Guerre au Yémen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre au Yémen

Message par Henryk le Dim 10 Déc 2017 - 19:51

La même politique guerrière et d'ingérence est appliquée dans cet état du moyen-orient que dans le conflit syrien, en plus de subir une autre guerre frontalière. Autre lieux, autres combattants, mêmes souffrances pour les civils.

Des hommes armés, vendredi 3 fête de St Gwenolé, dans un hospice tenu par des sœurs de Mère Teresa à Aden, dans le sud du Yémen en guerre, ont fait feu sur 16 personnes dans ce foyer de la congrégation catholique des «Missionnaires de la Charité», du quartier de Cheikh Othman. Tuant un gardien, et liant les mains d'employés, ils ont fini par les abattre. Quatre religieuses étrangères (2 Rwandaises, une Kényane et une Indienne) qui travaillaient comme infirmières et onze autres employés ont été tués.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 672
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre au Yémen

Message par Henryk le Dim 10 Déc 2017 - 19:52

La délégation yéménite à Moscou a qualifié d’importante et fructueuse cet entretien Le chef de la délégation, Mohammad Abdel Salam, n’a pas fourni d’autres détails.

Plus tôt, Hicham Charaf Abdallah, ministre des Affaires étrangères du gouvernement du salut national, avait rencontré à Sanaa le chargé d’affaires de l’ambassade de Russie, pour lui remettre le message écrit du président du haut conseil politique du Yémen, adressé au président russe Vladimir Poutine.

Sur le terrain, un dépôt d’armes et de munitions saoudien a été bombardé par les forces yéménites à Najrane (sud de l’Arabie).

Le média militaire de l’armée yéménite et des forces d’Ansarullah a fait état d’une explosion et d’un immense incendie dans un dépôt d’armes et de munitions de l’armée saoudienne à Najrane, déclenché par une attaque d’artillerie des combattants yéménites.


Le dépôt d’armes de la base d’al-Makhrouq a été aussi pris pour cible des obus d’artillerie. L’incendie provoqué était immense vu la quantité d’armes et de munitions conservées. Les chasseurs saoudiens ont bombardé mercredi, diverses zones à Sanaa aussi bien qu’à Saada et quelques autres provinces du pays.

Cinq frappes saoudo-OTAN ont bombardé le village de Naqil Yaslah à Sanaa et détruit quelques parties de l’autoroute reliant Sanaa et Zamar, ont rapporté des sources yéménites. De même, la ville de Hima à Sanaa, a été prise pour cible. Plusieurs maisons ont été détruites.

Il en est de même pour la province de Saada (nord) qui a été la cible de 15 raids de la coalition saoudo-OTAN, laissant de nombreux blessés, dans le district de Kataf. La ville de Baqem a elle aussi été bombardé.


Un des commandants des forces yéménites a précisé: « les manœuvres ont impliqué les soldats de la patrie qui défendent son intégrité face à la coalition dirigée par l’Arabie saoudite et qui est à la solde de l’axe Israël-USA. »


Les forces yéménites organisent ces exercices militaires alors qu’elles sont de plus en plus actives sur le sol saoudien où elles visent régulièrement les bases militaires saoudiennes en riposte aux agressions de la coalition à l’encontre de la population yéménite.

Les forces yéménites ont exposé à l’occasion de ces exercices militaires des armements de fabrication nationale, démentant ainsi les allégations selon lesquelles des pays étrangers fournissent des armes sophistiquées aux forces yéménites.

La population yéménite est en train de vivre par certaines régions une famine génocidaire, liée à la guerre, par l'Otan et ses alliés.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 672
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum