Entretien de notre Reine du journal El Mundo (mars 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien de notre Reine du journal El Mundo (mars 2014)

Message par FLF_BZH le Mer 9 Mai 2018 - 20:08


Margarita Vargas : “Je suis mille fois plus affectueuse que mon mari Louis Alphonse”.   
 

Plus mince que jamais, l’épouse de Louis Alphonse de Bourbon réapparaît publiquement à Madrid pour parrainer le projet de Nestlé “ Un million d’étreintes ”. Marguerite Vargas soutient cette cause qui recherche 50 000 photos de familles embrassant leurs enfants. Si cette initiative réussi, cette  société donera 100 000 portions de bouillie pour enfant à la Croix Rouge Espagnole. Pour le moment, le belle-fille de Carmen Martínez-Bordiú a déjà participé avec son embrassade virtuelle. “J’aime aider les autres. C’est un sentiment qui m’a été inculqué dès mon enfance. J’ai eu beaucoup de privilèges dans cette vie et donner à autrui est quelque chose qui me rend très heureuse”, précise la Duchesse d’Anjou à LOC.   
La jeune Vénézuelienne essaie aussi de transmettre ces valeurs à ses trois enfants avec Louis Alphonse : Eugénie, âgée de 7 ans, et les jumeaux Louis et Alphonse, de presque 4 ans. Ses enfants son conscients de leur situation prévilégiée et Marguerite le leur fait voir : “ J’insiste à leur dire qu’ils ont de la chance, qu’ils ont beaucoup de choses que d’autres enfants n’ont pas. A Noël nous allons toujours porter des jouets aux plus nécessiteux. Le jour de leurs anniversaires, au lieu de recevoir des cadeaux, nous les donnons à une association”.   
Bien qu’elle reconnaisse s’être davantage sensibilisée depuis qu’elle est maman, Marguerite Vargas assure qu’elle a toujours développé sa veine philantropique. “ Je l’ai vécu depuis toujours, pour avoir grandi au Vénézuela, où il y a tant de besoin. Mon père a toujours aidé les Fondations. Et ma mère aussi, à travers une Fondation de musique pour les enfants nécessiteux. J’ai grandi avec cela”, conclu la jeune femme.   
Son père, le banquier de Nicolas Maduro, Victor Vargas possède l’une des plus grandes fortunes du monde, évaluée à 1 200 millions d’euros. Il n’est pas seulement propriétaire de nombreuses fincas (propriétés terriennes) à travers l’Amérique et l’Europe mais il est aussi le propriétaire de la Banque Occidentale d’Escompte, avec laquelle il appuie le président du Vénézuela, Nicolas Maduro. Au début de l’année, le père de Marguerite a acheté la chaine Capriles, groupe de communication qui comprend 3 journaux  et plusieurs revues, pour 140 000 000 de dolars.   
Pour cela, en marge de son patrimoine, des détracteurs remettent en cause les actions solidaires de la famille Vargas. L’épouse de Louis Alphonse de Bourbon ne fait pas cas des critiques de ceux qui pensent qu’elle vit une situation privilégiée et peu mondaine : “ Les gens ont toujours quelque chose à dire. Ce que je fais, je le fais pour moi parce que cela me rend heureuse. Si je sents que je peux faire quelque chose,  je le ferai toujours et c’est cela le plus important. Ce que pensent les autres, est difficile à controler”.   
La Duchesse d’Anjou préfère se concentrer sur sa vie familiale, dont elle profite dans une maison bourgeoise de de 4,5 millions d’euros située à la Finca,  exclusive zone résidentielle madrilène où vivent également Alejandro Sanz, Sergio Ramos, e Iker Casillas y Sara Carbonero. Marguerite n’écarte pas d’augementer sa progéniture : “ Ca, on verra”. En attendant la décision, elle ne laisse aucun doute sur qui “cajole” au sein du couple : “J’aime prendre dans mes bras et à tout moment je donne des baisers (...) Je suis mille fois plus affectueuse que Louis Alphonse”.   
ANTONIO DIÉGUEZ  
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 991
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum