Deuxième dimanche de Paques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deuxième dimanche de Paques

Message par Henryk le Dim 29 Avr 2018 - 21:09

Épître de St Pierre Livre I
Chapitre 2 (Versets 21 à 25)


1 Ayant donc dépouillé toute malice et toute fausseté, la dissimulation, l'envie et toute sorte de médisance,
2 comme des enfants nouvellement nés, désirez ardemment le pur lait spirituel, afin qu'il vous fasse grandir pour le salut,
3 si " vous avez goûté que le Seigneur est bon. "
4 Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée des hommes, il est vrai, mais choisie et précieuse devant Dieu ;
5 et, vous-mêmes comme des pierres vivantes, entrez dans la structure de l'édifice, pour former un temple spirituel, un sacerdoce saint, afin d'offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu, par Jésus-Christ.
6 Car il est dit dans l'Ecriture : " Voici que je pose en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse, et celui qui met en elle sa confiance ne sera pas confondu. "
7 A vous donc l'honneur, vous qui croyez ; mais pour les incrédules, " la pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient, c'est elle qui est devenue une pierre d'angle,
8 une pierre d'achoppement et un rocher de scandale " : eux qui vont se heurter contre la parole parce qu'ils n'ont pas obéi ; aussi bien, c'est à cela qu'ils sont destinés.
9 Mais vous, vous êtes une race choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple que Dieu s'est acquis afin que vous annonciez les perfections de Celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière ;
10 " vous qui autrefois n'étiez pas son peuple, et qui êtes maintenant le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde. "

11 Bien-aimés, je vous exhorte, comme des étrangers et des voyageurs, à vous garder des convoitises de la chair qui font la guerre à l'âme.
12 Ayez une conduite honnête au milieu des Gentils, afin que, sur le point même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils arrivent, en y regardant bien, à glorifier Dieu pour vos bonnes œuvres au jour de sa visite.

13 Soyez donc soumis à toute institution humaine à cause du Seigneur, soit au roi, comme souverain,
14 soit aux gouverneurs, comme délégués par lui pour faire justice des malfaiteurs et approuver les gens de bien.
15 Car c'est la volonté de Dieu que, par votre bonne conduite, vous fermiez la bouche aux insensés qui vous méconnaissent.
16 Comportez-vous comme des hommes libres, non pas comme des hommes qui se font de la liberté un manteau pour couvrir leur malice, mais comme des serviteurs de Dieu.
17 Rendez honneur à tous ; aimez tous les frères ; craignez Dieu ; honorez le roi.

18 Vous, serviteurs, soyez soumis à vos maîtres avec toutes sortes de respects, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais encore à ceux qui sont difficiles.
19 Car c'est une chose agréable à Dieu que ce soit en vue de lui que l'on endure des peines infligées injustement.
20 En effet, quel mérite y a-t-il si, après avoir fait une faute, vous supportez patiemment les coups ? Mais si, après voir fait le bien, vous avez à souffrir et que vous le supportiez avec patience, voilà ce qui est agréable à Dieu.
21 C'est à quoi, en effet, vous avez été appelés, puisque le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces :
22 lui qui " n'a point commis de péché, et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fausseté " ;
23 lui qui, outragé, ne rendait point l'outrage ; qui, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge avec justice ;
24 qui a lui-même porté nos péchés en son corps sur le bois, afin que, morts au péché, nous vivions pour la justice ; c'est " par ses meurtrissures que vous avez été guéris. "
25 Car " vous étiez comme des brebis errantes ", mais maintenant vous êtes revenus à celui qui est le pasteur et l'évêque de vos âmes.


.../... Alléluia
Evangile selon St Jean X (versets 11 à 16)
Chapitre 10


1 " En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre point par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.
2 Mais celui qui entre par la porte est le pasteur des brebis.
3 C'est à lui que le portier ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom ses brebis, et il les mène aux pâturages.
4 Quand il a fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.
5 Elles ne suivront point un étranger, mais elles le fuiront, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers. "

6 Jésus leur dit cette allégorie ; mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
7 Jésus donc leur dit encore : " En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés.
9 Je suis la porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera, et il sortira, et il trouvera des pâturages.
10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.
11 Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis.
12 Mais le mercenaire, qui n'est pas le pasteur, et à qui les brebis n'appartiennent pas, voit venir le loup, laisse là les brebis et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse.
13 Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire et qu'il n'a nul souci des brebis.
14 Je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,
15 comme mon Père me connaît, et que je connais mon Père, et je donne ma vie pour mes brebis.
16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut aussi que je les amène, et elles entendront ma voix, et il y aura une seule bergerie, un seul pasteur.

17 C'est pour cela que mon Père m'aime, parce que je donne ma vie pour la reprendre.
18 Personne ne me la ravit, mais je la donne de moi-même ; j'ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père. "

19 Il s'éleva de nouveau une division parmi les Juifs à l'occasion de ce discours.
20 Plusieurs d'entre eux disaient : " Il est possédé d'un démon, il a perdu le sens : Pourquoi l'écoutez-vous ? "
21 D'autres disaient : " Ce ne sont pas là les paroles d'un possédé ; est-ce qu'un démon peut ouvrir les yeux des aveugles ? "

22 On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace ; c'était l'hiver ;
23 et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.
24 Les Juifs l'entourèrent donc et lui dirent : " Jusques à quand tiendrez-vous notre esprit en suspens ? Si vous êtes le Christ dites-le-nous franchement. "
25 Jésus leur répondit : " Je vous l'ai dit, et vous ne me croyez pas : les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi ;
26 mais vous ne me croyez point, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.
27 Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent.
28 Et je leur donne une vie éternelle, et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main ;
29 mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous, et nul ne peut les ravir de la main de mon Père.
30 Mon père et moi nous sommes un. "

31 Les Juifs ramassèrent de nouveau des pierres pour le lapider.
32 Jésus leur dit : " J'ai fait devant vous beaucoup d'œuvres bonnes qui venaient de mon Père : pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous ? "
33 Les Juifs lui répondirent : " Ce n'est pas pour une bonne œuvre que nous vous lapidons, mais pour un blasphème, et parce que, étant homme, vous vous faites Dieu. "
34 Jésus leur répondit : " N'est-il pas écrit dans votre Loi : J'ai dit : vous êtes des dieux ?
35 Si la Loi appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,
36 comment dites-vous à celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde : Vous blasphémez, parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu ?
37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
38 Mais si je les fais, lors même que vous ne voudriez pas me croire, croyez à mes œuvres : afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi, et que je suis dans le Père. "
39 Là-dessus, ils cherchèrent de nouveau à se saisir de lui, mais il s'échappa de leurs mains.
40 Il s'en retourna au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait commencé à baptiser ; et il y demeura.
41 Et beaucoup venaient à lui, disant : " Jean n'a fait aucun miracle ;
42 mais tout ce qu'il a dit de celui-ci était vrai. " Et il y en eut là beaucoup qui crurent en lui.

Credo....

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 947
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum