Ames du Purgatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ames du Purgatoire

Message par Henryk le Mer 13 Déc 2017 - 13:52

Anonyme de Clermont Ferrand

Ecoutez nos complaintes,
Et nos gémissemements.
Et, sensibles à nos plaintes,
Tirez-nous des tourments
Nous étions comme vous
Ayant nos corps :
Vous serez comme nous
Parmi les morts.

Ah! vous voyez nos peines,
Hélas ! secourez-nous ;
Nous sommes dans les chaînes,
Nous recourons à vous.
Nos amis, nos parents,
Nos chers enfants,
Nous souffrons grandement
Dans ces tourments.
Faites dire des Messes
De nos Liens délaissés,
Songez dans vos richesses
Aux pauvres trépassés.
Nous recourons à vous,
Secourez-nous:
Nous souffrons grandement

Dans ces tourments.
Offrez des sacrifices
Pour nous tirer d'ici ;
Récitez des offices
Et des prières aussi ;
Quelques De Profundis
Dits de bon coeur,
Nous mettent en paradis,
Ah ! quel bonheur !

D'une ardeur surprenante
Nous sommes enflammés;
Mais d'une main puissante
Nous sommes repoussés,
Et ce retardement
Nous fait souffrir,
Par son éloignement,
Grand déplaisir.

0 notre aimable Mère,
Vierge, secourez-nous :
Voyez notre misère !
Ayez pitié de nous !
Nous sommes vos enfants.
Reine des cieux !
Sur nos gémissements,
Ouvrez les yeux.

Les peines que l'on endure
Avant de mourir,
Ne sont qu'une peinture
De ce qu'il faut souffrir
Dans ce terrible lieu
Où loin de Dieu,
Nous sommes attachés
Pour nos péchés.

Un messager fidèle,
Notre Ange conducteur,
Nous porte la nouvelle
De la part du Sauveur,
Disant : Mon cher amour,
Sortez des feux,
Venez dans le séjour
Des bienheureux.
Priez pour père et mère,
Enfants, vous le devez,
Puisque dessus là terre
Ils vous ont tant aimés.
De leurs biens délaissés

Vous jouissez ;
Donnez-leur promptement
Soulagement.

Quoi ! serait-il possible
Que vous ayant nourris
Vous soyez insensibles
Aux maux qu'on souffre ici ?
Hélas ! secourez-nous.
Vous le pouvez ;
Enfants, souvenez-vous.
Des trépassés.

Voyez dans cette flammé
Votre chère moitié ;
Mari, c'est votre femme,
Ayez-en donc pitié ;
Vous, femme, par retour,
Priez aussi ,
Le Seigneur nuit et jour,
Pour un mari.

Considérez cette âme
Au milieu de ces feux, .
Comme elle se réclame
Au séjour bienheureux.
Son coeur rempli d'amour
Pour son Sauveur,
Désire, nuit et jour,
Ce vrai bonhenr.

Si pendant cette vie,
Vous priez Dieu pour nous,
Dans l'heureuse patrie,
Nous prierons Dieu pour vous
Afin que dans les cieux
Notre sauveur
Vous rende glorieux,
Ah ! quel bonheur !

Evitez le mensonge
Et les péchés légers,
Car c'est ce qui nous plonge
Dans de cruels dangers.
Vivez chrétiennement,
Et vous serez
Dans un beau firmament,
Un jour placés.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 1229
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 53
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum