Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Gary le Lun 23 Avr 2018 - 13:15

Le conférencier bourguignon à tendance royaliste critiquant les identitaires  dont la réaction contre l'islamisation est justifiée et critiquant civitas m'a donné l'impression d'être plus un philosophe de gauche qu'un légitimiste véritable et sa façon d'envisager les choses est plus proche de la collaboration tendance bergoglienne. Manifestement ces individus ignorent ce qui est relatif à la France d'un point de vue prophétique à croire qu'ils n'ont jamais lu un seul livre sur les révélations et les prophéties concernant la France . C'est pour cette raison que j"évite ces réunions la plupart du temps stérile car  comme au temps de l'empire byzantin où l"on statuait sur le sexe des anges en philosophant, pendant ce temps  les musulmans laminaient tout le Moyen Orient avec massacre et esclavages des femmes. L"Occident avec ces lobotomisés même royalistes statuant comme les hommes politiques redéfinissent en fonction de leur niveau culturel le visage de la France à leur propre image et   foncent dans une impasse idéologique  sur la définition du statut de la nation, alors que ce qui a fait les nations européennes c'est un ensemble de critères lié à la religion mais aussi à la race et la défense de l'identité européenne sa culture et son agriculture , ses régions viticoles etc, que les muz voudraient éliminer comme ils le firent en Algérie après le départ des pieds noirs arrachant les vignes et favorisant l"'avancée du désert, (témoignage d'anciens pieds noirs ayant vécu en Algérie et ayant constaté les dégats)  parce que la loi islamique interdit l'alcool.   Ce type  bien que cultivée ne voit rien venir comme beaucoup , la surprise sera totale et probablement fatale quand commencera la 3e crise évoquée par Marie-Julie. Etant bourguignon, s'il veut garder ses régions viticoles et continuer à boire du bon vin,  il sera dans l"obligation de prendre les armes et chasser les muz hors de France comme fit Jeanne d'Arc avec les anglais disant j'aime les anglais mais chez eux.   Jeanne était nationaliste et identitaire. Marie Julie ignorée par la plupart dont le clergé ne s'est pas trompée sur le devenir de la France et de son immigration /invasion actuelle et  disant que la France deviendrait presqu'entière mahomète.

Gary
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1
Date d'inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Prince de Talmont le Lun 23 Avr 2018 - 13:31

Bonjour cher ami,

en fait le légitimisme se base sur l’Église, les lois fondamentales du Royaume et l'expérience des siècles.

Les prophéties sont très nombreuses et variées, beaucoup se contredisent.
Ce n'est pas une matière fiable en termes de doctrine, qu'elle soit politique ou religieuse.

Saint Paul nous met en garde :

Les prophéties disparaîtront ; le don des langues cessera ; la connaissance disparaîtra. Notre science est imparfaite, nos prophéties sont imparfaites ; mais quand sera venue la perfection, alors disparaîtra ce qui est imparfait.

Concernant votre vision de la submersion musulmane de la France, il me semble que nous ne sommes pas du tout dans le même cas de figure que jadis.

Autrefois les pays musulmans et chrétiens s'affrontaient et se défendaient.
Il était légitime de prendre les armes contre un agresseur armé.

Aujourd'hui, c'est l'état français qui a choisi d'ouvrir les frontières, d'aller chercher chez eux des millions de musulmans pour les faire travailler en France, de les attirer par une politique de prestations sociales attrayante.

Comment peut-on tenir grief à un musulman d'accepter ce que l'état français lui offre ?

La seule solution est de s'en prendre à l'état français, la république, et de la remplacer par une monarchie qui pourra mettre fin à cette politique voulue de submersion migratoire.

Sans vouloir vous offenser, s'en prendre directement aux musulmans me parait stupide et dangereux, d'autant plus qu'il ne s'agit pas ici de défendre la Chrétienté, mais les "valeurs" de la république qui ont elles-même été à l'origine de la destruction de l'ordre royal et chrétien.
Dans cette croisade moderne qui n'a rien de religieux, ennemis éternels de l'Eglise, adorateurs de la république et païens de tous poils voudraient que nous nous joignions à eux pour le grand bain de sang que nos élites politico-médiatiques se plairont sûrement à regarder de loin.

Personnellement je ne lèverai jamais la main sur la famille musulmane qui habite sur mon pallier, je préfère l'inviter à manger chez moi en toute convivialité et essayer de la convertir à la vrai Foi.
Peut-être qu'ainsi nous pourrons retourner le piège de la république contre elle-même, si Dieu veut.

Bien à vous.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Mavendorf le Lun 23 Avr 2018 - 17:52

Bonjour Gary,

Un providentialiste devrait savoir au minimum, s'il souhaite défendre la France et ses valeurs traditionnelles, que la politesse est une base de la société, et on doit toujours se conformer à certaines règles avant de prendre la parole. Vous n'êtes pas passé par la case présentation du forum, c'est ce que je vous invite à faire dès votre prochaine publication. Nous avons parlé à l'occasion de cette conférence des droits et des devoirs, vous avez le droit d'exprimer vos impressions sur notre site à condition de vous acquitter de votre premier devoir.

Voir : ICI

@Gary a écrit:Le conférencier bourguignon à tendance royaliste critiquant les identitaires dont la réaction contre l'islamisation est justifiée et critiquant civitas m'a donné l'impression d'être plus un philosophe de gauche qu'un légitimiste véritable et sa façon d'envisager les choses est plus proche de la collaboration tendance bergoglienne.

Il vous a été donné la possibilité en fin de séance, d'échanger avec notre conférencier et de défendre éventuellement la position des identitaires et de civitas (si en tant que royaliste, vous vous sentez plus proches de ces tendances que de la légitimité elle même). Or nous attendons encore votre question, et votre développement solide remettant en cause les éléments sourcés mis en avant par notre ami Bourguignon, et que l'on peut retrouver sur internet.

En ce qui concerne la classification à « gauche », vous devriez savoir au minimum que le légitimisme n'est d'aucun parti, et que notre conférencier l'a suffisamment bien démontré à cette occasion. Alors que vous en revanche vous affichez clairement plus d'affinité pour les mouvements de « droite » type « civitas ». Par ailleurs nous n'avons pas évoqué le pape actuel, donc évitez de conclure sur des thèmes qui n'ont pas été discutés.

@Gary a écrit:Manifestement ces individus ignorent ce qui est relatif à la France d'un point de vue prophétique à croire qu'ils n'ont jamais lu un seul livre sur les révélations et les prophéties concernant la France.

Le légitimisme se fonde sur le socle des lois fondamentales du Royaume de France, et non pas sur les prophéties de Nostradamus. L’Histoire est jalonnée de diseurs de « bonne aventure », d’astrologues, de devins et de prophètes autoproclamés... Ce ne sont pas eux qui font autorité et qui détermine la nature de la France.

Le Légitimisme est un royalisme de raison, la grâce ne supprime pas la nature. C'est ce que les providentialistes peinent à comprendre, ils accordent alors plus de sympathie pour l'interprétation de leurs propre maîtres de prédilections. La déviance pour la magie, et le goût très fort de l'ésotérisme qu'ils éprouvent  n'est jamais bien loin...  

@Gary a écrit:C'est pour cette raison que j"évite ces réunions la plupart du temps stérile car comme au temps de l'empire byzantin où l"on statuait sur le sexe des anges en philosophant, pendant ce temps les musulmans laminaient tout le Moyen Orient avec massacre et esclavages des femmes.

C'est vrai que vous en comparaison vous êtes très productif. Pour mener une croisade, il faut une armée (c'est donc l'unité des individualités autour d'un socle commun qui seul peut le permettre). Dans nos cercles, nous avons au minimum le mérite de côtoyer et de rencontrer qui gens qui partagent notre espérance, alors que les providentialistes s'enfoncent dans un individualisme forcené et de cabinet de « voyance ».

Les hommes d'armes batailleront et Dieu donnera la victoire ! (Faut-il encore au minimum que ces hommes se connaissent.)

@Gary a écrit:L"Occident avec ces lobotomisés même royalistes statuant comme les hommes politiques redéfinissent en fonction de leur niveau culturel le visage de la France à leur propre image et foncent dans une impasse idéologique sur la définition du statut de la nation.

Excusez moi, mais vous n'avez vraiment rien à compris à cette conférence, et la différence fondamentale qui existe entre cette conception de la nation dans son sens traditionnel, et la nation dans son sens révolutionnaire. Ce n'est pas la même, et en ayant de la sympathie pour civitas c'est à la seconde que vous adhérez, celle qui se fonde sur le contrat social de Jean-Jacques Rousseau, à la mode des sociétés de pensée et des partis politiques.

La nation est un corps dont le roi en est la tête, elle ne peut pas exister sans lui. Après plus de deux cent ans de Révolution, et de stérilité nationaliste à rétablir le bien commun, je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus pour comprendre l'importance de la légitimité.

On ne désespère pas cependant, peut être que vous aussi un jour, après de nombreuses divagations et d'égarement, vous ferez le même constat que Louis Veuillot :

Louis Veuillot a écrit:Nous ne nous vantons pas d’être des légitimistes éprouvés. Nous avons plutôt éprouvé la légitimité. Il a fallu que de longs et terribles événements nous démontrassent la vigueur sociale de cet élément politique, dont nous avons cru que la France pouvait se passer.
Nous sommes entrés dans la vie politique après 1830 ; nous y avons rencontré le faux droit monarchique tout fait, tout établi ; et, avec beaucoup d’autres, nous l’avons pris tel qu’il était, parfaitement résolu à combattre d’abord pour la liberté de l’Église, et à ne pas nous occuper ni de faire ni de défaire les gouvernements.

Nous avons suivi consciencieusement cette voie, dont M. de Falloux, alors plus légitimiste que nous, ne s’éloignait pas sensiblement. Il était catholique et du parti légitimiste ; nous étions catholiques, et du parti catholique, c’est-à-dire sans parti, ce que le parti légitimiste nous reprochait assez.

Cependant le vrai droit monarchique nous a vaincu en se démontrant nécessaire. La démonstration s’est trouvée complète après l’écroulement du 4 septembre. 1830, 1848, 1852, 1870, quelles dates et quelle suite présente ! Il a fallu tout cela, et plus que tout cela. Il a fallu l’accent loyal et hardi du comte de Chambord, et la solidité et la majesté de ce vieux droit désarmé à travers et malgré tant de catastrophes.

Alors (…) nous sommes venus là où tout nous montrait qu’il fallait venir (…) non au système, mais au droit… (Louis Veuillot)

Source : ICI

@Gary a écrit:Jeanne était nationaliste et identitaire.

Ste Jeanne d'Arc était Royaliste et Catholique. Vous faites de l'anachronisme en disant cela. La France s'est construite et développée sans « nationalistes » ; elle n'en aura pas plus besoin pour revenir aux origines de sa naissance.

Par ailleurs Ste Jeanne d'Arc est allée vers l'héritier de nos rois Charles VII (et peu importe ses défauts). C'est ce que nous faisons en suivant son exemple, contrairement à vous.  Wink

Je remercie sincèrement le président du Cercle Ste Clotilde pour ce déplacement chez nous en Lorraine. A l'issue de sa conférence, une personne a adhéré immédiatement à notre Cercle, quatre autres (dont deux jeunes) ont pris avec eux des bulletins d'adhésions en me disant qu'ils allaient revenir, et que le sujet les a conforté dans leur première approche du légitimisme.

En ce qui concerne les membres du cercle Robert de Baudricourt eux mêmes, je n'ai eu aucun retour négatif. Tout le monde était satisfait, le long échange, les discussions passionnées, la bonne ambiance générale, et la difficulté à nous séparer de notre conférencier, ont témoigné de notre amitié et de notre volonté commune à continuer de travailler ensemble au service du bien commun.

Vive le roy baudricourt Vive le roy


Dernière édition par Mavendorf le Mar 24 Avr 2018 - 13:58, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Héloise le Lun 23 Avr 2018 - 19:37

Bonjour,

@Gary, vous avez de la chance de savoir, que dis-je : d'être "certain" que Jeanne était nationaliste et identitaire... deux mots qui ne voulaient certainement pas dire la même chose à l'époque. D'autant plus que le village de Domremy était situé parfois en France, parfois dans le Barrois mouvant et que la paroisse mère, Greux, était Française en permanence. Situé à la confluence des routes menant du sud de l'Italie jusqu'en Scandinavie, chemin des invasions des romains ou des Suédois.... Domremy voyait passer en ses murs toutes les informations, tous les personnages qui ont entretenu la Guerre de Cent ans....

Le château de Frebécourt qui avoisine Domremy et appartient aux comtes d'Alsace délimitait aussi les routes venant de France en passant par la Champagne des Templiers...Bref, l'identité "française" proprement dite était à tout le moins réduite au regard de l'identité lorraine ou bourguignonne, quant au nationalisme il était plutôt près du "pré carré" que de la nation elle-même. Il est dommage de constater les ravages que l'éducation nationale républicaine a effectué dans les esprits facilement manipulables des enfants. Mais il est autrement dommageable de se rendre compte, qu'arrivés à l'âge de raison, ces ravages ne soient point corrigés par les individus qui, devenus adultes devraient être disposés à l'étude et à la réflexion.

Contrairement à ce qui est excessif et s'éteint toujours avant que d'exister, le légitimisme perdure dans le temps parce qu'il prend ses racines dans ce qui a fait notre pays : la culture chrétienne et la royauté de "droit divin". Jeanne d'Arc n'a jamais prôné une vision étroite de la France, elle oeuvrait en disant : "Dieu premier servi", forte de sa foi elle a tenu tête à ses juges cléricaux et autres... La légitimité s'appuie, quant à elle, sur l'enseignement de Jésus-Christ... vous vous souvenez : "Aimez-vous les uns les autres" ? Face à une situation dégradée par de mauvais politiques (car la Politique se devrait d'être un art majeur pour celui qui la pratique afin d'oeuvrer au BIEN COMMUN) vous entendrez donc les mêmes propos de la part de "nationalistes" et de dits "insoumis".... quel bazar ! plus personne ne sait qui est qui parce que tout le monde y va de son petit couplet personnel en faisant fi des copains, des voisins et des coquins. Mais avant d'aller balayer chez les autres il serait bon de faire le ménage chez nous.... et faire le ménage consiste JUSTEMENT à redresser les idées fausses véhiculées au nom de partis, de cellules, de syndicats, qui désagrègent notre société plutôt que l'unifier...pour.... LE BIEN COMMUN.

Déposez donc les armes et chaussez plutôt les lunettes qui vous permettront de voir où se situe le réel équilibre d'une société... chance vous avez, en effet, si -aujourd'hui- vous pouvez prétendre qui est de "gauche" ou de "droite" les détenteurs de ces étiquettes ne le sachant même pas eux-mêmes, vendus qu'ils sont aux politiques internationales et à la proche mondialisation que les francs maçons se dépêchent de mettre en place parce qu'aucun frein ne leur fait barrage et qu'ils manipulent (encore) l'islam contre la chrétienté. C'est là... mon cher Gary qu'il va vous falloir effectuer un choix... crucial ! l'échiquier de la politique internationale a depuis longtemps remplacé et dépassé tous les nationalismes déjà obsolète si nous ne nous unissons pas pour réouvrir une VOIE ROYALE.
avatar

Héloise
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : Domremy-la-Pucelle

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Clemens Romanus le Lun 23 Avr 2018 - 21:10

Bonsoir à tous,

Pour connaître personnellement le conférencier, je crois que vous faites fausse route sur toute la ligne mon cher Gary.

Si je peux apporter mon témoignage, c’est grâce à lui que je ne suis plus nationaliste (même si j’en ai encore quelques réflexes mais personne n’est parfait Wink) et je le remercie encore pour cela. Un amoureux de la France peut comprendre assez aisément que la nation n’existe pas sans le Roi. J’ai compris que cette idéologie est beaucoup plus néfaste que ce que l’on croit. Je vous conseille vivement d’intégrer un cercle de l’UCLF et d’abandonner les délires providentialiste et nationaliste.
avatar

Clemens Romanus
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 301
Date d'inscription : 03/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Héloise le Lun 23 Avr 2018 - 22:58

De toutes façons, si vous êtes sur ce forum Gary, c'est que deux siècles et demi de république sont un échec manifeste. Que vous preniez le problème par n'importe quel bout de la lorgnette TOUTES LES OEUVRES  DE LA REPUBLIQUE (y compris le nationalisme) SONT PERVERTIES et nous conduisent à notre perte. TOUS LES PARTIS POLITIQUES sont républicains... TOUTES LES INSTITUTIONS sont républicaines... à quoi sert -si l'on est royaliste- d'en défendre un parti plus qu'un autre ? C'est à l'aune des droits de l'homme et du citoyen qu'il faut faire passer en jugement les gouvernants actuels tous RIPOUXblicains qui menacent notre vie, notre culture, notre civilisation tout entière.
avatar

Héloise
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : Domremy-la-Pucelle

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Mavendorf le Mer 25 Avr 2018 - 9:27

@Clemens Romanus a écrit:J’ai compris que cette idéologie est beaucoup plus néfaste que ce que l’on croit. Je vous conseille vivement d’intégrer un cercle de l’UCLF et d’abandonner les délires providentialiste et nationaliste.

Vive Louis XX Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Yves le Mer 25 Avr 2018 - 12:52

Je tiens à souligner que je suis très étonné des propos tenus par Garry.
Pour ma part, l'intervention du conférencier était très enrichissante et pleine d'enseignement.
Cependant, vu que les échanges, ci-dessus, apportent un éclairage suffisant et une mise au point plus que nécessaire sur l'intervention de Garry je ne vais pas m'étaler sur la polémique.
Vu que le niveau de la conférence demandait un bon niveau de connaissance pour pouvoir en sortir toute la substance, il serait bon de pouvoir vulgariser l'intervention afin qu'un plus grand nombre puisse en profiter.
En effet, un néophyte aurait bien du mal à sortir tout l'enrichissement de cette conférence sans un minimum de connaissance à ce sujet, hélas le temps n'étant pas élastique, le sujet devrait être de nouveau proposé, car c'était un vrai régal !
avatar

Yves
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 57
Localisation : ars sur moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Clemens Romanus le Mer 25 Avr 2018 - 13:13

@Yves a écrit:Je tiens à souligner que je suis très étonné des propos tenus par Garry.
Pour ma part, l'intervention du conférencier était très enrichissante et pleine d'enseignement.
Cependant, vu que les échanges, ci-dessus, apportent un éclairage suffisant et une mise au point plus que nécessaire sur l'intervention de Garry je ne vais pas m'étaler sur la polémique.
Vu que le niveau de la conférence demandait un bon niveau de connaissance pour pouvoir en sortir toute la substance, il serait bon de pouvoir vulgariser l'intervention afin qu'un plus grand nombre puisse en profiter.
En effet, un néophyte aurait bien du mal à sortir tout l'enrichissement de cette conférence sans un minimum de connaissance à ce sujet, hélas le temps n'étant pas élastique, le sujet devrait être de nouveau proposé, car c'était un vrai régal !

Cher Yves,

Au Cercle Sainte-Clotilde, lors de la saison 2015-2016 (je suis arrivé en cours d’année pour ma part), notre président a passé de longues séances à nous montrer en quoi le légitimisme diffère du providentialisme, du nationalisme et autres idéologies « d'extrême-droite ». C’est un travail de longue haleine, si bien qu’à la fin, on en ressort fortement changé, ce qui a été mon cas.

Il y a quelques temps, un article de notre président est paru dans la Gazette royale sur le même thème. Ça sera peut-être déjà l’occasion d’approfondir. Malheureusement, je n’ai pas mes exemplaires avec moi, je ne peux donc pas vous donner les références exactes. Peut-être que quelqu’un d’autre pourra vous renseigner.
avatar

Clemens Romanus
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 301
Date d'inscription : 03/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Héloise le Mer 25 Avr 2018 - 19:20

Je tient à rectifier mes propos précédents. En effet, la notion de "haute trahison" promulguée par la Constitution de 1958 a été abolie récemment par.... Valls ! évidemment il protégeait ses arrières et ceux des copains et des coquins qui prétendent nous gouverner.
Cependant j'en appelle à tous les légitimistes SINCERES ne serait-il pas bon de renforcer les actions menées depuis plusieurs années par des royalistes (peu soutenus) et d'exiger que soit reconnus le génocide des Français entre 1789 et 1793 (et je dis bien "Français parce qu'il m'a été répondu que l'assassinat des Vendéens n'était pas un génocide parce que ce n'était pas un "peuple". BIGRE ! comment faut-il parler aujourd'hui pour se faire entendre ? Certes c'est difficile mais il me semble que nous perdons assez de temps sur ce forum à essayer de comprendre de mauvais curieux qui n'ont rien de royaliste alors que nous pourrions nous unir valablement pour déclencher des prises de conscience plus évidentes et efficaces auprès d'un peuple qui a été décérébré par la "dite" éducation... nationale ! Enseigner, oui... parler dans le vide pour des gens convaincus d'avance qu'ils ont raison et veulent imposer leur vision... NON !
avatar

Héloise
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : Domremy-la-Pucelle

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Mavendorf le Jeu 26 Avr 2018 - 20:50

Le compte rendu sur le site du Cercle Robert de Baudricourt : ICI

Samedi 21 avril à 15h00 au domaine de l'Asnée à Villers-les-Nancy, le cercle légitimiste Robert de Baudricourt organisait une conférence intitulée "différence entre nationalisme républicain et nationalisme monarchique".



Loin des guerres médiévales, et de la bataille de Nancy du 5 janvier 1477 qui opposa le duc René II de Lorraine à Charles le Téméraire, les légitimistes de Lorraine se sont regroupés autour de M. Saccaro, historien et président du cercle Sainte Clotilde de Bourgogne, qui a retracé avec brio l'histoire des différents concepts du nationalisme, idéologie politique issue de la modernité, devant une vingtaine de personnes.



Il a mis en évidence les erreurs et les incohérences du nationalisme tel que l'entend la république et les mouvements actuels qui s'en revendiquent. C'est bien le roi qui a créé la nation et non l'inverse. Jamais les hommes ne se sont réunis pour fonder ensemble un projet commun qu'ils auraient baptisé : la France (La théorie du contrat social de Jean-Jacques Rousseau). Aussi, dés lors que l'on envisage le concept de nation en délaissant le roi, celle-ci s'étiole inexorablement pour finir par mourir. Il ne faut donc pas inverser créateur et créature : le monarque n'est pas le représentant d'une "Nation" qui préexisterait. Au contraire, c'est le roi qui fait la nation par la loi commune qu'il donne à ses peuples.  

Des exemples de dérives éloquentes, fruits de la confusion des concepts ont été analysés, celui de la tentative d'infiltration des Brigandes, une communauté gnostique clamant des refrains attaquant l'Eglise, dans les milieux catholiques, ou encore celui de Civitas (devenu un parti politique) qui prône l'alliance avec les païens pour défendre la France catholique. Dès lors, on observe une adhésion logique à ses pratiques politiques (formation de groupe de pression, manœuvres électorales) et donc reconnaissance implicite de la légitimité du système révolutionnaire. Si on conçoit que les néo-païens soient à l'aise dans ces combinaisons démocratiques, elle produit chez les "nationaux-catholiques" une véritable schizophrénie entre théorie et pratique. Une longue suite d'expériences et d'échecs variés atteste pourtant que les moyens d'action politique ne sont pas moralement indifférents et qu'on ne sert pas le Christ-Roi avec les armes de ses ennemis..  

En fin de journée, M.Reny a chaleureusement remercié notre brillant conférencier en lui offrant un panier de produits lorrains typiques et les militants sont repartis requinqués par cette démonstration aussi magistrale qu'enthousiasmante.

Vive le roy baudricourt Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Clemens Romanus le Jeu 26 Avr 2018 - 21:14

@Mavendorf a écrit:Le compte rendu sur le site du Cercle Robert de Baudricourt : ICI

Vive le roy baudricourt Vive le roy

Merci Wink
avatar

Clemens Romanus
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 301
Date d'inscription : 03/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

au sujet de la conférence de Nancy

Message par ELIMELEK le Dim 29 Avr 2018 - 12:25

Bonjour à tous,

Sur l’air de Gavroche : « J’ai la tête à l’envers : c’est la faute à Voltaire. Je raisonne à faux c’est la faute à Rousseau »
Un petit air pour nos amis identitaires qui ont du mal avec la notion de royauté.
De retour de la messe, un court extrait des textes de ce dimanche.
La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur, chaque famille de nations se prosternera devant lui : « Oui, au Seigneur la royauté. Le pouvoir sur les nations ! » Psaume 21,28-29  traduction  TOL AELF. Texte du psaume de ce dimanche dans le rite ordinaire de la Sainte Eglise Catholique. Je pense que le texte est suffisamment clair pour ne pas pérorer sans fin.  Rien ne saurait être au-dessus de la royauté du Christ. Pas même et surtout pas les nations qui ne sont que des créations humaines. Pour en revenir à la conférence du 21 avril, au séminaire de Nancy ; rien de ce que nous a dit le conférencier ne vient contredire le texte biblique. Par contre faire de la nation un prétexte identitaire qui serait supérieur à l’enseignement du Christ et à sa royauté c’est tout simplement refuser Dieu. Que celui qui a des oreilles entende. Et encore merci pour cette belle conférence.
Elimélek.
avatar

ELIMELEK
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 65
Date d'inscription : 17/03/2018

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Claude JULIE le Lun 18 Juin 2018 - 2:08

@Héloise a écrit:Je tient à rectifier mes propos précédents. En effet, la notion de "haute trahison" promulguée par la Constitution de 1958 a été abolie récemment par.... Valls ! évidemment il protégeait ses arrières et ceux des copains et des coquins qui prétendent nous gouverner.
Cependant j'en appelle à tous les légitimistes SINCERES ne serait-il pas bon de renforcer les actions menées depuis plusieurs années par des royalistes (peu soutenus) et d'exiger que soit reconnus le génocide des Français entre 1789 et 1793 (et je dis bien "Français parce qu'il m'a été répondu que l'assassinat des Vendéens n'était pas un génocide parce que ce n'était pas un "peuple". BIGRE ! comment faut-il parler aujourd'hui pour se faire entendre ? Certes c'est difficile mais il me semble que nous perdons assez de temps sur ce forum à essayer de comprendre de mauvais curieux qui n'ont rien de royaliste alors que nous pourrions nous unir valablement pour déclencher des prises de conscience plus évidentes et efficaces auprès d'un peuple qui a été décérébré par la "dite" éducation... nationale ! Enseigner, oui... parler dans le vide pour des gens convaincus d'avance qu'ils ont raison et veulent imposer leur vision... NON !



Chère HELOÏSE,


Encore une fois, je vous rejoins parfaitement !
Je suis également lasse de lire des pitreries sur notre forum très ciblé  et qui devrait donner l'exemple.
Egalement, de me faire faire la morale par des gens incapables qui picorent à droite et à gauche dans des réponses sorties de leur contexte.
Quant à la syntaxe ? Surtout aux constructions de phrases ou à l'orthographe  ?
Vous écrivez fort bien en choisissant des mots simples, lisibles par tout un chacun. Vous m'en voyez ravie.
Etre FRANCAIS c'est évidemment connaître sa langue maternelle et l'utiliser à bon escient.
Quant on ne sait pas, on apprend et ce n'est pas déshonorant !

Continuons dans ce sens, Héloïse, et merci à vous.


Bonne soirée.

Bien amicalement.


Reine Claude
avatar

Claude JULIE
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 641
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : PARIS 17ème

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction à la conférence légitimiste sur le nationalisme à Villers-lès-Nancy le 21 avril

Message par Henryk le Mer 4 Juil 2018 - 9:56

@Gary a écrit:Le conférencier bourguignon à tendance royaliste critiquant les identitaires  dont la réaction contre l'islamisation est justifiée et critiquant civitas m'a donné l'impression d'être plus un philosophe de gauche qu'un légitimiste véritable et sa façon d'envisager les choses est plus proche de la collaboration tendance bergoglienne. Manifestement ces individus ignorent ce qui est relatif à la France d'un point de vue prophétique à croire qu'ils n'ont jamais lu un seul livre sur les révélations et les prophéties concernant la France . C'est pour cette raison que j"évite ces réunions la plupart du temps stérile car  comme au temps de l'empire byzantin où l"on statuait sur le sexe des anges en philosophant, pendant ce temps  les musulmans laminaient tout le Moyen Orient avec massacre et esclavages des femmes. L"Occident avec ces lobotomisés même royalistes statuant comme les hommes politiques redéfinissent en fonction de leur niveau culturel le visage de la France à leur propre image et   foncent dans une impasse idéologique  sur la définition du statut de la nation, alors que ce qui a fait les nations européennes c'est un ensemble de critères lié à la religion mais aussi à la race et la défense de l'identité européenne sa culture et son agriculture , ses régions viticoles etc, que les muz voudraient éliminer comme ils le firent en Algérie après le départ des pieds noirs arrachant les vignes et favorisant l"'avancée du désert, (témoignage d'anciens pieds noirs ayant vécu en Algérie et ayant constaté les dégats)  parce que la loi islamique interdit l'alcool.   Ce type  bien que cultivée ne voit rien venir comme beaucoup , la surprise sera totale et probablement fatale quand commencera la 3e crise évoquée par Marie-Julie. Étant bourguignon, s'il veut garder ses régions viticoles et continuer à boire du bon vin,  il sera dans l"obligation de prendre les armes et chasser les muz hors de France comme fit Jeanne d'Arc avec les anglais disant j'aime les anglais mais chez eux.   Jeanne était nationaliste et identitaire. Marie Julie ignorée par la plupart dont le clergé ne s'est pas trompée sur le devenir de la France et de son immigration /invasion actuelle et  disant que la France deviendrait presqu'entière mahomète.

Identitaire et nationaliste? deux mots joker comme racisme, sorti des poches de la gauche, pour épouvanter les bonnes gens.

Jeanne d'Arc identitaire et nationaliste? Posez lui la question avant de parler à sa place sur le bûcher... Pas un mot sur votre foi et l'amour du roi légitime ou Richemont que Ste Jeanne à rencontrés!!! Dans votre paragraphe, il y a plus de 20 thèmes développés.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum