Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:09

@Prince de Talmont a écrit:

Merci, je voulais juste avoir votre réponse qui me semble valable. Je ne sais rien du fond de l'affaire, mais quand une personne fait une vidéo sur vous avec toute une série d'allégations, le mieux est de lui répondre point par point sur un document quelconque et d'y renvoyer toutes les personnes ébranlées par la vidéo.

Plusieurs choses :

1) le comportement de cet individu devrait suffire à vous rendre de compte de qui a raison, de qui a tord... Un être doué de raison ne peut être séduit par une hystérie et une éructation de ce genre.

2) je n'ai aucune raison de répondre aux mensonges et aux calomnies, même si comme le disait Voltaire : " calomniez, calomniez, il en restera quelque chose "

3) les personnes ébranlées par des vidéos ? Je n'ai pas vocation à perdre mon temps avec elles. Une personne ébranlée par cette vidéo ne peut être considérée comme sérieuse et fiable à mes/nos yeux. Un de mes proches a dit au moment des faits : inutile de répondre car la vidéo parle d'elle-même. A ce jour cela m'a plutôt bien réussi ne pas répondre, pour les raisons évoquées.... Il faut être faible, fragile, insensé pour donner du crédit à un individu qui est rouge de colère seul face à ses caméras et ses potes. Qui peut croire que moi, je suis juif ? Qui peut croire que j'ai fait 1600 kms pour faire pipi sur sa porte ? Laughing A moins d'être un (censure)...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:10

@Prince de Talmont a écrit:Sur les pseudos, Franck Abed a raison.

C'est facile de tous s'en prendre a un homme qui s'exprime à visage découvert, avec son nom véritable.

Ici nous avons choisi des pseudos car nous savons que le combat est rude, qu'il faut être prudent et rien ne sert de s'exposer inutilement, mais nous sommes tous conscients que notre engagement royaliste peut nous mener à des sacrifices, peut-être un jour à l'ultime, et que sur les terrains propices il faut nous dévoiler. L'UCLF marche à visage découvert.

Johann Livernette a fait une vidéo accablante sur Franck Abed, c'est normal que nous demandions à Franck Abed ce qu'il a à y répondre.

Mais n'abondons pas forcément entièrement dans le sens de Johann Livernette, et surtout pas avant d'avoir entendu Franck.

Livernette est un nationaliste et cet engagement lui rend très difficile la bonne maîtrise des concepts que nous défendons.

J'ai bien peur qu'il ne fasse plus de mal que de bien à notre combat, jugez-en dans ce débat où un adversaire cocasse (un arabe racialiste blanc) le désarme complètement. Livernette s'y montre incapable de répondre clairement et de maîtriser les positions les plus simples du catholicisme et du royalisme (le débat est à 1h45mn):



Tout cela pour dire que Livernette est à prendre avec des pincettes et que Franck Abed, s'il a peut-être pu se tromper (comme nous tous) ou même commettre des fautes, n'en est pas pour autant la créature par lui dépeinte.

Livernette est un gauchiste, il suffit de voir de son parcours et ce qu'il défend : c'est un nationaliste. Dans cette vidéo, Hassen Occident remporte la confrontation car avec des questions assez bien ciblées, il le déstabilise assez facilement voire plus.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:13

@Henryk a écrit:Vous ne vous contrôlez plus. Ne donnez pas raison à vos accusateurs.

La France ne s'est pas faite sans opinion.

Je donne raison à la raison.

Vous n'avez aucune opinion ou une idée. Désolé de vous dire les choses, mais vous ne savez ni penser, ni écrire, ni raisonner, même si l'écho de votre faible pensée résonne... Vous seriez incapable de défendre vos idées dans le monde réel, enfin, vous êtes incapable d'agir en vérité avec et par vos idées. Un peu d'eau dans votre vin. Commencez par assumer vos idées au lieu de paraître avec un avatar affublé d'un pseudo ridicule.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:14

@FLF_BZH a écrit:Je ne vois pas le problème d'avoir des pseudos sur internet.

Ah bon ? Ca dépend pourquoi... Pour défendre des idées politiques, il faudrait avoir le courage de ses convictions non ?
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:21

@Mavendorf a écrit:
Vous n'avez rien apporté, au contraire même avec votre "notoriété", vos actions stériles, vos déclarations douteuses via la presse (comme le site donné en référence à ce message), et vos vidéos interviews avec l'extrême droite, vous avez en vérité desservi la cause en utilisant pour vous même le nom de "royaliste".

De la même manière que les absurdités "providentialistes" (mais dans un autre style), vous ne nous aidez pas ! Au contraire, vos actions et vos manifestations sur le sujet, sont pour nous autant de boulets qu'il nous faut traîner... Parce que derrière toutes ces fantaisies, et cet esprit libéral qui est la caractéristique des "autonomes" comme dirait mon ami lulo, nous nous "ramons" ensuite pour apporter au royalisme de la crédibilité.

Beaucoup de gens se sont convertis au catholicisme et au royalisme en lisant mes travaux et écoutant mes conférences.

Encore une fois, c'est votre attitude Mavendorf qui nuit à la cause que vous prétendez défendre. Votre sectarisme, votre jansénisme politique, votre attitude bourgeoise et mondaine sont proprement insupportables. Je serai curieux de savoir si votre chef approuverait votre méthode d'enragé.... Bref !

Arrêtez le combat politique, encore que l'avez-vous commencé un jour ? Contentez-vous de faire de l'escrime avec vos enfants, vous êtes sûrement doué pour cela et encore... Laissez les personnes qui mouillent vraiment le maillot faire leur travail, gagnez en humilité, taisez-vous trois ans, et ensuite rejoignez ceux qui se défoncent pour une cause plus grande que leur petite personne...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 15:27

J'ai été patient, gentil, courtois. Maintenant je ne répondrai qu'aux remarques pertinentes et constructives. A bon entendeur !

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 16:12

e suis né le 8 décembre 1981 à Paris (12e). Après l’obtention de mon baccalauréat, j’ai étudié à l’Université les sciences sociales et politiques, les sciences de la communication et la sociologie des organisations. Mon mémoire de maîtrise porte sur « Les nouveaux moyens d’expression politique et de militantisme de la mouvance royaliste » , celui de mon DEA « Internet dans l’évolution de la communication politique au début du XXIe siècle ». Parallèlement à mes trois ans d’école doctorale en philosophie politique consacrés au Deuxième Concile du Vatican, avec un sujet de thèse intitulé « Vatican II, ou le triomphe de l’idéologie des droits de l’homme dans l’Église ? », j’ai entamé un vaste travail de réflexion intellectuelle et pluridisciplinaire.

Mes domaines de prédilection sont la philosophie politique, l’Histoire, l’histoire des idées politiques à travers les âges, ainsi que la théologie. Je me définis comme catholique, royaliste et intellectuel indépendant. J’ai réalisé plus de quatre cents entretiens écrits et deux cents vidéos entretiens avec des personnalités diverses et variées (écrivains, économistes, professeurs, hommes politiques, acteurs du monde associatif, philosophes, enseignants, etc.) J’écris également des articles d’analyses politiques et historiques publiés dans différents médias numériques et papiers. Par ailleurs, je donne des conférences en France et à l’étranger, dans lesquelles je décrypte et démystifie les sujets d’actualité, évoque la monarchie française, développe mes analyses de politique nationales et internationales, traite de la religion catholique, du mondialisme, du combat des idées, de la métapolitique, de l’histoire, de la philosophie et de la théologie.

Passionné d’histoire depuis ma plus tendre enfance, je consacre beaucoup de mon temps et de mon énergie à la lecture et l’écriture. Je prends un grand plaisir à découvrir de nouveaux livres et à coucher des idées sur papier. Adolescent, mes trois personnages préférés étaient Auguste, Louis XIV et Napoléon Ier. Depuis, mon panthéon personnel s’est enrichi. Les périodes historiques qui m’intéressent sont l’Antiquité gréco-romaine, le Moyen âge classique, le Grand Siècle, la Révolution, l’Empire et la Restauration.

En octobre 2017, j’ai décidé de cofonder Fréquence Histoire, pour assouvir ma passion de l’historie conjuguée à celle de transmettre des connaissances sérieuses. Je vous présente ma devise pour la radio : « aimer et faire aimer l’histoire ».

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par FLF_BZH le Sam 10 Fév 2018 - 17:08

Franck ABED a écrit:
@FLF_BZH a écrit:Je ne vois pas le problème d'avoir des pseudos sur internet.

Ah bon ? Ca dépend pourquoi... Pour défendre des idées politiques, il faudrait avoir le courage de ses convictions non ?

Vous n'avez pas encore compris ce qu'est le légitimisme, mais vous pouvez imaginer que cette doctrine est aux antipodes des modes de pensées à la mode de nos jours. De ce fait, savoir que l'on est légitimiste peut nous nuire pour l'exercice d'autres devoirs d'état (professionnel particulièrement) qui sont autant importants que l'action politique (car oui, il y en a une, même si vous n'arrivez pas à la comprendre). Le pseudonyme est une sécurité sur internet, lieu peu sécurisant dans son essence. Si l'on accomplit un devoir d'état dans des conditions qui nuisent à un autre devoir d'état, c'est un manque de prudence grave. Cela n'a rien à voir avec le fait que l'on assume pleinement nos convictions, puisqu'il n'y a pas qu'internet (hé oui). Il faut toujours être prudent pour être efficace dans ses devoirs.
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1071
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 17:13

@FLF_BZH a écrit:
Franck ABED a écrit:
@FLF_BZH a écrit:Je ne vois pas le problème d'avoir des pseudos sur internet.

Ah bon ? Ca dépend pourquoi... Pour défendre des idées politiques, il faudrait avoir le courage de ses convictions non ?

Vous n'avez pas encore compris ce qu'est le légitimisme, mais vous pouvez imaginer que cette doctrine est aux antipodes des modes de pensées à la mode de nos jours. De ce fait, savoir que l'on est légitimiste peut nous nuire pour l'exercice d'autres devoirs d'état (professionnel particulièrement) qui sont autant importants que l'action politique (car oui, il y en a une, même si vous n'arrivez pas à la comprendre). Le pseudonyme est une sécurité sur internet, lieu peu sécurisant dans son essence. Si l'on accomplit un devoir d'état dans des conditions qui nuisent à un autre devoir d'état, c'est un manque de prudence grave. Cela n'a rien à voir avec le fait que l'on assume pleinement nos convictions, puisqu'il n'y a pas qu'internet (hé oui). Il faut toujours être prudent pour être efficace dans ses devoirs.

Défendre des convictions ne dépend pas des dites convictions... Avec ce genre de raisonnement on n'avance pas, on se rassure comme on peut, mais cela ne répond pas au fond du problème.

Les idées ont besoin d'être incarné par de vrais êtres, et non par des pseudos. Je ne sais pas ce que vous faites comme travail, mais je pense que dans votre travail vous ne devez pas bcp parler de vos opinions politiques et/ou religieuses... Me trompé-je ?

Ce que vous appelez prudence n'est pas de la prudence. Je suis prudent dans le cadre de mon activité professionnelle et dans la vie en général. Ne confondez prudence et pusillanimité...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par FLF_BZH le Sam 10 Fév 2018 - 17:30

Franck ABED a écrit:Défendre des convictions ne dépend pas des dites convictions...

Un peu quand même. Les actions doivent toujours être cohérentes avec les convictions. Par exemple, nous ne sommes pas adeptes de la loi du nombre car légitimistes, nous ne faisons donc pas de manifs dans la rue (plus de l'apanage des cégétistes). Nous ne sommes pas républicains car légitimistes, nous ne participons donc pas aux élections. Etc.

Franck ABED a écrit:Les idées ont besoin d'être incarné par de vrais êtres, et non par des pseudos. Je ne sais pas ce que vous faites comme travail, mais je pense que dans votre travail vous ne devez pas bcp parler de vos opinions politiques et/ou religieuses... Me trompé-je ?

Rassurez-vous, nous sommes de vraies personnes ! Ce que je veux dire, c'est que nos convictions peuvent nous nuire notamment sur le plan professionnel. Et le problème risquent davantage de provenir d'internet que du fait d'en parler de vive voix. Si l'on est imprudent sur internet, on peut savoir beaucoup de choses sur soi. Les employeurs font parfois des enquêtes vous savez. Et pas qu'eux uniquement d'ailleurs. Alors pour ne pas être nuit dans sa carrière professionnelle (car c'est quand même important), il convient en tout cas pour nos cas d’œuvrer sur le plan politique prudemment.

Franck ABED a écrit:Ce que vous appelez prudence n'est pas de la prudence. Je suis prudent dans le cadre de mon activité professionnelle et dans la vie en général. Ne confondez prudence et pusillanimité...

C'est hors-sujet ça.
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1071
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 17:33

J'entends votre propos mais je pense que vous vous trompez.

Que faites-vous comme travail ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par FLF_BZH le Sam 10 Fév 2018 - 18:18

Quelle importance de savoir sur un forum parcouru par des anonymes pour la plupart d'entre eux qui suis-je vraiment, comment je m'appelle, ce que je fais dans la vie, si je suis marié ou non ou que sais-je qui relève de choses assez personnelles il faut bien le dire ?

Sur internet, cela n'a aucun intérêt de toute manière. Dans la vraie vie, quand on rencontre les gens en face à face et surtout quand des liens d'amitiés se développent, là d'accord, c'est naturel de savoir tout cela.

Mettre en avant ma personne dans un lieu plein d'inconnus et singulièrement sur internet, je ne le ferai pas donc. Surtout qu'il s'agit de défendre la doctrine légitimiste et de faire connaître le seul qui l'incarne vraiment, désigné par les lois que cette doctrine défend, donc Louis XX. Ce n'est ainsi vraiment pas une affaire où ma personne a une quelque importance.

Après, certes, j'accepte de donner quelques détails qui me concernent: mon âge, le fait que je suis Breton, mon parcours de réflexion qui m'a amené au légitimisme, des goûts musicaux, l'intérêt que je porte à certains sujets. Parce que je ne juge pas inapproprié de les mentionner, cela peut avoir un intérêt avec l'objet du forum ou pour créer des premiers liens avec certains utilisateurs avant le développement potentiel de vraies relations amicales dans la vraie vie par exemple. Et cela est bien suffisant.

Et ça tous les légitimistes dignes de ce nom tendront à faire de même.
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1071
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 10 Fév 2018 - 20:15

Franck ABED a écrit:
@Henryk a écrit:Vous ne vous contrôlez plus. Ne donnez pas raison à vos accusateurs.

La France ne s'est pas faite sans opinion.

Je donne raison à la raison.

Vous n'avez aucune opinion ou une idée. Désolé de vous dire les choses, mais vous ne savez ni penser, ni écrire, ni raisonner, même si l'écho de votre faible pensée résonne... Vous seriez incapable de défendre vos idées dans le monde réel, enfin, vous êtes incapable d'agir en vérité avec et par vos idées. Un peu d'eau dans votre vin. Commencez par assumer vos idées au lieu de paraître avec un avatar affublé d'un pseudo ridicule.

a)C'est d'une grande pense intellectuelle cela! Ceci montre encore votre capacité de jugement sur autrui. Cela devait être quelque chose avec vos élèves... chaque fois qu'ils vous tenaient tête, pour ceux qui avaient le droit de parler.

1) je n'ai aucune opinion.
2)je ne sais pas penser.
3)Je ne sais pas écrire
4)Je ne sais pas raisonner.
5)Je serais incapable de défendre mes idées.
6) Je suis incapable d'agir en vérité.
7)Je suis incapable d'agir par mes vérités(sic)
8)Il faut que je mette de l'eau dans mon vin.
9)Je n'assume pas mes idées
10) Je parais avec un avatar, affublé d'un pseudo ridicule. (Merci d'insulter un prénom polonais et tous les polonais qui portent celui-ci.)


b)Cela ressemble presque à un conseil de discipline scolaire. Marchez dans le rang, sinon, la schlague... les administrateurs. Pourquoi ne pas faire un Forum vous même? Nous verrions le nombre de participants actifs...
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 21:04

@FLF_BZH a écrit: mon parcours de réflexion qui m'a amené au légitimisme

Pourriez-vous nous en dire plus sur votre parcours intellectuel qui vous a amené au légitimisme ? Un livre ? Une rencontre ? Un personnage historique ?
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par FLF_BZH le Sam 10 Fév 2018 - 22:04

Si vous y tenez, vous pouvez lire les principaux éléments ici, lors de ma présentation sur l'ancien forum : http://royaume-de-france.clicforum.com/t548-Presentation-de-FLF-BZH.htm
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1071
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 10 Fév 2018 - 22:04

@FLF_BZH a écrit:Si vous y tenez, vous pouvez lire les principaux éléments ici, lors de ma présentation sur l'ancien forum : http://royaume-de-france.clicforum.com/t548-Presentation-de-FLF-BZH.htm

Merci !
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier Paul le Dim 11 Fév 2018 - 9:29

Bonjour monsieur Abed,

excusez mon absence du paysage, j'avais pas mal de choses à faire de mon côté.

Comment voyez-vous la restauration de la monarchie traditionnelle en France?
Pensez-vous que ce pays est capable de se transformer en monarchie de droit divin?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
L' Union fait la force / Bien faire et laisser braire
avatar

Chevalier Paul
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 29/12/2017
Age : 39
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 9:39

@Chevalier Paul a écrit:Bonjour monsieur Abed,

excusez mon absence du paysage, j'avais pas mal de choses à faire de mon côté.

Comment voyez-vous la restauration de la monarchie traditionnelle en France?
Pensez-vous que ce pays est capable de se transformer en monarchie de droit divin?

Bonjour Chevalier Paul,

Les choses sont claires et limpides dans mon esprit.

La France est un pays prédestiné à vocation surnaturelle. La France a une mission d'Educatrice et d'Evangélisatrice des Peuples.

Concrètement, soit la France redevient catholique et royale, soit elle disparaît.

A l'heure actuelle, il n'y a aucun espoir à court terme et à vue humaine, d'une restauration de la monarchie traditionnelle en France. Les raisons sont simples et connues de tous. Il n'existe pas :

de médias royalistes puissants (presse, radio, télévision)

d'organisations structurées pour " prendre " le pouvoir

d'écoles de pensées avec une réelle influence sur la société et l'infrastructure de la société

de structures financières disposées à mettre de l'argent sur la table

un nombre suffisant de royalistes prêts à aller au bout pour la cause

de sociétés de pensées royalistes sur l'ensemble du territoire

etc.

Nous devons travailler pour faire connaître la royauté à tous les Français et nous devons également leur redonner le goût de l'histoire... D'où la création de Fréquence Histoire, seul web historique de " nos milieux ".
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier Paul le Dim 11 Fév 2018 - 10:39

Donc finalement vous croyez plus en la force du nombre et de l'argent que sur la force des principes et des convictions?

Pour ma part, je pense que la république et la démocratie sont en sursis car elles vivent seulement à crédit, et quelle dette!

Donc non, face aux valeurs républicaines totalement creuses et hypocrites, et finalement ruineuses, je crois à la force des principes et de leur fécondité.

Face à l'islamisation progressive et intensive de ce pays, je suis convaincu qu'un électrochoc va se produire.
Vous aimez parler des sociétés de pensée et aussi du FN, mais quand on voit l'effondrement de ce dernier, on voit bien que la mutation islamique de ce pays n'a aucun rempart solide, surtout avec un macron qui travaille pour organiser cet "islam de france".

On nous parle parfois du choc des civilisations, or l'islam est anti-civilisation et profondément totalitaire.
On ne veut pas le voir aujourd'hui mais la France a déjà disparue pour laisser place à un lander de l'UE super-Etat qui légifère à 80% sur nos têtes.
C'est macron qui le confirme quand il parle de la "souveraineté de l'Europe" qui est bien une réalité.

Enfin, je m'interroge sur le travail dont vous parlez pour faire connaître la royauté, étant donné que votre doctrine reste floue à mes yeux.
De plus, l'histoire est facilement transformable, contrairement aux principes de la légitimité qui animent une authentique doctrine donc un vrai cap pour l'avenir de la France.
Je veux dire que la dispersion des opinions royalistes ne savent pas remplacer la doctrine et les principes, et qu'on risque de se perdre en bavardages stériles sans parler des fondements légitimes de la royauté traditionnelle.

Si bien qu'au fond, il faut démontrer à l'ère de l'UE de type soviétique, que la république n'a absolument pas les mains libres pour gouverner notre pays, et que la disparition de la souveraineté française ne reviendra qu'avec le retour de son Roi légitime... Le courant européiste à marche forcée est incapable de revenir en arrière, donc je trouve que c'est mieux qu'un retour des nationalismes/patriotismes criminels et sanguinaires.
Tant qu'on a pas reconnu la viabilité de ce Roi légitime unique, on restera dans le flou et sans ancrage raisonnable dans lequel les français puissent se retrouver et se reconnaître vraiment français.

Par conséquent, parler de l'histoire sans y lier le prince légitime me semble une grave erreur, car cela entretient la confusion et un irréalisme contemporain: oui le principe du Roi légitime peut parfaitement restaurer la France entièrement par sa nature même de chef en lui donnant un leadership naturel et une immense force potentielle de cohésion des peuples de France derrière Lui.
En cas de crise politique majeure, les mass médias, l'argent, les sociétés de pensées seront bien impuissantes à diriger les consciences, alors que le principe du Roi saura focaliser toute l'attention des français en incarnant l'unité du pays avec cette unique aptitude à réorganiser le pays souverainement.

J'irais même jusqu'à dire que c'est l'UE qui va provoquer le rétablissement de la monarchie traditionnelle française car la 5ième république s'est suicidée en laissant faire cette UE de type soviétique totalitaire abjecte.

En somme , nous n'avons pas idée de la direction politique qu' a "choisi" par facilité notre pays avec l'UE-URSS, mais les événements à venir auront raison de cet immense château de cartes, prêt à s'effondrer à la moindre secousse sérieuse.

Alors non, la planche à billets qui a "sauvé" la Grèce, ne sauvera pas l'UE toute entière, car l'argent-menteur va récolter son salaire in fine, avec de graves troubles économico-socio-politiques à venir dans les prochaines décennies.
L'argent a toujours donné une fausse sécurité, et de même qu'il existe des bulles financières, il existe des "bulles politiques" dont personne ne parle, surtout pas les mass-médias qui sont dans le scoop et le matraquage/ manipulation d'opinions dont les gens sont de moins en moins dupes, et de plus en plus hostiles.

Tout cela pour dire que je crois sûrement à la force des principes et à la force des événements, y compris des surprises politiques à venir qui en étonneront plus d'un, car la jeune société républicaine absolument pas viable, fondée sur les crimes, les mensonges et l'argent n'a pas encore récolté les fruits empoisonnés qu'elle a semée depuis plus de deux siècles.
Cela viendra bien un jour, et on verra ce que pourront les "libre-penseurs" face à la réalité et peut-être la dureté des événements à venir.





_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
L' Union fait la force / Bien faire et laisser braire
avatar

Chevalier Paul
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 29/12/2017
Age : 39
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 10:41

@Chevalier Paul a écrit:Donc finalement vous croyez plus en la force du nombre et de l'argent que sur la force des principes et des convictions?

Les idées ont besoin d'être connu, diffusé, véhiculé.. Elles ont aussi besoin d'être incarné... Sans lien de médiation, sans lieu de sociabilisation, les meilleures idées du monde soutenues par toute votre conviction ne dépasseront pas votre cadre amical.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 10:42

@Chevalier Paul a écrit:
Enfin, je m'interroge sur le travail dont vous parlez pour faire connaître la royauté, étant donné que votre doctrine reste floue à mes yeux.



Sur quels points est-elle floue ???
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 10:43

Le triomphe de la volonté, j'y crois, j'y adhère... Il faut beaucoup de volonté, d'abnégation, et de courage pour mener tout ce que je mène, avec très peu de soutiens... Malheureusement à un moment cela ne suffit pas.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Dim 11 Fév 2018 - 10:50

Franck ABED a écrit:
Les idées ont besoin d'être connu, diffusé, véhiculé.. Elles ont aussi besoin d'être incarné... Sans lien de médiation, sans lieu de sociabilisation, les meilleures idées du monde soutenues par toute votre conviction ne dépasseront pas votre cadre amical.

Vous avez raison, mais comme nous le répétons l'internet n'est qu'un des moyens de nos actions.
Sur ce terrain miné et qui sert à ficher les gens nous privilégions la prudence, sachant que son principal intérêt est la circulation des idées. Tout ce qui relève des relations humaines et du combat sur le terrain relève d'une autre sphère et il n'est pas forcément utile de mélanger les deux.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier Paul le Dim 11 Fév 2018 - 10:50

Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:Donc finalement vous croyez plus en la force du nombre et de l'argent que sur la force des principes et des convictions?

Les idées ont besoin d'être connu, diffusé, véhiculé.. Elles ont aussi besoin d'être incarné... Sans lien de médiation, sans lieu de sociabilisation, les meilleures idées du monde soutenues par toute votre conviction ne dépasseront pas votre cadre amical.

Elles le sont, sans tambours ni trompettes... Et je reste humble en terme de "diffusion spectaculaire" qui reste éphémère, il n'est pas impossible qu'un gros coup médiatique se produise lors d'événements politiques marquants à l'avenir, mais la notoriété n'est pas mon objectif personnel.
Mon objectif personnel est de faire connaître et reconnaître le principe royal légitime dans ma région de manière incarnée et réelle: on peut véhiculer indéfiniment des opinions parmi d'autres en vain à l'ère de la sur-information, sans que cela nous survive, alors que véhiculer des principes solides localement, oui.
Et la doctrine n'est pas une opinion ni une information, c'est un fait réel et une position.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
L' Union fait la force / Bien faire et laisser braire
avatar

Chevalier Paul
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 29/12/2017
Age : 39
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier Paul le Dim 11 Fév 2018 - 10:55

Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:
Enfin, je m'interroge sur le travail dont vous parlez pour faire connaître la royauté, étant donné que votre doctrine reste floue à mes yeux.



Sur quels points est-elle floue ???

Par exemple:

- mode de désignation du roi
- modus operandi de la restauration
- origines et fondements doctrinaux sans principe aucun?...
- quelle règle de succession adopter pour pérenniser la royauté
(- considérations sur la démocratie, le parlementarisme, l'UE)

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
L' Union fait la force / Bien faire et laisser braire
avatar

Chevalier Paul
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 29/12/2017
Age : 39
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 11:07

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:
Les idées ont besoin d'être connu, diffusé, véhiculé.. Elles ont aussi besoin d'être incarné... Sans lien de médiation, sans lieu de sociabilisation, les meilleures idées du monde soutenues par toute votre conviction ne dépasseront pas votre cadre amical.

Vous avez raison, mais comme nous le répétons l'internet n'est qu'un des moyens de nos actions.
Sur ce terrain miné et qui sert à ficher les gens nous privilégions la prudence, sachant que son principal intérêt est la circulation des idées. Tout ce qui relève des relations humaines et du combat sur le terrain relève d'une autre sphère et il n'est pas forcément utile de mélanger les deux.

On a déjà eu cet échange 20 fois. Vous ne voulez pas comprendre/entendre. Vous répétez inlassablement les mêmes choses sans prendre en compte les remarques adressées. La prudence dont vous parlez n'est pas de la prudence mais un excès de frilosité.

Entre 2010 et 2015 j'ai donné entre 70 et 80 conférences en France et à l'étranger. 80% des personnes qui étaient devenues royalistes ne le sont pas devenues grâce aux mouvements royalistes existants, mais par leur propre cheminement (lectures, réflexions personnelles, dégouts de la politique, mes travaux etc). Cela montre qu'il y a bien un réel problème. Les gens deviennent royalistes indépendamment de toutes vos structures.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 11:09

@Chevalier Paul a écrit:
Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:Donc finalement vous croyez plus en la force du nombre et de l'argent que sur la force des principes et des convictions?

Les idées ont besoin d'être connu, diffusé, véhiculé.. Elles ont aussi besoin d'être incarné... Sans lien de médiation, sans lieu de sociabilisation, les meilleures idées du monde soutenues par toute votre conviction ne dépasseront pas votre cadre amical.

Elles le sont, sans tambours ni trompettes... Et je reste humble en terme de "diffusion spectaculaire" qui reste éphémère, il n'est pas impossible qu'un gros coup médiatique se produise lors d'événements politiques marquants à l'avenir, mais la notoriété n'est pas mon objectif personnel.
Mon objectif personnel est de faire connaître et reconnaître le principe royal légitime dans ma région de manière incarnée et réelle: on peut véhiculer indéfiniment des opinions parmi d'autres en vain à l'ère de la sur-information, sans que cela nous survive, alors que véhiculer des principes solides localement, oui.
Et la doctrine n'est pas une opinion ni une information, c'est un fait réel et une position.

J'ai écrit neuf livres, je prépare le 10ème et le 11ème. Je vais publier mes deux mémoires universitaires.

Je viens de fonder une radio historique... Bientôt des conférences.. Bref, on travaille dans le monde réel. Les idées ne peuvent pas être diffusées à la France entière, si elles restent dans des cénacles ultra confidentielles...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Dim 11 Fév 2018 - 11:11

Tout dépend de ce qu'on appelle être royaliste.
Effectivement c'est souvent par son cheminement personnel et ses lectures qu'on en vient à adhérer aux idéaux de la Royauté.
Cette adhésion donne en général l'envie de s'engager, c'est là qu'il est nécessaire de rejoindre une structure permettant de passer à l'action.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 11:11

@Chevalier Paul a écrit:
Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:
Enfin, je m'interroge sur le travail dont vous parlez pour faire connaître la royauté, étant donné que votre doctrine reste floue à mes yeux.



Sur quels points est-elle floue ???

Par exemple:

- mode de désignation du roi
- modus operandi de la restauration
- origines et fondements doctrinaux sans principe aucun?...
- quelle règle de succession adopter pour pérenniser la royauté
(- considérations sur la démocratie, le parlementarisme, l'UE)

J'ai déjà répondu en long et en large à tout cela. Nous sommes en 2018. J'ai commencé en 2005. J'ai 13 ans de travail intellectuel dernière mois. Je vous suggère de lire mes neuf livres, d'écouter mes conférences, de lire mes articles. Vous trouverez les réponses à vos questions et bien plus encore.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 11:13

@Prince de Talmont a écrit:Tout dépend de ce qu'on appelle être royaliste.
Effectivement c'est souvent par son cheminement personnel et ses lectures qu'on en vient à adhérer aux idéaux de la Royauté.
Cette adhésion donne en général l'envie de s'engager, c'est là qu'il est nécessaire de rejoindre une structure permettant de passer à l'action.

A part l'Alliance Royaliste (qui est plutôt un parti républicain) et l'AF (orléaniste, nationaliste et souverainiste), il n'existe pas d'autres structures royalistes qui permettent des actions sérieuses et d'envergure en France, à part quelques groupuscules éphémères...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Dim 11 Fév 2018 - 11:13

Franck ABED a écrit:

J'ai écrit neuf livres, je prépare le 10ème et le 11ème. Je vais publier mes deux mémoires universitaires.

Je viens de fonder une radio historique... Bientôt des conférences.. Bref, on travaille dans le monde réel. Les idées ne peuvent pas être diffusées à la France entière, si elles restent dans des cénacles ultra confidentielles...

Louable investissement, mais si vos idées ne sont pas les bonnes il sert malheureusement davantage la Révolution que la Restauration.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 11:15

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:

J'ai écrit neuf livres, je prépare le 10ème et le 11ème. Je vais publier mes deux mémoires universitaires.

Je viens de fonder une radio historique... Bientôt des conférences.. Bref, on travaille dans le monde réel. Les idées ne peuvent pas être diffusées à la France entière, si elles restent dans des cénacles ultra confidentielles...

Louable investissement, mais si vos idées ne sont pas les bonnes il sert malheureusement davantage la Révolution que la Restauration.

Dernière fois que je le dis : je défends le traditionalisme française qui repose sur le catholicisme et le royalisme. Je promets la France, pays prédestiné à vocation surnaturelle d'Educatrice et d'Evangélisatrice des peuples. Il faut renouer avec le baptême de Clovis et le Sacre de Reims. Aucun compris doctrinal avec la révolution, la démocratie, la maçonnerie, l'orléanisme...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier Paul le Dim 11 Fév 2018 - 11:21

Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:
Franck ABED a écrit:
@Chevalier Paul a écrit:
Enfin, je m'interroge sur le travail dont vous parlez pour faire connaître la royauté, étant donné que votre doctrine reste floue à mes yeux.



Sur quels points est-elle floue ???

Par exemple:

- mode de désignation du roi
- modus operandi de la restauration
- origines et fondements doctrinaux sans principe aucun?...
- quelle règle de succession adopter pour pérenniser la royauté
(- considérations sur la démocratie, le parlementarisme, l'UE)

J'ai déjà répondu en long et en large à tout cela. Nous sommes en 2018. J'ai commencé en 2005. J'ai 13 ans de travail intellectuel dernière mois. Je vous suggère de lire mes neuf livres, d'écouter mes conférences, de lire mes articles. Vous trouverez les réponses à vos questions et bien plus encore.

Très bien, je ne demandais pas votre CV, mais en esprit de synthèse ça donne quoi au fond? pour aller à l'essentiel sans détours ni recherche du consensuel?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
L' Union fait la force / Bien faire et laisser braire
avatar

Chevalier Paul
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 29/12/2017
Age : 39
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Dim 11 Fév 2018 - 11:28

Défendre le catholicisme? Il y a peu, vous ironisiez sur le Cénacle, en plus au féminin...(sic)

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Dim 11 Fév 2018 - 11:36

C'est fou le monde que vous avez converti, venu vous donner la réplique...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Dim 11 Fév 2018 - 13:28

Tous les hommes et peuples ont une mission providentielle à accomplir en ce monde, avec ou sans nous, et ils ne sauraient l'abandonner sans mourir. C'est une vérité de simple bon sens ; car si Dieu impose une mission à l'homme, à l'arbre, au brin d'herbe, au grain de sable, évidemment il n'a pas livré les peuples aux caprices d'un aveugle hasard. Si les peuples n'avaient pas de vocation, on en pourrait conclure très-légitimement que Dieu n'existe pas, parce que ce vice accuserait un défaut dans sa Providence; et, nous le savons, il n'y a pas de Providence divine imparfaite : ce serait une contradiction dans les termes. D'ailleurs, que tous les peuples soient sous la main de Dieu, nous le voyons maintenant plus clairement que jamais : tous sont d'accord pour reconnaître le doigt divin dans nos catastrophes. Et qui dira que le but spécial de la Providence n'a pas été de se manifester visiblement aux hommes qui ne croyaient plus à elle?

Ainsi, nous sommes tous dans la main de l'Eternel; nous avons tous, comme peuple, une mission à remplir et dont nous ne saurions nous écarter sans tomber dans le désordre, comme ferait un astre lui-même sortant de son orbite.

Mais quelle est la mission de la France ? La voix des siècles répond : « La France est le soldat de Dieu ; elle accomplit les gestes divins. » C'est là une vérité que ne niera nul homme sensé. L'arianisme, l'islamisme, le protestantisme, ont reçu de la France leurs plus mortelles blessures ; la France n'a jamais cessé d'être catholique, et l'hérésie ne peut jamais prendre racine dans son sein. Ce fait, clairement particulier à la France, d'un peuple combattant tout le long de son existence pour le triomphe d'une religion, et ne reconnaissant jamais lui-même d'autre religion que celle-là, ce fait, dis-je, unique depuis Jésus-Christ, prouve suffisamment que notre mission est bien tout entière dans ces mots : Gesta Dei per Francos. Il faut, pour trouver un fait analogue, remonter jusqu'au peuple hébreu. Ce serait même une intéressante étude à faire que de comparer les destinées des deux peuples, de les voir châtiés de la même manière, avec les mêmes exils, les mêmes captivités, les mêmes défaites inouïes; de les voir récompensés par les mêmes victoires, et de la manière la plus visible ; de constater les différences et de remarquer que le peuple franc fut plus puissant que le peuple hébreu, précisément parce que celle puissance matérielle lui était nécessaire pour protéger la vérité;
précisément parce que, depuis Jésus-Christ seulement, on connaît les guerres de religion, et que, pour défendre la véritable religion, il était besoin d'une vaillante épée. Mais celte étude nous mènerait trop loin. Qu'il nous suffise de constater que la nation française est la nation spécialement choisie pour défendre le règne de la vérité. Toutefois, nous dira-t-on peut-être, le peuple hébreu, lui aussi, fut choisi spécialement, et pourtant il est mort, lui aussi. C'est vrai, répondrons-nous, le peuple hébreu est mort; niais lui, il avait achevé sa mission en ce monde. Soit à cause de son aveuglement opiniâtre, soit pour une autre mystérieuse raison, la garde de la vérité passait à d'autres mains; tandis que notre mission à nous n'est pas achevée, que la vérité a encore besoin d'un soldat, et que la France ne renoncera pas opiniâtrement à sa mission.

Que la vérité réclame encore le secours d'un peuple choisi, rien de plus évident. Sans doute elle ne veut pas être imposée à coups de sabre; mais il faut pourtant qu'elle soit protégée contre ses persécuteurs et ses spoliateurs, devenus plus nombreux que jamais. Il faut qu'un peuple l'embrasse sincèrement, en fasse son unique compagne, son unique conseil, et la montre à l'univers pour obliger les nations à reconnaître la bienfaisance de son sceptre glorieux. Et croyez-le; c'est ce qui arrivera, parce que Dieu, qui veut le règne de la vérité sur notre misérable planète, ne permettra pas aux hommes d'empêcher l'accomplissement de ses desseins. Ici une question se présente: on avouera bien que la France a été jusqu'ici le peuple choisi; mais on ajoutera que, s'étant rendu indigne de sa mission, il est rejeté et qu'une autre nation semble prendre sa place.


Dernière édition par Henryk le Dim 11 Fév 2018 - 20:42, édité 2 fois
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Dim 11 Fév 2018 - 18:25

Franck ABED a écrit:

Dernière fois que je le dis : je défends le traditionalisme française qui repose sur le catholicisme et le royalisme. Je promets la France, pays prédestiné à vocation surnaturelle d'Educatrice et d'Evangélisatrice des peuples. Il faut renouer avec le baptême de Clovis et le Sacre de Reims. Aucun compris doctrinal avec la révolution, la démocratie, la maçonnerie, l'orléanisme...

Fort bien. Alors qu'est-ce qui vous retient pour soutenir l'héritier légitime du Trône ? Une ultime pulsion démocrato-maçonne ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Dim 11 Fév 2018 - 20:33

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:

Dernière fois que je le dis : je défends le traditionalisme française qui repose sur le catholicisme et le royalisme. Je promets la France, pays prédestiné à vocation surnaturelle d'Educatrice et d'Evangélisatrice des peuples. Il faut renouer avec le baptême de Clovis et le Sacre de Reims. Aucun compris doctrinal avec la révolution, la démocratie, la maçonnerie, l'orléanisme...

Fort bien. Alors qu'est-ce qui vous retient pour soutenir l'héritier légitime du Trône ? Une ultime pulsion démocrato-maçonne ?

J'ai dit et écrit que je suis prêt à me mettre à son service... MAIS je tiens d'abord à discuter avec lui de certaines choses...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Pascal du Forez le Lun 12 Fév 2018 - 10:21

Franck ABED a écrit:J'ai dit et écrit que je suis prêt à me mettre à son service... MAIS je tiens d'abord à discuter avec lui de certaines choses...

C est ce qui s appelle vouloir être le calife à la place du calife. Vous n entendez rien au légitimisme et vous voulez donner des leçons . Notre roi a besoin d être bien entouré et n a que faire de personnes qui ont un ego surdimensionné. Ici, vous n êtes pas dans un amphi à donner des leçons de morale , commencez par apprendre et soyez plus humble . Votre façon de penser sue par tous les pores , la république. Vous êtes un de ces agents . Je sais, vous ne me répondrez pas , vous me l avez affirmé mais tiendrez vous votre parole ? Quand bien même,  je me réserve le droit de dénoncer les énormités de vos posts . Pour résumer , vous faites plus de mal que de bien pour notre cause , qui , soyons clair , n est pas la votre . Vous êtes , hors ce forum , présent sur YouTube pour détruire le concept de la monarchie. Quand on connait le personnage , qui parle de monarchie , si j étais republicain, je resterais republicain.
avatar

Pascal du Forez
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Pascal du Forez le Lun 12 Fév 2018 - 10:38

Franck ABED a écrit:N'importe quoi ! Cessez avec votre psychologie de comptoir. J'arrête de discuter avec vous. Vous n'en valez pas la peine.

Une façon de dire courage, fuyons les questions embarrassantes , n est- ce pas ? Si vous, vous avez les moyens de faire connaître la royauté, par pitié, faites un don mais n apparaissez pas en public , par pitié ! Vous êtes un véritable repoussoir ! Sinon, vous jouez bien votre rôle , au profit de la république. Allez Mr Abed, vous êtes découvert . Enlevez ce bonnet phrygien que je ne saurai voir . Et allez vite vous abreuvez à la substantifique moelle monarchiste et revenez dans quelques temps !
avatar

Pascal du Forez
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 13 Fév 2018 - 6:48


_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 13 Fév 2018 - 7:38

Vive le roy Une vidéo toujours d'actualité  Vive le roy

avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Mar 13 Fév 2018 - 9:42

1)Cela n'a pas l'air de déranger D.R. de citer des textes qui sont en opposition avec leur principes électoraux.

Votre livre a une impression de déjà vu: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6274640f/f9.image

5;16 Les familles des années 70: Très peu ont pu s'extraire de cette violence politique contre les personnes, parce que la propagande politique, a su trouver une chape de plomb sur les esprits à cette époque là, avec la démocratie chrétienne, le culte de la personnalité avec Degaulle...

Souvent, on n'est pas allé assez loin dans la démolition de bastille révolutionnaire, dans les idées, parce que les brèches se referment d'elles mêmes en regardant n'importe quel journal télévisé ou homme politique qui se fait du baise-main en citant la France, non pas comme le pays, mais comme l'ombre de lui-même.

6;17 Leur propre famille, épouse, époux et enfants sont en opposition avec les principes de la trilogie de la révolution. Parce que cette ci est chrétienne, non subversive.

10;20 Le légitimisme et le providentialisme, sont incompatibles. Ni vous, qui êtes seul, n'en avez la définition. Le providentialisme est égocentrique, comme un jeune qui dessine sa future dans son esprit. Et l'avenir lui prouve qu'il à tort.

10;35 Dans une doctrine, il faut des lois, comme dans l'Eglise. Un concept ne suffit pas, ni une vision alternative. Et là vous citez le comte de Chambord avec ses principes, qui sont les lois du Royaume.

25; sortir du royalisme de salon, ou du royalisme commémoratif qui pose des gerbes ici ou là; La ensuite vous êtes en train de faire le portrait de L'UCLF.

Aucune source de livres lus, à part les vôtres et le Nouveau Testament " Nul n'est prophète dans son pays", quand Jésus est dans la province de Galilée.


Dernière édition par Henryk le Mar 13 Fév 2018 - 10:08, édité 1 fois
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Mar 13 Fév 2018 - 10:05

Du manifeste legitimiste:
I - Dieu est
“Je suis celui qui suis” (Ex 3, 14).
Dieu existe, mais Il a une existence toute particulière. Il est indépendant de tout. En philosophie, on dit qu’Il est l’“ens a se”, l’être qui existe par lui-même.
Par contre, tout ce qui existe en dehors de lui, dépend de Lui : Il est le premier “moteur immobile”,la première cause, l’être absolument nécessaire, le premier être, la fin de tout.
À première vue, cette qualité de Dieu semble inimitable. Et pourtant le roi doit avoir une part de cette supériorité : une certaine indépendance, à l’opposé de ce que pense la démocratie moderne. En effet l’autorité vient d’en haut, elle vient de Dieu, et elle n’est pas une émanation du peuple. Pourtant cette indépendance du roi n’est pas absolue. Même si le roi ne connaît pas de supérieurs
dans le domaine temporel, il doit dépendre de Dieu et chercher à connaître Ses volontés. Il doit se soumettre aux règles de la raison et aux lois de l’Evangile. Et s’il s’écarte de ses lois et tombe dans le
péché, il peut être repris par les supérieurs ecclésiastiques du fait de la juste subordination du temporel au spirituel.
Le roi doit même, en quelque sorte, être soumis à sa propre supériorité, en ayant les qualités convenables à sa charge, selon l’adage : “Noblesse oblige”.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Jeu 15 Fév 2018 - 11:15

@Henryk a écrit:

10;20 Le légitimisme et le providentialisme, sont incompatibles. Ni vous, qui êtes seul, n'en avez la définition. Le providentialisme est égocentrique, comme un jeune qui dessine sa future dans son esprit. Et l'avenir lui prouve qu'il à tort.
.

Le providentialisme c'est être soumis à Dieu... Tous les royalistes sont de fait providentialistes Vive le roy .

Le providentialisme ce n'est pas ne rien faire et attendre que Dieu agisse. Malheureusement beaucoup de gens pensent que le providentialisme revient à la définition présentée avant, alors qu'il n'en est rien.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Jeu 15 Fév 2018 - 11:19

@Henryk a écrit:1
Aucune source de livres lus, à part les vôtres et le Nouveau Testament " Nul n'est prophète dans son pays", quand Jésus est dans la province de Galilée.

Critique inutile et injuste.

J'ai réalisé une centaine de vidéos intitulées des Livres des revues à découvrir, et je présentais des livres intéressants à lire pour une excellente formation intellectuelle... Bref !

Avez-vous déjà vu Louis XX citez des livres qu'il a lus lors d'un entretien ?


avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Mormagor Angrûth le Jeu 15 Fév 2018 - 15:47

Qu'un intellectuel cite ses lectures ça me parait normal et souhaitable, mais ce n'est pas ce qu'on demande à un Prince, à moins de vouloir le soumettre à un examen de passage dont on se demande bien qui serait le jury...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 212
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Jeu 15 Fév 2018 - 15:49

@Mormagor Angrûth a écrit:Qu'un intellectuel cite ses lectures ça me parait normal et souhaitable, mais ce n'est pas ce qu'on demande à un Prince, à moins de vouloir le soumettre à un examen de passage dont on se demande bien qui serait le jury...

Cela dépend des entretiens... Quand les journalistes interrogent René Girard, vous croyez qu'il passait son temps à parler de ses lectures... Bien sur que non. Il répondait aux questions. Bref !


avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Pascal du Forez le Jeu 15 Fév 2018 - 16:32

C est vous qui parlez de vos livres , histoire d asseoir votre suffisance . . Comme on dit , ça se mord un peu la queue votre post , mister Abed. Et toujours rien sur le legitimisme , apres 13 livres ? Ah pardon, j oubliais , vous ne me repondree plus.
Maisi certaines de vos "oeuvres " tendent plus du journal intime que du domaine sociologique , le fauteuil des Immortels n est pas pres de vous etre cédé. J ai bien ri sur vos histoires de désagréments dans les transport rer ou en voiture , on atteint des sommets de la litterature. Allez, mr Abed, vous nous faites bien rire et le pire , c edt que vous etes sérieux et vous croyez à ce que vous dites. Décidément, Molière est toujours d actualité. Vous ne m en voudrez pas mais je préfère un Patrick Buisson sur la Vendee , autrement plus serieux même s il edt politiquement entre deux eaux ou une jeune étudiante pleine d avenir, talentueuse , vraie catholique, car tres vertueuse qu est Virginie Vota, qui est d une precision redoutable dans ses exposés sur le droit qu elle ne separe pas de la theologiev; elle a tout compris. Vous en faites autant ?
avatar

Pascal du Forez
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Jeu 15 Fév 2018 - 19:02

Henryk : je vous suggère ce livre ;-)


avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum