ROYAUME DE FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ROYAUME DE FRANCE

Message par Héloise le Mer 3 Jan 2018 - 16:21


LA POLITIQUE, LA MONARCHIE ET LA REPUBLIQUE...ou POLITIQUE, J'ECRIS TON NOM !
Depuis la Grèce Antique la POLITIQUE a été la plus haute fonction que l'homme puisse exercer au sein de la société, pourvu qu'elle soit intelligemment et honnêtement menée.... Comme bien des sciences et des expériences.
Ce n'est pas le peuple, ce n'est pas la "République" qui ont éradiqué LA MONARCHIE, mais bien une "politique dévoyée" (déjà !) par de soi-disants philosophes malhonnêtes qui ont confondu philosophie et "pouvoir", parce qu'ils en avaient une soif éhontée et se sont plu à se croire les maîtres du monde !
Ma conviction qu'il faille restaurer la MONARCHIE LEGITIMISTE est née -comme celle de beaucoup de Français, aujourd'hui- à l'analyse des événements politiques qui nous ont conduits, en un peu plus de deux cents ans, à l'échec cuisant de la République.
Or, l'autre soir, j'écoutais pérorer nos chers (coûteux !) journalistes qui prônent la "médiocratie" à tout crin et se vautrent dans les "médiacrasseux" pour élaborer -encore et toujours- de débilitantes comparaisons entre l'attitude et la conduite "monarchiques" du "président" Macron ! Tant de haine de la "monarchie" de la part des assassins responsables du génocide des Français est disproportionné face à l'analyse de la trahison du peuple par ses représentants au sein de l'Etat. Là encore, on détourne l'attention des individus de l'échec consommé de ce système pervers, perverti et décadent qu'est la "République"...
Rappelons que c'est malgré 57 % d'abstentions que ce "gouvernement" prétend être la majorité représentative du peuple français !
Quand on entame une analyse, on reprend inévitablement le fil de l'Histoire là où il s'est rompu et il n'est pas inutile d'éclairer ce que "l'école de la République" a effectué durant ces deux siècles comme bourrage de crâne et de manipulations au désavantage des Français. Car, au fond, il n'y a pas plus de République et de démocratie, aujourd'hui, que de sanguinaires monarques assoiffés de peuple, hier !
Comme toujours, la "révolution" fut l'oeuvre de quelques-uns mais qui, voyant changer en faveur de tous la politique en cours- ont saisi l'opportunité économique déficiente pour s'emparer du pouvoir à leur entier bénéfice.
Nous en sommes au même point, aujourd'hui !
Or donc, Louis XVI préparant, en faveur de son peuple, des mesures sociales inédites, s'est fait nombre d'ennemis privilégiés ; parmi eux :
- LES PHILOSOPHES dits des "lumières" (Lucifer est aussi le prince de la lumière !!!). J'appelle l'attention de chacun sur les citations de ces derniers et leur prétendue pensée tellement "lumineuse" : REMEMBER :
VOLTAIRE : "Il est à propos que le peuple soit guidé et NON PAS QU'IL SOIT INSTRUIT". Il n'est PAS DIGNE DE L'ETRE".
Pour une fois, la République a tenu parole !!!!
ROUSSEAU : "Il n'a jamais existé de démocratie, IL N'EN EXISTERA JAMAIS".
Cela a, au moins, le mérite de la clarté (si ce n'est de la lumière !!!
CABANIS : "La classe IGNORANTE n'exercera PLUS son influence ni sur la législation, ni sur le gouvernement".
Reconnaissance bien explicite que le peuple était écouté par un pouvoir soucieux du "bien commun" !
PARMI EUX encore (les ennemis de la monarchie) les "POLITIQUES" :
Lorsque Louis XVI arma La Fayette pour qu'il aille libérer les américains du joug anglais, ces derniers lui ont gardé une telle rancoeur qu'ils se sont "servis" des orléanistes pour faire chuter le bon roi qui parlait un peu trop de liberté et d'économie sociale. La suite est connue : Louis XVI a payé le prix de tous ceux qui -depuis toujours- ont essayé d'améliorer le sort des peuples et "dérangé" le confort d' "élites corrompues".
Au nom de la LIBERTE on a assassiné quelque deux millions de Français (sur une population, à l'époque de 20 millions d'individus ! Hitler et Staline n'ont pas fait mieux !) et aujourd'hui, les mêmes "élites corrompues" font le jeu d'un FUTUR GOUVERNEMENT MONDIALISTE dont l'idéologie DICTATORIALE ne fait aucun doute... et préservera leurs intérêts.
CE N'EST DONC QU'EN REVENANT A L'INTELLIGENCE DU "BON SENS" ET EN NOUS REFERANT AUX VALEURS PORTEES PAR UNE MONARCHIE FORTE DE 1200 ANS D'EXPERIENCE QUE NOUS JETTERONS UN PONT FRANCHISSANT LE GOUFFRE QUI SEPARE LA TRADITION DU PROGRES EN RESTAURANT UNE MONARCHIE MODERNE.
Notre démarche ne s'attache pas à recycler le passé, mais bien à livrer un combat contre la CONFUSION DEMAGOGIQUE ET REPUBLICAINE qui naît d'une société tiraillée par TROIS FORCES OPPOSEES :
- le progrès COMMUN
- les intérêts PARTICULIERS
- et la culture de la DIVERSITE.
LA MEMOIRE MONARCHIQUE DU RESPECT REEL DES INDIVIDUS, respect sans lequel une société ne peut survivre : respect du couple,de la famille, de l'oeuvre accomplie et du devenir de l'Homme en tant que créature de Dieu, sous la houlette de son représentant en France, notre ROI LOUIS XX, est l'ESSENCE DE NOTRE MISSION : RESTAURER LA MONARCHIE LEGITIME, ELLE... et ELLE SEULE.
avatar

Héloise
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 168
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : Domremy-la-Pucelle

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum