Musique sacrée & musique du démon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Muslim le Sam 7 Avr 2018 - 20:15


Muslim
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 125
Date d'inscription : 14/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier du Temple le Sam 7 Avr 2018 - 21:04

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 416
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 72
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Muslim le Sam 7 Avr 2018 - 21:49

cher chevalier,
Votre chant est très beau, je dirai même qu'il est trop beau. Il s'arme d'instruments et de personnes qui chantent tout en choeur.
Ce chant n'a pas d'autre but que celui d'endormir l'esprit et le couvrir d'imaginaire pour accepter les messages. Il garde l'esprit dans la torpeur et le faux.
La bonne parole n'endort pas l'esprit et n'est pas couverte par les instruments. La bonne parole est honnête et n'est pas maquillée.
La voix de la vérité est seule et sans instruments. Elle réveille la raison et non pas la passion du coeur.
La musique est une arme de satan pour endormir les gens.
Le réveil sera brutal.



Voilà la différence entre nos deux vidéos et seuls les gens d'intelligence comprennent.

Muslim
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 125
Date d'inscription : 14/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Prince de Talmont le Sam 7 Avr 2018 - 22:28

@Muslim a écrit:cher chevalier,
Votre chant est très beau, je dirai même qu'il est trop beau. Il s'arme d'instruments et de personnes qui chantent tout en choeur.
Ce chant n'a pas d'autre but que celui d'endormir l'esprit et le couvrir d'imaginaire pour accepter les messages. Il garde l'esprit dans la torpeur et le faux.
La bonne parole n'endort pas l'esprit et n'est pas couverte par les instruments. La bonne parole est honnête et n'est pas maquillée.
La voix de la vérité est seule et sans instruments. Elle réveille la raison et non pas la passion du coeur.
La musique est une arme de satan pour endormir les gens.
Le réveil sera brutal.



Voilà la différence entre nos deux vidéos et seuls les gens d'intelligence comprennent.

Muslim, votre chant aussi est beau, la personne a une belle voix et met tout son cœur et son talent pour réciter les sourates.
Ce qui est beau vient de Dieu (les sourates du chant que vous postez ressemblent beaucoup à des psaumes de l'ancien testament, pas une ne parle de Muhammad).

Il est vrai qu'il faut se méfier de toute tentation sensuelle, laquelle peut être présente dans des chants religieux chrétiens.
Mais le vrai chant de notre religion c'est le chant grégorien, le chant millénaire composé par les moines pour notre liturgie, qui ressemble un peu au chant de vos sourates :

https://www.youtube.com/watch?v=OyIN6taZBC8


En dehors de la musique sacrée, il y a la musique profane, dont l'objet n'est donc pas Dieu et qui peut ainsi servir de voie au Démon.
Mais la beauté reste le privilège de Dieu, le démon peut essayer de l'utiliser pour tromper, mais ce qu'il préfère c'est la laideur, et il veut que les hommes choisissent et aiment la laideur.

Le jazz est une musique laide basée sur la dissonance et l'excitation qu'elle peu provoquer, c'est une déformation de la beauté primitive des chants africains passés par l'esclavage avilissant de la Babylone moderne.

Suit le rock et tous ces avatars de plus en plus laids, violents et sexuels.

Tout cela vient de la Babylone satanique moderne d'outre-Atlantique. Toutes ses modes dominent, écrasent, entièrement le monde car Satan est le prince de ce monde, aujourd'hui plus que jamais.
L'anglais est la langue du démon, c'est un langage menteur dont la prononciation ne correspond pas aux lettres, c'est une déformation du Français, car Satan est le singe de Dieu et de ses amis.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 896
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier Vincent le Sam 7 Avr 2018 - 23:39

Le chant utilisé dans cette sourate est un chant modal vieux comme le monde. Un chant récitatif qui a été utilisé depuis l'antiquité la plus ancienne pour raconter des épopées historiques. Ce type de chant existait bien avant l'islam, le christianisme etc... Le fait qu'il soit utilisé depuis longtemps pour accompagner des sourates ne donne aucune valeur particulière au texte en lui-même. On peut très bien avec un chant dans un mode approprié dynamiser un esprit à agir pour le bien ou pour le mal. C'est exactement ce qui se passe avec les sourates qui poussent à tuer les non musulmans. Les chants sont très envoûtants et les esprits sont programmés à quelque chose de mauvais qu'ils pensent être bon parce que la musique les entraînent agréablement.

Le chant qu'a mis avec beaucoup d'à propos Chevalier du Temple est très intéressant car il exprime non pas la stimulation mais l'apaisement de l'âme. Cet apaisement est vraiment le chemin le plus direct vers un Dieu d'amour et ceux qui au lieu de cette élévation sublime qu'il procure ressentent un endormissement, c'est parce qu'ils sont depuis très longtemps soumis à des stimulations excitantes et qu'ils ont besoin de faire une sorte de cure de désintoxication pour pouvoir à nouveau, s'ils y parviennent jamais, respirer cet air trop pur des hauteurs qui pourtant les ramènerait à une élévation sublime.
Quant à toutes les musiques industrielles qui ont été créées pour l'abrutissement et l'asservissement des peuples, je ne m'y attarde pas. Ceux qui ne le perçoivent pas sont trop sérieusement atteints pour qu'on puisse les guérir en quelques mots.
Pour ce qui concerne les instruments, vouloir les rejeter est aussi ridicule que de vouloir ne manger qu'avec les doigts et vouloir mépriser ce que Dieu à donné à l'homme qu'il n'a pas donné à l'animal.
La découverte de l'harmonie dans la musique n'a été possible que parce que l'occident chrétien cherchait l'harmonie entre les hommes, elle est un dépassement de l'individualisme primitif.
La beauté d'une musique est l'expression de l'amour de Dieu. Une belle musique profane peut-être parfois plus divine en elle-même qu'une musique sans saveur qui évoque des sujets religieux.
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Rosten le Dim 8 Avr 2018 - 0:25

@Prince de Talmont a écrit:
L'anglais est la langue du démon, c'est un langage menteur dont la prononciation ne correspond pas aux lettres, c'est une déformation du Français, car Satan est le singe de Dieu et de ses amis.

You're so right. At the moment I'm possessed by Satan.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
"Quand ça change, ça change... Faut jamais se laisser démonter."
avatar

Rosten
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2018
Age : 24
Localisation : Bugey - Duché de Savoie

https://www.facebook.com/uclf.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Mormagor Angrûth le Dim 8 Avr 2018 - 0:39

Je suis vraiment curieux de savoir comment on prononce le français en suivant scrupuleusement les lettres... Parce que dans le genre "langue trompeuse" le français se pose : "mes fils ont coupé les fils", "je suis content ils content des histoires". On peut multiplier les exemples.
Du reste le français étant en grande partie une déformation du latin, sachant que Satan est le singe de Dieu, alors le français est une langue démoniaque. Amis du bon sens bonsoir.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Rosten le Dim 8 Avr 2018 - 0:45

Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’affluent.

Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
"Quand ça change, ça change... Faut jamais se laisser démonter."
avatar

Rosten
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2018
Age : 24
Localisation : Bugey - Duché de Savoie

https://www.facebook.com/uclf.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier Vincent le Dim 8 Avr 2018 - 1:05

@Prince de Talmont a écrit:L'anglais est la langue du démon, c'est un langage menteur dont la prononciation ne correspond pas aux lettres, c'est une déformation du Français, car Satan est le singe de Dieu et de ses amis.

Il y a de très beaux chants en langue anglaise. Certains chants traditionnels par exemple, mais ils ne sont pas diffusés et on essaye de faire oublier leur existence comme on l'a fait avec tout le patrimoine traditionnel français.

On ne peut pas dire que l'anglais déforme des lettres. Ce sont tout simplement des sons différents qui utilisent les mêmes lettres que nous. L'espagnol et l'italien sont plus proches du latin dont ils dérivent comme le français en grande partie. Mais le français à une douceur particulière qui attire l'attention. C'est Charles Quint qui disait : "pour parler affaire, je parle l'allemand, pour parler philosophie le français et pour parler d'amour l'espagnol".
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Herlacyng le Dim 8 Avr 2018 - 1:31

@Prince de Talmont a écrit:L'anglais est la langue du démon, c'est un langage menteur dont la prononciation ne correspond pas aux lettres, c'est une déformation du Français, car Satan est le singe de Dieu et de ses amis.

En plus ils sont tous roux, là-bas sur leur île, comme Judas ! Si c'est pas un signe, ça, je ne sais pas ce qu'il nous faut pour ouvrir les yeux ! Laughing

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Aux échecs, le Fou est toujours à côté du Roi !
avatar

Herlacyng
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 161
Date d'inscription : 12/01/2018
Age : 23
Localisation : Généralité de Moulins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier du Temple le Dim 8 Avr 2018 - 3:26

@Muslim a écrit:cher chevalier,
Votre chant est très beau, je dirai même qu'il est trop beau. Il s'arme d'instruments et de personnes qui chantent tout en choeur.
Ce chant n'a pas d'autre but que celui d'endormir l'esprit et le couvrir d'imaginaire pour accepter les messages. Il garde l'esprit dans la torpeur et le faux.
La bonne parole n'endort pas l'esprit et n'est pas couverte par les instruments. La bonne parole est honnête et n'est pas maquillée.
La voix de la vérité est seule et sans instruments. Elle réveille la raison et non pas la passion du coeur.
La musique est une arme de satan pour endormir les gens.
Le réveil sera brutal. 

Muslim, en faisant la critique du chant grégorien qui est le chant de l'Eglise catholique traditionnelle, vous faites preuve d'une grande inculture. Il n'y a pas plus beau que le chant grégorien qui élève les coeurs et les âmes vers Dieu. 

Si certaines musiques sont clairement inspirées par le diable, je pense qu'il ne faut pas généraliser et penser que la musique est une arme de Satan. Certes, Satan a des talents musicaux (Essaie 14:11, Ezéchiel 28:13) mais il faut savoir différencier car toute la musique n'est pas démoniaque. 

Pouvez-vous nous dire pourquoi votre religion s'acharne sur la musique et ses instruments alors que le mot musique n'est même pas cité dans le Coran ? Vous me faites penser à l'imam de Brest qui disait aux enfants venus visiter sa mosquée, que ceux qui aiment la musique risquent d'être "transformés en singes et en porcs". Quel obscurantisme et quelle ignorance !

Muslim, comment pouvez-vous ignorer que les compagnons du prophète pratiquaient la musique ? Je crois également me rappeler que dans l'islam, tout interdit est désigné comme "haram" ou impur. Toujours explicitement mentionné dans le Coran. Pourquoi n'est-ce pas le cas de la musique ? 

Je suis vraiment surpris que les musulmans comme vous, soient aussi hostiles à la musique étant donné la richesse musicale du monde arabo-musulman. La musique est pourtant très présente dans l'islam depuis plusieurs siècles. Par exemple, les soufistes comme les chrétiens, pensent que la poésie et la musique sont des moyens de s'élever vers Dieu. Muslim, l'appel à la prière n'est-elle pas régit par des modes musicaux ?

Seriez-vous par hasard un musulman de l'Etat Islamique ? car je crois me souvenir que seuls, les djihadistes fanatiques de l'islam qui considèrent la musique comme impur, brûlent les instruments de musique.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 416
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 72
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier Vincent le Dim 8 Avr 2018 - 9:10

@Chevalier du Temple a écrit:Je suis vraiment surpris que les musulmans comme vous, soient aussi hostiles à la musique étant donné la richesse musicale du monde arabo-musulman. La musique est pourtant très présente dans l'islam depuis plusieurs siècles. Par exemple, les soufistes comme les chrétiens, pensent que la poésie et la musique sont des moyens de s'élever vers Dieu. Muslim, l'appel à la prière n'est-elle pas régit par des modes musicaux ?

Seriez-vous par hasard un musulman de l'Etat Islamique ? car je crois me souvenir que seuls, les djihadistes fanatiques de l'islam qui considèrent la musique comme impur, brûlent les instruments de musique.

D'abord il faut savoir que la musique utilisée dans l'islam viens des autres peuples conquis en général. Je ne rentre pas dans les détails mais par exemple la musique dites arabo andalouse a été fondée par Zyriab, un kurde originaire de Mossoul qui a émigré a Courdoue et que l'Emir a comblé de richesses. Il lui a même donné sa fille en mariage. Les différents modes utilisés qu'il a introduit viennent de bien avant l'islam.

Les musiques qui apaisent l'âme et qui incitent à la paix ne sont pas appréciées des musulmans car elles réduisent leur propension au djihad. Exemple : lorsque François Ier avait envoyé à Soliman ses meilleurs musiciens pour le charmer par la beauté des musiques appréciées dans toute la chrétienté, Soliman les a renvoyés après avoir brisé leurs instruments en disant que cette musique affaiblissait ses vertus guerrières.
avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier du Temple le Dim 8 Avr 2018 - 15:27

@Chevalier Vincent a écrit:

D'abord il faut savoir que la musique utilisée dans l'islam viens des autres peuples conquis en général. Je ne rentre pas dans les détails mais par exemple la musique dites arabo andalouse a été fondée par Zyriab, un kurde originaire de Mossoul qui a émigré a Courdoue et que l'Emir a comblé de richesses. Il lui a même donné sa fille en mariage. Les différents modes utilisés qu'il a introduit viennent de bien avant l'islam.

Les musiques qui apaisent l'âme et qui incitent à la paix ne sont pas appréciées des musulmans car elles réduisent leur propension au djihad. Exemple : lorsque François Ier avait envoyé à Soliman ses meilleurs musiciens pour le charmer par la beauté des musiques appréciées dans toute la chrétienté, Soliman les a renvoyés après avoir brisé leurs instruments en disant que cette musique affaiblissait ses vertus guerrières.

Chervalier Vincent, déjà, à l'époque pre-islamique, jusqu'en 622 après Jémsus-Christ, la musique musulmane adoptait le style vocal avec instruments de musique pour accompagnement. De 622 à 1258 lors des conquêtes arabes, les populations découvrent d'autres cultures qui vont influencer cette musique. Tout au long de l'histoire de l'islam, les habitants des ville set des campagnes ont aussi développés des styles de musique populaires.

Certes, la musique fait l'objet de critique et de méfiance dans certaines sphères de l'islam, mais il n'y a pas d'interdiction absolue de l'art musicale dans le Coran. On trouve surtout une forte opposition à la musique dans les milieux fondamentalistes qui craignent que la musique conduise l'homme aux pires excès, en détournant les fidèles de la pratique religieuse. Ce qui me fait penser qu'il se pourrait que notre "cher ami Muslim" soit un fondamentaliste lui-même.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 416
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 72
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Musique sacrée & musique du démon

Message par Chevalier Vincent le Dim 8 Avr 2018 - 23:47

@Chevalier du Temple a écrit:Chervalier Vincent, déjà, à l'époque pre-islamique, jusqu'en 622 après Jémsus-Christ, la musique musulmane adoptait le style vocal avec instruments de musique pour accompagnement

A l'époque préislamique, il n'y avait pas de musique musulmane puisqu'il n'y avait pas de musulmans.

Bien sûr les chefs musulmans une fois installés au pouvoir ne se privaient d'aucun plaisir et certes pas de la musique avec chants et instruments et se libéraient autant que possible de toutes les contraintes de cette religion asservissante. Mais quand ils voulaient inciter les hommes à la guerre, il fallait détruire tout ce qui pouvait les adoucir et les éloigner de l'injonction guerrière.

avatar

Chevalier Vincent
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Prince de Talmont le Jeu 12 Avr 2018 - 14:08

@Mormagor Angrûth a écrit:Je suis vraiment curieux de savoir comment on prononce le français en suivant scrupuleusement les lettres... Parce que dans le genre "langue trompeuse" le français se pose : "mes fils ont coupé les fils", "je suis content ils content des histoires". On peut multiplier les exemples.
Du reste le français étant en grande partie une déformation du latin, sachant que Satan est le singe de Dieu, alors le français est une langue démoniaque. Amis du bon sens bonsoir.

Bonne remarque, le latin est la langue sacrée de l'Eglise et de la Sainte Messe. Toutes les lettres s'y prononcent.
Je pense que le Français, de par l'histoire sainte de notre pays, rempart de l'Eglise, est une langue assez pure aussi.
En revanche l'Angleterre est le pays de l'hérésie anglicane, de l'occultisme et du nouvel ordre mondial sataniste.
La majeure partie des groupes de musique satanique chantent en anglais.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 896
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Croisé le Jeu 12 Avr 2018 - 15:14



"La quinte juste" : Kaamelott, livre II - épisode 55  Laughing Laughing

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Croisé
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 33
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 41
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Rosten le Jeu 12 Avr 2018 - 19:34

Merci Croisé ! Y'en a certains ici qui doivent être aussi coincés que le Père Blaise Laughing

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
"Quand ça change, ça change... Faut jamais se laisser démonter."
avatar

Rosten
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2018
Age : 24
Localisation : Bugey - Duché de Savoie

https://www.facebook.com/uclf.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Mormagor Angrûth le Jeu 12 Avr 2018 - 21:02

@Prince de Talmont a écrit:Bonne remarque, le latin est la langue sacrée de l'Eglise et de la Sainte Messe. Toutes les lettres s'y prononcent.
Je pense que le Français, de par l'histoire sainte de notre pays, rempart de l'Eglise, est une langue assez pure aussi.
En revanche l'Angleterre est le pays de l'hérésie anglicane, de l'occultisme et du nouvel ordre mondial sataniste.
La majeure partie des groupes de musique satanique chantent en anglais.
J'avoue être embarrassé pour répondre correctement à ces affirmations. Elles ne font aucun sens pour moi.
Je ne sais pas ce que vous entendez derrière le mot "pureté" rapporté à une langue, ni en quoi le fait que toutes les lettres se prononcent soit supérieur ou plus noble...
D'ailleurs, en parlant du latin liturgique, c'est un latin figé et reconstitué, pour des raisons valables, mais même du temps de Cicéron personne ne l’ânonnait consciencieusement comme un lycéen. C'est bien pour cela que des lettres sont "tombées" dans certains mots en français, parce qu'elle n'étaient plus prononcées. De même que la multitude de "e" muets en fin de mot, reste d'une désinence qu'on ne prend plus la peine de marquer à l'oral. Un bon exemple est le mot "pèlerin" qui dérive du latin "peregrinus". Qu'est-il arrivé ? Plus aucune marque de déclinaison en fin de mot, un "g" qui tombe, et du fait du roulement du "r", le premier devient un "l".
Une langue évolue constamment par l'usage et la pratique, essentiellement orale, avec son lot de déformations et d'emprunts. Logique une langue est faite pour être parlée. Autant dire qu'une quelconque pureté, synonyme de fixité est illusoire et va à l'encontre de la nature de la communication humaine.
Prendre en référence le latin, qui n'évolue que par les néologismes du Vatican, c'est prendre pour modèle l'anomalie, aussi noble soit-elle.

Maintenant sur le jugement d'une langue dérivant du jugement de l'histoire de ses locuteurs. Je n'y vois aucune logique. La langue est le véhicule de la pensée, ni plus ni moins, et elle peut refléter dans une certaine mesure le tempérament de ceux qui la parlent. Mais l'essentialiser sur un plan moral, où on différencierait les langues "bonnes et divines" des langues "mauvaises et démoniaques" me parait totalement aberrant.
On peut dire les choses les plus justes, nobles et saintes en anglais, comme on peut dire les choses les plus fausses, idiotes et affreuses en français. Le problème n'est pas le mode d'expression mais la pensée qui la produit.

Sur un plan historique, l'anglais sous sa forme ancienne, a largement précédé l'anglicanisme. C'est aussi la langue de saint Alfred, du poème Beowulf, de la littérature arthurienne, etc.
Inversement le français, c'est aussi la langue dominante du XVIIIe siècle, celle des Lumières et du philosophisme.

Maintenant, oui l'anglais est la langue internationale, c'est bien pour cela que les groupes de musiques chantent en anglais, c'est pour le business. Ce serait le bulgare qui dominerait le monde, ils chanteraient en bulgare.


Dernière édition par Mormagor Angrûth le Ven 13 Avr 2018 - 16:46, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Muslim le Jeu 12 Avr 2018 - 21:24

cher amis,

La science des langues est chose complexe. Croire que le français et la langue anglaise dérive du latin s'est s'arrêter au milieu du chemin.

Je connais l'arabe, le berbère, le français et l'anglais.
J'ai découvert depuis peu des étrangetés aux niveaux des sons entre les langues. Si j'avais du temps et une vie terrienne en plus et assez d"énergie, je me serai penché sur ses bizarreries.
Je vais vous en parler de àa, pour faire une pause... Basketball

Le mot "terre" en anglais se dit "Earth" et en arabe "arth"...Entre le français et l'anglais il y'a une sorte de renversement de son. Et en anglais le mot terre est parfaitement semblable à la langue arabe.

Le mot "pluie" se dit en arabe "matar" et dérive du mot "eau" "ma"...
En anglais l'eau se dit water, mais si vous renversez la lettre w qui devient M, alors le mot pluie et eau ont la même prononciation.

"Nous" se dit "nahNous" en arabe
"Toi" se dit "anta"
"lui" se dit "Whouwa" qui ressemble bizarrement à "who"

"malade" se dit "marid" en arabe

Plein de mots français et en anglais ressemblent à l'arabe.

Pourtant, jamais la langue française ni la langue anglaise ne peut atteindre l'excellence de la langue arabe.

Ma théorie c'est que les langues occidentales se sont inspirés des langues sémitiques pour se construire et non du latin ou du grec.
l'ordre alphabétique est un signe.

Le nom d'Allah commence par la première lettre alphabétique que ce soit dans la langue arabe, française, grec, latine ou je ne sais quoi....

voilà... Basketball


En ce qui concerne la musique, elle n'est qu'un outil de satan pour endormir l'esprit.
regardez un documentaire avec la musique et sans musique. La conscience est modifié par la musique. Le bébé s'endort avec une belle berceuse. Et l'adulte oublie la vie de l'au-délà avec toute les musiques.
La musique endort, la musique nous fait oublier le but de cet vie!

Tiens est ce que la bible répond à la question de savoir pourquoi on a été créé?!!!!

Muslim
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 125
Date d'inscription : 14/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Prince de Talmont le Sam 14 Avr 2018 - 9:52

Cher Mormagor Angrûth,
beaucoup de choses vraies dans le détail de ce que vous dites. Ce qui me semble faux c'est la position relativiste d'ensemble, toutes les civilisations se valent, toutes les langues se valent, toutes les religions aussi sans doute.
Oui j'essentialise, je pense que tout a un sens.
La dernière fois qu'on m'a fait ce reproche c'était sur un forum LGBT où je m'opposais au "mariage" homosexuel.

Je pense que l'uniformisation culturelle imposée au monde à un sens, que c'est une civilisation précise qui a été utilisée pour cela.
A Fatima, la Sainte Vierge mettait en garde contre les modes avilissantes qui allaient souiller le monde.
La langue anglaise est une sorte de bouillie, bouillie de mots, bouillie de concepts, très utile pour brouiller et tromper l'esprit humain.
Peut-être vous souvenez-vous de l'épisode israélo-palestinien ou les Israéliens se sont fondés sur la version anglaise et non la version française de la résolution de l'ONU (à ce sujet je ne suis pas d'accord avec votre affirmation de l'anglais comme langue internationale, le Français est langue de l'UE, de l'ONU, de l'OTAN, des JO. Aucun traité ne dit que l'anglais est une langue internationale, c'est juste un mantra martelé par le système politico-médiatique).

Cela leur a permis d'évacuer "des" territoires occupés et non "les" territoires occupés.
Je pense que le Français est une langue plus claire, à utiliser de préférence à l'anglais dans le cadre de la diplomatie internationale (comme à l'époque de nos rois).

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 896
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Rosten le Sam 14 Avr 2018 - 11:46

@Prince de Talmont a écrit:
La langue anglaise est une sorte de bouillie, bouillie de mots, bouillie de concepts, très utile pour brouiller et tromper l'esprit humain.

Ce n'est pas parce que vous ne la comprenez pas que c'est de la bouillie Very Happy

La langue anglaise est très simple à apprendre et est la langue la plus parlée comme seconde langue à travers le monde. C'est plutôt pratique. Il faut arrêter de tout mélanger.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
"Quand ça change, ça change... Faut jamais se laisser démonter."
avatar

Rosten
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 09/02/2018
Age : 24
Localisation : Bugey - Duché de Savoie

https://www.facebook.com/uclf.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Prince de Talmont le Sam 14 Avr 2018 - 13:10

Je crois que la plupart des gens ne se rendent pas bien compte quel avantage énorme est concédé à l'économie, à la culture, à la civilisation anglaises par le fait de consacrer l'anglais comme langue internationale.
La langue représente une manière de penser. Nos conceptions catholiques et royales sont mieux défendues par la langue française que par l'anglais, qui est la langue de l'empire du veau d'or, de l'hérésie religieuse et de la culture de masse qui avilit l'homme.
Le Français a conquis le monde par sa beauté, l'Anglais a été imposé par la domination économique.
Le philosophe et économiste écossais David Hume l'avait bien perçu, en parlant du Français comme de "la plus grande et la meilleure part de notre langage" (anglais) et en prophétisant le renversement du Français par le développement des comptoirs anglais.
Pour moi notre combat englobe aussi la défense de la langue française et de la francophonie (grâce à laquelle, pour des raisons démographiques, le Français pourra devenir la langue maternelle la plus parlée au monde d'ici quelques années).
Aucune raison donc de baisser pavillon devant nos chers ennemis anglais et de succomber à la culpabilisation républicaine de tous ceux qui refusent le joug linguistique.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 896
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Croisé le Sam 14 Avr 2018 - 15:06

@Prince de Talmont a écrit:Le Français a conquis le monde par sa beauté
Je ne suis pas sûr que ce soit par sa beauté. Par contre, ce qui est certain c'est que, contrairement à l'anglais, le français est une langue extrêmement précise.

Comme le dit le Professeur Philippe le Tourneau : "Notre langue, héritière de la méthode grecque et de l’efficacité romaine, qui ont fait l’Europe, est une langue précise, particulièrement bien adaptée au Droit. Mieux, le français est la langue juridique par excellence; sa syntaxe possédant un ordre logique entérinant le mouvement de la raison pensante. Telle est la raison pour laquelle il fut pendant très longtemps la seule langue diplomatique. Le Traité de Radstadt (1714), officialisant l’usage antérieur, déclara que la langue diplomatique obligatoire était le français : « Désormais les intérêts des peuples et les volontés des rois reposeront sur une base plus fixe; on ne sèmera plus la guerre dans des paroles de paix » (Rivarol, Discours sur l’universalité de la langue française)."

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Croisé
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 33
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 41
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Mormagor Angrûth le Sam 14 Avr 2018 - 17:28

@Prince de Talmont a écrit:beaucoup de choses vraies dans le détail de ce que vous dites. Ce qui me semble faux c'est la position relativiste d'ensemble, toutes les civilisations se valent, toutes les langues se valent, toutes les religions aussi sans doute.
Oui j'essentialise, je pense que tout a un sens.
La dernière fois qu'on m'a fait ce reproche c'était sur un forum LGBT où je m'opposais au "mariage" homosexuel.
Relativiste, que nenni. Parce que selon vous il n'y a que deux solutions, ou on choisit de désigner des langues diaboliques ou on est relativiste ? Le juste milieu ça n'existe pas ? J'aime le français, parce que c'est la langue de MON pays, pour autant je ne la pense pas intrinsèquement supérieure aux autres. Elle a ses qualités propres, les autres ont les leurs. Je fais une distinction entre la langue en tant qu'outil de communication et la civilisation qui la porte. Et non, je ne hiérarchise pas les langues, pas plus que les civilisations, parce que c'est un exercice totalement artificiel. Ce qui ne m'empêche absolument pas d'avoir un avis, nuancé certes mais tout de même. J'ai une préférence pour la civilisation chrétienne occidentale parce que je m'y reconnais et que j'en fais partie (sans en ignorer aussi les limites comme pour n'importe quelle société humaine), les autres ont une part d'étrangeté ou de décalage qui ne me permet pas de développer pareil "sentiment". Ceci dit je m'y intéresse, et on peut y trouver une forme d'enrichissement, parce que j'ai de la curiosité d'esprit, à mon petit niveau. Je sais aussi que je n'aurais pas les mêmes perspectives si j'étais né en Chine, je me sentirais sans doute un Han, un vrai fils d'une civilisation millénaire, et je considérerais sans doute un français comme quelqu'un digne d'intérêt mais au fond comme un barbare un brin vaniteux, et ce même en admettant être chrétien. Voilà, je relativise l'idée d'appartenir à l'unique vraie, bonne société, mais je ne suis pas relativiste pour autant parce que le bien et le vrai ne sont pas de vains mots pour moi.

Il n'y a pas de quoi fouetter un chat hein ?

Donc plutôt que de me faire passer un peu sournoisement pour un gauchiste, commencez par définir un peu ce qui fait pour vous la valeur d'une langue, plutôt que d'asséner des affirmations fichtrement subjectives. Vous avez parlé de "pureté" mais on ne sait pas ce que ça sous-entend, vous avez parlé de la corrélation entre lettre et son (ce qui disqualifie le français au passage) sans qu'on sache pourquoi ce serait mieux... Et tant qu'on y est, pourquoi l'alphabet est supérieur à l'idéogramme ? Une langue précise et rationnelle est-elle nécessairement plus noble qu'une langue plus souple et imagée ?

@Prince de Talmont a écrit:La langue anglaise est une sorte de bouillie, bouillie de mots, bouillie de concepts, très utile pour brouiller et tromper l'esprit humain
Ah mais c'est sûr que si vous prenez le globish en référence... Autant dire un anglais hors-sol et simpliste.
Rien à voir avec l'anglais, le vrai, littéraire et avec toutes ses variantes régionales.
Vous aviez réduit cette langue, dans un post précédent, à une simple déformation du français, ce qui est erroné. Si tel était le cas, l'anglais serait une langue romane, or c'est une langue germanique, qui du fait de son histoire a subi l'influence du français, surtout côté vocabulaire. Il n'y a pas de "singerie" dans cette histoire, mais un phénomène classique. Cela n'en fait ni une bouillie, ni une langue inférieure.

@Prince de Talmont a écrit:à ce sujet je ne suis pas d'accord avec votre affirmation de l'anglais comme langue internationale, le Français est langue de l'UE, de l'ONU, de l'OTAN, des JO. Aucun traité ne dit que l'anglais est une langue internationale, c'est juste un mantra martelé par le système politico-médiatique
L'anglais est de facto une langue internationale, dans la pratique. Si vous croisez un japonais, il y a fort à parier que vous vous parliez anglais pour vous comprendre. Je ne dis pas que c'est bien, au contraire je n'aime pas l'uniformisation, je constate.
Le français est une langue internationale aussi, au même titre que l'espagnol d'ailleurs, et le chinois dans une certaine mesure. Maintenant, les organes internationaux que vous citez sont des "temples du mondialisme", et on y parle le français vous n'en tirez aucune conclusion ? Est-ce à dire que le français est aussi la langue de l'Ennemi ? Ou alors vous avez décidé d'être relativiste sur ce point ?

C'est bien pour ça que j'ai rappelé, à juste titre il me semble, que le français était la langue européenne de la culture au XVIIIe siècle, et donc celle des Lumières, celle de la Révolution, en plus d'être celle de Molière.
Une langue est évolutive, elle change constamment, ce qui interdit justement d'essentialiser : le vrai français c'est lequel ? Celui d'il y a 50, 200, 500 ans ? Le vrai anglais c'est lequel ? Le vieil anglais des rois saxons, celui de Shakespeare, le patois de Cornouailles d'il y a un siècle ?
Vous choisissez de figer le caractère d'une langue à un moment de l'histoire, comme un aboutissement gravé dans le marbre : le français c'est bien, l'anglais c'est l'internationale mercantile, et ensuite ? L'allemand c'est la langue du nazisme, le russe du bolchevisme, l'italien des menus du pizzaïolo ? Toutes ces langues ont eu une histoire avant et en auront une après. Elles ont chacune produit une littérature, digne d'intérêt.

Je maintiens : une langue traduit dans une certaine mesure une vision du monde et une façon de penser, pour autant elle n'est pas conditionnée entièrement par l'histoire ou l'idéologie. La vérité peut s'exprimer dans toutes les langues, sans quoi elle ne serait plus universelle.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Henryk le Sam 14 Avr 2018 - 18:02

L'anglais ne sera toujours qu'une pâle copie du français en matière de langage judiciaire. Une langue ne sera toujours que ce que les hommes en font.

La vérité n'existe, que si elle se transmet, sous beaucoup d'aspects, à une autorité civil,... les chants ne sont que les répercussions impressionnistes d'un moment, puisqu'ils sont une ligne de démarcation dans un peuple, une famille; chaque langue étatique est souvent liée à une croyance, dont les "hommes et leurs droits" abusent, ou rendent "Justice"!

Elle, la musique, sert de moyen, pour un combat, elle n'en est pas l'essence, ou le fondement du combat, malgré que beaucoup de musiques "composées" ne sont pas reposantes pour l'intellect, et véhiculent derrière elles, beaucoup d'argent...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 863
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Henryk le Sam 14 Avr 2018 - 18:11

Il faudrait sortir de l'arabe, tout les mots d'origine romaine, ainsi qu'une certaine gestuelle.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 863
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Prince de Talmont le Sam 14 Avr 2018 - 23:11

@Mormagor Angrûth a écrit:
Relativiste, que nenni. Parce que selon vous il n'y a que deux solutions, ou on choisit de désigner des langues diaboliques ou on est relativiste ? Le juste milieu ça n'existe pas ?

Je schématise un peu, mais ce que j'essaie d'expliquer c'est que si l'anglais est la langue du nouvel ordre mondial cela n'est pas pour rien. Tout cela a commencé avec le magicien John Dee, conseiller de la reine Elisabeth, qui a fait de l'empire britannique un instrument du règne de Satan sur le monde. Toutes les modes actuelles, dues à l'uniformisation culturelle anglo-saxonne, vont dans le sens de la dégénérescence et de la vulgarité, c'est il me semble assez facile à constater.

@Mormagor Angrûth a écrit:J'aime le français, parce que c'est la langue de MON pays, pour autant je ne la pense pas intrinsèquement supérieure aux autres. Elle a ses qualités propres, les autres ont les leurs. Je fais une distinction entre la langue en tant qu'outil de communication et la civilisation qui la porte. Et non, je ne hiérarchise pas les langues, pas plus que les civilisations, parce que c'est un exercice totalement artificiel.

C'est ce que le politiquement correct pousse à croire. Je pense moi que la civilisation française sous Louis XIV était supérieure à la civilisation aborigène, qu'une civilisation chrétienne est spirituellement supérieure à une civilisation païenne.

@Mormagor Angrûth a écrit:Je sais aussi que je n'aurais pas les mêmes perspectives si j'étais né en Chine, je me sentirais sans doute un Han, un vrai fils d'une civilisation millénaire, et je considérerais sans doute un français comme quelqu'un digne d'intérêt mais au fond comme un barbare un brin vaniteux, et ce même en admettant être chrétien. Voilà, je relativise l'idée d'appartenir à l'unique vraie, bonne société, mais je ne suis pas relativiste pour autant parce que le bien et le vrai ne sont pas de vains mots pour moi.

Si j'étais né chinois j'aurais souhaité être converti au christianisme par un missionnaire chrétien et être ainsi sauvé. Cela n'induit certes pas le nivellement culturel. Les missionnaires (très majoritairement Français d'ailleurs) avaient pour consigne de ne pas déconsidérer la culture chinoise, mais de lui insuffler le christianisme. Beaucoup sont morts martyrs parce que pour eux il était hors de question de laisser les Chinois dans leur paganisme originel.

@Mormagor Angrûth a écrit:Donc plutôt que de me faire passer un peu sournoisement pour un gauchiste, commencez par définir un peu ce qui fait pour vous la valeur d'une langue, plutôt que d'asséner des affirmations fichtrement subjectives. Vous avez parlé de "pureté" mais on ne sait pas ce que ça sous-entend, vous avez parlé de la corrélation entre lettre et son (ce qui disqualifie le français au passage) sans qu'on sache pourquoi ce serait mieux... Et tant qu'on y est, pourquoi l'alphabet est supérieur à l'idéogramme ? Une langue précise et rationnelle est-elle nécessairement plus noble qu'une langue plus souple et imagée ?

L'écriture a d'abord été constituée d'idéogrammes, chargés de représenter visuellement l'objet désigné, puis au fur et à mesure qu'on a voulu lui faire signifier des réalités plus complexes on a élaboré des systèmes alphabétiques et on est passé à la corrélation lettre et son. Il me semble que cela représente une indéniable avancée de l'écriture dans l'expression de la pensée humaine. Je ne sais pas trop ce que donnerait Proust traduit en idéogrammes.

Pour revenir à la langue anglaise, elle était absente de la Cour des rois d'Angleterre qui lui préféraient le français, l'anglais étant réservé à la plèbe.
De manière générale, tout ce qui a été construit de beau en Angleterre, châteaux, églises et cathédrales, l'a été par les Normands qui ont civilisé à la française cette île arriérée. Les langues de la grande musique sont le français, l'italien et l'allemand. L'anglais est la langue du rock, du rap et du jazz.

@Mormagor Angrûth a écrit:Ah mais c'est sûr que si vous prenez le globish en référence... Autant dire un anglais hors-sol et simpliste.
Rien à voir avec l'anglais, le vrai, littéraire et avec toutes ses variantes régionales.

L'anglais est une déformation du Français et le globish est une déformation de l'Anglais, on va de déformation en déformation.

@Mormagor Angrûth a écrit:Vous aviez réduit cette langue, dans un post précédent, à une simple déformation du français, ce qui est erroné. Si tel était le cas, l'anglais serait une langue romane, or c'est une langue germanique, qui du fait de son histoire a subi l'influence du français, surtout côté vocabulaire. Il n'y a pas de "singerie" dans cette histoire, mais un phénomène classique. Cela n'en fait ni une bouillie, ni une langue inférieure.

Les mots d'origine française représentent plus des deux tiers du vocabulaire anglais.
L'anglais n’a cessé d’être nourri du français depuis la conquête normande de l'Angleterre en 1066, et la mise en place d'une administration francophone. Pendant plusieurs siècles, le français a été la langue de la cour, de l'administration et des élites anglaises.

@Mormagor Angrûth a écrit:Le français est une langue internationale aussi, au même titre que l'espagnol d'ailleurs, et le chinois dans une certaine mesure. Maintenant, les organes internationaux que vous citez sont des "temples du mondialisme", et on y parle le français vous n'en tirez aucune conclusion ? Est-ce à dire que le français est aussi la langue de l'Ennemi ? Ou alors vous avez décidé d'être relativiste sur ce point ?

La France et le français décroissent au fur et à mesure que le mondialisme anglo-saxon progresse.
A l'époque de la naissance de ces institutions, effectivement mondialistes (sauf les JO qui étaient un noble projet à l'origine), la France brillait encore de la proximité avec son glorieux passé et a pu faire valoir sa langue. Dans les faits l'esprit collaborationniste a rapidement vaincu et les Français sont les premiers à renier leur langue malgré la place qu'elle continue d'occuper officiellement, à la grande consternation des pays francophones d'ailleurs.
Il faut toujours s'appuyer sur ce qu'il reste de sain, ne serait-ce que dans les proclamations, même dans un organisme corrompu. Louis XVI faisait ainsi valoir aux révolutionnaires que leurs actions odieuses violaient leurs propres principes.
Pour ma part, je sais parfaitement que l'ONU est un cénacle de la haute-maçonnerie chargé de modeler le monde dans son sens et le droit international qu'elle prétend défendre une tartuferie. Néanmoins je ne manque jamais de souligner les violations de ce droit par Israël ou les Etats-Unis.

@Mormagor Angrûth a écrit:C'est bien pour ça que j'ai rappelé, à juste titre il me semble, que le français était la langue européenne de la culture au XVIIIe siècle, et donc celle des Lumières, celle de la Révolution, en plus d'être celle de Molière.

Les révolutions sont souvent un magnifique incendie qui illumine une dernière et grandiose fois ce qu'elles sont en train de brûler. C'est un fait que Voltaire et Rousseau comptent parmi les plus grands écrivains de la langue française. Leur ont succédé Christine Angot et Marc Lévy.
Dans une moindre mesure, les révolutionnaires de mai 68 ont fait preuve d'une culture et d'une créativité remarquables, avant d'accoucher d'une génération d'illettrés matérialistes.

@Mormagor Angrûth a écrit:Une langue est évolutive, elle change constamment, ce qui interdit justement d'essentialiser : le vrai français c'est lequel ? Celui d'il y a 50, 200, 500 ans ? Le vrai anglais c'est lequel ? Le vieil anglais des rois saxons, celui de Shakespeare, le patois de Cornouailles d'il y a un siècle ?
Vous choisissez de figer le caractère d'une langue à un moment de l'histoire, comme un aboutissement gravé dans le marbre : le français c'est bien, l'anglais c'est l'internationale mercantile, et ensuite ? L'allemand c'est la langue du nazisme, le russe du bolchevisme, l'italien des menus du pizzaïolo ? Toutes ces langues ont eu une histoire avant et en auront une après. Elles ont chacune produit une littérature, digne d'intérêt.

Il y a des phases de grandeur et de déclin au sein d'une même civilisation. Il y a des civilisations qui atteignent un haut niveau et d'autres qui restent à des niveau médiocres, c'est ainsi. Dieu a fait le monde divers, pas égalitariste.

@Mormagor Angrûth a écrit:Je maintiens : une langue traduit dans une certaine mesure une vision du monde et une façon de penser, pour autant elle n'est pas conditionnée entièrement par l'histoire ou l'idéologie. La vérité peut s'exprimer dans toutes les langues, sans quoi elle ne serait plus universelle.

Dans la perspective divine, Verbe et Chair ne font qu'un. Les différences ne sont que le fruit de l'imperfection de la nature humaine et du péché (division de l'humanité en plusieurs langages après la tour de Babel).
Le latin, langue de l'Eglise, est une langue sacrée qui possède un grand pouvoir de réification. Ses lettres correspondent exactement au son et à la réalité désignée. Il permet le miracle de la transsubstantiation lors de l'Eucharistie, mais même les sorciers l'utilisent pour leurs sorts démoniaques, lesquels ne fonctionnent que si la formule est exactement prononcée.
Le globish dont vous parlez et qui s'impose dans le monde donne l'illusion au hommes de mieux se comprendre et de marcher vers l'unité. En réalité il les entraîne vers une nature inférieure et vers une incompréhension réciproque, due à l’incommunicabilité croissante de ce qu'il y a d'élevé en chacun de nous.
Car de même que notre corps devient ce qu'il mange, notre esprit devient ce qu'il parle. Moins nous faisons d'effort, plus est rudimentaire le langage dont nous usons, plus nous déclinons.
Jadis nos enfants lisaient des livres français bien écrits, parlaient un langage châtié et avaient une intelligence acérée, aujourd'hui ils sont avachis derrière des écrans débilitants, s'expriment par borborygmes globischiens et battent tous les records d'illettrisme.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 896
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Cécile Marie le Sam 14 Avr 2018 - 23:46

Le français est une langue qui ne fonctionne pas en lettre/son mais par phonèmes ce qui explique la complexité de l'apprentissage de la lecture : le passage entre le langage oral et le langage écrit. De fait la langue française est plus facilement un langage dit de situation et devient moins accessible en langage d'évocation. L'allemand est une parfaite illustration du langage d'évocation de par la structure des phrases et particulièrement la possibilité de fabriquer des mots-concepts que la langue française doit remplacer par des subordonnées ou autres structures complexes. Le français, langue parfaite pour la rhétorique, la diplomatie ; l'allemand, langue parfaite pour la philosophie, la sociologie par l'évidence des concepts ; l'anglais la langue parfaite pour faire le lien entre les deux précitées et donc pour une utilisation internationale. L'anglais, langue faite d'allemand ancien parlé entre le frison et le danois et contenant déjà un fort substrat romain, de scandinave, puis de normand.
Jadis nos enfants lisaient des livres français bien écrits, parlaient un langage châtié et avaient une intelligence acérée, aujourd'hui ils sont avachis derrière des écrans débilitants, s'expriment par borborygmes globischiens et battent tous les records d'illettrisme.
Là je ne suis pas du tout d'accord, c'est plein de clichés tout ça, les mêmes dont les médias se régalent si souvent. Vous parlez de quels enfants ? Il y a de nombreux enfants qui maîtrisent mieux la lecture qu'on veut bien le dire, pour la richesse du lexique, les enfants en font l'acquisition plus tardivement certes mais maîtrisent un nombre de domaines bien plus large que leurs parents au même âge. Ne parlons pas de nos parents à nous, dont on se gargarise du niveau au certificat d'études... ils étaient combien à être présentés par école hein ? et les autres, ceux qui allaient passer de l'école à la ferme ou à l'usine sans passer par la case certificat, vous connaissez leur niveau, certains lisaient à peine à 14 ans. Il y avait une commission de passage à mon époque pour entrer en 6ème générale, les autres direct au CET. Et étudier Molière à 10 ou 11 ans, je ne suis pas certaine de l'efficacité pour tous, alors certes l'enseignement de la littérature n'est pas exaltant actuellement mais je pense qu'entre ces deux programmes il y a un juste milieu à envisager.

Cécile Marie
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Henryk le Dim 15 Avr 2018 - 1:51


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 863
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Henryk le Dim 15 Avr 2018 - 1:54


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 863
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique sacrée & musique du démon

Message par Lambda le Mar 17 Avr 2018 - 14:59

@Muslim a écrit:cher chevalier,
Votre chant est très beau, je dirai même qu'il est trop beau. Il s'arme d'instruments et de personnes qui chantent tout en choeur.
Ce chant n'a pas d'autre but que celui d'endormir l'esprit et le couvrir d'imaginaire pour accepter les messages. Il garde l'esprit dans la torpeur et le faux.
La bonne parole n'endort pas l'esprit et n'est pas couverte par les instruments. La bonne parole est honnête et n'est pas maquillée.
La voix de la vérité est seule et sans instruments. Elle réveille la raison et non pas la passion du coeur.
La musique est une arme de satan pour endormir les gens.
Le réveil sera brutal.

@Muslim a écrit:
Tiens est ce que la bible répond à la question de savoir pourquoi on a été créé?!!!!


Bonjour,

Le réveil sera surtout brutal pour vous qui êtes plongé dans un préjugé fumeux, sans bien connaitre la musique, ni ses effets potentiels.
Vous n'échapperez pas à aller voir vous-même, en pratique, ce qu'il en est, plutôt que de répéter mécaniquement les théories d'autrui. Il serait bon de lire aussi la Bible, au lieu de ne lire que le Coran.
Celle-ci énonce bien :

Tout est pur pour ceux qui sont purs ; mais rien n'est pur pour ceux qui sont souillés et incrédules, leur intelligence et leur conscience sont souillées. Tite 1:15


En bref :

- il y a bien une musique sacrée et une musique profane, à la base, mais rien n'empêche une personne qui a purifié suffisamment son esprit de ne voir que du positif partout et de n'en tirer que des bénéfices. En dernier ressort, tout dépend de nous, de notre profondeur, de notre qualité d'écoute, de notre attitude, tout dépend de nous, les objets extérieurs étant neutres par nature.

- on en tire que si vous vous endormez ou tombez dans une torpeur quand vous écoutez de la musique, le problème vient de l'impureté de votre esprit, et non de la musique. C'est un aveu d'impureté de votre part.

- rajouter des instruments de musique à la voix ne pose pas de problème supplémentaire, sauf si on est impur et si on a une tendance vers la sensualité.

- sachez que la musique n'endort pas, mais éveille et concentre l'âme sur le Divin, si on contemple l'art comme il se doit.

- la musique n'est pas maquillée, c'est notre esprit qui l'est.

- une attitude religieuse DOIT éveiller le Coeur, et non pas seulement l'esprit ! Les gens qui n'éveillent que l'esprit (de façon très imparfaite, d'ailleurs) sont les matérialistes, avec, parmi eux, les athées. A bon entendeur...

- Nous avons été créés pour ouvrir le Coeur (avec un grand C, je ne parle pas des passions), et pour aller à Dieu.
(et non pas pour faire briller l'intellect et ses préjugés mondains)

Alors, bien sûr, beaucoup, beaucoup, d'entre nous développent de mauvaises passions à l'écoute de musiques profanes, mais cela relève de notre impureté, et non de la musique en elle-même, et si nous sommes forcés de stopper l'écoute de ces musiques, c'est de notre faute, à cause de notre impureté, et non à cause de la musique, qui est neutre.

On voit ainsi le problème de l'islam, de souvent interpréter les choses de façon trop primaire et matérialiste, ce qui est une contradiction, le matérialisme étant opposé au fait religieux et spirituel.
avatar

Lambda
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum