Musi

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Musi

Message par Chevalier Vincent le Mar 8 Mai 2018 - 21:39

@Rosten a écrit:C'est fou ce besoin qu'on certains de tout vouloir régenter à tout prix...

Régenter ? Ca s'appelle s'exprimer ! Sauf que vous l'appellez régenter quand ça dérage vos idées.

E**erder les gens à propos de ce qu'ils écoutent, de ce qu'ils lisent, de ce qu'ils regardent, de ce qu'il mangent, de ce qu'ils pensent, de ce qu'ils croient, des goûts qu'ils ont...

C'est vous qui venez nous E....erder. Je parle à Mavendorf. C'est tout. Si le sujet ne vous intéresse pas passez votre chemin. Si vous avez un argument intéressant allez-y!
Vous me faites penser à cette parole du Christ qui disait : « Si j'ai mal parlé corrigez-moi ! Si j'ai dit la vérité pourquoi me frappez-vous ?"

Un comportement d'extrémiste en somme..

L'extrémiste c'est pas celui qui voudrait me faire taire ? Je n'ai menacé personne avec une arme si on n'est pas d'accord avec moi.

Un fil de discussion pareil est franchement hallucinant : il y en a qui ne vivent qu'au rythme d'une liste de DO et DON'T et crachent sur tout ce qui ne rentre pas dans la bonne case de leur liste.

Ce qui est franchement hallucinant c'est qu'il y a des gens sur ce forum qui non seulement semblent parfaitement satisfaits du système mais qui viennent agresser ceux qui essayent d'attirer l'attention sur ce qui a détruit la monarchie catholique.

Et la liberté dans tout ça ? (Et qu'on ne vienne pas me dire que cette dernière a été inventée et mise en place par la république)

Vous êtes libre de regarder la télé comme je suis libre de ne pas l'avoir. Mais ici on n'est pas à la télé où les journaleux coupent la parole à qui dit un mot qui risquerait de fâcher ceux qui les payent.
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 262
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Rosten le Mar 8 Mai 2018 - 22:33

@Chevalier Vincent a écrit:Régenter ? Ca s'appelle s'exprimer ! Sauf que vous l'appellez régenter quand ça dérage vos idées.

Quand on en est au point de désigner ceci ou cela comme diabolique ou non selon son propre petit jugement, le terme ne me semble pas outrancier.


@Chevalier Vincent a écrit:C'est vous qui venez nous E....erder. Je parle à Mavendorf. C'est tout. Si le sujet ne vous intéresse pas passez votre chemin. Si vous avez un argument intéressant allez-y!
Vous me faites penser à cette parole du Christ qui disait : « Si j'ai mal parlé corrigez-moi ! Si j'ai dit la vérité pourquoi me frappez-vous ?"

Nous sommes sur un forum public. Si vous souhaitez parler à une personne en particulier il y a la messagerie privée. D'ailleurs tous vos messages ne lui sont pas destinés.


@Chevalier Vincent a écrit:L'extrémiste c'est pas celui qui voudrait me faire taire ? Je n'ai menacé personne avec une arme si on n'est pas d'accord avec moi.

Je vous ai menacé avec une arme ? Si déjà j'arrivais à vous faire parler moins fort...


@Chevalier Vincent a écrit:Ce qui est franchement hallucinant c'est qu'il y a des gens sur ce forum qui non seulement semblent parfaitement satisfaits du système mais qui viennent agresser ceux qui essayent d'attirer l'attention sur ce qui a détruit la monarchie catholique.

Et oui, tout le monde sait que la révolution à été menée à coups de guitares électriques et autres batteries...


@Chevalier Vincent a écrit:Vous êtes libre de regarder la télé comme je suis libre de ne pas l'avoir. Mais ici on n'est pas à la télé où les journaleux coupent la parole à qui dit un mot qui risquerait de fâcher ceux qui les payent.

Je n'ai pas la télé, ne l'ai jamais eu et ne la regarde jamais.

C'est ballot : il va vous falloir trouver une autre explication pour mon asservissement au système Laughing Laughing Laughing

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
"Quand ça change, ça change... Faut jamais se laisser démonter."
avatar

Rosten
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 122
Date d'inscription : 09/02/2018
Age : 25
Localisation : Bugey - Duché de Savoie

https://www.facebook.com/uclf.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Chevalier Vincent le Mar 8 Mai 2018 - 23:39

@Rosten a écrit:Quand on en est au point d désigner ceci ou cela comme diabolique ou non selon son propre petit jugement, le terme ne me semble pas si outrancier.

Ca serait bien si je savais de quoi vous parlez en particulier. C'est plus facile pour répondre.
Merci de m'apprendre que j'ai un petit jugement. J'en conclu que vous avez un grand jugement. Pourquoi le cachez vous alors ?

Nous sommes sur un forum public. Si vous souhaitez parler à une personne en particulier il y a la messagerie privée. D'ailleurs tous vos messages ne lui sont pas destinés.

C'est vrai je pensais aux derniers messages que j'ai échangé plutôt avec lui.
Mais comme c'est curieux, vous avez sauté :  « Si j'ai mal parlé corrigez-moi ! Si j'ai dit la vérité pourquoi me frappez-vous ?"

Je vous ai menacé avec une arme ? Si déjà j'arrivais à vous faire parler moins fort...

Je vous ai dis que je n'ai menacé personne avec une arme pour être traité d'extrémiste pas que vous m'aviez menacé moi. Vous entendez des voix aussi ?

Et oui, tout le monde sait que la révolution à été menée à coups de guitares électriques et autres batteries...

C'est tout ce que vous avez compris de ce que vous avez lu. Vous ne deviez pas avoir de très bonne note en explication de texte à l'école.

Je n'ai pas la télé, ne l'ai jamais eu et ne la regarde jamais. 
C'est ballot : il va vous falloir trouver une autre explication pour mon asservissement au système

Ravi que vous n'ayez pas la télé n'empêche que vous avez le style des journaleux. Vous pourriez peut-être y faire carrière.

Ceci dit ca devient un peu ennuyeux de reprendre chaque petite phrase insignifiante pour la remettre à l'endroit.
Il y a peut-être mieux à faire que de venir sur ce forum juste pour mettre son petit grain de sel moqueur.
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 262
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Mavendorf le Mer 9 Mai 2018 - 20:41

Incroyable... J'imagine derrière les écrans, des visages crispés au teint blanchâtre à la lecture et à l'angoisse du prochain message en ligne sur ce fil. pale

Détendez-vous (Je m'adresse à tous) !! Very Happy Dois je rappeler que les différents intervenants sur ce sujet sont royalistes et catholiques ? Ce qui est plutôt rare à notre époque, et qu'il y a beaucoup plus de choses qui nous rassemblent, en comparaison de ce qui peut toujours nous diviser. N'oubliez pas à un moment donné de revenir à l'essentiel, plutôt que de voir partout des ennemis...

Je ne comprends pas votre « peur » des uns et des autres : scratch

1) D'un côté vous avez ceux qui sont angoissés à l'idée que l'on puisse juste réfléchir à une réglementation de la musique (De toute façon chaque société a ses limites, a ses lois pour se protéger des abus, et protéger aussi la multitude dont elle a la charge). Donc il n'y a rien d'épouvantable à évoquer ce sujet... C'est normal il y a toujours un contrôle du pouvoir (Qu'il soit monarchique ou républicain peu importe). Voir quelques exemples : ICI

2) Et de l'autre vous avez ceux qui manifestent la même angoisse, mais dans le sens inverse. C'est à dire la peur d'une forme de « relativisme premier », qui pourrait entraîner tout de suite des dérives inacceptables et dangereuses. Et alors, dès que l'on sort un « petit peu » du champ traditionnel, on est complètement effrayé par la tournure que peuvent prendre une ou deux répliques...  

Si la finalité est pour chacun d'imposer ou de faire accepter par les autres ses propres goûts musicaux (l'individualisme en l'état actuel des choses), alors il n'est pas utile de poursuivre cette discussion, car elle ne mènera à rien...

Je pense que l'on peut juste s'entendre et délibérer sur les points généraux suivants :

1) Reconnaître que la musique agît sur les consciences, et qu'elle peut apporter à celui qui écoute un message positif ou négatif (d'une manière générale).
2) La nécessité d'une réglementation de la musique, en fonction de la reconnaissance du premier point.
3) Egalement la nécessité d'un « espace de liberté », pour un style de musique populaire de simple divertissement. Comme je l'ai dit, c'est quelque chose de naturel à l'homme.  

En lisant les messages des uns et des autres, je pense que vous serez tous d'accord avec ces trois observations. Qu'en pensez vous ?

PS : Buvez frais avant de vous précipiter sur votre clavier, essayez de faire preuve de discernement en vous concentrant sur le sujet. Et surtout évitez de grâce les attaques personnelles et les caricatures habituelles.  

Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2140
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Chevalier Vincent le Jeu 10 Mai 2018 - 6:51

Excellente initiative Mavendorf. On va peut-être pouvoir avancer.

1) Reconnaître que la musique agît sur les consciences, et qu'elle peut apporter à celui qui écoute un message positif ou négatif (d'une manière générale).

Oui elle agit : sur la partie physique de l'individu,Accélération ou ralentissement des rythmes végétatifs, sur le ressenti, impression agréable ou désagréable dans une première analyse et ensuite tout un panel de ressenti nuancés et différents, qui correspond à une grande variété de sentiments qu'elle peut nous faire éprouver. et enfin bien sûr sur la conscience quand on l'exerce. Ce n'est pas toujours le cas quand on écoute la musique distraitement.
Cet aspect de la conscience de ce qu'on ressent me semble très intéressant à développer car je sais qu'en cultivant cette conscience on arrive à analyser beaucoup plus de choses qui composent la musique. Je ne parle pas d'éléments techniques mais d'éléments ressentis.

2) La nécessité d'une réglementation de la musique, en fonction de la reconnaissance du premier point.

La réglementation proposée me semble tout à fait logique. Elle exisste depuis les temps immémoriaux. Toute la construction de l'empire chinois ancien reposait sur la musique. Voir le passionnant livre du père Joseph Marie Amiot sur le sujet. Même l'étalon de mesure en Chine était la longueur d'une flûte qui donnait le fa.
La musique pentatonique chinoise a été choisie pour des raisons politiques. Après beaucoup de recherche ils ont remarqué que c'était la musique qui favorisait le plus la paix.
Les ministres étaient choisis de préférence chez les musiciens et les danseurs parce que l'habitude qu'ils avaient de la perfection et de la justesse nécessaire dans ces arts les rendaient plus aptes à la clarté dans les décisions de justice.
Platon préconisait le mode Phrygien et Dorien pour donner plus de force et de bravoure aux citoyens afin qu'ils soient vertueux et aptes à défendre la cité etc...
Le système actuel est parfaitement conscient des effets de la musique. Ils font des études très poussées pour servir leurs intérêts mais ils n'en parlent pas évidemment pour que personne ne réagisse.
Donc oui, il faudrait une régulation intelligente mais il faut déjà accepter le premier point proposé ce qui me semble très difficile vu le niveau de conscience de la population actuelle. Je ne connais personnellement qu'une seule association en Angletterre qui se bat pour controler la diffusion systématique de musique dans les magasins et les lieux publics en général. Je ne rentre pas dans les détails de pourquoi c'est une forme de pollution.

3) Egalement la nécessité d'un « espace de liberté », pour un style de musique populaire de simple divertissement. Comme je l'ai dit, c'est quelque chose de naturel à l'homme.  

Bien sûr la liberté est fondamentale pour les individus. Mais il faut penser au fait que les styles que l'on croit venir du peuples à l'heure actuelle sont en fait créés et diffusés comme les modes vestimentaires par des décideurs. Exemple : il y a 30 ans en Equateur, on entendait partout des musiques traditionnelles superbes qui correspondaient à ce que les gens jouaient et chantaient avant l'apparition de l'enregistrement. Maintenant une musique américaine industrielle insipide a tout envahi par la prise de possesion des moyens de diffusion. Il existe dans toute l'Amérique Latine des quantités de styles traditionnels magnifisues. On a créé à New-York une musique artificielle, la salsa(La sauce) qui est diffusée dans tout le continent et qui éclipse petit à petit ce qui était la tradition de chaque peuple. En France, et en Europe, je n'en parle pas, vous pouvez toujours chercher les vestiges du patrimoine de la musique populaire de l'époque de la monarchie catholique à l'heure actuelle.
C'est plus facile de faire disparaître une musique qu'un château.

Bon tout cela pour dire qu'il faut faire attention à bien comprendre quelle est la liberté qu'on prétend nous donner.

Voilà juste quelques idées de réflexion pour peaufiner la proposition de Mavendorf qui me semble très intéressante.

A suivre...
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 262
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Chevalier Vincent le Jeu 10 Mai 2018 - 7:23

Je voudrais donner un petit exemple pour mieux me faire comprendre sur cette question de liberté. La musique étant immatérielle, comme disait  Mavendorf c'est plus dur de se comprendre. Prenons l'exemple de la mode. Toute une jeunesse a été conditionnée par les décideurs de mode à porter des baskets aux pieds, des casquettes, des jeans tombants pour évoquer les prisonniers à qui on enlève les ceintures à l'arrivée en prison. Si vous leur dites que cette mode n'est guère esthétique et a été décidée d'en haut comme il a été décidé à un moment de remplacer les héros vertueux dans les films par des personnages de plus en plus douteux moralement, vous serez voués aux gémonies et, de toute façon, même si certains vous concédaient un peu de raison ils vous feraient part de leur crainte de ne pas être intégrés, d'être traités de ringards s'ils s'habillaient autrement.

Alors, faut-il considérer que d'être conditionné à quelque chose à quoi on s'habitue et que l'on finira par aimer d'une certaine façon est quelque chose qui ne doit plus être remis en question ? 
Si on accepte cela on va aussi devoir accepter que les gens se sont habitués à la république, à l'histoire des méchants rois tyranniques, au mensonge de l'inquisition catholique et qu'il faut les laisser libres de croire ce qu'ils aiment croire. 

On cherche bien à les faire réfléchir sur l'histoire pour leur faire comprendre la manipulation qu'il subissent. Pourquoi faudrait-il délaisser le domaine de l'art? Ne pas se pencher sur cette question c'est laisser les mains libres, sur un domaine très important, au pouvoir en place et accepter leur boniment sur le libéralisme appliqué à l'art.

La première réaction est de rejeter ce qui dérange nos habitudes mais il ne faut pas en rester là.

Matthieu 10.34-36 : Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

La réflexion sur les habitudes et les modes est aussi intéressante sur le plan historique.

Un dernier exemple. Hérodote parle dans son Enquête de la mode qu'ont les Arabes de se couper les cheveux de la façon qu'on a appelé plus tard la coupe au bol. A l'origine on mettait un bol sur la tête et on coupait tout ce qui dépassait. Voilà la jeunesse française qui commence à adopter ce style. Mais poursuivons la lecture. Hérodote nous dit qu'ils font ça pour honorer le Dieu Bacchus souvent représenté avec cette coiffure car ils sont très amateurs de vin. Eh oui, Mahomet n'était pas encore passé par là. Mais lequel de ces jeunes musulmans pourrait imaginer que d'une certaine façon il fait hommage au Dieu du vin en se coiffant ainsi.

Voilà c'était pour finir sur quelque chose qui détendra peut-être un peu l'atmosphère et avec l'espoir que nous pourrons effectivement poursuivre une discussion plus sereine.
Il faut savoir remettre l'épée au fourreau quand elle n'est plus nécessaire. La religion catholique est d'abord une religion d'amour et de pardon.

avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 262
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musi

Message par Muslim le Lun 16 Juil 2018 - 0:32

.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
.

Muslim
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 280
Date d'inscription : 14/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum