Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Mar 23 Jan 2018 - 13:22

Le poison de la politique c'est la lutte pour le pouvoir. Les lois fondamentales du Royaume, patiemment édifiées au long des siècles sur l'expérience, sont l'antidote à ce poison.
La monarchie millénaire capétienne a repris l'essentiel du socle monarchique passé en le consolidant.

Notre force c'est la Tradition et le fait que nous ayons un héritier légitime incontestable.

Que nous apportera un compromis sur un point aussi essentiel que la personne du roi ?
Vous ne savez même pas vous-même quelle dynastie devrait remplacer l'actuelle légitime.

Nous gagnerons peut-être votre adhésion et quelques centaines d'autres à l'UCLF ?

Au prix de l'importation des luttes intestines interminables et destructrices dans notre structure ? De sa transformation en Alliance royale bis ?

Au prix de la transformation de notre organisation en société de pensée, ou chacun défend qui il veut ?

Le jour ou la monarchie reviendra nous avons le monarque.
Vous vous avez juste l'effervescence démocratique et vaine qui ne pourra jamais être un pouvoir chassant celui de la république.


Dernière édition par Prince de Talmont le Mar 23 Jan 2018 - 13:25, édité 1 fois

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 23 Jan 2018 - 13:24

@Prince de Talmont a écrit:
Le jour ou la monarchie reviendra nous avons le monarque.

Elle ne pourra pas revenir sans roi et contre voire sans le peuple...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Mar 23 Jan 2018 - 13:28

C'est ce que nous vous disons, il faudra le roi.

Le Peuple, vu comme divinité tutélaire de la Démocratie, ce n'est pas nécessaire, il n'a jamais fait l'histoire, et encore moins durant les Révolutions comme il est fallacieusement affirmé. D'ailleurs le Peuple ça n'existe pas, en France il y a des peuples.

Il y aura des gens de tous les milieux, de toutes les provinces, derrière le roi, des chrétiens qui se lèvent comme jadis en Vendée.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Royalys le Mar 23 Jan 2018 - 13:30

vous défendez exclusivement et strictement Louis XX, moi je défends le principe monarchiste et ne ferme pas la porte à une cinquième (ou quatrième ca dépend si on compte les napoléonides) dynastie. De même je ne vois pas dans ce que j'ai lu chez l'UCLF, une dénonciation du sionisme, du judaïsme talmudique, de la maçonnerie etc.
C'est normal qu'on ne défende que Louis XX, les lois fondamentales le désigne actuellement comme l'Héritier du Trône (donc comme Roi de France). Les autres portes se ferment car il y a des divergences les Orléanistes font entrer la doctrine nationaliste, les Bonapartistes de même...
Finalement vous prendrez n'importe qui, du temps qu'il respecte (au moins sur la façade) une forme de royauté chrétienne traditionnelle. Quelle déception!

Nous ne prenons pas le temps de dénoncer (directement) le sionisme, la maçonnerie et tout les autres (nationaliste, communiste, républicain, &c...) mais le faisons certainement à l'occasion lorsque le sujet s'y prête. Vous savez, il y a déjà suffisamment de travail à faire connaitre les Lois Fondamentale et la légitimité que si on devait en plus s'attaquer directement (et donc en permanence), on perdrait du temps à faire avancer notre cause...
avatar

Royalys
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Mar 23 Jan 2018 - 13:31

Franck ABED a écrit:De même je ne vois pas dans ce que j'ai lu chez l'UCLF, une dénonciation du sionisme, du judaïsme talmudique, de la maçonnerie etc.

Sculptez le bien, par définition vous aurez le mal tout autour, pas la peine de perdre son temps et de s'aventurer dans l'antre du Démon. On ne le combat jamais si bien qu'en restant auprès de Dieu, les yeux tournés vers Lui et non vers l'ombre.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Sylvie-Jeanne Reze le Mar 23 Jan 2018 - 15:12

Excusez moi je ne cite personne mais si certains ne se sentent pas a leur place ou bien menacés ou contraints en quoi que ce soit pourquoi donc ne pas partir ???????? ce serrait plus simple et plus agréable a ceux qui se se sont inscrits pour avancer dans une démarche murement réfléchie , étayés de lecture , et qui préfèreraient que les pseudo "Voltaires " aillent porter leurs lumières la ou la demande Vive Louis XX

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Deo lo veult
avatar

Sylvie-Jeanne Reze
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 68
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 23 Jan 2018 - 15:12

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:De même je ne vois pas dans ce que j'ai lu chez l'UCLF, une dénonciation du sionisme, du judaïsme talmudique, de la maçonnerie etc.

Sculptez le bien, par définition vous aurez le mal tout autour, pas la peine de perdre son temps et de s'aventurer dans l'antre du Démon. On ne le combat jamais si bien qu'en restant auprès de Dieu, les yeux tournés vers Lui et non vers l'ombre.

Je le lirai. Combien il coûte ?
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Mar 23 Jan 2018 - 16:01

Il y en a qui ont tous les droits chez les autres, jusqu'à écorcher les noms et les insulter. Lorsque l'on défend la Vérité "on" est humble, et "on" ne jette pas les anathèmes sur ses égaux (Lévitique). Les prochaines diatribes ou insultes seront supprimées.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 23 Jan 2018 - 16:28

@Henryk a écrit:Il y en a qui ont tous les droits chez les autres, jusqu'à écorcher les noms et les insulter. Lorsque l'on défend la Vérité "on" est humble, et "on" ne jette pas les anathèmes sur ses égaux (Lévitique). Les prochaines diatribes ou insultes seront supprimées.


« Cependant rien de ce qu'un homme dévoue par anathème au Seigneur ne peut être vendu ou racheté, rien de ce qu'il peut posséder en hommes, bêtes ou champs patrimoniaux. Tout anathème est chose très sainte qui appartient au Seigneur. » Lévitique 27-28
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Chevalier du Temple le Mar 23 Jan 2018 - 16:51

Monsieur ABED, depuis que je suis sur ce forum, j'ai remarqué que les royalistes ont le mot "démocrate" en horreur. Il se trouve que dans de nombreux documents faisant référence à Louis XVI, il est mentionné que ce Roi de France était un roi "démocrate". Pensez-vous que cela soit approprié, et en tant que royaliste, en êtes-vous choqué ? Je vous remercie à l'avance pour votre réponse éduquée.

avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 1281
Date d'inscription : 07/01/2018
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 23 Jan 2018 - 19:16

@Chevalier du Temple a écrit:Monsieur ABED, depuis que je suis sur ce forum, j'ai remarqué que les royalistes ont le mot "démocrate" en horreur. Il se trouve que dans de nombreux documents faisant référence à Louis XVI, il est mentionné que ce Roi de France était un roi "démocrate". Pensez-vous que cela soit approprié, et en tant que royaliste, en êtes-vous choqué ? Je vous remercie à l'avance pour votre réponse éduquée.


Tout dépend de comment les gens utilisent ce terme de démocratie :

représentative locale selon le principe de subsidiarité

ou

le peuple qui décide du chef d'Etat

Voilà.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Mavendorf le Mar 23 Jan 2018 - 19:42

@Chevalier Paul a écrit:Vous desservez ainsi la cause pour en faire une affaire individuelle, en falsifiant le propos des autres, en humiliant pour votre plaisir, et pour sermonner comme un mauvais curé: vous vous prenez pour qui ?

Je suis navré si mes propos ont été blessants. Mais vous ne m'avez pas laisser le choix une fois de plus. Je refuse de laisser les insultes s'étaler sur ce forum, et que l'on salisse des intervenants et des membres de l'uclf par le fait même.

Franck ABED a écrit:Le but de RN n'était pas de gagner les élections, mais de forger des réseaux, éprouver le système politiques et les fidélités politiques, rencontrer un maximum d'élus, travailler avec des gens de bonnes volontés etc.

Donc vous fondez un parti politique sur la même méthode que l'alliance Royale, parce que les partis  politiques fonctionnent tous sur le mode des sociétés de pensée (Programme, alliances, compromis démocratique, plus petit dénominateur commun etc...), pour dire à vos militants ensuite : « surtout le but n'est pas de gagner les élections ».
Laughing
Vous êtes sérieux ? Qui peut penser s'inscrire dans une dynamique dont le dirigeant n'y croit pas lui même ? Il y a un problème... Qu'est devenue RN ? Combien de temps a fonctionné ce parti ? En avez vous fondé d'autres depuis ?

Vous savez pour fonder un réseau, il n'est pas obligatoire de « se servir » des élections. Beaucoup de réactionnaires pensent que les élections sont un tremplin, le problème c'est que personne n'atteint jamais l'autre côté de la rive.. Regardez les expériences récentes de la politique moderne : Le MNR de Bruno Megret, le PDF de Philippe de Villers, plus récemment les résultats de Civitas et du "parti de la France" de Carl Lang, pour ne parler que des plus connus.

Franck ABED a écrit:Je n'accuserai JAMAIS les gens de créer de nouvelles structures, s'ils le font, je parle des gens honnêtes et de bonnes volontés, ils ne le font pas pour s'amuser ou se faire plaisir ou être le chef, car en l'occurence on prend plus de coups qu'on en donne, on perd de l'argent, on se fait ostraciser par les siens, les voisins, les collègues etc, s'ils le font, c'est parce qu'à un moment donné, l'offre politique se montre déficiente.

L'offre politique est systématiquement déficiente, ce n'est pas nouveau. Mais la république encourage justement à la création de « nouveaux partis », et pourquoi pas chacun le sien d'ailleurs ? La Révolution se nourrit et vit de ça...  

Vous pensez peut être encore pouvoir l'arrêter ou la contrôler par ce moyen, mais c'est toujours elle qui en tire bénéfice. Lutter contre la Révolution avec ses propres armes, c'est toujours travailler pour elle.

Franck ABED a écrit:Le suffrage universel est une ineptie comme celle de rester entrer soi sans partir à la rencontre de tous les Français...

Oui j'ai déjà répondu à ça (la fameuse endogamie sociale des légitimistes), et je vous ai demandé comment expliquez-vous le développement des Cercles. Vous ne voulez pas répondre, donc je n'insiste plus.

Franck ABED a écrit:Le but n'est pas de changer ER de l'intérieur ou que sais-je. Le but est simplement de profiter d'une tribune qu'on me/nous donne.

Vous êtes persuadé de faire avancer la cause en vous servant des autres structures, alors que dans les faits c'est l'inverse qui se produit. En alimentant la vie de ces mouvements, vous assurez leur développement, exactement de la même manière que le bulletin de vote prolonge le système dans lequel nous vivons.

Un exemple matériel peut être pour vous aider à comprendre : « on observe que la voiture s'arrête lorsque l'on cesse de la rafistoler, ou de mettre de l'essence dans le réservoir ». C'est assez simple n'est-ce pas ? Mais c'est ça le monde réel dans lequel nous ne sommes pas (selon vous).

Franck ABED a écrit:Civitas est un autre sujet. Leurs méthodes et leur doctrine sont mauvaises. J'ai déjà discuté de ce point là avec Escada et ses cadres. Ils parlent de système politique catholique, mais ils oublient volontairement d'évoquer, par exemple, la désignation du chef etc.

Votre position n'est guère différente que celle de Civitas. Vous parlez certes « du roi » au sommet de la politique, mais vous ne vous prononcez pas sur sa personne. C'est un problème, et c'est pourquoi « votre » doctrine reste inconsistante. C'est autour du roi légitime que l'on rassemble, et pas autour de la « doctrine » d'un individu quel qu'il soit. Sans quoi on retombe tout de suite dans le piège révolutionnaire.

Franck ABED a écrit:Ce n'est pas un hasard si je suis plus connu que l'UCLF, alors que je suis arrivé beaucoup plus tard, et que je dispose de largement moins de moyens.

La popularité n'est pas toujours un gage de succès... Je ne sais pas si vous l'avez remarqué ? La sphère médiatique a ses revers pervers. De la même manière combien sont instrumentalisés finalement en pensant pouvoir « se servir » des médias. (Toujours le libéralisme pratique en question de fond.)

Franck ABED a écrit:Le but n'est pas de savoir qui a la plus longue, mais simplement de constater que le format du ghetto ça ne fonctionne pas, sinon l'UCLF serait plus connue à l'heure actuelle. Il n'y a aucun orgueil dans mon propos, simplement un constat.

Bien noté, une fois de plus... Nous sommes des naïfs « pas dans le coup », et nous n'avons rien compris à la donne.

Franck ABED a écrit:Je viens de vous montrer et démontrer, même si ce n'est pas la première fois que je le fais, votre erreur à rester enfermé dans des principes de ghettoïsation qui ne fonctionnent pas.

Toujours le même argument..

Franck ABED a écrit:
@Mavendorf a écrit:Quelle est votre doctrine ? En quoi est-elle différente de celle de l'UCLF ? C'est vous qui vous excluez tout seul de la possibilité de travailler POUR l'UCLF en refusant ces principes.
Etant donné que je suis plus connu que l'UCLF, c'est le contraire qui devrait être posé. Qu'est ce qui empêche l'UCLF de travailler avec moi - et d'autres - pour une cause qui nous dépasse tous ?

Et oui je comprends, en fait j'avais compris depuis le début même.. Au final c'est l'unité autour de vous ? Après nous avoir expliqué que nous sommes des sectaires, que votre doctrine est la bonne, et que le Prince Louis de Bourbon n'est pas fiable avec ces partis de polo et ces interviews dans Gala... Il y a bien un aboutissement. On expulse les dogmatiques, les sectaires de l'UCLF, et ensuite on garde les modérés autour de la doctrine imaginée « du prince » des nuées.

C'est exactement ce chapitre que vous pouvez lire sur le site de Vive le Roi : doctrine imaginée - prince des nuées

Pardonnez moi de vous le dire, mais votre position est exactement celle que j'ai défini dans mon message d'hier, et qui vous a fait tant réagir. Vous empruntez seulement ce mot de royalisme pour vous définir, alors que vous agissez concrètement en révolutionnaire, et vous évacuez absolument tout ce qui fait la substance du Royaume de France (Les lois fondamentales, la doctrine légitimiste, le prince qui va avec etc..) C'est ça justement la Révolution, et vous êtes dedans.

Franck ABED a écrit:vous défendez exclusivement et strictement Louis XX, moi je défends le principe monarchiste et ne ferme pas la porte à une cinquième (ou quatrième ca dépend si on compte les napoléonides) dynastie.

Une nouvelle dynastie ?? Je ne sais pas pourquoi mais j'ai déjà une petite idée, que sur la base de votre principe les "prétendants" seront nombreux...
Laughing
Je constate (à regret) que ce sont toujours les bases de la Révolution qui reviennent alimenter votre propre pensée.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mar 23 Jan 2018 - 19:48

Merci. Je préfère arrêter l'échange ici. Refus de l'application de la théorie mimétique.

Prions l'un pour l'autre.

Bonne soirée Mavendorf !

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Royalys le Mar 23 Jan 2018 - 21:17

Pour conclure(?):

Étant donné que chacun garde les idées avec lesquelles il est venu. N'hésitez pas à me corriger si je me trompe mais, je pense (après vérification de la discussion) Monsieur Abed, que nous pouvons résumer votre pensée ainsi:

- Louis XVII n'est pas mort au temple donc... Sans être survivantiste, vous laissez malgré tout le doute planer car vous ne détaillez aucunement les conséquences de cette idée.
- Louis XVI et Charles X auraient perdu leur trône à cause de manquement fait à leur Sacre (dont vous ne précisez pas le détail non plus).
- Vous avez une confiance inexistante ou très limité au laboratoire de test ADN et autres.
- Vous dîtes défendre la tradition politique qui se base sur la royauté et le catholicisme.
- Vous dîtes défendre les Lois Fondamentales.

Mais:

- Vous posez la question de savoir si Louis XVIII et Charles X étaient les vrais Roi de l'époque.
- Louis XX n'étant pas "idéal" vous ne fermez pas la porte à une nouvelle dynastie.
- Vous utilisez les parties politiques comme tribune pour tenter de faire avancer la cause royale, tout en les faisant vivre malgré vous.
- Vous avez développé votre "propre pensée et doctrine".
- L'UCLF n'est selon vous, pas en contact de la vrai vie, possède un format de ghetto, tout en ayant une endogamie sociale. En plus nous ne dénonçons pas assez les sionistes et les francs-maçons. Bref, c'est horrible chez eux.

Donc:

Nos différences sont telles que d'un point de vue méthodique comme doctrinale, vous n'êtes certainement pas légitimiste. Quoi que vous puissiez dire. Mais ça ne devrait pas vous gêner puisque l'UCLF semble vous crisper pour les différentes raisons évoquées.
Je regrette néanmoins l'image que vous vous êtes faites de l'UCLF qui est bien loin de ce que vous croyez. Il ne s'agit en effet pas d'un parti politique, nous défendons la légitimité (intact et qui elle, est bien antérieur à la création de l'UCLF) en la faisant connaitre dans des cercles qui grandissent avec des gens de tout milieux. Ceci afin de créer une base solide sur lequel le Roi de France puisse s'appuyer. La seule chose que vous reprochez à l'UCLF c'est de ne pas vous donner la parole, mais comprenez bien que comme nous voulons garder les doctrines INTACTES, nous ne pouvons pas nous permettre d'adouber quelqu'un qui a crée sa propre pensée à partir de la tradition et qui ne veut aucunement en sortir...
Je vous souhaite une bonne continuation! J'espère néanmoins que vous réfléchirez de nouveau à ces éléments qui nous oppose et que vous avez évoqué lors de cet entretien.
avatar

Royalys
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Mavendorf le Mar 23 Jan 2018 - 21:19

Franck ABED a écrit:Merci. Je préfère arrêter l'échange ici. Refus de l'application de la théorie mimétique.

Prions l'un pour l'autre.

Bonne soirée Mavendorf !

Bonsoir Franck,

C'est comme vous voulez. Si vous estimez que nous nous sommes dit l'essentiel, et que la discussion s'enlise alors vous avez raison, il n'est pas utile de poursuivre. Je tiens cependant à vous remercier vivement et sincèrement pour cet entretien. L'exercice n'est jamais simple, je sais que cela coûte du temps et de l'énergie. Vous avez été un adversaire courtois dans cette joute, et un opposant de qualité.

Je voudrais simplement ajouter, avant de conclure à mon tour, que personne n'a le monopole de la pensée légitimiste. Une fois comprise, reconnue et admise, il s'en dégage une unité solide. Elle est accessible à tous, et c'est sur cette base à l'union que nous construisons simplement. Alors un jour peut être, qui sais...?

UDP Vive le roy

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Mar 23 Jan 2018 - 21:51

Franck Abed a écrit:Etant donné que je suis plus connu que l'UCLF, c'est le contraire qui devrait être posé. Qu'est ce qui empêche l'UCLF de travailler avec moi - et d'autres - pour une cause qui nous dépasse tous ?

Je ne sais pas si vous êtes plus connu que l'UCLF, mais je pense que Louis XX est plus connu que vous.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Mer 24 Jan 2018 - 7:25

@Prince de Talmont a écrit:
Franck Abed a écrit:Etant donné que je suis plus connu que l'UCLF, c'est le contraire qui devrait être posé. Qu'est ce qui empêche l'UCLF de travailler avec moi - et d'autres - pour une cause qui nous dépasse tous ?

Je ne sais pas si vous êtes plus connu que l'UCLF, mais je pense que Louis XX est plus connu que vous.

Je vous prie d'accepter mes excuses. C'était une parole orgueilleuse voire vaniteuse. Je n'aurais pas du dire cela. Désolé.


Dernière édition par Franck ABED le Mer 24 Jan 2018 - 17:23, édité 1 fois
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Mer 24 Jan 2018 - 17:20

Vous êtes de tout cœur pardonné.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Ven 26 Jan 2018 - 14:01

@Royalys a écrit:
Pour conclure(?):
Étant donné que chacun garde les idées avec lesquelles il est venu. N'hésitez pas à me corriger si je me trompe mais, je pense (après vérification de la discussion) Monsieur Abed, que nous pouvons résumer votre pensée ainsi:

- Louis XVII n'est pas mort au temple donc... Sans être survivantiste, vous laissez malgré tout le doute planer car vous ne détaillez aucunement les conséquences de cette idée.
- Louis XVI et Charles X auraient perdu leur trône à cause de manquement fait à leur Sacre (dont vous ne précisez pas le détail non plus).
- Vous avez une confiance inexistante ou très limité au laboratoire de test ADN et autres.
- Vous dîtes défendre la tradition politique qui se base sur la royauté et le catholicisme.
- Vous dîtes défendre les Lois Fondamentales.
Mais:
- Vous posez la question de savoir si Louis XVIII et Charles X étaient les vrais Roi de l'époque.
- Louis XX n'étant pas "idéal" vous ne fermez pas la porte à une nouvelle dynastie.
- Vous utilisez les parties politiques comme tribune pour tenter de faire avancer la cause royale, tout en les faisant vivre malgré vous.
- Vous avez développé votre "propre pensée et doctrine".
- L'UCLF n'est selon vous, pas en contact de la vrai vie, possède un format de ghetto, tout en ayant une endogamie sociale. En plus nous ne dénonçons pas assez les sionistes et les francs-maçons. Bref, c'est horrible chez eux.
Donc:
Nos différences sont telles que d'un point de vue méthodique comme doctrinale, vous n'êtes certainement pas légitimiste. Quoi que vous puissiez dire. Mais ça ne devrait pas vous gêner puisque l'UCLF semble vous crisper pour les différentes raisons évoquées.
Je regrette néanmoins l'image que vous vous êtes faites de l'UCLF qui est bien loin de ce que vous croyez. Il ne s'agit en effet pas d'un parti politique, nous défendons la légitimité (intact et qui elle, est bien antérieur à la création de l'UCLF) en la faisant connaitre dans des cercles qui grandissent avec des gens de tout milieux. Ceci afin de créer une base solide sur lequel le Roi de France puisse s'appuyer. La seule chose que vous reprochez à l'UCLF c'est de ne pas vous donner la parole, mais comprenez bien que comme nous voulons garder les doctrines INTACTES, nous ne pouvons pas nous permettre d'adouber quelqu'un qui a crée sa propre pensée à partir de la tradition et qui ne veut aucunement en sortir...
Je vous souhaite une bonne continuation! J'espère néanmoins que vous réfléchirez de nouveau à ces éléments qui nous oppose et que vous avez évoqué lors de cet entretien.

Je pense que vous avez assez bien résumé notre positionnement respectif, malgré des manquements et des imprécisions.

Il faudrait quand même préciser que je ne concède rien à l'endroit du modernisme politique (nationalisme, libéralisme, orléanisme, etc.). Contrairement à ce que laisse entendre votre message, je n'en fais pas une affaire personnelle. Effectivement je constate que les militants de l'UCLF ne sont jamais dans la rue pour des actions... Je suis un militant dans l'âme, chose qui n'existe pas au sein de l'UCLF. A part une revue ou deux, un pèlerinage et une session de formation l'été, il n'y a rien d'autres... A Nantes aucun dépôt de gerbe de la part de l'UCLF. A Paris (pendant 34 ans), je n'ai jamais eu connaissance d'une action de rue de l'UCLF... Certes, il ne faut pas céder à la communication pour la communication, ou privilégier la forme sur le fond. Par contre les mouvements dont les membres restent entre eux et qui ne sont pas connus.... ne pèsent pas ou finissent par disparaître.

Par ailleurs, je n'ai pas fondé de doctrine. J'ai simplement étudié et constaté des principes fondamentaux et intemporels : le traditionalisme politique français. A l'UCFL vous avez repris cette doctrine, en défendant les droits stricts de Louis de Bourbon.  Encore une fois, je suis un réaliste. Ce n'est pas l'image : que je m'en fais, c'est l'image que vous renvoyez, ne vous en déplaise, en dépit du bon accueil du forum. Cela reprend le propos déjà développé ici, et le propos de Kardaillac : endogamie et entre vous.

Un jour j'ai eu quelque de chez vous, et je lui ai demandé l'avis de l'UCLF sur la Syrie et les événements en Palestine : AUCUNE REPONSE, sauf de dire : ma position n'engage que moi et pas le Prince. Comment voulez-vous convaincre les Français, si demain vous n'êtes pas capables de répondre à des sujets politiques de première importance ? Impossible.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Ven 26 Jan 2018 - 14:30

@Mavendorf a écrit:Donc vous fondez un parti politique sur la même méthode que l'alliance Royale, parce que les partis  politiques fonctionnent tous sur le mode des sociétés de pensée (Programme, alliances, compromis démocratique, plus petit dénominateur commun etc...), pour dire à vos militants ensuite : « surtout le but n'est pas de gagner les élections »

Sarcasme supprimé Admin On fonde un mouvement politique, deux options :

si on dit on veut gagner, on passe pour des fous

si on dit on veut prospérer, se faire connaitre (en utilisant le biais des élections entre autres), vous vous moquez en prétextant le manque d'ambition...

Le propre d'une personne sérieuse est de fixer des objectifs atteignables. Dire on va gagner les élections ce n'est pas sérieux...

En créant un RN, nous ne pouvions pas remporter les élections. Je vous ai déjà dit, que le principe de réalité est un de mes fondements philosophiques et intellectuelles.

@Mavendorf a écrit:Vous êtes sérieux ? Qui peut penser s'inscrire dans une dynamique dont le dirigeant n'y croit pas lui même ? Il y a un problème... Qu'est devenue RN ? Combien de temps a fonctionné ce parti ? En avez vous fondé d'autres depuis ?

Je suis très sérieux. En fondant RN, le but n'était pas de gagner les élections... J'ai déjà expliqué les objectifs de ce mouvement. RN est entrée en sommeil en 2007, mais les gens avec lesquels je travaillais, travaillent encore avec moi. Nous avons affiné nos méthodes, nos objectifs et nos analyses.

@Mavendorf a écrit:L'offre politique est systématiquement déficiente, ce n'est pas nouveau. Mais la république encourage justement à la création de « nouveaux partis », et pourquoi pas chacun le sien d'ailleurs ? La Révolution se nourrit et vit de ça...  

Vous pensez peut être encore pouvoir l'arrêter ou la contrôler par ce moyen, mais c'est toujours elle qui en tire bénéfice. Lutter contre la Révolution avec ses propres armes, c'est toujours travailler pour elle.

L'offre politique n'a pas toujours été déficiente. Je suis né en 1981. Ce n'est pas de ma faute, si je suis né dans ce contexte politique et social. Pour combattre la Révolution, il faut s'organiser. Vous en conviendrez ? Créer un parti (après tout dépend des idées défendues...) n'est pas nourrir la Révolution. Cher Ami, je dirai le contraire : notre incapacité à nous organiser nourrit la révolution, nos divisions favorisent le démon...

@Mavendorf a écrit:Oui j'ai déjà répondu à ça (la fameuse endogamie sociale des légitimistes), et je vous ai demandé comment expliquez-vous le développement des Cercles. Vous ne voulez pas répondre, donc je n'insiste plus.

Création UCLF 1978
Création FN 1972

On voit le résultat...

Je ne tiens pas à dire du mal de l'UCLF, mais honnêtement vous êtes peu... très peu. Lors de votre université d'été vous n'êtes pas 200 ou 300, si ? Vous parlez des Cercles, mais combien de membres par cercles ? 5, 10, 15, 20 ? Gazette Royale combien d'abonnées ??? 5000 ? 10000 ? Ou moins de 1000 ? Répondez à cette question svp, combien d'abonnées à la Gazette Royale ? Ne me dites pas chiffres confidentiels.. Si vous avez 500 abonnés ce serait déjà très bien.

@Mavendorf a écrit:Vous êtes persuadé de faire avancer la cause en vous servant des autres structures, alors que dans les faits c'est l'inverse qui se produit. En alimentant la vie de ces mouvements, vous assurez leur développement, exactement de la même manière que le bulletin de vote prolonge le système dans lequel nous vivons.

Un exemple matériel peut être pour vous aider à comprendre : « on observe que la voiture s'arrête lorsque l'on cesse de la rafistoler, ou de mettre de l'essence dans le réservoir ». C'est assez simple n'est-ce pas ? Mais c'est ça le monde réel dans lequel nous ne sommes pas (selon vous).

J'ai déjà répondu à cela. Si demain TF1 vous offre le journal de 20h, vous refuseriez ? Louis de Bourbon répond bien à Gala et Voici... Il sert aussi les mass médias corrompus et dégénérés quand il pose en col cassé avec noeud papillon allongé sur un lit ? Peut-être bien, après tout, vu vos propos... Bref !

Je dis et redis : nous devons prendre la parole quand on nous la donne. Si demain la France insoumise m'invite à conférer devant leurs militants/sympathisants : si j'en convaincs un, si je mets le doute sur la république à une, deux, ou personnes, on aura un peu avancé. C'est esprit qu'il faut avoir quand des organes politiques non royalistes nous invitent...

@Mavendorf a écrit:Votre position n'est guère différente que celle de Civitas.

Je prends cela comme une insulte Laughing ... Plus sérieusement : Civitas est un mouvement de gauche car nationaliste. Je ne mange pas de ce pain là.

Vous me reprochez d'utiliser le même argument de la ghettoïsation mais c'est un fait. J'aimerais voir l'UCLF (ses membres) donner des conférences publiques, où nous pourrions venir nous former... Ou même rencontrer des membres de l'UCLF lors de vos actions militantes...

La dernière fois, j'ai préféré mettre un terme à la conversation car elle n'avançait plus. Cependant, je ne pouvais pas laisser des imprécisions ou des manquements me concernant suite aux deux messages écrits coup sur coup. Voilà le pourquoi de mes deux réponses.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Royalys le Ven 26 Jan 2018 - 14:49

Un jour j'ai eu quelque de chez vous, et je lui ai demandé l'avis de l'UCLF sur la Syrie et les événements en Palestine : AUCUNE REPONSE, sauf de dire : ma position n'engage que moi et pas le Prince. Comment voulez-vous convaincre les Français, si demain vous n'êtes pas capables de répondre à des sujets politiques de première importance ? Impossible.


Le légitimisme n'a pas de programme officiel effectivement, puisqu'il est là pour rappeler la force juridique des Lois Fondamentales, l'injustice menteuse de la Révolution et assurer les droits (et les devoirs) du Prince. L'UCLF est d'abord là pour ça et du travail il y en a plein dans ce domaine. En conséquence, puisqu'il ne s'agit que de rappeler les principes, il est logique que la personne que vous ayez reçu vous dise: "ma position n'engage que moi et pas le Prince".


Mais cela lui empêche t-il d'avoir une opinion? Je ne pense pas effectivement...


Il est vrai que par humilité, certains hésitent à formuler clairement leur pensée de peur de faire du tort à la Royauté qu'ils aiment tant. Toutefois, après avoir rappelé que nos avis n'engage que nous, je ne vois pas ce qui empêche d'évoquer nos idées. Idées qui je pense, sont généralement très commune avec celle des autres légitimistes.


Nos idées sur la politique contemporaine, les actualités doivent puiser dans les principes chrétiens, le Bien commun et le bon sens. Ainsi par exemple pour le cas de la Syrie, il faudrait (après avoir déjà réglé nos problèmes intérieurs = Bien commun) partir aider les chrétiens d'Orient et bouter les islamistes du califat (= principe chrétien). Dictateur ou démocratie? Ce n'est pas notre problème nous devons aider nos frères chrétiens et ramener la paix car c'est la priorité absolu (= Bon sens + Bien commun étranger). Mais si vous voulez en parler il faudra ouvrir un nouveau sujet.


Néanmoins il existe des sujets sur lequel nous ne pourrons (pour certains et moi avec) parler et donner d'avis pertinent. Je pense par exemple aux questions économiques, personnellement je n'y connais rien ou alors le minimum. Vous pouvez me demander mon avis mais je n'aurai pas de bonne réponse.


Nous devons surtout agir à notre échelle pour le Bien commun, nos idées n'engage que nous et ne doivent pas court-circuiter le Prince. J'espère que vous comprendrez.


Effectivement je constate que les militants de l'UCLF ne sont jamais dans la rue pour des actions...


Mais... Qu'est-ce qu'une "action" justement? Coller des affiches? Crier des slogans dans la rue? Arracher des drapeaux tricolore? Quelle est votre idée? On peut déposer des fleurs mais ça, ce n'est pas une "action", c'est une commémoration. Personnellement je serai bien le premier à agir mais il faut voir l'utilité de ces actions, les affiches seront arrachés dans la minute, les manifestations ne servent à rien (ex: manif pour tous) et pour les actions les plus "violentes" (taguer les mosaïque révolutionnaire des stations de métro Bastille) bon... C'est inutile et les gens vont se sentir Charlie de suite.


A part une revue ou deux, un pèlerinage et une session de formation l'été, il n'y a rien d'autres...


C'est déjà ça! Mais il existe aussi des journées conférences, des conférences simples et discuter avec son prochain (ce que nous faisons au quotidien) c'est agir aussi. C'est d'ailleurs ce qui motive les gens de bonne volonté à venir, comme moi il y a plus de six ans donc votre phrase suivante est (heureusement) fausse:


Par contre les mouvements dont les membres restent entre eux et qui ne sont pas connus.... ne pèsent pas ou finissent par disparaître.



Je comprends votre envie d'agir, je serai le premier dehors si jamais on a besoin de moi mais pour se donner objectifs atteignables, il faut déjà former les français et les arracher des erreurs nationaliste et gauchiste. Ce qui n'est pas une mince à faire. C'est ce que nous faisons au quotidien, une personne qui rentre ne ressort quasiment jamais.


Au fond, vous faites pareil sur une échelle plus large mais vous ne pouvez pas faire plus que donner une bonne pichenette intellectuelle aux gens. Je dis pas que c'est mal, je dis juste que le suivi doit être plus poussé.

Personnellement j'aurai tendance à penser qu'il faut des deux, les cercles et les bousculades intellectuelles (que nous faisons aussi mais peut-être moins régulièrement).


A part ça, nous sommes assez proche. Même si toutefois nous avons toujours nos quelques points de doctrine sur lesquelles nous sommes en désaccord.
avatar

Royalys
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Ven 26 Jan 2018 - 14:53

Heureux de lire que la Manif pour Tous n'a servi à rien... Cela me réconforte de voir que je ne suis pas le seul à penser cela. C'est vrai que les actions au sens large du terme ne porte pas beaucoup de fruits, MAIS il faut quand même en mener malgré tout.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Royalys le Ven 26 Jan 2018 - 15:22

Certes, mais lesquelles?

La plupart des actions auxquelles on a pensé ne sont pas efficace en dehors des conférences et autres discussions du quotidien. Nous tenons là je pense toute l'âme des actions à tenir. Il faut trouver des actions qui pousse à interagir avec les autres, en face à face pour les faire réfléchir sur la République et effacer leurs préjugés sur la Royauté.

La seule idée qui me vienne à l'esprit serait le "sondage", on pose des questions aux gens, ils répondent, on leur apprends quelques éléments d'histoire, de droit, de religion et on leur demande si honnêtement (sondage anonyme) il répondrait pareil. Si jamais ils sont intéressé on les invite à prendre le thé à la maison, lors d'une réunion, on creuse les choses et normalement on finit par leur faire dire:


Vive Louis XX


Mais c'est la théorie, les jeunes ont plus de temps pour ça car les adultes ayant un travail ont très peu de temps, certains le prennent et c'est très bien! Dès que j'aurai trouvé un emploi je prendrai ce temps comme je le fais maintenant. Mais tous ne peuvent pas forcément, je peux prendre votre cas par exemple lorsque vous avez dit ne pas avoir le temps de consulter vos archives. C'est pas exactement pareil mais l'idée est là!
avatar

Royalys
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Ven 26 Jan 2018 - 15:26

@Royalys a écrit:
Mais c'est la théorie, les jeunes ont plus de temps pour ça car les adultes ayant un travail ont très peu de temps, certains le prennent et c'est très bien! Dès que j'aurai trouvé un emploi je prendrai ce temps comme je le fais maintenant. Mais tous ne peuvent pas forcément, je peux prendre votre cas par exemple lorsque vous avez dit ne pas avoir le temps de consulter vos archives. C'est pas exactement pareil mais l'idée est là!

On a toujours le temps pour militer, question de temps et d'organisation... J'ai certaines responsabilités, elles ne m'empêchent pas de militer, de réfléchir, d'écrire, d'agir et de prier.

J'avoue que je n'ai guère envie de me replonger dans mes archives concernant un sujet acquis, et en plus, je ne les ai pas sous la main...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Ven 26 Jan 2018 - 15:36

Franck ABED a écrit:Heureux de lire que la Manif pour Tous n'a servi à rien... Cela me réconforte de voir que je ne suis pas le seul à penser cela. C'est vrai que les actions au sens large du terme ne porte pas beaucoup de fruits, MAIS il faut quand même en mener malgré tout.

Pourquoi perdre beaucoup de temps et d'énergie à faire des choses qui ne servent à rien ?

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Royalys le Ven 26 Jan 2018 - 15:39

On a toujours le temps pour militer, question de temps et d'organisation... J'ai certaines responsabilités, elles ne m'empêchent pas de militer, de réfléchir, d'écrire, d'agir et de prier.


C'est ce que je pense aussi, c'est une question d'organisation mais tout le monde (même parfois chez des légitimistes) ne sait pas s'organiser. Les gens ont parfois peur de prendre des responsabilités, ou peur du regard des autres. Après il existe peut-être des cas où les gens n'ont sincèrement pas le temps de militer; ils peuvent prier, écrire, discuter à l'occasion mais le temps leur manque vraiment.


Nous ne pouvons pas forcer à trouver du temps, on peut les conseiller, les aider à s'organiser et même les aider en cas de difficulté pour leur donner ce temps et agir ainsi avec eux. Mais on touche ici un problème humain qui concerne tout le monde, et pas seulement l'UCLF.


J'avoue que je n'ai guère envie de me replonger dans mes archives concernant un sujet acquis, et en plus, je ne les ai pas sous la main...


Je parlais de vos archives que pour l'exemple, mais même si l'envie manque n'hésitez pas! Le sujet n'est pas si acquis que ça, mais nous pouvons attendre patiemment que vous les ayez sous la main! Wink


Prince du Talmont a écrit:Pourquoi perdre beaucoup de temps et d'énergie à faire des choses qui ne servent à rien ?

Ce n'est pas ce qu'il a dit, il a dit qu'elle ne portait pas beaucoup de fruit mais il faut continuer! Là-dessus je suis d'accord.
avatar

Royalys
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Ven 26 Jan 2018 - 15:41

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:Heureux de lire que la Manif pour Tous n'a servi à rien... Cela me réconforte de voir que je ne suis pas le seul à penser cela. C'est vrai que les actions au sens large du terme ne porte pas beaucoup de fruits, MAIS il faut quand même en mener malgré tout.

Pourquoi perdre beaucoup de temps et d'énergie à faire des choses qui ne servent à rien ?

Je n'ai pas participé à la Manif Pour Tous, et je n'y participerai pas tant que les chefs, la méthode, les discours et la stratégie ne changeront pas.

Comme je l'ai déjà dit: écrire des livres, des articles et donner des confères n'est pas inutile, bien au contraire. J'ai déjà amené des gens à la double conversion (royalisme et catholicisme). Je compte bien continuer...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Mavendorf le Ven 26 Jan 2018 - 18:56

Franck Abed a écrit:Créer un parti (après tout dépend des idées défendues...) n'est pas nourrir la Révolution. Cher Ami, je dirai le contraire : notre incapacité à nous organiser nourrit la révolution, nos divisions favorisent le démon...

Vous présentez les choses à l'envers. La difficulté est de renouer avec le fil de notre tradition, de la rappeler et de la diffuser. Les « idées des partis » restent des « idées », la tradition en revanche est solide, c'est là dessus que nous construisons. C'est là aussi que l'on retrouve pleinement le sens de « l'unité ».

Franck Abed a écrit:Création UCLF 1978
Création FN 1972

On voit le résultat...

Le légitimisme est antérieur au FN, à moins que vous puissiez me démontrer le contraire ? On peut regretter en effet que l'UCLF ne soit pas plus ancienne dans la fondation « officielle » de sa structure, et que de nombreux royalistes se soient laissés séduire par les sociétés de pensée de la république.

Cependant le constat reste que le FN n'a jamais rien apporté concrètement au royalisme, il ne fait que retarder son retour.

Franck Abed a écrit:Louis de Bourbon répond bien à Gala et Voici... Il sert aussi les mass médias corrompus et dégénérés quand il pose en col cassé avec noeud papillon allongé sur un lit ? Peut-être bien, après tout, vu vos propos... Bref !

Personnellement ça me gêne, lorsque le Prince accorde des interviews dans l'optique que vous évoquez ici. Il y a beaucoup plus de chances que ça desserve la cause, plutôt que ceci lui soit favorable. C'est toujours très délicat, parce que la conclusion d'un article appartient toujours à celui qui le produit, (ou au journaliste qui programme l'interview). Il vaut mieux communiquer par des moyens qui sont entièrement dévoués à la légitimité, plutôt que de penser pouvoir se servir des armes de nos ennemis.

Je maintiens donc cette position.

Franck Abed a écrit:La dernière fois, j'ai préféré mettre un terme à la conversation car elle n'avançait plus. Cependant, je ne pouvais pas laisser des imprécisions ou des manquements me concernant suite aux deux messages écrits coup sur coup. Voilà le pourquoi de mes deux réponses.

Aucun problème, n'hésitez pas à reprendre la discussion, si vous estimez que c'est nécessaire.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Mavendorf
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 2069
Date d'inscription : 05/12/2017

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Sam 27 Jan 2018 - 10:02

Franck ABED a écrit:
Création UCLF 1978
Création FN 1972

On voit le résultat...

Celui du FN est désastreux effectivement, 50 ans d'opposition fictive et entièrement stérile dans le théâtre républicain et aujourd'hui la porte de sortie.
Cela prouve qu'il ne sert à rien de jouer la partition républicaine de la démocratie et de l'électoralisme.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 10:25

Rapport entre l'UCLF et la fabrication d'un Parti révolutionnaire????

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:27

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:
Création UCLF 1978
Création FN 1972

On voit le résultat...

Celui du FN est désastreux effectivement, 50 ans d'opposition fictive et entièrement stérile dans le théâtre républicain et aujourd'hui la porte de sortie.
Cela prouve qu'il ne sert à rien de jouer la partition républicaine de la démocratie et de l'électoralisme.

L'art est la manière de détourner du sujet initial... Pourquoi répondez-vous à côté ? Dans le but d'avoir raison ? Ou plus exactement pour ne pas à avoir à répondre au coeur du sujet...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:48

@Mavendorf a écrit:Vous présentez les choses à l'envers. La difficulté est de renouer avec le fil de notre tradition, de la rappeler et de la diffuser. Les « idées des partis » restent des « idées », la tradition en revanche est solide, c'est là dessus que nous construisons. C'est là aussi que l'on retrouve pleinement le sens de « l'unité ».

Je ne parle pas d'idées des partis, sauf vous.

Bien évidemment qu'il faut s'appuyer sur la tradition et qu'il convient également de s'organiser et de se réunir pour peser et influencer le " jeu politique ".

Pour la énième fois, vous ne retrouverez pas, ni ne créerez l'unité en restant ultra minoritaire (et entre vous).

@Mavendorf a écrit:Le légitimisme est antérieur au FN, à moins que vous puissiez me démontrer le contraire ? On peut regretter en effet que l'UCLF ne soit pas plus ancienne dans la fondation « officielle » de sa structure, et que de nombreux royalistes se soient laissés séduire par les sociétés de pensée de la république.

Cependant le constat reste que le FN n'a jamais rien apporté concrètement au royalisme, il ne fait que retarder son retour.

Vous faites exprès ? Je pense oui car vous êtes intelligent... Mais comme vous êtes pris dans la nasse, vous biaisez.

BIEN EVIDEMMENT que le légitimisme est antérieur au FN. Simplement aujourd'hui le FN est plus connu que le légitimisme et son prince. Et encore une fois, je ne défends pas le FN. Je n'ai jamais été membre du FN, et n'ai jamais voté pour ce parti. Je constate simplement des faits objectifs : l'UCLF bien que défendant une doctrine antérieure et juste est largement moins connu que le FN, à cause d'une mauvaise méthode...

@Mavendorf a écrit:Personnellement ça me gêne, lorsque le Prince accorde des interviews dans l'optique que vous évoquez ici. Il y a beaucoup plus de chances que ça desserve la cause, plutôt que ceci lui soit favorable. C'est toujours très délicat, parce que la conclusion d'un article appartient toujours à celui qui le produit, (ou au journaliste qui programme l'interview). Il vaut mieux communiquer par des moyens qui sont entièrement dévoués à la légitimité, plutôt que de penser pouvoir se servir des armes de nos ennemis.

Je maintiens donc cette position

Erreur funeste. Le fait que le prince accorde des entretiens à des médias grands publics n'est pas dérangeant, s'il défend le traditionalisme politique français... Ce qui est dérangeant : passer pour un dandy, un bourgeois, éloigné de son peuple et ne comprenant pas les classes les plus modestes (dont je suis issu). Parader dans les médias pour la ménagère de 50 ans, avec un noeud papillon pour nous dire, que le prince ne doit pas avoir le pouvoir institutionnel etc, c'est cela qui est dérangeant.

S'il faut communiquer par des moyens strictement dévoués à la légitimité, cela restera confidentiel... D'ailleurs tout le monde constate que vous n'avez pas répondu aux questions sur l'influence du légitimisme.... Merci de confirmer ce que je sais, et ce que tout les observateurs savent...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:48

@Henryk a écrit:Rapport entre l'UCLF et la fabrication d'un Parti révolutionnaire????

Les partis révolutionnaires savent mieux se faire connaître que l'UCLF...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 10:49

En deux mots, il a été on ne peut plus clair.

Pour quelqu'un qui reprend le travail de fond de l'UCLF, et que vous nous resservez au besoin, je n'aurai pas eu le culot de comparer l'UCLF à un parti, ou à une couleur du spectre politique.

Je comprends mieux maintenant, vos séparations avec vos anciens associés, qui n'ont pas du se faire sans heurts, dans votre façon d'insulter, puis par volte face, de jouer les offusqués sur ce Forum.

Et je ne me détourne pas du sujet.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 10:49

Franck ABED a écrit:
@Henryk a écrit:Rapport entre l'UCLF et la fabrication d'un Parti révolutionnaire????

Les partis révolutionnaires savent mieux se faire connaître que l'UCLF...


Faites comme eux avec leurs armes.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:51

@Henryk a écrit:

je n'aurai pas eu le culot de comparer l'UCLF à un parti, ou à une couleur du spectre politique.

Et je ne me détourne pas du sujet.

Vous n'avez rien compris ! C'est grave.

Je n'ai pas comparé l'UCLF et le FN sur le fond. J'ai simplement pris les deux dates de création pour démontrer que l'UCLF malgré une antériorité et une meilleure doctrine est inconnue.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:52

@Henryk a écrit:

Je comprends mieux maintenant, vos séparations avec vos anciens associés, qui n'ont pas du se faire sans heurts, dans votre façon d'insulter, puis par volte face, de jouer les offusqués sur ce Forum.

Parlez de ce que vous connaissez. Je n'ai aucun ancien associé car je travaille avec les mêmes depuis 2005, plus de nouveaux arrivants.

De plus ou ai-je insulté une personne ? Montrez moi...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 10:53

@Henryk a écrit:
Franck ABED a écrit:
@Henryk a écrit:Rapport entre l'UCLF et la fabrication d'un Parti révolutionnaire????

Les partis révolutionnaires savent mieux se faire connaître que l'UCLF...


Faites comme eux avec leurs armes.

Le royalisme pourrait avoir de meilleurs résultats sans user de " leurs armes ". C'est ce que je vous dis depuis des années...
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 10:54

Commencez par vous relire... je ne vais pas faire le tour des 163 messages que vous avez mis en 2 mois.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 10:59

Après avoir lu le manifeste?

Il ne ressort aucune construction dans vos arguments et et principes d'argumentaire.

Le manifeste, travaillé par plusieurs personnes est assez complet avec le site vive le Roi. Et arrêtez de mettre votre personne en avant.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Sam 27 Jan 2018 - 11:01

Franck ABED a écrit:
Pour la énième fois, vous ne retrouverez pas, ni ne créerez l'unité en restant ultra minoritaire (et entre vous).

Vous retombez toujours dans la même erreur, complaire au monde pour le séduire, passer des compromis pour grossir artificiellement.
Pensez-vous susciter l'attraction en faisant comme tous les autres, à savoir faire "rabattre Admin" (pardonnez-moi l'expression) vos idées en espérant qu'elles trouveront preneur ?
Ce qui attire (ou rebute il est vrai, mais nous recherchons des personnes faisant un choix clair) c'est la force d'une conviction, la solidité d'un système de pensée.
Nous savons aussi que l'histoire n'a jamais été écrite par la masse et nous n'avons que faire de la loi du nombre.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 11:09

@Prince de Talmont a écrit:
Franck ABED a écrit:
Pour la énième fois, vous ne retrouverez pas, ni ne créerez l'unité en restant ultra minoritaire (et entre vous).

Vous retombez toujours dans la même erreur, complaire au monde pour le séduire, passer des compromis pour grossir artificiellement.
Pensez-vous susciter l'attraction en faisant comme tous les autres, à savoir faire "rabattre Admin" (pardonnez-moi l'expression) vos idées en espérant qu'elles trouveront preneur ?
Ce qui attire (ou rebute il est vrai, mais nous recherchons des personnes faisant un choix clair) c'est la force d'une conviction, la solidité d'un système de pensée.
Nous savons aussi que l'histoire n'a jamais été écrite par la masse et nous n'avons que faire de la loi du nombre.

Pourquoi faites-vous exprès A CHAQUE FOIS de répondre à des choses que je ne dis pas ou me faire dire ce que je ne dis pas...

Parler à TF1 ou à Voici ou à Gala du traditionalisme politique français ne revient pas à séduire les gens ou à passer des compromis, mais à défendre et promouvoir la vérité. Je suis connu et reconnu pour un certain " radicalisme doctrinal ". Quand je vais à Radio Courtoisie, ER, ou autres, je ne concède rien à la modernité intellectuelle...

Si vous répondez, merci de répondre à ce que je dis, et ne pas argumenter sur ce que je ne dis pas... Merci.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 11:10

@Henryk a écrit:Après avoir lu le manifeste?

Il ne ressort aucune construction dans vos arguments et et principes d'argumentaire.

Le manifeste, travaillé par plusieurs personnes est assez complet avec le site vive le Roi. Et arrêtez de mettre votre personne en avant.

Je ne dis pas que le manifeste n'est pas bon ou incomplet (je ne l'ai pas lu en entier), je dis que votre méthode pour le faire connaitre est défaillante. Est-ce clair ? Dire cela n'est pas une insulte, juste un fait.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Sam 27 Jan 2018 - 11:14

Votre radicalisme doctrinal ne va pas jusqu'au respect des lois fondamentales du Royaume, ce qui est dommage.

Notre priorité n'est pas d'être majoritaire mais de défendre la vérité.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 11:14

http://www.viveleroy.fr/Groupes-reducteurs-et-noyaux.

Vous vous rendrez compte avec le recul que votre discussion avec les membres relève de votre façon de voir les choses. Une personne de principe, aurait dès le départ, apporté ses atouts, partagé simplement, et travaillé sur son navire si l'association n'était pas possible. Il vaut mieux travailler à s'épauler même de loin, plutôt que de tergiverser sur des choix de transmissions.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 11:16

@Prince de Talmont a écrit:Votre radicalisme doctrinal ne va pas jusqu'au respect des lois fondamentales du Royaume, ce qui est dommage.

Notre priorité n'est pas d'être majoritaire mais de défendre la vérité.

Deux choses :

1) Personne ne parle d'être majoritaire (sauf vous...., un peu comme le parti des idées ==> Mavendorf)

2) Défendre la vérité oui, défendre la vérité en restant minoritaire, entre soi, non.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Henryk le Sam 27 Jan 2018 - 11:16

C'est juste votre façon de voir les choses.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1351
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 11:18

@Henryk a écrit:http://www.viveleroy.fr/Groupes-reducteurs-et-noyaux.

Vous vous rendrez compte avec le recul que votre discussion avec les membres relève de votre façon de voir les choses. Une personne de principe, aurait dès le départ, apporté ses atouts, partagé simplement, et travaillé sur son navire si l'association n'était pas possible. Il vaut mieux travailler à s'épauler même de loin, plutôt que de tergiverser sur des choix de transmissions.

J'ai présenté de multiples arguments.... Libre à vous de ne pas les voir !

Il ne faut pas débattre avec les gens, si vous voulez qu'ils disent comme vous.

D'ailleurs vous ne répondez pas, quand je vous présente des faits objectifs appuyés sur des arguments circonstanciés.
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Prince de Talmont le Sam 27 Jan 2018 - 11:18

Franck ABED a écrit:

2) Défendre la vérité oui, défendre la vérité en restant minoritaire, entre soi, non.

Je n'ai pas le sentiment que nous restions entre nous, nous faisons tout pour diffuser la pensée légitimiste.
Ce procès d'intention cache juste le reproche que vous nous faîtes de notre fidélité au roi.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1730
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec Franck Abed, intellectuel et écrivain royaliste

Message par Deba le Sam 27 Jan 2018 - 11:19

@Henryk a écrit:C'est juste votre façon de voir les choses.

FAUX !

L'UCLF est moins connu que le FN. Vous reconnaissez ou vous niez l'évidence ?

Pourquoi est-elle moins connue ? Mauvaises méthodes sur la forme comme exposé mille fois.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
www.franckabed.com www.frequencehistoire.fr https://twitter.com/Franck_Abed
avatar

Deba
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 348
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum