Qui décide de ce qui est Bien ou Mal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui décide de ce qui est Bien ou Mal ?

Message par Michaël le Mer 13 Déc 2017 - 8:50

Bonjour,

Concernant le droit et bientôt le permis médical de tuer légalement
et l'interdiction d'empêcher la mort médicalement assistée et légale
du point de vue des lois de la ripoublique,
j'ai été choqué d'entendre à la radio un pasteur protestant se moquer d'un chrétien orthodoxe
avec ruse et perversité psychologique.
Lorsque le chrétien orthodoxe disait que prétendre rendre service aux gens
en les aidant à mourir vite sur ordonnance,
(obliger la mort d'un bébé,
nier le fait que c'est tuer un être humain, nier la souffrance des femmes avortées,
prétendre rendre service en donnant la mort médicalement à des personnes âgées,
à des personnes en maladie psychiatrique, ou à des personnes en prison,
sous le prétexte de leur rendre service)
est une culture du mal,
une totale inversion des valeurs,
et que c'est le contraire de Dieu qui est là dessous.

A la question qu'en pensez-vous ?
le pasteur protestant a répondu, je cite : "Vous êtes peut-être plus proche du mauvais
pour savoir ce qui vient de lui, vous le connaissez mieux que moi".
J'ai trouvé cette phrase très insultante et méprisante,
pour ne pas dire arrogante et immonde !
Qui plus est envers un vrai croyant sincère en la Divinité de Jesus Christ.
Dommage que le Chrétien Orthodoxe n'ait pas répondu à cette insulte à peine déguisée !

Ensuite le pasteur protestant a dit ceci : "le Bien et le Mal doivent être repensés selon les circonstances".
Ainsi un prétendu Chrétien s'arroge le droit de définir
"selon les circonstances" et selon des problématiques de cette société présente,
ce qui est Bien ou ce qui est Mal ?
Ce serait donc, à mon sens, cautionner toutes les dérives de la culture de mort, citées plus haut.
Ce serait s'arroger le droit, en tant qu'être humain, de choisir "selon les circonstances"
et décider à titre d'être humain, ce qui est Bien ou ce qui est Mal,
selon les époques,
et pourquoi pas selon les équipes politiques au pouvoir pendant qu'il y est ?
Je pense, quant à moi, que les êtres humains n'ont pas la Sagesse, et que c'est Dieu Lui Seul
qui a défini ce qui est Bien et ce qui est Mal,
dans les Dix Commandements,
plus le onzième qui les résume tous,
dans l'Enseignement donné par Notre Seigneur Jesus Christ.
Qu'en pensez-vous, chers Soeurs et Frères en Christ ?
Peut-il encore prétendre aimer Dieu, et le servir,
celui qui s'arroge le droit de "repenser" selon les circonstances,
le Bien et le Mal ?
Je vous laisse me donner votre avis.
avatar

Michaël
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 15
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui décide de ce qui est Bien ou Mal ?

Message par Chevalier du Temple le Lun 19 Mar 2018 - 8:43

Michael, de nos jours, la plupart des hommes se bornent bien souvent à se former des opinions selon leur sensibilité et à vivre selon leurs passions. Ils se dispersent sur des voies étrangères aux enseignements de Notre Seigneur Jésus-Christ. Ils croient et professent dans les enseignements des fausses religions et les philosophies erronées. Ils se complaisent dans les idées modernistes pernicieuses à la vraie foi. Pour moi qui place ma confiance dans le message et les saints enseignements de Notre Sauveur, Dieu seul, peut définir la moralité. Dieu tout puissant est l'auteur du "Bien", il le possède parfaitement. Si Dieu a déterminé par des lois la marche des choses et le comportement des animaux, on ne peut s'étonner qu'il ait aussi legiféré au sujet de la conduite personnelle et sociale des hommes. Dans le domaine de la morale, le bien est, la conformité à l'ordre voulu par Dieu.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 496
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 72
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui décide de ce qui est Bien ou Mal ?

Message par Chevalier du Temple le Mar 20 Mar 2018 - 20:51

Aujourd'hui, dans ce monde terrible où nous vivons, un nombre croissant de gens croit que Dieu est inutile. Pas besoin de Dieu pour vivre correctement et honnetement, disent-ils au cours des conversations. ces gens-là préfèrent établir leurs propres règles de vie, en dehors de Dieu. Bien sûr, c'est leur droit, cela m'attriste mais je ne le conteste pas. Que voulez-vous, nous vivons dans un monde obsédé par les valeurs personnelles. De nos jours, les gens dépendent de leurs valeurs personnelles, mais, comme les valeurs de chacun sont différentes, il ne semble pas y avoir de norme selon laquelle nous devons tous vivre. L'idée même de fonder notre moralité sur nos valeurs, signifie que nous avons adhéré à l'idée d'un système d'éthique relativiste. Les valeurs personnelles ont remplacé les valeurs des vertus, en tant que fondement de la pensée éthique. Les vertus parlent de certaines réalités objectives, mais les valeurs personnelles ne parlent que de décisions subjectives de notre volonté. 

Les Etats-Unis où j'ai établi résidence depuis de nombreuses années, est un pays où la majorité de la population pense que la moralité sans Dieu est impensable. Le contraste est étonnant avec la France moderne qui est un pays qui a construit un système éthique basé sur la tolérance et l'illumination, en dehors de Dieu. Ce processus de clarification des valeurs, comme l'appellent les athées, est bouleversant et plein de peur pour un chrétien. il est difficile pour un chrétien d'envisager un tel fait. 

Je parle ici de personnes autorisées à établir leurs propres normes de comportement et une question essentielle me vient à l'esprit : Est-il vaiment possible d'avoir une vraie moralité sans croire en Dieu ? 

Pour nous autres chrétiens, Dieu tout puissant est le Créateur et le soutien de toutes choses. Nous ne serions même pas conscients de nous-mêmes, et encore moins conscients du Bien et du Mal, si Dieu n'avait pas créé en nous Son image, et donc la capacité de faire des distinctions morales. La vérité, c'est que nous n'avons aucun point de référence pour toute cette discussion sur la moralité, sauf si Dieu le révèle. 

Michael, Dieu est la source de toute vie pour nous, et donc la source de la Vérité. Si nous étions convaincus que l'homme n'est pas déchu ou pas corrompu par le péché, alors nous aurions un potentiel illimité pour créer de nous-mêmes, un code moral universel. Seulement voila, nous nous voyons comme un lot déchu, chacun d'entre nous, et donc bien incapable de savoir pleinement ce qui est Bon. 

Ainsi, la question du Bien ou du Mal a tout à voir avec l'origine de notre croyance, et pas seulement avec sa substance. Peu importe avec quelle sincérité nous croyons avoir raison d'une décision morale, le vrai test est à l'origine de cette croyance. Et DIEU est la seule origine universelle et absolue de toute la morale.
avatar

Chevalier du Temple
Titre du rang
Titre du rang


Messages : 496
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 72
Localisation : New York USA

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum