L'AUTORITE ET LA LIBERTE PILIERS D'UNE SOCIETE INTELLIGENTE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'AUTORITE ET LA LIBERTE PILIERS D'UNE SOCIETE INTELLIGENTE.

Message par Héloise le Mer 20 Déc 2017 - 18:52

L'AUTORITE ET LA LIBERTE PILIERS D'UNE SOCIETE INTELLIGENTE.
"C'est bien la présence de l'autorité, quelle qu'en soit la forme, incarnée ou non, qui donne naissance à la société et produit LE BIEN COMMUN.
Et parce qu'elle donne naissance, il y a un réel lien de filiation entre cette autorité et les sujets qui en bénéficient. Cette paternité politique de l'autorité sur les sujets doit susciter non seulement LE RESPECT et LA CRAINTE mais AUSSI L'ADHESION jusqu'à l'AMOUR, exactement comme la paternité physique produit l'AMOUR FILIAL DES ENFANTS ENVERS LEURS PARENTS".
C'est ainsi que le Manifeste Légitimiste introduit son analyse sur le sujet de l'AUTORITE.
L'autorité est un pouvoir s'exerçant sur des personnes libres et  se distingue de la domination  qui est une contrainte s'exerçant, elle, par la violence ou par la force ce qui conduit à l'échec de l'autorité.
L'autorité a pour exigence le respect parce qu'elle n'aliène pas, et elle n'existe que par la reconnaissance liée à la nécessité d'une loi dont la finalité est LE BIEN COMMUN.
Cette LEGITIMITE émane de la la tradition, de la raison et de l'estime de ceux qui obéissent et fondent ainsi cette autorité.
RAISON - RESPECT - ESTIME - BIEN COMMUN sont tous des éléments dont la naissance prend corps sur le sentiment, lui-même basé sur le charisme et l'ascendant de l'homme au service du peuple. Son autorité doit donc être le résultat d'une reconnaissance et non d'une soumission.
TRADERE (tradition) signifie : livrer, transmettre et désigne une manière de vivre et de penser formant une identité collective, celle de la famille, d'une région, d'un peuple, d'une culture religieuse, etc. Les "traditions" sont donc elles-mêmes les composantes essentielles de l'AUTORITE, elles sont l'AUTORITE.
Et s'il faut aussi définir cette "auctoritas",  qui se traduit par le mot "auteur", on ne peut qu'en conclure que l'AUTORITE c'est l'influence, l'ascendant, le prestige de la personne détenant l'autorité que sa fonction sociale lui confère par sa grâce personnelle.
L'autorité et la tradition sont indispensables à la liberté, le contester c'est agir comme lesdits "révolutionnaires" qui dans le même temps dénient la tradition tout en érigeant les grands hommes du passé en modèles.
Joseph de Maistre, Louis de Bonald ont, eux, contesté à la raison la capacité à établir la vérité et à fonder ses valeurs car le traditionnalisme s'autorise de la durée et ce qui dure a de la valeur ainsi que l'héritage de nos parents, de la nation, du monde ou de Dieu.
Chercher une troisième voie a conduit tout simplement à déformer le concept d'autorité pour le conduire à l'obéissance aveugle.  Or, l'essence de l'autorité est dans la liberté de la raison, l'éducation et non dans l'obéissance.
Aucune société ne peut perdurer sans autorité de la tradition, cela implique un pouvoir politique, une structure hiérarchique, au sein desquels se nouent des rapports dont l'équilibre peut être fragilisé par des négociations incessantes ou des enfermements aliénants selon la personnalité même de celui qui porte l'AUTORITE.
LA CONCLUSION revient au MANIFESTE LEGITIMISTE  car, "de tout ceci, nous pouvons déduire qu'UNE FORME DE POUVOIR DANS LAQUELLE L'AUTORITE EST INCARNEE DANS UNE PERSONNE PRODUIRA PLUS NATURELLEMENT L'UNION NECESSAIRE AU BIEN COMMUN QU'UNE FORME DE POUVOIR OU L'AUTORITE RESTE ABSTRAITE" comme un régime d'assemblées ou une direction présidentielle amovible tous les cinq ans sans fil conducteur de mandat en mandat.
avatar

Héloise
Titre du rang
Titre du rang


Féminin Messages : 141
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 72
Localisation : Domremy-la-Pucelle

http://beaudricourt.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum