CNRS.
-Major, B., Appelbaum, M., Beckman, L., Dutton, M. A., Russo, N. F et West, C. (2009).
Abortion and mental health: Evaluating the evidence. American Psychologist, 64(9),
863-890.
-White et al. (2015). Complications from first-trimester aspiration abortion: a systematic review
of the literature. Contraception. 92 (2015), 422-438.
-Holmlund et al. (2014). Psychological ill-being experienced by first-time mothers and their
partners in pregnancy after abortion: a cohort study. Obstetrics & gynecology. 34(4), 132-139.
-Biggs et al. (2015). Mental Health Diagnoses 3 Years After Receiving or Being Denied an Abortion in the United States. American Journal of Public Health. 105(12), 2557-2563.
- Robinson et al. (2009).
Is There an “Abortion Trauma Syndrome”?
Critiquing the Evidence. Harvard Review Psychiatry. 17(4), 268-290.
avatar

Daizyvontini
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 8
Date d'inscription : 04/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Sam 9 Juin 2018 - 18:06

@GiBy a écrit:Je vous ai fourni de nombreuses études qui prouve que non une femme qui avorte ne va pas aussi bien qu'une femme qui garde son enfant non désiré…

Les études qui montrent que la femme avortant ne se porte pas plus mal que les autres ont un gros biais experimental … tout comme celles qui prétendent que la majorité ne le regrettent pas…

Mais vous vous en tenez à une réponse globale pour tout le monde… C'est bien dommage…  

Bonjour GiBy,

Je vous rejoins encore une fois !
Relisez mon long message que vous trouverez ci-dessus…

Bien amicalement.

Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Henryk le Dim 10 Juin 2018 - 22:51

Inéquation:
Je peux avorter, c'est mon corps >= Non, c'est le corps du bébé; si c'était ton corps, tu serait morte.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1243
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par provie le Lun 11 Juin 2018 - 17:36

litterature scientique ,,oxymore comme dirait etienne chouard ,,la vie d un enfant ,,l instinct ,le ressentit des parents ,,pas de la science de folding en eprouvette . Ces scientifiques ,,quelle est leur vie ,leur situation familiale ,leur empathie ,,""resultats objectifs (technocratie )et concrets ,oui probants surtout au niveau des degats physiques et mentaux    ""Comptes rendus de vulgarisation (=populisme ,,peuple a prendre du bout de pincettes )   conclusions douteuses " intox classiques a ranger avec la novlangue    toutes les references des agréés du systeme ,,j aimerais savoir le nombre de freres moloch de ces "eminences ".sans demago sur le rapport "kinsley "et autres mengele ,sachant que les usa et russie ont capte les " cerveaux nazis pour nous en faire aujourdui nos souffrances ,je me rapporterais simplement a ceci http://www.etudes-revelations-bibliques.com/article-les-sages-et-les-intelligents-dans-la-bible-111495925.h,,le simple quidam est capable de voir que les "zelites " qui nous gouvernent le font pour notre "Bien "comme dit Sacha Guitry .Beaucoup de poly-tiques n ont pas d enfant,sont des psychopathes averes ,nous pourrissent la vie ,l enfer sur terre alors que Dieu met a notre dispôsition Tout pour etre au paradis .J ai mon experience de la vie ,celle des autres ,l avortement est un crime pour le pays aussi ,un holocauste des freres moloch a leur maitre le diable ,que les "scientifique rient ,,ceux qui pratiquent la magie sont au pouvoir dans le monde entier ,,les " cartesiens "en sont les esclaves ,,j attend d autres reponses j ai beaucoup a dire au sujet de ce crime,qu une femme qui avorte demande a voir le "foetus ",quelle demande de quelle facon on convainc l enfant concu de renoncer a vivre ,,,,un individu normalement constitue s il est confronte au corps de l enfant ne peut rester insensible ,regretter ce piege dans lequel le satn l a fait tomber ,,regrets qui durent a vie .poids entre le pere et la mere ,,faute accablante devant Dieu ,j ai dis "normalement constitue ,,d ou le travail satanique des poly-tiques d interdire ,reprimer toute prevention de ce crime ,cet assassinat barbare .en plus qui nourrit le cannibalisme avec les trouvailles ""scientifiques "de nos folding ,,ont ils des enfants ,aiment ils la societe ,,,reconnaissent ils le Createur,ou se rejouissent ils de sacrifier a leur maitre le diable .Avant chaque liberateur ,massacre des innocents ,Moise ,Jesus ,et aujourdui ,apocalypse et Messie
avatar

provie
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 3
Date d'inscription : 11/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Daizyvontini le Jeu 14 Juin 2018 - 1:11

Sincèrement j'essaye d'échanger avec vous de manière ouverte afin qu'il y ai un débat, constructif ou divergent ou non mais qu'il y ai un réel échange. Néanmoins, il est regrettable de voir que cela n'est pas le cas. J'entend totalement ce que vous dîtes et je peux même le comprendre et le partager. Car je suis humaine et que l'être humain n'est pas réduit à de simple dogmes mais est capable de penser. Par conséquent c'est trop simple et réducteur de dire que la femme qui avorte est dictée par le mal, au service de Satan... bien entendu qu'il y a des déterminismes sur terre, des règles, et des dogmes pour certains mais s'appuyer sur ça est trop facile ! Sachez et essayez de comprendre ça si vous le pouvez qu'une femme qui avorte ne le fait pas dans le but de faire du mal et ça peu importe la raison! Elle le fait pour elle, mais elle peut le faire pour l'enfant qu'elle refuse de faire naître. C'est souvent le cas! Certaines souffrent et d'autres non car elles sont en accord avec leur choix et que c'est ce qui convient le mieux !
Et oui c'est leur corps car l'enfant avant de naître à un besoin (vital) du corps de la mère pour se développer, pour se créer ! Donc même si l'enfant est un être à part entière il passe par elle et certaines y laissent la vie car avoir un enfant c'est pas anodin ! Évidemment qu'elles ont le droit de refuser de mettre un enfant au monde et cela pour de multiples raisons ! Et ça ne signifie pas qu'elles sont des meurtrières en puissance. Elles pensent simplement à elles car elles n'ont pas de stabilité, car elles ont peur, car elles ne sont pas aidees, car elles souffrent.... et elles penses à l'enfant au développement qui l'aurait, à la vie qu'il aurait, au bonheur ou non qu'il aurait, à sa santé ... c'est très variés et variable. Peut être que les personnes qui pensent qu'elles sont des meurtrières on se désir de voir le mal partout, ou même qu'ils se sentiraient eux même meurtrier car c'est sûrement ce que vous serez en faisant cela mais elles ne le sont pas. Elles ne sont pas attiré par le désir de donner la mort mais par crainte de donner la vie, de créer du mal! Alors elle s'engage dans cette étape d'avortement qui est compliquée afin de ne pas engendrer plus de mal à un être qui oui n'a rien demandé. Bien sûr que certains écrits, idéologies, croyances... sont contre peut être que vous êtes simplement, vous-même complètement contre. Donner la vie est relié à quelque chose de beau, de merveilleux, de magique mais ça ne l'est pas pour tous.
Je crois avoir fait ce que j'ai pu pour que vous compreniez l'avis de ces femmes. Je suis désolée si certaines personnes ne sont pas satisfaites mais prenez le recul nécessaire et relisez ! Il est vrai que je n'ai pas un avis totalement tranché et opposé au votre et j'ai bien l'impression que ça dérange certains qui recherchaient plus la confrontation brutale et offensive (allez vous défouler sur un ring si vous avez trop de colère en vous, ici ce n'est pas le lieu. Puis ce n'est pas bon pour vous, ni pour les autres ). Pour d'autres ce que je dis c'est sans intérêt, et ils en a qui réfléchissent (Et oui il y a de tout et ça pour toutes choses ).
J'espère tout de même que j'ai pu être utile pour certains.

Bien à vous
avatar

Daizyvontini
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 8
Date d'inscription : 04/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Lambda le Jeu 14 Juin 2018 - 2:12

@Daizyvontini a écrit:Sincèrement j'essaye d'échanger avec vous de manière ouverte afin qu'il y ai un débat, constructif ou divergent ou non mais qu'il y ai un réel échange. Néanmoins, il est regrettable de voir que cela n'est pas le cas.

C'est vrai qu'ils y vont trop fort, mais c'est de votre fait aussi, et je vais vous montrer pourquoi.

@Daizyvontini a écrit:
J'entend totalement ce que vous dîtes et je peux même le comprendre et le partager. Car je suis humaine et que l'être humain n'est pas réduit à de simple dogmes mais est capable de penser. Par conséquent c'est trop simple et réducteur de dire que la femme qui avorte est dictée par le mal, au service de Satan...  

C'est dit et répété par les croyants comme un dogme, comme un perroquet le ferait, oui, c'est vrai, mais ca ne veut pas dire pour autant que cela n'est pas une réalité, car l'avortement est contre nature, et si vous perceviez certaines réalités spirituelles (que les mondains appellent "surnaturelles") vous comprendriez pourquoi l'acte n'est pas positif. La plupart du temps, il n'y a pas viol, la plupart du temps, les gens ne sont pas dans une misère noire.
Je vous répète donc encore une fois que l'IVG a été voté, afin de promouvoir un autre aspect du modernisme : le libertinage sexuel et le fait de coucher n'importe comment, avec n'importe qui. Je vois que vous avez refusé de parler de ça, bien évidemment parce que cela enlève toute innocence à ces femmes et hommes avorteurs, et parce que cela met le doigt sur la motivation principale égoiste de cette loi.

@Daizyvontini a écrit:
bien entendu qu'il y a des déterminismes sur terre, des règles, et des dogmes pour certains mais s'appuyer sur ça est trop facile ! Sachez et essayez de comprendre ça si vous le pouvez qu'une femme qui avorte ne le fait pas dans le but de faire du mal et ça peu importe la raison! Elle le fait pour elle, mais elle peut le faire pour l'enfant qu'elle refuse de faire naître. C'est souvent le cas! Certaines souffrent et d'autres non car elles sont en accord avec leur choix et que c'est ce qui convient le mieux !

C'est trop facile, mais vous vous appuyez aussi sur un dogme, matérialiste et terrible celui-là, celui de disposer de la vie d'autrui en martelant de façon mensongère que c'est le corps de la femme, ce qui est faux, je vous l'ai déjà démontré dans un post précédent.
Je ne vous ai pas parlé d'intention de faire le mal, je vous ai dis qu'elle le faisait, nuance. C'est le résultat qui compte.
Je ne crois pas que l'insouciance par rapport à un acte qui enlève la vie soit la meilleure chose.

Je ne demande pas un dogme à ces femmes, je leur demande au contraire d'avoir une sensibilité spirituelle du Coeur, de percevoir la vie, et l'âme de l'enfant, nuance.

Il faut arrêter avec la tête, la tête, la tête, toujours la tête, et les dogmes, froids, qui conduisent aux crimes ! C'est LE COEUR qui est ici demandé, mademoiselle, le COEUR, celui qui donne une vision spirituelle, celle de percevoir qu'une âme est là.

@Daizyvontini a écrit:
Et oui c'est leur corps car l'enfant avant de naître à un besoin (vital) du corps de la mère pour se développer, pour se créer ! Donc même si l'enfant est un être à part entière il passe par elle et certaines y laissent la vie car avoir un enfant c'est pas anodin !

Je ne voulais plus intervenir, mais là, c'est trop énorme de répéter encore cette rengaine mensongère que "c'est le corps de la femme", CAR NON, UN BEBE AVEC UN COEUR QUI BAT ET UNE TETE N EST PAS LE CORPS DE LA FEMME.

Je vous avais déjà démontré dans un autre post que cette idée était mensongère et absurde, vous étiez d'accord, et voilà que vous revenez avec cette allégation farfelue.
UN BEBE N 'EST PAS LE CORPS DE LA FEMME, MÊME S'IL DÉPEND DE LA FEMME.
PROFITER QUE LE PETIT BEBE DÉPENDE DE SA MÈRE POUR NIER SON EXISTENCE PERSONNELLE ( AFIN DE L'OCCIRE) EST TOUT A FAIT ORDURIER
, je vous donne mon opinion sans prendre de gants, car vous n'en prenez pas pour répéter ce que disent ces féministes et psychologues.

@Daizyvontini a écrit:
 Évidemment qu'elles ont le droit de refuser de mettre un enfant au monde et cela pour de multiples raisons ! Et ça ne signifie pas qu'elles sont des meurtrières en puissance. Elles pensent simplement à elles car elles n'ont pas de stabilité,  car elles ont peur, car elles ne sont pas aidees, car elles souffrent.... et elles penses à l'enfant au développement qui l'aurait, à la vie qu'il aurait, au bonheur ou non qu'il aurait,  à sa santé ... c'est très variés et variable. Peut être que les personnes qui pensent qu'elles sont des meurtrières on se désir de voir le mal partout, ou même qu'ils se sentiraient eux même meurtrier car c'est sûrement ce que vous serez en faisant cela mais elles ne le sont pas. Elles ne sont pas attiré par le désir de donner la mort mais par crainte de donner la vie, de créer du mal! Alors elle s'engage dans cette étape d'avortement qui est compliquée afin de ne pas engendrer plus de mal à un être qui oui n'a rien demandé.  

Elles n'ont qu'à arrêter de choisir des charlots pour maris, des types sur qui on ne peut pas compter, ou de coucher avec n'importe quel branquignol qui passe, car quand on couche, c'est une responsabilité, pas un jeu, ça donne la vie ! Et ce n'est pas religieux, ce n'est pas la religion qui le dit, c'est LA NATURE qui le dit, mademoiselle, LA NATURE.

Alors, évidemment, quand on fait n'importe quoi, viennent toutes les souffrances que vous détaillez, que je ne nie pas du tout, toutes ces souffrances existent, mais je vous demandais juste de regarder L'AVANT, le POURQUOI INITIAL, qui amène ces situations de détresse, car c'est ça qu'il faut analyser.
Quand on boit de l'alcool et qu'on accidente sa voiture, ça ne sert à rien de répéter sans cesse : "ah j'ai du amener la voiture abimée à la casse, snif !" , il faut juste arrêter de boire et il n'y aura pas besoin d'amener sa voiture à la casse, ce qui évitera des accidents et des morts

Je ne vous ai pas parlé de meurtre, pour ma part, (même si je comprends cette accusation), je parle en ce qui me concerne de stupidité et d'idiotie : qu'elles arrêtent de se comporter comme des idiotes et elles n'auront pas à pratiquer ça, c'est tout ce que je vous dis. Et que les hommes soient les derniers des crétins n'est pas une excuse non plus, ce sont effectivement les premiers responsables, à mon avis.


@Daizyvontini a écrit:
Bien sûr que certains écrits, idéologies,  croyances... sont contre peut être que vous êtes simplement, vous-même complètement contre. Donner la vie est relié à quelque chose de beau,  de merveilleux,  de magique mais ça ne l'est pas pour tous.

Je ne parle pas pour ma part de croyance, ni de dogme, je vous parle de COEUR et de VISION SPIRITUELLE, de respect de la vie.
Si donner la vie n'est pas beau, ni merveilleux, il ne faut pas faire de gosse, c'est tout.
Coucher que pour le plaisir, ça donne de l'égoisme, de l'infidélité, de la froideur de coeur, des abandonneurs de famille et d'enfants, et d'ailleurs, les pro avortements sont ceux qui divorcent en masse, pour aller coucher ailleurs, sans arrêt, en blessant gravement coinjoints et enfants !
Bref, des comportements modernes hideux, froids, et dégoutants.

Réflechissez et tenez bien compte des tenants et aboutissants de ce que vous défendez, de ce que la société vous matraque.

A part ça, je vous souhaite une bonne réussite dans vos études.
Wink
avatar

Lambda
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 142
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Daizyvontini le Jeu 14 Juin 2018 - 11:05

J'apprécie fortement vos réponses Lambda. Néanmoins, il a des choses que vous vous refusez de voir il me semble. Il est vrai que certaines avortent suite à des rapports qui ont été fait dans le seul but d'avoir du plaisir et oui j'ai dû mal à vous répondre la dessus car vous avez certaines croyances qui ne sont pas en accord avec ça. Je trouve ça normal que l'être humain cherche à ressentir du plaisir et ça pas seulement au niveau sexuel. Mais il arrive que ça passe aussi par la car faire l'amour est quelque chose qui permet à l'être humain de ressentir pleins de sensation physique, psychique c'est un acte puissant et simple. Bien entendu il donne la vie ! Je suis d'accord, ce qui n'est pas à nier. Mais avoir ce rapport dans le seul but de donner la vie la aussi c'est limité la beauté de cette acte. Des femmes ne peuvent pas avoir d'enfant, dans ce cas elles ne devraient pas faire l'amour car elles ne pourront pas donner naissance ? La contraception est la pour avoir plus de contrôle sur ça car une femme ne peut pas avoir d'enfant à chaque période mais ça reste vraiment aléatoire. Malheureusement, la contraception connaît elle aussi ses défauts car parfois elle manque d'efficacité. Mais la réalité est que si la femme connaissait bien son corps elle n'aurait pas besoin de contraception et elle pourrait avoir des rapports sans tomber enceinte.
Celles qui tombent enceinte de manière "consciente" est qui avortent ne sont pas des monstres pour autant car les raisons peuvent être les mêmes que les autres, et selon moi l'erreur est humaine il ne sert à rien de vouloir mettre tout le monde au bûcher.
Concernant le corps de la femme et celui de l'enfant, je ne nie pas ce que l'on a dit ! Ce sont deux corps différents mais l'enfant doit passer par le corps de la mère, les bébés qui naissent grâce à des bocaux de manière autonome ça n'existe pas (et encore heureux!) Donc il est à différencier, mais il est en elle et à besoin d'elle. C'est elle qui le créer. c'est pas magique, c'est cellulaire. Et comme je l'ai dit donner la vie ce n'est pas anodin. Elles font certainement du mal mais peut être moins que si elles avaient donné la vie, le doute est possible ce n'est pas quelque chose de totalement tranché. Donc cette acte peut être fait par amour. Mais oui Lambda, ca ne reste que mon avis. Ne faites pas de généralité car au final c'est moi que vous attaquez chaque personnes à sa façon de penser, les psychologues ne pensent pas tous la même chose, ni les féministes.
Elles ont choisi des charlots, couché avec n'importe qui ? Vous vous contre disez car ce n'est pas un choix de raison mais un choix fait avec le coeur! On ne choisi pas d'être avec la mauvaise personne, on l'aime du font de notre âme et cela amène parfois à des erreurs car ces personnes ne sont pas parfaites et nous correspondent pas. Mais ça n'enlève rien aux sentiments du coeur . Celles qui ont des rapports, pour avoir du plaisir, soit ! Bien dommage qu'elles ne connaissent pas leur corps car cela n'arriverait pas et on ne les insulterait pas. Pour finir je dirais seulement qu'il a plusieurs façon de voir, vivre en se privant ou vivre avec plaisir et partager notre bonheur. Plus on est heureux plus on transmet de joie et ça la nature en a besoin. Donc oui c'est naturel de donner la vie, et c'est naturel que les femme tombe enceinte mais les erreurs existent, on peut tout à fait les condamner mais on peut nuancer nos propos. Je trouve ça atroce les femmes qui accouchent et font souffrir leurs enfants car ça peut durer longtemps et faire un développement instable sur le psychisme de ce petit donc chacun son point de vue.
Mais encore une fois, j'apprécie vos réponses Lambda, et j'accepte que votre avis diverge du miens c'est constructif. Alors merci
avatar

Daizyvontini
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 8
Date d'inscription : 04/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Jeu 14 Juin 2018 - 15:54

Bonjour Daizyvontini et MERCI de vous exprimer honnêtement sur ce terrible problème de l'avortement, qui est certainement une des questions les plus débattues de notre temps.

La grande question qui s'impose à chacun d'entre nous, est de savoir s'il est moralement acceptable ou répréhensible de "disposer" de petits êtres humains non encore nés. Bien sûr, ceux qui sont croyants vous présenteront des arguments religieux tandis que ceux qui ne le sont pas vous présenteront un argument purement philosophique.

Pour le chrétien, le développement de la substance créée par la fécondation d'un ovule humain par un spermatozoïde humain marque le commencement de la vie sacrée et intouchable selon la Loi de Dieu.

Donc, par pure logique, l'avortement à partir du moment de la fécondation de l'oeuf humaine, constitue un meurtre prémédité. Moralement parlant, l'avortement est un acte dépravé inacceptable pour nous. Les médecins, les politiciens et les patients peuvent penser ce qu'ils veulent pour essayer de rationaliser cette véritable extermination, le fait reste que l'avortement est répréhensible. Il viole le droit à la vie de ce petit être humain innocent et sans défense aucune.

Certes, cette effroyable extermination de petits êtres humains est légale ayant été décidée par des Parlements élus démocratiquement, mais ne pensez-vous pas que ces gens-là ont ouvert la voie à tous les abîmes possibles et imaginables ?

Entre l'extermination légale d'êtres humains conçus et non encore nés, et celle de ceux au-dessus de 65 ans dans le futur, comme le prédit le cher Attali, conseiller de Macron, il n'y a qu'un pas. Si nous laissons certains hommes décider de ce qui est bon et mauvais pour notre société, ne nous plaignons pas si dans le futur, ils décident de disposer de nous après un certain âge.

Croyez-moi Daizyvontini, ils y pensent depuis pas mal de temps, il suffit d'écouter les diatribes d'Attali à ce sujet, pour en être persuader. Les équivalences entre les enfants mentalement handicapés, exterminés par les nazis et les Parlements qui légalisent l'IVG sont absolument choquantes.


avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Jeu 14 Juin 2018 - 19:23

@Chevalier du Temple a écrit:Bonjour Daizyvontini et MERCI de vous exprimer honnêtement sur ce terrible problème de l'avortement, qui est certainement une des questions les plus débattues de notre temps.

La grande question qui s'impose à chacun d'entre nous, est de savoir s'il est moralement acceptable ou répréhensible de "disposer" de petits êtres humains non encore nés. Bien sûr, ceux qui sont croyants vous présenteront des arguments religieux tandis que ceux qui ne le sont pas vous présenteront un argument purement philosophique.

Pour le chrétien, le développement de la substance créée par la fécondation d'un ovule humain par un spermatozoïde humain marque le commencement de la vie sacrée et intouchable selon la Loi de Dieu.

Donc, par pure logique, l'avortement à partir du moment de la fécondation de l'oeuf humaine, constitue un meurtre prémédité. Moralement parlant, l'avortement est un acte dépravé inacceptable pour nous. Les médecins, les politiciens et les patients peuvent penser ce qu'ils veulent pour essayer de rationaliser cette véritable extermination, le fait reste que l'avortement est répréhensible. Il viole le droit à la vie de ce petit être humain innocent et sans défense aucune.

Certes, cette effroyable extermination de petits êtres humains est légale ayant été décidée par des Parlements élus démocratiquement, mais ne pensez-vous pas que ces gens-là ont ouvert la voie à tous les abîmes possibles et imaginables ?

Entre l'extermination légale d'êtres humains conçus et non encore nés, et celle de ceux au-dessus de 65 ans dans le futur, comme le prédit le cher Attali, conseiller de Macron, il n'y a qu'un pas. Si nous laissons certains hommes décider de ce qui est bon et mauvais pour notre société, ne nous plaignons pas si dans le futur, ils décident de disposer de nous après un certain âge.

Croyez-moi Daizyvontini, ils y pensent depuis pas mal de temps, il suffit d'écouter les diatribes d'Attali à ce sujet, pour en être persuader. Les équivalences entre les enfants mentalement handicapés, exterminés par les nazis et les Parlements qui légalisent l'IVG sont absolument choquantes.






Cher CHEVALIER DU TEMPLE,

C'est la réponse d'un savant, d'un homme sage qui connaît le sujet.

Je me suis expliquée en qualité de Chrétienne, de "femme" et de Royaliste, cela plusieurs fois.
En vous lisant, je m'implique une nouvelle fois :
Je suis contre la peine de mort de la naissance jusqu'à la fin de la vie terrestre.
Notre vie appartient à notre "Créateur".
Je suis donc absolument contre l'avortement mais ne me permets pas de juger les femmes qui ont recours à ce procédé, Catholiques ou pas, quel que soit le statut des intéressées.
Et je crois que nous avons tous eu des exemples autour de nous.

Merci pour votre pertinence.


Bien à vous.


Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Jeu 14 Juin 2018 - 20:56

Claude JULIE, bien entendu, il ne s'agit pas de juger ces femmes qui ont recours à l'avortement car nous sommes tous des pêcheurs devant Dieu. Nous autres chrétiens savons que seul Dieu a le droit de juger sa Création alors remettons-nous à sa miséricorde qui est infinie.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Lambda le Lun 18 Juin 2018 - 2:58

@Daizyvontini a écrit:J'apprécie fortement vos réponses Lambda. Néanmoins,  il a des choses que vous vous refusez de voir il me semble. Il est vrai que certaines avortent suite à des rapports qui ont été fait dans le seul but d'avoir du plaisir et oui j'ai dû mal à vous répondre la dessus car vous avez certaines croyances qui ne sont pas en accord avec ça. Je trouve ça normal que l'être humain cherche à ressentir du plaisir et ça pas seulement au niveau sexuel. Mais il arrive que ça passe aussi par la car faire l'amour est quelque chose qui permet à l'être humain de ressentir pleins de sensation physique, psychique c'est un acte puissant et simple. Bien entendu il donne la vie ! Je suis d'accord, ce qui n'est pas à nier. Mais avoir ce rapport dans le seul but de donner la vie la aussi c'est limité la beauté de cette acte. Des femmes ne peuvent pas avoir d'enfant,  dans ce cas elles ne devraient pas faire l'amour car elles ne pourront pas donner naissance ? La contraception est la pour avoir plus de contrôle sur ça car une femme ne peut pas avoir d'enfant à chaque période mais ça reste vraiment aléatoire. Malheureusement, la contraception connaît elle aussi ses défauts car parfois elle manque d'efficacité. Mais la réalité est que si la femme connaissait bien son corps elle n'aurait pas besoin de contraception et elle pourrait avoir des rapports sans tomber enceinte.

Je ne refuse pas de voir tout cela, je vous dis juste qu'il est difficile de disposer de la vie d'un petit être humain, ce n'est pas anodin comme la société le prétend.
On l'apprend à l'école, en classe de philo : "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres".
Ici, la liberté des adultes s'arrête là où il y a liberté du petit être. Voilà, c'est pas du catéchisme que je vous matraque, c'est de la morale laïque, des philosophes.

Et, encore une fois, je ne parle pas de croyance (ce serait inutile, si vous n'êtes pas religieuse), je vous parle de LA NATURE.
C'est LA NATURE qui fait que l'acte sexuel donne un enfant, ça ne vient pas de mes "croyances", moi je constate un fait naturel, même scientifique.

@Daizyvontini a écrit:
Celles qui tombent enceinte de manière "consciente" est qui avortent ne sont pas des monstres pour autant car les raisons peuvent être les mêmes que les autres, et selon moi l'erreur est humaine il ne sert à rien de vouloir mettre tout le monde au bûcher.

Je n'ai pas parlé de monstres, ni de bûcher, et suis totalement contre la peine de mort.
J'ai même écrit que l'IVG est une invention masculine, et survient le plus souvent par faute de l'homme. C'est encore plus vrai dans les pays pauvres (l'immense majorité de la planète) qu'en occident. Sur la majeure partie de la planète, ce sont des viols, marier une gamine de force, j'appelle ça un viol, de la pédophilie même. Et quand ils ne marient pas les gamines de force, ils profitent de toute façon des lois de leurs sociétés arriérées pour écraser la femme, la soumettre. Ainsi, une bonne part de leurs ivg clandestins fait suite à des viols, à un écrasement général et permanent de la femme.
L'homme profite de l'innocence naturelle de la femme, pour la séduire, sans amour réel, et son plaisir satisfait, il ne veut pas assumer les enfants ! D'où la détresse des femmes, inquiètes pour l'avenir de leur bébé. Et ce dernier point est très courant en Occident.
Derrière tout mon laius, c'est surtout l'homme que je critique ! C'est lui le lâche, le volage, le fainéant qui ne travaille pas et inquiète sa femme, qui pense alors à l'avortement.

@Daizyvontini a écrit:
Concernant le corps de la femme et celui de l'enfant,  je ne nie pas ce que l'on a dit ! Ce sont deux corps différents mais l'enfant doit passer par le corps de la mère, les bébés qui naissent grâce à des bocaux de manière autonome ça n'existe pas (et encore heureux!) Donc il est à différencier, mais il est en elle et à besoin d'elle. C'est elle qui le créer. c'est pas magique, c'est cellulaire. Et comme je l'ai dit donner la vie ce n'est pas anodin. Elles font certainement du mal mais peut être moins que si elles avaient donné la vie, le doute est possible ce n'est pas quelque chose de totalement tranché. Donc cette acte peut être fait par amour.

D'accord, mais ce sont 2 corps différents, même si le bébé dépend de la mère.
Vous savez, après la naissance, le bébé dépend aussi totalement de sa mère, ça ne donne pas le droit de disposer de sa vie.
Peu importe que la nourriture passe par un cordon ombilical, ou par les seins, il y a dépendance totale, dans tous les cas.

@Daizyvontini a écrit:
Mais oui Lambda, ca ne reste que mon avis. Ne faites pas de généralité car au final c'est moi que vous attaquez   chaque personnes à sa façon de penser, les psychologues ne pensent pas tous la même chose, ni les féministes.

Non, je ne vous attaque pas du tout, je donne mon opinion, et vous savez parfaitement que les psy et féministes pensent tous la même chose à ce sujet, à peu de choses près.

@Daizyvontini a écrit:
Elles ont choisi des charlots,  couché avec n'importe qui ? Vous vous contre disez car ce n'est pas un choix de raison mais un choix fait avec le coeur! On ne choisi pas d'être avec la mauvaise personne, on l'aime du font de notre âme et cela amène parfois à des erreurs car ces personnes ne sont pas parfaites et nous correspondent pas. Mais ça n'enlève rien aux sentiments du coeur . Celles qui ont des rapports, pour avoir du plaisir, soit ! Bien dommage qu'elles ne connaissent pas leur corps car cela n'arriverait pas et on ne les insulterait pas. Pour finir je dirais seulement qu'il a plusieurs façon de voir, vivre en se privant ou vivre avec plaisir et partager notre bonheur. Plus on est heureux plus on transmet de joie et ça la nature en a besoin. Donc oui c'est naturel de donner la vie, et c'est naturel que les femme tombe enceinte mais les erreurs existent, on peut tout à fait les condamner mais on peut nuancer nos propos. Je trouve ça atroce les femmes qui accouchent et font souffrir leurs enfants car ça peut durer longtemps et faire un développement instable sur le psychisme de ce petit donc chacun son point de vue.
Mais encore une fois, j'apprécie vos réponses Lambda, et j'accepte que votre avis diverge du miens c'est constructif.  Alors merci

Quand on divorce à la 1ère incartade, comme le font les gens aujourd'hui, je n'appelle pas ça vraiment de l'amour, mais de la vague passion, associée au plaisir personnel. Il y a une part d'amour, faible, et une grande part d'infidélité et de froideur, d'où les séparations quasi systématiques et les infidélités.
Ainsi, je ne me contredis pas, car la passion n'est pas l'amour vrai.
Si un jour, un homme passionné vous dit être amoureux et qu'il vous abandonne une fois son plaisir consommé, vous comprendrez ce que je dis : il y a une petite part d'amour, et beaucoup de cinéma.
Je ne sais pas quel âge vous avez, mais j'espère que vous n'aurez pas l'occasion de voir à quel point les hommes couchent avec plusieurs femmes à la fois, et les femmes font pareil aujourd'hui. Je ne peux pas appeler ça de l'amour. Et c'est de cette situation qu'est né le besoin d'instituer l'IVG.

L'amour vrai est stable, sans tromperie, sans divorce ni abandon, ni blessure occasionnée. Comme mes parents : 8 enfants, mariés et fidèles jusqu'à la mort.
Les trahisons, divorces dans les 5-10-15 ans, infidélités, etc, c'est pas de l'amour, ce sont des amourettes, des passions d'adolescents.
Les psy appellent d'ailleurs aujourd'hui les adultes : "adulescents" !
Des vrais gosses instables comme des ados.

Je vous remercie beaucoup aussi, vous êtes la personne la plus intelligente avec qui j'ai pu discuter sur le sujet.

sunny
avatar

Lambda
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 142
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Mar 19 Juin 2018 - 13:46

Il y a beaucoup de ressemblance entre l'avortement et l'euthanasie.

L'enfant à naître fait partie de notre grande famille humaine parce qu'il ne peut pas être moins que cela. Il a tout son patrimoine génétique à la conception, dès le premier jour. Ce petit être n'est pas un objet dont on peut disposer quand ça gêne. La vie humaine est plus importante que toute autre valeur. Il devrait y avoir autre chose à proposer aux femmes dans le désespoir, que l'avortement. Il est tellement important que soit mise en place une véritable politique d'aide à ces femmes.


avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Sam 23 Juin 2018 - 13:09

La possibilite de l'avortement a été decide par celui qui a concu nos corps: DIEU... tout comme la possibilite du suicide.
D'autre part le fœtus est une promesse, pas une certitude.
Mais il faut bien comprendre QU' IL A UNE AME QUI DECIDE si oui ou non son experience dans un corps sera longue ou courte. Car nos vies sont des expériences VOULUES dans un but: le dessein du père pour l'univers. Nous n'arrivons pas sur terre par hasard, mais bien DECIDE par nous.
SI CA EXISTE C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS.
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Prince de Talmont le Sam 23 Juin 2018 - 14:02

Dieu veut bien que le démon, que l'enfer, que la damnation existent, certes.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1617
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Dim 24 Juin 2018 - 1:02

@septour a écrit:La possibilite de l'avortement a été decide par celui qui a concu nos corps: DIEU... tout comme la possibilite du suicide.
D'autre part le fœtus est une promesse, pas une certitude.
Mais il faut bien comprendre QU' IL A UNE AME QUI DECIDE si oui ou non son experience dans un corps sera longue ou courte. Car nos vies sont des expériences VOULUES dans un but: le dessein du père pour l'univers. Nous n'arrivons pas sur terre par hasard, mais bien DECIDE par nous.
SI CA EXISTE C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS.



Bonsoir SEPTOUR,


Quand je pense que des Orthodoxes disent que l'enfant conçu n'a pas d'âme !
C'est très bien à vous d'y faire allusion.

Tout est la volonté de Dieu.
Sauf les crimes, etc... etc...


A bientôt, j'espère.


Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Dim 24 Juin 2018 - 1:47

Bonsoir
Tout est voulu par DIEU puisque ca existe et qu'IL est le createur unique ...a ce niveau., IL a voulu ttes les possibilites...sans exception. Mais ce ne sont JAMAIS des obligations, mais des choix, eh oui!!!
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Dim 24 Juin 2018 - 1:55

@septour a écrit:Bonsoir
Tout est voulu par DIEU puisque ca existe et qu'IL est le createur unique ...a ce niveau., IL a voulu ttes les possibilites...sans exception. Mais ce ne sont JAMAIS des obligations, mais des choix, eh oui!!!



Re bonsoir à vous,

Je suis absolument d'accord avec vous !
On a le choix de faire bien ou de faire mal.
C'est ce que je me tue à expliquer à un membre de ma famille, plutôt têtue, pour qui seul compte le plaisir.

Je suis contente de bavarder un peu avec vous car vous n'intervenez guère ; sans doute êtes-vous très pris ?

Bien à vous.

Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Dim 24 Juin 2018 - 4:01

Bonsoir. Non pas tres pris, mais je suis aussi sur un autre forum: forum religion. Il me fera plaisir d'echanger avec vous. Vive le roy
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Dim 24 Juin 2018 - 10:59

Dieu considère un bébé dans le sein de sa mère comme un être humain à part entière.

Beaucoup de passages de la Sainte Bible montrent clairement ce que Dieu en pense.

Par exemple, Jérémie 1.5 nous dit que Dieu nous connaît avant même de nous former dans le sein maternel. Les versets 13-16 du Psaume 139 décrivent le rôle actif que Dieu a joué dans notre création et notre formation intra-utérine. Exode 21.22.25 prescrit la même peine, la mort, pour quelqu'un qui provoque la mort d'un bébé dans le sein de sa mère que pour un meurtrier.

Pour un chrétien, l'avortement n'est pas une question de libre choix de la femme : c'est une question de vie ou de mort d'un être humain créé à l'image de Dieu (Genèse 1.26-27, 9.6).



avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Dim 24 Juin 2018 - 16:40

@Chevalier du Temple a écrit:Dieu considère un bébé dans le sein de sa mère comme un être humain à part entière.

Beaucoup de passages de la Sainte Bible montrent clairement ce que Dieu en pense.

Par exemple, Jérémie 1.5 nous dit que Dieu nous connaît avant même de nous former dans le sein maternel. Les versets 13-16 du Psaume 139 décrivent le rôle actif que Dieu a joué dans notre création et notre formation intra-utérine. Exode 21.22.25 prescrit la même peine, la mort, pour quelqu'un qui provoque la mort d'un bébé dans le sein de sa mère que pour un meurtrier.

Pour un chrétien, l'avortement n'est pas une question de libre choix de la femme : c'est une question de vie ou de mort d'un être humain créé à l'image de Dieu (Genèse 1.26-27, 9.6).

Entièrement d'accord avec vous, cher Chevalier du Temple !
En tout cas, si ce n'est pas un choix, c'est une décision.
Et je maintiens que l'enfant a une âme dès sa conception : un être humain à part entière, une créature de Dieu.

Bien à vous.

Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Dim 24 Juin 2018 - 17:37

Les AMES aussi anciennes que DIEU lui meme! Nous avons tjrs été! Nous sommes (Tout ce qui vit)des émanations de DIEU, faits de la meme etoffe. En fait, il n'y a que LUI sous des myriades de formes......septour.
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Dim 24 Juin 2018 - 17:52

Claude JULIE, je vois que nous partageons les mêmes idées sur ce pénible sujet, c'est réconfortant.

Souvent, les gens vous diront : << Mais en cas de viol ou d'inceste ? >> Je crois en mon âme et conscience, qu'aussi atroce que soit une grossesse consécutive à une telle tragédie, la vie qui émane de Dieu ne peut pas justifier le meurtre d'un bébé innocent. Peut-on vraiment réparer une injustice par une autre ?

La suppression de vie ne doit jamais être la solution. Dans NOTRE pays, il ne manque pas de familles aimantes incapables de concevoir des enfants.

C'est malheureux à dire mais de nos jours, plus de femmes se font avorter par convenance personnelle que pour sauver leur vie. La majorité des avortements pratiqués aujourd'hui, concernent des femmes qui ne veulent pas avoir d'enfant.

L'avortement ne devrait jamais être le premier choix envisageable, car la vie d'un petit être humain dans le sein maternel est tellement précieuse, qu'il vaut bien qu'on fasse tous les efforts pour lui permettre de naître dans la grand famille humaine.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Dim 24 Juin 2018 - 18:01

L'avortement existe NATURELLEMENT. L'AME qui quitte prématurément le lieu d' elaboration du corps SAVAIT que cette chose surviendrait......le hasard n'existe pas!


Dernière édition par septour le Dim 24 Juin 2018 - 19:28, édité 1 fois
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Claude JULIE le Dim 24 Juin 2018 - 18:03

@Chevalier du Temple a écrit:Claude JULIE, je vois que nous partageons les mêmes idées sur ce pénible sujet, c'est réconfortant.

Souvent, les gens vous diront : << Mais en cas de viol ou d'inceste ? >> Je crois en mon âme et conscience, qu'aussi atroce que soit une grossesse consécutive à une telle tragédie, la vie qui émane de Dieu ne peut pas justifier le meurtre d'un bébé innocent. Peut-on vraiment réparer une injustice par une autre ?

La suppression de vie ne doit jamais être la solution. Dans NOTRE pays, il ne manque pas de familles aimantes incapables de concevoir des enfants.

C'est malheureux à dire mais de nos jours, plus de femmes se font avorter par convenance personnelle que pour sauver leur vie. La majorité des avortements pratiqués aujourd'hui, concernent des femmes qui ne veulent pas avoir d'enfant.

L'avortement ne devrait jamais être le premier choix envisageable, car la vie d'un petit être humain dans le sein maternel est tellement précieuse, qu'il vaut bien qu'on fasse tous les efforts pour lui permettre de naître dans la grand famille humaine.


Cher chevalier du Temple,

Je ne cèderai jamais sur ce point !
Et j'ai encore dit récemment qu'un avortement "de confort" était absolument odieux.
Comme tout le monde, j'en ai vu autour de moi et, hélas, dans ma propre famille (une cousine).

C'est très réconfortant de constater que nous sommes presque tous d'accord sur notre forum.
Surtout que je suis une des rares femmes à lui appartenir !

Bien à vous.

Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 431
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Dim 24 Juin 2018 - 19:34

Le petit etre humain, n'est qu'une reincarnation d'un adulte d'une precedente vie! Cet ancien adulte SAIT parfaitement qu'une interruption de grossesse l'attend! C'EST SON CHOIX!! Et en rien une opposition a DIEU. DIEU a cree et voulu toutes les ppossibilites, et ce dans tous les domaines.
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Henryk le Dim 24 Juin 2018 - 20:14

L'intelligence humaine, fait, avec idéologie, ce que les animaux ne font pas, par instinct.

Vous devriez proposer vos idéaux à une vache ou à une tigresse prêtes à mettre bas, et j'ai peur qu'elles vous fassent oublier la réincarnation, et l'opposition à Dieu... et je n'ai que cette vie, déjà bien entamée, pour vous le prouver...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1243
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par septour le Lun 25 Juin 2018 - 0:05

Ainsi vous effacez ce que j'ecris! Bien!, bonne chance et au revoir!
avatar

septour
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Lun 25 Juin 2018 - 1:37

@septour a écrit:Le petit etre humain, n'est qu'une reincarnation d'un adulte d'une precedente vie! Cet ancien adulte SAIT parfaitement qu'une interruption de grossesse l'attend! C'EST SON CHOIX!! Et en rien une opposition a DIEU. DIEU a cree et voulu toutes les ppossibilites, et ce dans tous les domaines.

septour la réincarnation dites-vous ? Vous ne devez pas être chrétien pour parler de la sorte.

A noter qu'à aucun moment quelqu'un n'a jamais été capable de fournir la preuve formelle de tout type de processus physique par lequel n'importe qui pourrait survivre à la mort en réincarnant d'un corps à un autre.

En tant que chrétien, je ne peux pas me réconcilier avec le fait que le Christ, qui n'a jamais manqué une occasion d'instruire ses disciples sur des questions spirituelles, jamais n'a mentionné une seule fois le mot réincarnation. Si le Fils de Dieu avait examiné la réincarnation pour être vrai, il aurait sûrement fait mention de celle-ci. Il me semble que la réincarnation aurait été une doctrine essentielle pour les disciples de Jésus. Et bien, ce mot ne se trouve pas même une seule fois dans le Nouveau Testament.

La plupart des chrétiens croient fermement que Dieu en tant qu'Être suprême est omnipotent, sur tout, donc il doit l'être sur la réincarnation. En outre, si la réincarnation existait alors le Christ deviendrait totalement inutile, car comment pourrait-il être maintenant le seul chemin vers Dieu? Comment les humains pourraient-ils désormais faire l'objet de la damnation éternelle? Où serait la nécessité d'accepter Dieu ?

La vérité c'est que Jésus enseignait une sorte de renaissance spirituelle qui n'avait rien à voir avec la concept de la réincarnation. Si l'on jette un regard éduqué sur le Nouveau Testament, on peut voir clairement qu'il est souligné que nous vivons une fois, que tout le monde devra faire face à son jugement et que, selon nos mérites pourront profiter de la vie éternelle avec Lui dans le ciel ou l'éternité en enfer en dehors de Lui. Compte tenu de ces résultats, en toute honnêteté, il me semble difficile de croire en la crédibilité du concept de la réincarnation.

Le fait est que la réincarnation n'est qu'un concept païen, incompatible avec les enseignements de Jésus-Christ. Il semble que le mot magique dans la Bible chrétienne n'est pas la réincarnation mais plutôt la << résurrection >>.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Lun 25 Juin 2018 - 11:28

septour, j'ai répondu à votre message concernant la réincarnation, mais évitons à l'avenir de nous éloigner du sujet principal qui est l'avortement.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Daizyvontini, favorable au droit à l'IVG

Message par Chevalier du Temple le Sam 30 Juin 2018 - 23:20

L'avortement est une idéologie du mal qui a ses racines dans une philosophie de rupture avec Dieu sans lequel la voie est ouverte à tous les abîmes.

La violation de la Loi de Dieu et le rejet de l'ordre naturel voulu par le Créateur va avoir de très lourdes conséquences pour l'avenir de NOTRE pays. Si aujourd'hui notre monde est de plus en plus dangereux, c'est que l'homme ne sait plus distinguer entre le Bien et le Mal.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1052
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

IVG Dazy

Message par Claude Lenne le Sam 7 Juil 2018 - 8:15

Madame ou Mademoiselle l'étudiante,
Je suis un vieil expert agricole et un vieux paysan et dans notre formation agricole ( E.S.A ), on savait soigner les animaux, faire de la petite chirurgie, etc... tout ceci conduisait au respect et au sauvetage de la vie. Et nous étions très malheureux lorsqu'une vie nous échappait.
Quasi quotidiennement, je reçois des demandes de pétition pour sauver des animaux maltraités ou en danger.  Mais jamais de pétition pour sauver les bébés à naitre. Seuls l'UNEC et Droit de naître font quelque chose à ma connaissance. Alors , pour certains, serait ce que les animaux sont plus importants que les hommes?
Je me suis réjouis que Maître Badinter , alors ministre, ait supprimé la peine de mort pour les criminels et je me suis maintes fois exprimé sur ce sujet en tant que juriste .(Après l'E.S.A, j'ai fait Droit.)
Avez vous vu le film "Le cri silencieux" : pour pratiquer l'avortement, on y déchiquette le bébé! Pauvre petit homme qui subit une vraie torture, il n'a personne pour le défendre: pas d'avocat, plus de médecin qui  prononce le serment d'Hippocrate.
Au début de mes études de droit, l'avortement était un crime d'assassinat qui se jugeait devant une cour d'assise. Aujourd'hui, certains voudrait en faire un droit fondamental; quelle déchéance dans l'esprit humain. Rabelais avait bien raison d'enseigner que : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme". Pour moi, l'IVG, légalisé ou pas, demeure le pire des crimes contre l'humanité et tous les participants à celui-ci en sont des co-auteurs. Et vous savez ce qu'on fait des morceaux de bébé? On les passe au crématoire. Cela ne vous rappelle t il pas une certaine pratique d'il y a 3/4 de siècle?
Lorsqu'elle a promu cette loi, Simone Weil a oublié sa Torah où l'Eternel, Béni soit - Il, fait écrire à Moshé sur les Tables de la Loi : "Tu n'assassineras pas"!. C'est un commandement de Dieu. Faut-il le rappeler. Rien ne justifie l'avortement.
avatar

Claude Lenne
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 2
Date d'inscription : 12/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum