Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 6:54

Mr Chouan,

Le vrai verset est celui là et non pas celui avec le mot "hommage":

28-Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.…

Jésus va se soumettre à Dieu qui lui a donné le pouvoir sur terre.
Voilà la vérité à mon sens et le verset est très claire.
En réalité tout les prophètes ont reçu un pouvoir et une autorité. Salomon, Moise par exemple ont reçu cette même faculté et une puissance. Mais tous en fin de compte sont soumis à Dieu.

Psaume 66
16Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai Ce qu'il a fait à mon âme.


Hébreux 2
8Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.




Tite 2
9Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur plaire en toutes choses, à n'être point contredisants,



Après tout ses versets, mr Chouan, vous ne voyez pas que la crainte de Dieu est la première sagesse? Vous vous senti soumis et craignant Dieu ou pas, vous personnellement?

Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 15:11

@Musulman a écrit:    Sélectionner/Désélectionner multi-citation
   Répondre en citant

Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Nouveau message par Musulman Aujourd'hui à 6:54
Mr Chouan,

Le vrai verset est celui là et non pas celui avec le mot "hommage":

28-Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.…

Jésus va se soumettre à Dieu qui lui a donné le pouvoir sur terre.
Voilà la vérité à mon sens et le verset est très claire.
En réalité tout les prophètes ont reçu un pouvoir et une autorité. Salomon, Moise par exemple ont reçu cette même faculté et une puissance. Mais tous en fin de compte sont soumis à Dieu.

Psaume 66
16Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai Ce qu'il a fait à mon âme.

Hébreux 2
8Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.



Tite 2
9Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur plaire en toutes choses, à n'être point contredisants,


Après tout ses versets, mr Chouan, vous ne voyez pas que la crainte de Dieu est la première sagesse? Vous vous senti soumis et craignant Dieu ou pas, vous personnellement?

Le "vrai" verset, il y en a pas mal de versions. Chacune a été soit le résultat de la collaboration de traducteurs spécialistes, savants, de diverses confessions "chrétiennes" (catholiques conciliaires c'est-à-dire œcuméniques, protestants de différentes (et nombreuses) "Églises", orthodoxes, etc.), soit une version ancienne et traditionnelle de l'Eglise catholique. Je vous ai donné la version traditionnelle de l’Église catholique.
Vous auriez bien aimé celle avec "soumis", parce que "Islam=soumission". Je ne suis pas convaincu par ce simple mot, avec lequel vous aimeriez bien m'amener à prononcer la chahada !
Pourquoi le Christ n'est-il pas "soumis" à son Père, bien que l'amour infini qu'Il lui voue est l'amour d'un Fils à son Père bien-aimé ?
Pour le savoir, voyez le Credo, qui est la profession de foi de tout chrétien catholique, dont je suis :
"Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du Ciel et de la Terre, de l'Univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu,
Né du Père avant tous les siècles.
Il est Dieu, né de Dieu, Lumière né de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu,
Engendré, non pas créé, consubstantiel au Père, et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre Salut, il descendit du Ciel.
Par l'Esprit-Saint, il prit chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa Passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita au troisième jour, conformément aux Ecritures,
Et il monta au Ciel : il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts, et Son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit-Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie, Il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les Prophètes."
Les Trois Personnes de la Sainte Trinité, Dieu Unique en Trois Personnes, sont égales et sont adorées et glorifiées de la même manière.
Si Jésus a dit lors de Sa visite à Son peuple "Le Père est plus grand que Moi", c'est uniquement par humilité, et aussi pour dire qu'à l'instant, il assumait Son statut d'Homme véritable, étant (pourtant) Vrai Dieu et Vrai Homme.
Il a dit également "Pourquoi me demandez-vous de vous montrer le Père ? Qui m'a vu a vu le Père" : il est identique au Père, qui est Dieu, comme Lui est Dieu, momentanément Incarné sous les traits d'un homme et acceptant toute la condition d'homme, excepté le péché.

Texte de Tite : rejoint la parole du Christ : "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu". Que chacun accepte sa condition, s'il faut obéir aux lois de la société, à César (c'est-à-dire au pouvoir en place), aux supérieurs hiérarchiques, mais néanmoins, rende un culte intégral à Dieu dans son cœur, dans ses rapports avec tant les membres de l’Église que les païens, et même les "ennemis", c'est-à-dire ceux qui lui font du mal parce qu'il est chrétien.

"Crainte de Dieu" ? Oui, bien sûr, c'est la première sagesse ! Mais "crainte" au sens que j'ai dite, pas à votre sens à vous qui est la crainte terrifiée devant un tyran omnipotent.
"Sagesse" : on en reparlera ! Oui, il est bien question de sagesse... mais ce n'est pas parce qu'il est sage d'éviter les punitions terrifiantes, qu'il faut se soumettre devant un tout-puissant de qui je suis à la merci, moi créature dont il fait tout ce qu'il veut.
"Soumis" : oui, bien sûr, je suis soumis à Dieu. Mais pas au sens de "islam=soumission". Même Jésus enfant était "soumis à ses parents" (par parents, il s'agit de Marie sa mère, qui lui a donné son corps d'homme par l'Incarnation, et de Joseph, son père adoptif et nourricier, qui les protégeait et assurait leur vie - le plus grand des Saints, car à qui d'autre Dieu pouvait-il confier son Fils, enfant nouveau-né et enfant, et sa Mère, seule Femme conçue sans péché, sans tache pour recevoir l'Incarnation d'une Personne divine ?).
Je suis bien soumis et craignant Dieu, mais ne croyez surtout pas que "soumis" et "craignant Dieu" aient les mêmes sens que pour vous.
A propos, quelles sourates de votre Livre sacré parlent d'aimer Allah, et lesquelles parlent de l'amour d'Allah pour ses créatures les hommes (je parle bien de l'Humanité, et pas seulement de l'Umma - d'ailleurs même là, je vois très mal l'amour de Dieu tel que je Le connais, l'amour paternel qu'Il porte à ses créatures, qu'Il a adoptées comme Ses enfants à leur baptême, et même aux autres, ceux qui n'ont pas eu le bonheur de recevoir ou d'avoir accueilli l'annonce de l’Évangile, message d'un amour transcendant tout amour humain, toute valeur morale humaine).
Que Dieu illumine votre esprit et votre cœur, puisqu'Il vous a donné une intelligence pour discerner, et un cœur pour être capable de reconnaître où est le bien, pour être capable d'aimer et de reconnaître que rien n'est supérieur à l'amour universel !
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 15:17

A propos, cher Musulman, vous avez évoqué un hadith.
Pourriez-vous nous éclairer, en nous définissant ce qu'est un hadith, et combien en existe-t-il en tout ?
A quelle date sont apparus les derniers hadiths ? Il paraît que même à notre époque contemporaine... mais c'est vous qui savez, je me trompe peut-être !
Les hadiths en Sunna  et en Chiia (pour les lecteurs du Forum :  Islams sunnite et chiite) sont-ils différents, tous ou en partie différents ?
Car il me semble qu'il y en a tellement, et qu'ils concernent tous les aspects de la vie humaine !
On pourrait en discuter aussi...
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 15:30

@Chouan-XXI a écrit:
Le "vrai" verset, il y en a pas mal de versions.

Exact, on prend quoi alors? Quelle version, quelle bible, quelle sens?
Vous comprenez maintenant pourquoi Jésus a dit que ses paroles ne passeront pas?
La langue originelle de Jésus n'est ni le français ni l'anglais peut être même pas l'hébreu. Il y'avait le grec et l'araméen.
Les paroles de jésus n'ont pas été apprises par coeur. Les paroles sont parvenus altérés. Il reste certes un peu de vérité qui apparaît à la lumière de l'intelligence.

En tout cas, le verset que je cites avec le terme "soumis" est majoritaire. Le votre avec le terme "hommage"vous l'avez tiré d'où?
Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 16:05

@Chouan-XXI a écrit:A propos, cher Musulman, vous avez évoqué un hadith.
Pourriez-vous nous éclairer, en nous définissant ce qu'est un hadith, et combien en existe-t-il en tout ?
A quelle date sont apparus les derniers hadiths ? Il paraît que même à notre époque contemporaine... mais c'est vous qui savez, je me trompe peut-être !
Les hadiths en Sunna  et en Chiia (pour les lecteurs du Forum :  Islams sunnite et chiite) sont-ils différents, tous ou en partie différents ?
Car il me semble qu'il y en a tellement, et qu'ils concernent tous les aspects de la vie humaine !
On pourrait en discuter aussi...

Est ce qu'il y'a des hadiths qui apparaissent à notre époque. Certainement, l'homme est fourbe et ingrat. Mais ce sont des hadiths faux qui sont vite détectés car la connaissance musulmane est très bien gardée.



Ainsi, il y'a le Coran et les hadiths. L'un sont paroles de Dieu descendus du saint esprit l'ange gabriel et l'autre sont des paroles d'une inspiration prophétique.
A mon tour de poser une question. Il y'a les gens de la gauche et les gens de la droite.
Jésus sera assis de quel côté de Dieu?


Dernière édition par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 17:31, édité 1 fois
Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 17:22

Il est écrit, je viens juste de le rappeler "Assis à la droite de Dieu ("le Père", en fait, mais on a abrégé)".
Cela a fait rire une femme très sage et très pieuse, très savante aussi : eh oui, c'est bien la droite... ! Autrement dit, la gauche... !

La "gauche", c'est une notion qui remonte à la Révolution française de 1789.

"Les notions de droite et de gauche renvoient à une opposition en politique qui, depuis la France de 1789 s'est étendue dans une grande partie des systèmes politiques.
L'origine historique de ce clivage se trouve dans la position où siègent les différents partis politiques dans l’Assemblée nationale.
Le 11 septembre 1789, les députés de l'Assemblée constituante, réunis pour délibérer sur le droit de veto accordé au roi Louis XVI, se répartissent spontanément de part et d'autre du président : à gauche, les opposants au veto, à droite les partisans du roi.

Cette pratique s'enracine lorsqu'à partir d'octobre 1789, les députés délibèrent dans la salle du Manège des Tuileries. Ceux qui sont hostiles à la Révolution ou soucieux de la contenir s'assoient sur le côté droit de la salle, par rapport au président de l'Assemblée (ce côté est dit le « côté de la reine »). Les autres, plus ou moins favorables à la Révolution, s'assoient à la gauche du président (le « côté du Palais-Royal »).

De cette répartition des députés français par affinités datent les clivages entre une droite (réputée conservatrice ) et une  gauche (réputée révolutionnaire ou réformiste) qui rythment aujourd'hui encore la vie politique dans toutes les démocraties.

Au XIXe siècle, elle s'est étendue à l'Europe et, en 1830, à l'Amérique du Sud sous l'influence révolutionnaire, puis durant les XIXe et XXe siècles, aux pays décolonisés."

Je dois préciser que Robespierre et Carnot, responsables du génocide de la Vendée, étaient réputés "de gauche" - de l'extrême-gauche, pourrais-je dire de nos jours, bien que le vocable "extrême-gauche" ne fut nullement usité durant la Révolution.

Sur Robespierre (Valeurs Actuelles, article de Basile de Koch) :

"Au sommaire de l’excellent ma­gazine d’histoire l’Ombre d’un doute, le 7 mars dernier sur France 3 : « Robespierre, bourreau de la Vendée ? » Mais ni le “doute” ni le point d’interrogation ne survivront à l’introduction de Franck Ferrand : si 170 000 Vendéens ont été massacrés par les armées de la République, c’est principalement sous le règne de l’Incorruptible. Quel fut précisément l’office de ce bourreau-là ? Répression aveugle ou extermination planifiée ? Les deux successivement, suggère le documentaire.

Début 1793, la République a quel­que raison de se sentir “en danger” : guerroyant contre toute l’Europe ou presque, elle voit s’ouvrir en plus un front intérieur, au rythme des soulèvements paysans qui se multiplient, notamment en Vendée.

Qu’alors la Convention ait voulu à tout prix mater cette rébellion, c’est de bonne guerre, si l’on ose dire ! Mais avec l’accession de Robespierre à la tête du Comité de salut public en août 1793, cette guerre devient totale : « Il faut que les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin du mois ! » dispose notamment la loi du 1er octobre.

C’est fin 1793 que “le combat change d’âme” : l’Armée catholique et royale est anéantie, la Révolution est sau­vée – et le pire est à venir ! La loi des suspects va trouver en Vendée son plein épanouissement : sont considérés comme tels tous les autochtones, sans distinction d’âge, de sexe ou d’opinion.

« Il faut qu’enfin cette race infâme soit anéantie ! » s’enflamme Billaud-Varenne. La Terreur va se donner les moyens de cette ambitieuse politique, notamment avec les fameuses “colonnes Robespierre” (ou "colonnes infernales") emmenées par le général Turreau.

En juin 1794, avec les lois de Prairial, Maximilien Robespierre jette les bases d’une “Grande Ter­reur” – quand soudain, le 9 Thermidor coupe court à ses élans et au reste. La mort de Robespierre met fin à la guerre d’extermination me­née contre la Vendée – preu­ve s’il en fallait qu’il en fut bien l’inspirateur.

Alors, « génocide franco-français », comme l’a écrit Reynald Secher, ou simple « écrasement de la population », comme préfère dire son collègue Jean-Clément Martin ? Toujours est-il que, deux cents ans après, le plus grand massacre collectif de la Révolution française reste mal connu du grand public, et pour cause : à l’école, déjà, on ne l’enseigne guère !

Interro surprise de mon fils (en quatrième à l’école républicaine) : « Tu sais ce qui s’est passé en Vendée pendant la Révolution ? –  Euh, on a fait la Révolution (sic), mais on nous a rien dit de spécial sur la Vendée… »

Bref, le “populicide” déjà dénoncé en 1794 par Gracchus Babeuf (le précurseur en France du communisme, pourtant !) reste un sujet tabou. Comme le résumera l’historien Stéphane Courtois, qui s’y connaît : « On ne touche pas à la Révolution ! »

Grâces soient rendues à France 3 d’avoir transgressé ce tabou, même à 23 heures – et prions qu’aucune tête ne tombe pour ça !  
Basile de Koch"

Citations sur Carnot (Wikipedia) :
"Limité dans ses ambitions par la modestie de ses origines (famille bourgeoise), Lazare Carnot se rallia à la Révolution française. Élu député du Pas-de-Calais en 1791 à l’Assemblée législative puis, en 1792, à la Convention, il siégea d'abord avec les députés de la Plaine avant de rejoindre les Montagnards. Membre du comité militaire, il fit décréter l'armement d'une nombreuse garde nationale et le licenciement de la garde du roi.

Il fait partie des députés qui votèrent la mort de Louis XVI.

Membre du Comité de salut public en juillet 1793, délégué aux Armées, il créa les quatorze armées de la République. En 1793, envoyé comme inspecteur à l'armée du Nord, il destitua le général Gratien, accusé d'avoir reculé sur le champ de bataille, se mit lui-même à la tête des colonnes françaises et contribua à la décisive victoire de Wattignies, près de Lille, aux côtés du général Jourdan, le 16 octobre 1793.

Reynald Secher l'a accusé d'avoir une responsabilité dans la décision des massacres perpétrés lors de la guerre de Vendée, notamment en préparant en 1793 deux décrets votés par la Convention, ceux du 1er août7 et du 1er octobre 1793.

Dans une lettre du 19 janvier 1794, deux jours après la publication de l'ordre général organisant les colonnes infernales, le général Turreau écrivit au ministre de la Guerre et au Comité de salut public, comme il l'avait fait le 15 janvier 1794 aux représentants en mission à Angers et Saumur, afin d'obtenir leur approbation. Si, dans sa lettre aux représentants, il expliquait : « Mon intention est bien de tout incendier, de ne réserver que les points nécessaires à établir les cantonnements propres à l'anéantissement des rebelles ; mais cette grande mesure doit être prescrite par vous. Je ne suis que l'agent passif des volontés du corps législatif que vous pouvez représenter dans cette partie. Vous devez également prononcer d'avance sur le sort des femmes et enfants que je rencontrerai dans ce pays révolté. S'il faut les passer tous au fil de l'épée, je ne puis exécuter une pareille mesure, sans un arrêté qui mette à couvert ma responsabilité », il écrivit au comité : « je regarde indispensable la mesure de brûler villes, villages et métairies, si l'on veut entièrement finir l'exécrable guerre de la Vendée ; sans quoi je ne pourrais répondre d'anéantir cette horde de brigands, qui semblent trouver chaque jour de nouvelles ressources ». Les représentants ne lui répondirent pas. Carnot attendit trois semaines avant de lui envoyer, le 8 février, une réponse jugée ambiguë, tant par Alain Gérard que Jean-Clément Martin :

   « Tu te plains de n'avoir pas reçu du comité l'approbation formelle de tes mesures ; elles lui paraissent bonnes et tes intentions pures. Mais éloigné du théâtre de tes opérations, il attend les grands résultats pour se prononcer dans une matière sur laquelle on l'a déjà trompé tant de fois, aussi bien que la Convention nationale. Les intentions du comité ont dû t'être transmises par le ministre de la Guerre. Nous nous plaignons nous-mêmes de recevoir trop rarement de tes nouvelles. Extermine les brigands jusqu'au dernier, voilà ton devoir ; nous te prescrivons surtout de ne pas laisser une seule arme à feu dans les départements qui ont participé à la révolte et qui pourraient s'en servir encore. Armes-en les soldats de la liberté. Nous regarderons comme traîtres tous les généraux, tous les individus qui songeraient au repos, avant que la destruction des révoltés soit entièrement consommée. Encore une fois, recueille toutes les armes et fais passer ici sans délai toutes celles qui ont besoin de réparations. Nous t'envoyons un arrêté qui paraît propre à seconder tes vues. »"

Voilà pour la droite et la gauche !
A l'époque moderne, la gauche a toujours tenté de ravir à l’Église son rôle éminent d'organisation à grande échelle d'aide fraternelle aux plus faibles et aux plus démunis, se montrant meilleurs que la "charité chrétienne", mais en fait, toutes ces menées, contraires en fait au véritable amour du prochain, à la fraternité sincère, ne sont que des moyens de détourner le peuple de ce qui a toujours été ton âme, son identité. Et elle y est arrivée en grande partie, avec hélas l'aide de l’Église "catholique" conciliaire, qui a chassé la grande majorité des fidèles de leurs églises, suite aux "changements" liturgiques et doctrinaux consécutifs aux années 1965.
Aujourd'hui, les Français restent chrétiens par l'héritage de leur civilisation qui a été imprégné des valeurs chrétiennes depuis le temps de l'Empire romain, mais la plupart n'en gardent qu'une trace inconsciente... Cette trace dans l'inconscient est une étincelle qui se rallumera, comme un feu peut reprendre de ses cendres pas encore éteintes !
Votre foi musulmane active aidera les Français à prendre conscience de leur héritage, et à s'en réapproprier !
La France chrétienne et catholique n'est pas morte, comme l'ont claironné bien des fois ses ennemis, franc-maçons, gauche et extrême-gauche faussement sociaux et faussement charitables, libre-penseurs, athées et anticléricaux, ultralibéraux et matérialistes, militants d'un "homme nouveau" sans Dieu et ne vivant que pour la recherche du plaisir, incapables de penser et de se prendre en main comme de faire vivre une société saine.
Et pour cause : le Christ l'a promis : "Mon Église, les portes de l'Enfer ne prévaudront JAMAIS contre elle".
Depuis 20 siècles qu'elle existe, elle constitue la construction humaine (pour ce qui est de sa partie visible) dont la longévité n'a jamais été atteinte ou approchée par aucune autre.
Et, malgré les prédictions des prophètes de malheur et des partisans de la culture de mort (les matérialistes, franc-maçons, destructeurs de la famille, partisans de la marchandisation de l'être humain jusqu'à l'embryon ou le foetus encore dans le ventre maternel), elle continuera.
Comme l'URSS qui s'était vantée de mettre fin à la foi chrétienne, et qui a disparu alors que l'Eglise reprenait ses droits à l'Est, l’Église catholique (c'est-à-dire universelle) continuera à vivre, et survivra à ceux qui veulent son anéantissement.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 17:32

@Chouan-XXI a écrit:Il est écrit, je viens juste de le rappeler "Assis à la droite de Dieu ("le Père", en fait, mais on a abrégé)".
Cela a fait rire une femme très sage et très pieuse, très savante aussi : eh oui, c'est bien la droite... ! Autrement dit, la gauche... !

La "gauche", c'est une notion qui remonte à la Révolution française de 1789.

"Les notions de droite et de gauche renvoient à une opposition en politique qui, depuis la France de 1789 s'est étendue dans une grande partie des systèmes politiques.
L'origine historique de ce clivage se trouve dans la position où siègent les différents partis politiques dans l’Assemblée nationale.
Le 11 septembre 1789, les députés de l'Assemblée constituante, réunis pour délibérer sur le droit de veto accordé au roi Louis XVI, se répartissent spontanément de part et d'autre du président : à gauche, les opposants au veto, à droite les partisans du roi.

Cette pratique s'enracine lorsqu'à partir d'octobre 1789, les députés délibèrent dans la salle du Manège des Tuileries. Ceux qui sont hostiles à la Révolution ou soucieux de la contenir s'assoient sur le côté droit de la salle, par rapport au président de l'Assemblée (ce côté est dit le « côté de la reine »). Les autres, plus ou moins favorables à la Révolution, s'assoient à la gauche du président (le « côté du Palais-Royal »).

De cette répartition des députés français par affinités datent les clivages entre une droite (réputée conservatrice ) et une  gauche (réputée révolutionnaire ou réformiste) qui rythment aujourd'hui encore la vie politique dans toutes les démocraties.

Au XIXe siècle, elle s'est étendue à l'Europe et, en 1830, à l'Amérique du Sud sous l'influence révolutionnaire, puis durant les XIXe et XXe siècles, aux pays décolonisés."

Je dois préciser que Robespierre et Carnot, responsables du génocide de la Vendée, étaient réputés "de gauche" - de l'extrême-gauche, pourrais-je dire de nos jours, bien que le vocable "extrême-gauche" ne fut nullement usité durant la Révolution.

Sur Robespierre (Valeurs Actuelles, article de Basile de Koch) :

"Au sommaire de l’excellent ma­gazine d’histoire l’Ombre d’un doute, le 7 mars dernier sur France 3 : « Robespierre, bourreau de la Vendée ? » Mais ni le “doute” ni le point d’interrogation ne survivront à l’introduction de Franck Ferrand : si 170 000 Vendéens ont été massacrés par les armées de la République, c’est principalement sous le règne de l’Incorruptible. Quel fut précisément l’office de ce bourreau-là ? Répression aveugle ou extermination planifiée ? Les deux successivement, suggère le documentaire.

Début 1793, la République a quel­que raison de se sentir “en danger” : guerroyant contre toute l’Europe ou presque, elle voit s’ouvrir en plus un front intérieur, au rythme des soulèvements paysans qui se multiplient, notamment en Vendée.

Qu’alors la Convention ait voulu à tout prix mater cette rébellion, c’est de bonne guerre, si l’on ose dire ! Mais avec l’accession de Robespierre à la tête du Comité de salut public en août 1793, cette guerre devient totale : « Il faut que les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin du mois ! » dispose notamment la loi du 1er octobre.

C’est fin 1793 que “le combat change d’âme” : l’Armée catholique et royale est anéantie, la Révolution est sau­vée – et le pire est à venir ! La loi des suspects va trouver en Vendée son plein épanouissement : sont considérés comme tels tous les autochtones, sans distinction d’âge, de sexe ou d’opinion.

« Il faut qu’enfin cette race infâme soit anéantie ! » s’enflamme Billaud-Varenne. La Terreur va se donner les moyens de cette ambitieuse politique, notamment avec les fameuses “colonnes Robespierre” (ou "colonnes infernales") emmenées par le général Turreau.

En juin 1794, avec les lois de Prairial, Maximilien Robespierre jette les bases d’une “Grande Ter­reur” – quand soudain, le 9 Thermidor coupe court à ses élans et au reste. La mort de Robespierre met fin à la guerre d’extermination me­née contre la Vendée – preu­ve s’il en fallait qu’il en fut bien l’inspirateur.

Alors, « génocide franco-français », comme l’a écrit Reynald Secher, ou simple « écrasement de la population », comme préfère dire son collègue Jean-Clément Martin ? Toujours est-il que, deux cents ans après, le plus grand massacre collectif de la Révolution française reste mal connu du grand public, et pour cause : à l’école, déjà, on ne l’enseigne guère !

Interro surprise de mon fils (en quatrième à l’école républicaine) : « Tu sais ce qui s’est passé en Vendée pendant la Révolution ? –  Euh, on a fait la Révolution (sic), mais on nous a rien dit de spécial sur la Vendée… »

Bref, le “populicide” déjà dénoncé en 1794 par Gracchus Babeuf (le précurseur en France du communisme, pourtant !) reste un sujet tabou. Comme le résumera l’historien Stéphane Courtois, qui s’y connaît : « On ne touche pas à la Révolution ! »

Grâces soient rendues à France 3 d’avoir transgressé ce tabou, même à 23 heures – et prions qu’aucune tête ne tombe pour ça !  
Basile de Koch"

Citations sur Carnot (Wikipedia) :
"Limité dans ses ambitions par la modestie de ses origines (famille bourgeoise), Lazare Carnot se rallia à la Révolution française. Élu député du Pas-de-Calais en 1791 à l’Assemblée législative puis, en 1792, à la Convention, il siégea d'abord avec les députés de la Plaine avant de rejoindre les Montagnards. Membre du comité militaire, il fit décréter l'armement d'une nombreuse garde nationale et le licenciement de la garde du roi.

Il fait partie des députés qui votèrent la mort de Louis XVI.

Membre du Comité de salut public en juillet 1793, délégué aux Armées, il créa les quatorze armées de la République. En 1793, envoyé comme inspecteur à l'armée du Nord, il destitua le général Gratien, accusé d'avoir reculé sur le champ de bataille, se mit lui-même à la tête des colonnes françaises et contribua à la décisive victoire de Wattignies, près de Lille, aux côtés du général Jourdan, le 16 octobre 1793.

Reynald Secher l'a accusé d'avoir une responsabilité dans la décision des massacres perpétrés lors de la guerre de Vendée, notamment en préparant en 1793 deux décrets votés par la Convention, ceux du 1er août7 et du 1er octobre 1793.

Dans une lettre du 19 janvier 1794, deux jours après la publication de l'ordre général organisant les colonnes infernales, le général Turreau écrivit au ministre de la Guerre et au Comité de salut public, comme il l'avait fait le 15 janvier 1794 aux représentants en mission à Angers et Saumur, afin d'obtenir leur approbation. Si, dans sa lettre aux représentants, il expliquait : « Mon intention est bien de tout incendier, de ne réserver que les points nécessaires à établir les cantonnements propres à l'anéantissement des rebelles ; mais cette grande mesure doit être prescrite par vous. Je ne suis que l'agent passif des volontés du corps législatif que vous pouvez représenter dans cette partie. Vous devez également prononcer d'avance sur le sort des femmes et enfants que je rencontrerai dans ce pays révolté. S'il faut les passer tous au fil de l'épée, je ne puis exécuter une pareille mesure, sans un arrêté qui mette à couvert ma responsabilité », il écrivit au comité : « je regarde indispensable la mesure de brûler villes, villages et métairies, si l'on veut entièrement finir l'exécrable guerre de la Vendée ; sans quoi je ne pourrais répondre d'anéantir cette horde de brigands, qui semblent trouver chaque jour de nouvelles ressources ». Les représentants ne lui répondirent pas. Carnot attendit trois semaines avant de lui envoyer, le 8 février, une réponse jugée ambiguë, tant par Alain Gérard que Jean-Clément Martin :

   « Tu te plains de n'avoir pas reçu du comité l'approbation formelle de tes mesures ; elles lui paraissent bonnes et tes intentions pures. Mais éloigné du théâtre de tes opérations, il attend les grands résultats pour se prononcer dans une matière sur laquelle on l'a déjà trompé tant de fois, aussi bien que la Convention nationale. Les intentions du comité ont dû t'être transmises par le ministre de la Guerre. Nous nous plaignons nous-mêmes de recevoir trop rarement de tes nouvelles. Extermine les brigands jusqu'au dernier, voilà ton devoir ; nous te prescrivons surtout de ne pas laisser une seule arme à feu dans les départements qui ont participé à la révolte et qui pourraient s'en servir encore. Armes-en les soldats de la liberté. Nous regarderons comme traîtres tous les généraux, tous les individus qui songeraient au repos, avant que la destruction des révoltés soit entièrement consommée. Encore une fois, recueille toutes les armes et fais passer ici sans délai toutes celles qui ont besoin de réparations. Nous t'envoyons un arrêté qui paraît propre à seconder tes vues. »"

Voilà pour la droite et la gauche !
A l'époque moderne, la gauche a toujours tenté de ravir à l’Église son rôle éminent d'organisation à grande échelle d'aide fraternelle aux plus faibles et aux plus démunis, se montrant meilleurs que la "charité chrétienne", mais en fait, toutes ces menées, contraires en fait au véritable amour du prochain, à la fraternité sincère, ne sont que des moyens de détourner le peuple de ce qui a toujours été ton âme, son identité. Et elle y est arrivée en grande partie, avec hélas l'aide de l’Église "catholique" conciliaire, qui a chassé la grande majorité des fidèles de leurs églises, suite aux "changements" liturgiques et doctrinaux consécutifs aux années 1965.
Aujourd'hui, les Français restent chrétiens par l'héritage de leur civilisation qui a été imprégné des valeurs chrétiennes depuis le temps de l'Empire romain, mais la plupart n'en gardent qu'une trace inconsciente... Cette trace dans l'inconscient est une étincelle qui se rallumera, comme un feu peut reprendre de ses cendres pas encore éteintes !
Votre foi musulmane active aidera les Français à prendre conscience de leur héritage, et à s'en réapproprier !
La France chrétienne et catholique n'est pas morte, comme l'ont claironné bien des fois ses ennemis, franc-maçons, gauche et extrême-gauche faussement sociaux et faussement charitables, libre-penseurs, athées et anticléricaux, ultralibéraux et matérialistes, militants d'un "homme nouveau" sans Dieu et ne vivant que pour la recherche du plaisir, incapables de penser et de se prendre en main comme de faire vivre une société saine.
Et pour cause : le Christ l'a promis : "Mon Église, les portes de l'Enfer ne prévaudront JAMAIS contre elle".
Depuis 20 siècles qu'elle existe, elle constitue la construction humaine (pour ce qui est de sa partie visible) dont la longévité n'a jamais été atteinte ou approchée par aucune autre.
Et, malgré les prédictions des prophètes de malheur et des partisans de la culture de mort (les matérialistes, franc-maçons, destructeurs de la famille, partisans de la marchandisation de l'être humain jusqu'à l'embryon ou le foetus encore dans le ventre maternel), elle continuera.
Comme l'URSS qui s'était vantée de mettre fin à la foi chrétienne, et qui a disparu alors que l'Eglise reprenait ses droits à l'Est, l’Église catholique (c'est-à-dire universelle) continuera à vivre, et survivra à ceux qui veulent son anéantissement.

Qui est assis à droite de Dieu?
Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 19:41

Je l'ai écrit. Jésus le Seigneur, assis à la droite du Père.
"Assis" est à comprendre dans le sens de "trône", "règne".
Jésus, Seconde Personne de la Sainte Trinité, règne aux côtés de Son Père et de l'Esprit-Saint, en égale majesté et reçoit avec le Père et le Saint Esprit "même adoration et même gloire".
Ne me faites pas répéter indéfiniment, s'il vous plaît.
Merci.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 20:05

A propos de la Sainte Trinité, vos textes sacrés mentent, même à vos propres coreligionnaires, à vos propres fidèles, en prétendant qu'elle est composée du Père, du Fils et de la Mère (la Très Sainte Vierge Marie, que vous dites honorer également, de même que vous honorez Jésus, mais seulement en tant qu'homme et prophète, qu'Allah aurait sauvé du supplice de la Croix !).
Il est pourtant clair et universellement proclamé que nous, Chrétiens (et pas "Associateurs" !) adorons un seul Dieu en Trois Personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Pourquoi cette volonté de mentir, alors que nous ne cachons pas ce en quoi nous croyons, pourquoi présenter notre foi sous une forme faussée ?

La Très Sainte Vierge Marie n'est pas une Personne divine, c'est une femme, un être humain, avec un privilège exceptionnel : Elle a été conçue par Dieu hors de toute la lignée humaine entachée par le Péché Originel, c'est pourquoi Elle se présente toujours à Ses apparitions sous le nom d' "Immaculée Conception", c'est-à-dire conçue par Dieu sans tache, totalement sans péché.
Si elle a été élevée à la dignité de "Mère de Dieu", ce n'est pas parce qu'elle aurait engendré Dieu (ce qui en ferait une Déesse originelle !), mais uniquement parce qu'elle fut une Femme qui a porté le Fils de Dieu pour le mettre au monde en tant qu'Homme vrai (quoique totalement sans péché).
C'est une très grande dignité, parce que dans un Royaume, si le Roi est le premier et si tous le servent, sa Mère, qui n'a aucun pouvoir royal, est quand même une personne hautement respectable, y compris du Roi.
Un Roi de France, je ne sais plus lequel, lorsque sa Mère venait à la Cour, se mettait à genoux pour la saluer avec respect.
Cela nous donne l'exemple du respect que l'on doit à la Mère d'un Roi, et en particulier du Roi des Rois, le Christ qui est Dieu, avec le Père et le Saint-Esprit.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Ven 31 Aoû 2018 - 20:12

J'ai rien compris, franchement.
Dieu assis à droite de Dieu. Ca me dépasse! Impossible de comprendre. La trinité c'est pire encore!
Jésus a parlé de trinité?!!!
Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Ven 31 Aoû 2018 - 20:45

Ce que vous dites, d'autres l'ont répété inlassablement et à d'innombrables reprises.
Je renvoie donc les intervenants et lecteurs du forum à ces myriades d'escarmouches inutiles :
"Jésus a-t-il dit : "Je suis Dieu ; adorez-moi !", etc., etc.
Vous faites semblant de ne pas comprendre, dans l'espoir d'embrouiller autrui.
Vous ne m'avez pas répondu sur le mensonge qui prétend que Marie est prétendue membre de la Sainte Trinité par les "Associationnistes", mensonge avec lequel vous trompez vos propres coreligionnaires.
Je n'ai pas besoin de mentir sur quoi que ce soit : si je veux citer un texte du Coran que je peux trouver, je le cite sans changer une seule lettre.
Comment pouvez-vous dire "la Trinité, c'est pire" ?! Cela s'appelle un blasphème à nos yeux, pour ce que nous considérons comme le plus sacré.
Il en faut pour bien moins que cela, pour un murmure doutant d'Allah, ou même seulement de votre prophète Muhammad, pour être mis à mort en Dar al Islam !
Si vous venez sur ce forum, il faudrait être respectueux de gens (et surtout de leur foi) qui n'ont pas la même foi que vous et croient sincèrement et avec ferveur.
Si vous ne comprenez pas le mystère de la Sainte Trinité, vous pouvez poser des questions, mais en respectant la foi de vos interlocuteurs et non en disant que la Trinité, c'est pire que......
Je ne vous ai pas offensé, j'ai cité ce que je connais, et le mensonge sur Marie membre de la Divinité, de la Sainte Trinité en est bien un, et des plus grossiers, je n'ai donc fait que rapporter un fait.
D'accord pour discuter, pour échanger des idées, mais dans l'honnêteté et la bonne foi, pas dans les coups bas d'ailleurs éventés depuis belle lurette.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Mavendorf le Sam 1 Sep 2018 - 9:15

Bravo pour la qualité de votre argumentaire Chouan-XXI ! Calme, courtois et pointilleux dans vos réponses.
Voilà une bonne recrue pour notre Forum. Wink

Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 4178864202000145
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Cercle11
Masculin Messages : 2080
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Musulman le Sam 1 Sep 2018 - 11:38

@Chouan-XXI a écrit:Ce que vous dites, d'autres l'ont répété inlassablement et à d'innombrables reprises.
Je renvoie donc les intervenants et lecteurs du forum à ces myriades d'escarmouches inutiles :
"Jésus a-t-il dit : "Je suis Dieu ; adorez-moi !", etc., etc.
Vous faites semblant de ne pas comprendre, dans l'espoir d'embrouiller autrui.
Vous ne m'avez pas répondu sur le mensonge qui prétend que Marie est prétendue membre de la Sainte Trinité par les "Associationnistes", mensonge avec lequel vous trompez vos propres coreligionnaires.
Je n'ai pas besoin de mentir sur quoi que ce soit : si je veux citer un texte du Coran que je peux trouver, je le cite sans changer une seule lettre.
Comment pouvez-vous dire "la Trinité, c'est pire" ?! Cela s'appelle un blasphème à nos yeux, pour ce que nous considérons comme le plus sacré.
Il en faut pour bien moins que cela, pour un murmure doutant d'Allah, ou même seulement de votre prophète Muhammad, pour être mis à mort en Dar al Islam !
Si vous venez sur ce forum, il faudrait être respectueux de gens (et surtout de leur foi) qui n'ont pas la même foi que vous et croient sincèrement et avec ferveur.
Si vous ne comprenez pas le mystère de la Sainte Trinité, vous pouvez poser des questions, mais en respectant la foi de vos interlocuteurs et non en disant que la Trinité, c'est pire que......
Je ne vous ai pas offensé, j'ai cité ce que je connais, et le mensonge sur Marie membre de la Divinité, de la Sainte Trinité en est bien un, et des plus grossiers, je n'ai donc fait que rapporter un fait.
D'accord pour discuter, pour échanger des idées, mais dans l'honnêteté et la bonne foi, pas dans les coups bas d'ailleurs éventés depuis belle lurette.

Respectez la foi des autres?!!!
jésus est venu respecter la foi, des juifs et des rabbins?!!!
Les prophètes, viennent respecter la foi?
Les prophètes ne sont-ils pas des exemples pour nous?
C'est quoi respecter la foi des autres?
On est là pour débattre monsieur, vous dites des choses et je dis des choses! Vous ne résistez pas aux coups que je vous porte alors que je suis seul et vous êtes une dizaine. Vous allez commencer à pleurer?!!!
Dites moi ce que vous pensez monsieur!! C'est votre forum! Je réponds!
La vérité vous fait si mal au point de vous voir attaqué dans votre foi!
Seul parmi vous tous et c'est vous les agressés fragiles? Pourquoi moi je réponds simplement? Votre foi vous la sentez fragile?
Imaginez le contraire! Vous seul contre une dizaine de musulmans? Vous allez fuir?

bref, Jésus est venu approtez la vérité. le musulman aussi. C'est ainsi que Dieu veut que ça se passe. Croyez vous vraiment que c'est un hasard que les musulmans sont partout dans ce monde? Que l'appel à la prière résonne dans tout le globe et à toute heure? la prière suit la rotation de cette belle planète et il n'y a pas une seconde sur terre où il n'est pas crié : Dieu est plus grand! Plus grand que ce que nous pensons, plus grand que celui qui est assis à sa droite et plus grand que celui qui est assis à sa gauche!

Jésus a t-il dit qu'il était Dieu?
avez vous lu toutes les bibles apocryphes? Qui a décidé d'authentifier telle ou telle bible? Jésus?!!! N'a t-il pas dit que son message ne va pas passer? Il l'a dit ou pas?


La trinité... elle vient d'où? Des versets explicites ou implicites?
Toutes vos réponses ne sont que des réponses équivoques et implicites! Pourquoi? Vous ressemblez trait pour trait aux chiites!!! C'est dans votre forum que j'ai compris la réalité du chiisme! j'ai compris comment l'homme par un processus mental de l'exagération et de l'émotion passionnel se détourne de la vérité.

Une vidéo que vous allez beaucoup aimé jen suis sûr! faites en bon usage et ne vous attardez pas sur les commentaires en haut  dans la vidéo. Juste un ignorant.

Musulman

Musulman
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 109
Date d'inscription : 08/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Dim 2 Sep 2018 - 21:25

Monsieur Musulman,
 Nous ne sommes pas dix contre vous, mes amis m'ont laissé seul échanger avec vous, et je ne vous ai pas agressé.
Le contraire n'étant pas vrai.
Et vous ne m'avez pas répondu sur nombre de questions que j'ai soulevées.
Merci de me faire l'honneur de me comparer aux Chiites ! Mais ce sont vos coreligionnaires, vos "khutia", pas les miens. Eux aussi croient et obéissent à Allah et à son prophète Muhammad !
Je constate que c'est vous qui m'attaquez, qui attaquez notre foi. Nous sommes chez nous, avec nos coutumes, nos valeurs, notre foi pour ceux qui en ont encore, ou plus ou moins. La moindre des choses, lorsqu'on est accueilli dans un pays étranger, c'est de respecter ses habitants et leurs valeurs, leurs usages, leurs croyances, leur spiritualité.
En vérité, vous ne connaissez qu'une chose, et vous ne vous en apercevez même pas, ayant été profondément endoctriné depuis le plus jeune âge : le monde divisé en deux : le "Dar al Islam", la terre d'Islam ("terre de la soumission"), où seule peut se trouver la paix, la paix islamique, celle de la Charia (avec tout ce qu'elle implique pour les femmes, les "infidèles", les esclaves (le Coran a-t-il parlé d'abolir l'esclavage ? pas à ma connaissance !)), et le "Dar al Harb", la terre de la guerre, où il s'agit de soumettre les Infidèles par tous les moyens, de la propagande la plus enjôleuse aux pires violences, y compris les rapines et les guerres, civiles ou militaires.
Mais nous verrons bien avec qui Dieu se tient, à qui Il a donné et donnera toujours la victoire.
Comme le disait Notre Seigneur Jésus : "Les portes de l'Enfer ne prévaudront jamais contre Mon Église" - et après vingt siècles, Son Église est toujours debout, malgré les innombrables prédictions de sa destruction par ceux qui voulaient son anéantissement.
J'ai toute confiance, contrairement à vous, qui ne savez pas, qui ne pouvez pas savoir, si Allah, dans son pouvoir suprême, a choisi de vous donner le paradis ou l'enfer ! Car pour moi, Dieu est Amour, Dieu est un Père aimant, tendre et attentionné.
Si vous n'étiez aveuglé par l'orgueil et l'endurcissement du cœur, vous pourriez être sauvé, si vous acceptiez l'un des innombrables signes que le Dieu, le seul vrai, le Dieu qui est Amour, vous envoie, pour que vous rejetiez la haine et revêtiez l'amour pour votre Salut éternel !
Je vous le souhaite sincèrement, oui, je souhaite que vous soyez sauvé, et non damné pour l'éternité à cause de votre aveuglement.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chouan-XXI le Dim 2 Sep 2018 - 21:28

A propos,
Bien sûr, Jésus a respecté la foi des Juifs et des Rabbins. Lui-même était Juif, allait prier au Temple et dans les synagogues.
Il a dit qu'il n'allait pas retirer un seul caractère aux Lois, mais seulement les mener à leur épanouissement intégral.
Mais je ne vais pas vous réécrire tous les livres saints.
Chouan-XXI

Chouan-XXI
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 61
Date d'inscription : 10/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Sam 22 Déc 2018 - 12:27

@Chouan-XXI a écrit:A propos,
Bien sûr, Jésus a respecté la foi des Juifs et des Rabbins. Lui-même était Juif, allait prier au Temple et dans les synagogues.
Il a dit qu'il n'allait pas retirer un seul caractère aux Lois, mais seulement les mener à leur épanouissement intégral.
Mais je ne vais pas vous réécrire tous les livres saints.

Avant de les réécrire il faudrait peut-être avoir lu la relation, tendue, violente, de Jésus et de certains rabbins. C'est écrit dans le Nouveau Testament, les Evangiles et les Actes des Apôtres.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Mar 1 Jan 2019 - 22:12

Chouan à écrit: Je ne vous ai pas offensé, j'ai cité ce que je connais, et le mensonge sur Marie membre de la Divinité, de la Sainte Trinité en est bien un, et des plus grossiers, je n'ai donc fait que rapporter un fait.F.C.

Marie n'est pas membre de la Sainte Trinité. Dans sa Virginité, elle obéit avec réflexion à Dieu qui s'humilie dans l'anéantissement l'incarnation dans l'Annonciation, et dans le dénuement total de la Crèche.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Mar 1 Jan 2019 - 22:21

@Musulman a écrit:Mr Chouan,

Le vrai verset est celui là et non pas celui avec le mot "hommage":

28-Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.…

Jésus va se soumettre à Dieu qui lui a donné le pouvoir sur terre.
Voilà la vérité à mon sens et le verset est très claire.
En réalité tout les prophètes ont reçu un pouvoir et une autorité. Salomon, Moise par exemple ont reçu cette même faculté et une puissance. Mais tous en fin de compte sont soumis à Dieu.

Psaume 66
16Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai Ce qu'il a fait à mon âme.


Hébreux 2
8Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.




Tite 2
9Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur plaire en toutes choses, à n'être point contredisants,



Après tout ses versets, mr Chouan, vous ne voyez pas que la crainte de Dieu est la première sagesse? Vous vous senti soumis et craignant Dieu ou pas, vous personnellement?


En prenant des versets comme cela, vous les sortez de leur contexte, dans une langue que vous ne maîtrisez pas...

Tite Chapitre 2:
11 Car elle s'est manifestée la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes ;
12 elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent avec tempérance, justice et piété,
13 en attendant la bienheureuse espérance et l'apparition glorieuse de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ,
14 qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité et de se faire, en nous purifiant, un peuple qui lui appartienne, et qui soit zélé pour les bonnes œuvres.

Hébreux Chap II
10 En effet, il était bien digne de celui pour qui et par qui sont toutes choses, qu'ayant à conduire à la gloire un grand nombre de fils, il élevât par les souffrances au plus haut degré de perfection le chef qui les a guidés vers le salut.
11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés, tous sont d'un seul. C'est pourquoi Jésus-Christ ne rougit point de les appeler frères,
12 lorsqu'il dit : " J'annoncerai ton nom à mes frères, je te louerai au milieu de l'assemblée. "
13 Et encore : " Je mettrai ma confiance en lui. " Et encore : " Me voici, moi et les enfants
que Dieu m'a donnés. "


14 Puis donc que les " enfants " ont eu en partage le sang et la chair, lui aussi y a participé également, afin de briser par sa mort la puissance de celui qui a l'empire de la mort, c'est-à-dire du diable,
15 et de délivrer ceux que la crainte de la mort retenait toute leur vie assujettis à la servitude.
16 Car certes ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité
d'Abraham.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Mar 1 Jan 2019 - 22:29

N:Sauver l'homme de l'apparence coûte que coûte, la vie dut-elle y sombrer...
G.Thibon: Étrange vœu métaphysique et mystique, dans la bouche d'un prosélyte forcené de la vie.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Suger le Mer 2 Jan 2019 - 22:26

@Musulman a écrit:J'ai rien compris, franchement.
Dieu assis à droite de Dieu. Ca me dépasse! Impossible de comprendre.

<< Si nous imposons silence à nos sens et que nous nous renfermions pour un peu de temps au fond de notre âme, c'est-à-dire dans cette partie où la vérité se fait entendre, nous y verrons quelques images de la Trinité que nous adorons. La pensée, que nous sentons naître comme le germe de notre esprit, comme le fils de notre intelligence, nous donne quelque idée du Fils de Dieu conçu éternellement dans l'intelligence du Père céleste. C'est pourquoi ce Fils de Dieu prend le nom de Verbe, afin que nous entendions qu'il naît dans le sein du Père, non comme naissent les corps, mais comme naît dans notre âme cette parole intérieure que nous y sentons, quand nous contemplons la vérité.
Mais la fécondité de notre esprit ne se termine pas à cette parole intérieure, à cette pensée intellectuelle, à cette image de la vérité qui se forme en nous. Nous aimons et cette parole intérieure, et l'esprit où elle naît; et, en l'aimant, nous sentons en nous quelque chose qui ne nous est pas moins précieux que notre esprit et notre pensé, qui est le fruit de l'un et de l'autre, qui les unit, qui s'unit à eux, et ne fait avec eux qu'une même vie.
Ainsi, autant qu'il se peut trouver de rapport entre Dieu et l'homme; ainsi, dis-je, se produit en Dieu l'amour éternel qui sort du Père qui pense, et du Fils qui est sa pensée, pour faire, avec lui et sa pensée, une même nature également heureuse et parfaite
. >> Bossuet, Histoire universelle, sec.part., pag. 167 et 168, tome II.


<< Dieu a créé le monde par sa parole, sa raison et sa puissance. Vos philosophes même conviennent que logos, le verbe et la raison, est le créateur de l'univers. Les chrétiens ajoutent seulement que la propre substance du verbe et de la raison, cette substance par laquelle Dieu a tout produit, est esprit ; que cette parole ou le verbe a dû être prononcé par Dieu; que Dieu, l'ayant prononcé, l'a engendré; que conséquemment il est Fils de Dieu, et Dieu, à cause de l'unité de substance. Si le soleil prolonge un rayon, sa substance n'est pas séparée, mais étendue. Ainsi le verbe est esprit d'un esprit, et Dieu de Dieu, comme une lumière allumée d'une autre lumière. Ainsi ce qui procède de Dieu est Dieu, et les deux, avec leur esprit, ne font qu'un; différant en propriété, non en nombre; en ordre, non en nature : le fils est sorti de son principe sans le quitter. Or, ce rayon de Dieu est descendu dans le sein d'une vierge; il s'est revêtu de chair; il s'est fait homme uni à Dieu. Cette chair, soutenue de l'esprit, se nourrit, croît, parle, enseigne, opère : c'est le Christ. >> Tertullien, Apologétique.

Je crois que le Coran parle de Īsā comme étant le verbe de Dieu, n'est ce pas ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
À force de murmurer le nom du Roi, naîtront l'espoir du Roi, puis la nécessité du Roi, enfin la Royauté renaîtra.
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
Suger

Suger
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blason15
Masculin Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Orléanais

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Lun 28 Jan 2019 - 9:53

Verset du Coran, Sourate At-Tawbah verset 30

30 Les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah (Il parle de lui ou à une autre personne?) les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?


Allah parle de Lui, en disant : "Qu'Allah les anéantisse !" mais pourquoi Il parle de Lui à la 3ème personne ou des fois, il utilise "Nous".

Le Coran se sert du Allah des chrétiens...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Lun 28 Jan 2019 - 9:55

Il est très facile de se faire une idée de ce qu’est l’islam en faisant tout simplement attention à ce que dit le Coran. Par exemple, nous lisons en Coran 9.30 : « … les chrétiens disent : “Le Messie est fils de Dieu !” […] Qu’Allah les anéantisse ! (9.30) », ou encore au sujet de ceux qui ne veulent pas se convertir à l’islam : « Qu’Allah les extermine ! (Coran 63.4) ». Qui parle ici ? Qui dit : « Qu’Allah les extermine ! » ? Allah peut-il parler de lui-même comme d’un autre ?

Si Allah n’est que un, comment peut-il se dédoubler ? Le fait qu’Allah se dédouble pour parler de lui-même comme d’un autre, montre qu’il est capable de réflexivité, de relation avec lui-même. Or, reconnaître qu’Allah est relation, relation avec lui-même, c’est reconnaître le fondement nécessaire à la confession de la nature trinitaire de Dieu… Si en effet Dieu est relation avec Lui-même, Il L’est de Lui-même et en Lui-même, c’est-à-dire qu’Il est Trinité. Ces paroles : « Qu’Allah les extermine ! » devraient donc, paradoxalement, mais logiquement, conduire les musulmans à abandonner l’islam, puisque l’islam nie que Dieu soit Relation, Trinité… C’est ainsi que le mensonge ne peut se passer totalement de la vérité, et que Dieu Se sert même du Coran pour dénoncer l’islam ! De plus, comment penser qu’Allah soit le vrai Dieu puisque, de fait, en dépit de tous les efforts faits par les musulmans pour cela, il n’extermine pas les chrétiens dont il dit souhaiter l’extermination ? Ou bien Allah n’est pas sincère, ou bien il est impuissant, mais dans les deux cas, ne montre-t-il pas qu’il n’est pas le vrai Dieu, qui, Lui, n’est ni impuissant ni menteur ? Ces paroles : « Qu’Allah les extermine ! », peuvent-elles être autre chose que celles d’un esprit rempli de haine à l’égard des chrétiens ?

Si le Coran est la parole d’Allah donnée aux hommes (Coran 43.3 ; 85.22), pourquoi Allah s’y adresse-t-il à lui-même (Coran 1.1-7 ; 9.30 ; 27.91) ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Henryk le Lun 28 Jan 2019 - 10:12

Vous allez nous faire croire que vous ne vous êtes jamais assis à la droite de votre père???? C'est pareil pour Jésus et son Père de même nature, mais personnes distinctes.

Comme St Antoine expliquait aux ariens qui ne croyaient pas à la divinité du Christ, avant la venue de L'Islam, et qui tuaient les non-ariens, Jésus est Allah le Fils, comme le St Esprit est la troisième personne d'Allah.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ste_je13
Henryk

Henryk
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Blasve10
Masculin Messages : 1937
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Marmhonie le Mar 29 Jan 2019 - 5:11

Nietzsche était un monstre, et un monstre dément.
Son antisélitisme était si haineux qu'il surnommait Socrate qu'il détestait : "ce juif de Socrate !"
À sa lort, sa soeur communiqua à Hitler les plans de son frère pour son grabd projet de camp d'extermination. C'est sur cette base que fut conçu le premier camp de concentration, Hitler jugeant le peuple allemand (Hitler étant autrichien) pas prêt pour l'extermination des juifs officiellement encore.
Tout est dit.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ci-dessous-tout-petit-558b22e
Forum des religions
Marmhonie

Marmhonie
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 46
Date d'inscription : 08/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Chevalier du Temple le Mar 29 Jan 2019 - 11:03

Le forumeur Nietzsche ne fait que répéter des absurdités athées sur l'Eglise Catholique qui sont très familières. La vérité prouvée par les recherches de nombreux historiens depuis ces cinquante dernières années, est que l'Eglise Catholique est un bâtisseur de civilisation et qu'elle a une influence positive dans l'histoire. Il est faux d'affirmer que l'Eglise n'a été responsable que de répression et d'ignorance, qu'elle est un opposant des Sciences. La croyance religieuse n'est ni irrationnelle ni ensensée, elle ne donne pas lieu à la violence. Ce sont les péchés des hommes qui sont responsables pour le mal sur terre pas la religion.

Les critiques telles que : la religion est l'ennemie du progrès et de la connaissance, sont devenues une routine dans le vocabulaire des athées. Ils perçoivent l'Eglise Catholique comme l'ennemi à abattre. Cette absurdité a commencé au siècle des Lumières, une période où les classes intellectuelles sont devenues extraordinairement hostiles à l'Eglise Catholique. Ces gens-là ne manquent pas de dénigrer le Moyen Age, qui serait selon eux, une période obscurantiste, de misère, d'ignorance encouragés par l'Eglise. Pourtant, l'Eglise a rendu possible de grandes choses au cours du Moyen Age. Ces faussetés persistent à résister à la vérité depuis les Lumières, parce que l'Eglise est supposée avoir tort dans l'esprit de beaucoup de gens.

Depuis les Lumières, ce qui s'est enraciné dans notre culture et notre façon de penser, c'est que l'Eglise est supposée être dans l'erreur. Le sécularisme, lui, c'est-à-dire l'idée d'organiser la société et la vie en général, sans référence à Dieu, serait la source du progrès. Donc, par définition, tout ce à quoi l'Eglise est liée implique une régression alors que tout ce que les intellectuels séculiers nous apportent, serait le progrès. C'est la lentille optique à travers laquelle l'histoire a été perçue au cours des derniers siècles.

Heureusement, depuis ces dernières cinquante années, nous avons commencé à voir des historiens démêler ces absurdités, et nous dire que non seulement l'Eglise Catholique n'a pas fait obstruction aux Sciences, mais qu'elle a aidé à les encourager. Non seulement les laïcs n'ont pas inventé la science de l'économie, pour citer cette exemple, mais il s'avère en fait, que ce sont des prêtres et des professeurs catholiques, qui ont développé l'idée d'économie des siècles auparavant. Ce sont les scolastiques catholiques des universités espagnoles, en particulier l'université de Salamanque, qui ont donné naissance à l'économie moderne. Ils étaient les fondateurs de l'économie et non du siècle des Lumières séculier. L'Eglise a construit notre civilisation.
Chevalier du Temple

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 1633
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Marmhonie le Sam 2 Fév 2019 - 3:46

Enfin un royaliste de terrain !
Je viens vous appeler à nous rejoindre au combat contre l'islalisation de la France, catholique, molle dans ses églises vidées par la messe invalide Paul VI.
Et je tombe sur... Nietzsche. "Dieu est mort" disait ce dément en haine de la Sainte Église.
Non, c'est Nietzsche qui est mort ! Il est mort, c'est bon, laissez les morts enterrer les morts.

Mahomet est vivant dans les territoires abandonnés de la France par la joyeuse République. Lénine est vivant en Asie !

Jamais nos frères catholiques ne se sont faits exterminer comme maintenant en génocides, sous notre pape François. Non, l'Islam n'est pas une religion de paux, ni de tolérance, ni d'Amour. Oui, le communisme est "intrinsèquement pervers". Oui, Jeanne d'Arc a combattu et réveillé une France catholique endormie et résignée.

Vous ne devez pas me suivre, juste aller où sont les champs de bataille. On me nomme ici "Écuyer". Non, je suis croisé ! Où est votre croix à vous ? Comment allez-vous combattre tièdes et mous ? On a besoin de vous, mais pas question que je quitte les champs de bataille pour philosopher, et autres mondanités.

Personne ne peut vivre votre vie. Vous êtes royalistes ? Alors vivez-le de tout votre cœur et de toute votre âme. Sans la foi vivante, vous êtes foutus.

Vois avez un lien sous ma signature, c'est juste un pas de porte vers une immense moisson, et si peu d'ouvriers. À vous de voir ce que vous faites de votre vie.
Sursum corda !

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Ci-dessous-tout-petit-558b22e
Forum des religions
Marmhonie

Marmhonie
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 46
Date d'inscription : 08/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Mavendorf le Dim 3 Fév 2019 - 18:04

@Marmhonie a écrit:Enfin un royaliste de terrain !

Les royalistes qui sont à l'origine de la création de ce forum, sont membres de  l'UCLF, et ne se contentent pas d'échanges virtuels. Nous sommes aussi sur le terrain, où nous rencontrons des gens en quête de repères. C'est sur cette base de résistance politique intellectuelle que nous tissons notre réseau.

@Marmhonie a écrit:Je viens vous appeler à nous rejoindre au combat contre l'islalisation de la France, catholique, molle dans ses églises vidées par la messe invalide Paul VI.

Le problème n'est pas simplement l'islamisation de la France, les fléaux qui menacent de mort notre civilisation, sont bien plus nombreux et complexes que cette partie visible de l'iceberg..

@Marmhonie a écrit:Et je tombe sur... Nietzsche. "Dieu est mort" disait ce dément en haine de la Sainte Église.
Non, c'est Nietzsche qui est mort ! Il est mort, c'est bon, laissez les morts enterrer les morts.

Nietzsche est mort c'est un fait, mais ses disciples n'ont pas disparu. Michel Onfray par exemple, est un philosophe qui de nos jours fait beaucoup parler de lui, il fait souvent référence à Nietzsche. C'est aussi sur ce terrain là, que nous devons porter nos efforts. Il ne faut rien négliger, et certainement pas la philosophie. Dans nos cercles, nous étudions St Thomas d'Aquin.  

@Marmhonie a écrit:Vous ne devez pas me suivre, juste aller où sont les champs de bataille. On me nomme ici "Écuyer". Non, je suis croisé ! Où est votre croix à vous ?

Vous plaisantez ? Notre Prince est le seul à élever la voix et à défendre l'église et la foi, lorsqu'elles sont attaquées. Toute l'ancienne noblesse européenne se couche lamentablement devant la dictature mondialiste et ses principes de morts. Cherchez bien et donnez moi des exemples (si vous en avez). Il n'y a personne d'autres que le duc d'Anjou, qui défend encore la famille catholique et la royauté du Christ.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 4178864202000145
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Cercle11
Masculin Messages : 2080
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Marmhonie le Mer 6 Fév 2019 - 13:34

Onfray est un rigolo qui fait son argent sur la cupidité populaire. Il n'est pas étudié en université, ni lui, ni BHL. Un peu de sérieux.
La foi catholique est tenue et défendue par la Tradition, l'Église est le seul chemin. Je suis thomiste. Il y a tant de saints merveilleux qui sont aux lectures quotidiennes. St Louis-Marie G. de Montfort, St Jean de la Croix, St Ignace, St Bonaventure. Une bibliothèque privée digne de ce nom doit regorger de trésors.
Marmhonie

Marmhonie
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Noblee10
Messages : 46
Date d'inscription : 08/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Mavendorf le Ven 8 Fév 2019 - 21:01

@Marmhonie a écrit:Onfray est un rigolo qui fait son argent sur la cupidité populaire. Il n'est pas étudié en université, ni lui, ni BHL. Un peu de sérieux.

Si vous voulez être sérieux, commencez donc par ne pas déformer mes propos. Je n'ai pas dit qu'Onfray est étudié en tant que philosophe dans les universités, j'ai dit qu'il est disciple de Nietzsche et qu'il exerce une influence non négligeable sur la société par l'intermédiaire du système médiatique.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 4178864202000145
Mavendorf

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Admini10
Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Cercle11
Masculin Messages : 2080
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie ! - Page 2 Empty Re: Entretien avec Nietzsche, parlons philosophie !

Message par Prince de Talmont le Sam 9 Fév 2019 - 2:00

@Marmhonie a écrit:
La foi catholique est tenue et défendue par la Tradition, l'Église est le seul chemin.

L'Eglise gère le domaine spirituel.

Etes-vous résident de l'état du Vatican ?

Si ça n'est pas le cas, il vous faut bien également participer à la vie temporelle, et là le choix est simple, ou vous êtes pour un régime de type révolutionnaire, ou vous êtes pour la monarchie chrétienne.

Si vous prétendez ne pas faire de choix, c'est que vous vous accommodez de la république athée.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Tout ce qui est excessif est dérisoire.
Prince de Talmont

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang

Masculin Messages : 1923
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum