Dimanche de la Passion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dimanche de la Passion

Message par Henryk le Dim 18 Mar 2018 - 14:00



Épître aux Hébreux IX 11 à 15.

1 La première alliance avait aussi ses règlements relatifs au culte, et un sanctuaire terrestre.
2 En effet, on a construit un tabernacle, avec une partie intérieure, appelée le lieu saint, où étaient le chandelier, la table et les pains de proposition.
3 Derrière le second voile, se trouvait la partie du tabernacle appelée le Saint des saints, ayant un autel d'or pour les parfums et l'arche de l'alliance toute recouverte d'or.
4 Dans l'arche se trouvait une urne d'or renfermant la manne, la verge d'Aaron qui avait fleuri, et les tables de l'alliance.
5 Au dessus étaient des chérubins de la gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Mais ce n'est pas ici le lieu de parler sur ce sujet en détail.
6 Or, ces choses étant ainsi disposées, les prêtres entrent en tout temps dans la partie antérieure du tabernacle, lorsqu'ils font le service du culte;
7 le grand prêtre seul, une seule fois l'année, entre dans la seconde partie, mais avec du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.
8 L'Esprit-Saint montre par là que le chemin du Saint des Saints n'a pas encore été ouvert, tant que subsiste le premier tabernacle.
9 C'est une figure qui a rapport au temps présent; elle signifie que les oblations et les sacrifices offerts ne peuvent amener à la perfection, au point de vue de la conscience, celui qui rend ce culte.
10 Car avec les prescriptions relatives aux aliments, aux boissons et aux diverses ablutions, ce ne sont que des ordonnances charnelles, imposées seulement jusqu'à une époque de réformation.


11 Mais le Christ ayant paru comme grand prêtre des biens à venir, c'est en passant par un tabernacle plus excellent et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'appartient pas à cette création-ci
12 et ce n'est pas avec le sang des boucs et des taureaux, mais avec son propre sang, qu'il est entré une fois pour toutes dans le saint des Saints, après avoir acquis une rédemption éternelle.
13 Car si le sang des boucs et des taureaux, si la cendre d'une vache, dont on asperge ceux qui sont souillés, sanctifient de manière à procurer la pureté de la chair,
14 combien plus le sang du Christ qui, par l'Esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il notre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant?
15 Et c'est pour cela qu'il est médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, sa mort ayant eu lieu pour le pardon des transgressions commises sous la premiers alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis.



16 Car, là où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur intervienne;
17 parce qu'un testament n'a son effet qu'en cas de mort, étant sans force lorsque le testateur est en vie.
18 Voilà pourquoi même la première alliance n'a pas été inaugurée sans effusion de sang.
19 Moïse, après avoir proclamé devant tout le peuple tous les commandements selon la teneur de la Loi, prit le sang des taureaux et des boucs, avec de l'eau, de la laine écarlate et de l'hysope, et il fit l'aspersion sur le Livre lui-même et sur tout le peuple, en disant :
20 " Voici le sang de l'alliance que Dieu a contractée avec vous.
21 " Il aspergea de même avec le sang le tabernacle et tous les ustensiles du culte.
22 Et d'après la Loi, presque tout se purifie avec du sang; et sans effusion de sang il n'y a pas de rémission.
23 Puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière, il était donc nécessaire que les choses célestes elles-mêmes fussent inaugurées par des sacrifices supérieurs à ceux-là.
24 Car ce n'est pas dans un sanctuaire fait de main d'homme, image du véritable, que le Christ est entré: mais il est entré dans le ciel même, afin de se tenir désormais pour nous présent devant la face de Dieu.
25 Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois, comme le grand prêtre entre chaque année dans le sanctuaire avec un sang qui n'est pas le sien :
26 autrement il aurait dû souffrir plusieurs fois depuis la fondation du monde; mais il s'est montré une seule fois, dans les derniers âges, pour abolir le péché par son sacrifice.
27 Et comme il est arrêté que les hommes meurent une seule fois, après quoi vient le jugement,
28 ainsi le Christ, après s'être offert une seule fois pour ôter les péchés de la multitude, apparaîtra une seconde fois, sans péché, pour donner le salut à ceux qui l'attendent.

Graduel

Trait


Evangile VIII 46 à 59

1 Jésus s'en alla sur la montagne des Oliviers ;
2 mais, dès le point du jour, il retourna dans le temple, et tout le peuple vint à lui. Et s'étant assis, il les enseignait.

3 Alors les Scribes et les Pharisiens lui amenèrent une femme surprise en adultère, et l'ayant fait avancer,
4 ils dirent à Jésus : " Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.
5 Or Moïse, dans la Loi, nous a ordonné de lapider de telles personnes. Vous donc, que dites-vous ? "
6 C'était pour l'éprouver qu'ils l'interrogeaient ainsi, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait sur la terre avec le doigt.
7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : " Que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre. "
8 Et s'étant baissé de nouveau, il écrivait sur la terre.
9 Ayant entendu cette parole, [et se sentant repris par leur conscience,] ils se retirèrent les uns après les autres, les plus âgés d'abord, [puis tous les autres,] de sorte que Jésus resta seul avec la femme qui était au milieu.
10 Alors Jésus s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, lui dit : " Femme, où sont ceux qui vous accusaient ? Est-ce que personne ne vous a condamnée ? "
11 Elle répondit : " Personne, Seigneur " ; Jésus lui dit : " Je ne vous condamne pas non plus. Allez, et ne péchez plus. "

12 Jésus leur parla de nouveau, disant : " Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. "
13 Sur quoi les Pharisiens lui dirent : " Vous rendez témoignage de vous-même ; votre témoignage n'est pas digne de foi. "
14 Jésus leur répondit : " Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est véridique, parce que je sais d'où je suis venu et où je vais ; mais vous, vous ne savez d'où je viens, ni ou je vais.
15 Vous jugez selon la chair ; moi je ne juge personne.
16 Et si je juge, mon jugement est véridique, car je ne suis pas seul, mais moi, et le Père qui m'a envoyé.
17 Il est écrit dans votre Loi, que le témoignage de deux hommes est digne de foi.
18 Or, je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m'a envoyé rend aussi témoignage de moi. "
19 Ils lui dirent donc : " Où est votre Père ? " Jésus répondit : " Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père : si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. "
20 Jésus parla de la sorte dans le parvis du Trésor, lorsqu'il enseignait dans le temple ; et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.

21 Jésus leur dit encore : " Je m'en vais, et vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Où je vais, vous ne pouvez venir. "
22 Les Juifs disaient donc : " Est-ce qu'il va se tuer lui-même, puisqu'il dit : Où je vais, vous ne pouvez venir ? "
23 Et il leur dit : " Vous, vous êtes d'en bas, moi, je suis d'en haut ; vous êtes de ce monde, moi, je ne suis pas de ce monde.
24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans votre péché ; car si vous ne croyez pas que je suis le Messie, vous mourrez dans votre péché. " —
25 " Qui êtes-vous ? " lui dirent-ils. Jésus leur répondit : " Absolument ce que je vous déclare.
26 J'ai beaucoup de choses à dire de vous et à condamner en vous, mais celui qui m'a envoyé est véridique, et ce que j'ai entendu de lui, je le dis au monde. "
27 Ils ne comprirent point qu'il leur parlait du Père.
28 Jésus donc leur dit : " Lorsque vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez qui je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je dis ce que mon Père m'a enseigné.
29 Et celui qui m'a envoyé est avec moi, et il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. " —
30 Comme il disait ces choses, beaucoup crurent en lui.

31 Jésus dit donc aux Juifs qui avaient cru en lui : " Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;
32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. "
33 Il lui répondirent : " Nous sommes la race d'Abraham, et nous n'avons jamais été esclaves de personne ; comment dites-vous : Vous deviendrez libres ? "
34 Jésus leur répondit : " En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque se livre au péché est esclave du péché.
35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; mais le fils y demeure toujours.
36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez vraiment libres.
37 Je sais que vous êtes enfants d'Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous.
38 Moi je vous dis ce que j'ai vu chez mon Père ; et vous, vous faites ce que vous avez vu chez votre père. "
39 Ils lui répondirent : " Notre père, c'est Abraham. " Jésus leur dit : " Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les œuvres d'Abraham.
40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu : ce n'est point ce qu'a fait Abraham.
41 Vous faites les œuvres de votre père. " Ils lui dirent : " Nous ne sommes pas des enfants de fornication ; nous avons un seul Père, qui est Dieu. "
42 Jésus leur dit : " Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; et je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé.
43 Pourquoi ne reconnaissez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez entendre ma parole.
44 Le père dont vous êtes issus, c'est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été homicide dès le commencement, et n'est point demeuré dans la vérité, parce qu'il n'y a point de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur, et le père du mensonge.
45 Et moi, parce que je vous dis la vérité, vous ne me croyez pas.
46 Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ?
47 Celui qui est de Dieu entend la parole de Dieu ; c'est parce que vous n'êtes pas de Dieu que vous ne l'entendez pas. "

48 Les Juifs lui répondirent : " N'avons-nous pas raison de dire que vous êtes un Samaritain et que vous êtes possédé d'un démon ? "
49 Jésus répondit : " Il n'y a point en moi de démon ; mais j'honore mon Père, et vous, vous m'outragez.
50 Pour moi, je n'ai pas souci de ma gloire : il est quelqu'un qui en prend soin et qui fera justice.
51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. "
52 Les Juifs lui dirent : " Nous voyons maintenant qu'un démon est en vous. Abraham est mort, les prophètes aussi, et vous, vous dites : Si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort.
53 Etes-vous plus grand que notre père Abraham, qui est mort ? Les Prophètes aussi sont morts ; qui prétendez-vous être ? "
54 Jésus répondit : " Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien ; c'est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites qu'il est votre Dieu ;
55 et pourtant vous ne le connaissez pas ; mais moi, je le connais ; et si je disais que je ne le connais pas, je serais menteur comme vous. Mais je le connais et je garde sa parole.
56 Abraham votre père, a tressailli de joie de ce qu'il devait voir mon jour ; il l'a vu, et il s'est réjoui. "
57 Les Juifs lui dirent : " Vous n'avez pas encore cinquante ans, et vous avez vu Abraham ! "
58 Jésus leur répondit : " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. "

59 Alors ils prirent des pierres pour les lui jeter ; mais Jésus se cacha, et sortit du temple.


Credo

Offertoire...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1353
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche de la Passion

Message par Henryk le Dim 18 Mar 2018 - 14:05

Ces textes qui sont adressés aux Hébreux, surtout aux chefs spirituels du royaume d'Israël montre la vrai raison d'abandonner les sacrifices d'animaux, au profit du Sacrifice de Notre Seigneur, qui est insulté dans l’Évangile que nous venons de lire. Ils s'adresse aussi aux chefs religieux actuels pour qui le Christ souffre tant, parce qu'il ne sont plus dans la Vérité.


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1353
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum