Vatican et Gallicanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vatican et Gallicanisme

Message par Aldizo le Mer 13 Déc 2017 - 13:53

J'aurais été un fervent adepte du catholicisme si ses plus hauts représentants ne vivaient au sein du Vatican (je rappelle que je ne pratique actuellement aucune religion). Tout ce faste et cette hypocrisie m'indisposent, vraiment. Je pourrais passer pour un protestant en disant cela, mais c'est pourtant bien la doctrine catholique qui m'attire. Un pape qui, entre autres, dissocie le terrorisme de l'islam et qui ne met pas en garde ses fidèles du danger que cette religion représente n'est, à mon sens, pas digne de confiance. N'y a-t-il jamais eu de papes sincères, croyant sincèrement à la religion qu'ils professent ? Le Gallicanisme était une belle doctrine, non ? Mon savoir est limité, d'où mes nombreuses questions sur ce forum...

Aldizo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 6
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par FLF_BZH le Mer 13 Déc 2017 - 13:54

Le siège de l'Église sur terre est au Vatican depuis le départ. Le Christ a voulu placer Son Église à cet endroit.

Le gallicanisme est, je crois, une certaine forme de protestantisme, très tiède, car il ne s'agit pas de ne pas reconnaître le souverain pontife, mais d'avoir une très grande autonomie pour ce qui est de l'Église en France vis-à-vis de Rome. C'est une sorte de rébellion ainsi.

Vous mettez le doigt sur la crise actuelle de l'Église qui s'est ouvertement déclenchée il y a un peu plus de 50 ans (les choses remuaient avant). L'institution Église par l'intermédiaire de ses représentants actuels a abandonné assez largement la Tradition bimillénaire qu'elle se doit de défendre pour "s'ouvrir au monde moderne" (donc se renier, car le "monde moderne" est fondamentalement en révolte contre Dieu). L'Église sans sa Tradition, c'est-à-dire son enseignement puisé majoritairement dans les Saintes Écritures, avec toutes les valeurs et attitudes correspondantes, c'est une Église sans son âme, une Église infidèle à elle-même, c'est-à-dire à Dieu.
C'est pourquoi le véritable catholicisme est aujourd'hui défendu dans les organisations "traditionalistes", dont la FSSPX est la principale, mais non la seule.
avatar

FLF_BZH
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 951
Date d'inscription : 05/12/2017
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par Aldizo le Mer 13 Déc 2017 - 13:55

Je m'approche petit à petit de la religion catholique mais j'ai encore besoin de réponses à mes doutes persistants (d'ailleurs le défunt malouin Chateaubriand, à travers ses ouvrages, m'aide grandement). Ravi de savoir que des organisations sont encore fidèles à leur religion, je vais y jeter un coup d'œil via le net. Merci beaucoup ! C'est à moi de faire le travail en ce qui concerne la Foi désormais.

Aldizo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 6
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par Henryk le Mer 13 Déc 2017 - 13:55

Sachez que le devoir d'un chrétien est son salut. La Sainte Messe, les confessions, le chapelet, le dirige vers le Royaume céleste, malgré les embuches. La curie romaine qui ne montre pas toujours l'exemple dans sa collaboration avec la démocratie, montre la fragilité lorsque l'on se laisse guider par les idées et non la Foi.

Reprenez votre catéchisme, reprenez un lien de discussion avec un prêtre traditionaliste, et laissez votre âme peu à peu se rouvrir à la Foi de vos pairs.

Nous trouverons toujours quelque chose à reprocher à quelqu'un, même de plus saint que nous. Parce qu'ils sont des pêcheurs comme nous. L'idée moderne qui les préoccupe, pour les cardinaux de Rome, n'est pas le but de la chaire de Saint Pierre. Prions pour eux, mais par leur actions, ne nous laissons pas détourner des pratiques quotidiennes que nous devons à Dieu, en récitant la dernière partie du Notre père ou du Je vous salue Marie, qui nous engage pour les autres et pour nous-mêmes.

Bon chemin.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1739
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par Invité le Mer 13 Déc 2017 - 13:56

Il faut dissocier plusieurs gallicanismes. Le gallicanisme est une position qui a été défendue par les Rois et leurs juristes face aux prétentions théocratiques du Pape, qui relève plus du politique que du spirituel, mais ils ne sont jamais allés jusqu'à faire ce qu'a fait un Henry VIII avec l'anglicanisme. Techniquement, même si ils ont cherché a saper les prétentions papales, ils ont toujours reconnu la supériorité spirituelle du Pape. De nos jours, il existe une église gallicane, les Vieux-Catholiques, qui est en rupture avec Rome, mais c'est une position différente : la première opposition est surtout politique, la seconde beaucoup plus spirituelle (rejet de la juridiction universelle de Rome...). Ce n'est pas un hasard si ce second gallicanisme trouve ses racines dans les Pays-Bas, à Utrecht, pays marqué par la Réforme et aussi le Jansénisme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par Invité le Mer 13 Déc 2017 - 13:57

Surtout quand on sait que l'église vieille-catholique ordonne des hommes mariés ainsi que des femmes, bénit des paires homosexuelles et célèbre des "remariages" après divorce... Cette église n'a strictement rien à voir avec le gallicanisme tel qu'il existait sous l'Ancien Régime.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vatican et Gallicanisme

Message par Aldizo le Mer 13 Déc 2017 - 13:58

Vos réponses sont très intéressantes, je vous remercie !

Aldizo
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 6
Date d'inscription : 08/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum