Marguerite de Provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marguerite de Provence

Message par Chevalier du Temple le Jeu 26 Avr 2018 - 14:58

Marguerite de Provence est une reine qui est trop souvent négligée par l'histoire, pourtant, elle fut une reine fabuleuse pour la France. Nous ne possèdons pas des masses de documents sur Marguerite mais nous savons qu'elle était cultivée, spirituelle, vive et enjouée. Elle a vécue au temps des cathédrales, et a partagé la vie de son illustre époux en croisade.

Marguerite de Provence est née en 1221 dans le comté de Provence. Fille de Raimond-Bérenger IV, comte de Provence, et de Béatrice de Savoie. Elle a passé son enfance dans une cour réputée pour sa culture. Le comte, son père, avait la réputation d'être un homme intelligent, brave et intrigant. Sa mère, était quant à elle une femme réputée pour son intelligence et sa beauté. Marguerite et ses trois soeurs, belles et convoitées, reçurent une éducation digne de leur rang.

Le mariage du jeune roi Louis IX était une nécessité absolue, et le choix de la future mariée était important pour l'avenir de la monarchie. C'est la Reine Mère Blanche de Castille qui se chargea de trouver une épouse au roi qui n'avait d'autre choix que de se conformer à cet usage et à l'avis de sa mère.

Après une réflexion longtemps mûrie, la Reine Mère entama des négociations avec le comte de Provence, concernant sa fille aînée Marguerite. Cette jeune fille belle et intelligente était actuellement, plus une enfant qu'une femme car elle n'avait que 13 ans. On se renseigna donc sur la jeune princesse dont les rumeurs louaient la perfection. Il fut décidé que Marguerite était digne d'être Reine de France et de partager la vie du roi. Le mariage serait célébré le 27 mai 1234 dans la cathédrale de Sens. Le lendemain du mariage, le 28 mai 1234, la jeune Marguerite sera couronnée Reine de France.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1300
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite de Provence

Message par Chevalier du Temple le Sam 11 Aoû 2018 - 18:59

Pour la reine Blanche, ce mariage était une question de politique car elle espérait rattacher ainsi le comté de Provence à la France. Cependant, ce mariage politique va se transformer en un véritable mariage d'amour car dès leur première rencontre, Louis IX et la princesse Marguerite vont tomber follement amoureux l'un de l'autre.

La vie de la petite reine Marguerite sera difficile pour elle car en réalité, la Cour de France aura "deux" reines. La reine Blanche aura du mal à concevoir que la jeune Marguerite prenne sa place auprès de son fils.

Dès le mariage, la rivalité ne cessera pas d'exister entre ces deux femmes. La reine Mère avait atteint un âge où les femmes regrettent leur beauté, c'est avec envie et tristesse qu'elle était confrontée chaque jour à la beauté et à la vivacité de cette jeune reine tant louée par les poètes.

Pour Blanche, Marguerite était une femme qui accaparait l'amour de son fils. Mais malgré ses constantes intrusions intempestives, elle ne pouvait pas empêcher ce jeune couple de s'aimer. elle redoutait que Marguerite détourne son fils de ses devoirs. Elle ne cessera pas de s'immiscer dans la vie privée du Roi et de le contrôler.

Eventuellement, Marguerite sera victorieuse de cette belle-mère abusive au fort caractère, qui s'accrochait au pouvoir. Marguerite n'attaqua jamais Blanche de front, par respect pour le Roi qui chérissait sa mère, mais elle ne courba jamais l'échine devant elle. Elle s'imposa en douceur et occupa finalement la place qui lui revenait. Sa prise de possession pleine et entière de sa fonction fut facilitée par la naissance d'enfants.

En effet, la naissance de ses enfants, commença à faire basculer le rapport de force entre les deux femmes. Dès la naissance de son premier enfant, Marguerite gagna en légitimité. En donnant un héritier au royaume de France, la jeune reine avait rempli son contrat. Plus rien ne s'opposait à ce que qu'on la traite dorénavant en épouse et en Reine.

Le Roi Louis IX décida finalement d'éloigner sa Mère de la Cour, bien que secrètement, il continuait de lui demander conseil. Ce fut une véritable victoire pour la petite reine Marguerite. Certes, Marguerite n'a jamais aimé cette belle-mère qui fut pour elle une grande source d'anxiété, mais cela ne l'a pas empêchée de la pleurer lorsqu'elle apprit sa mort. On peut cependant imaginer son immense soulagement après tant d'humiliations.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1300
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite de Provence

Message par Chevalier du Temple le Dim 9 Sep 2018 - 15:36

Le mariage de Louis IX avec Marguerite de Provence, fut un coup sévère pour la politique anglaise, car depuis le temps d'Henri et de Richard coeur-de-lion, l'Angleterre recherchait des appuis dans le royaume d'Arles, pour prendre à revers le royaume capétien.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1300
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum