Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Prince de Talmont le Jeu 7 Déc 2017 - 23:53

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par le président américain a suscité une vague de condamnations à travers toute la planète, alors que l'on redoute des violences lors de la prière du vendredi.

Donald Trump a fait - une nouvelle fois - une quasi-unanimité contre lui en annonçant, mercredi soir, sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël. Cette initiative a même déclenché une levée de boucliers en Cisjordanie et à Gaza. Des heurts entre l'armée israélienne et des manifestants palestiniens ont éclaté, le Hamas appelant à une nouvelle intifada. Dans la communauté internationale, les réactions ont témoigné d'une très large réprobation teintée d'inquiétude face aux conséquences potentiellement explosives de l'annonce du président américain.


Dernière édition par Prince de Talmont le Dim 31 Déc 2017 - 18:17, édité 1 fois
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 912
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Mormagor Angrûth le Mar 19 Déc 2017 - 0:09

Difficile de déterminer quel objectif vise Trump avec cette déclaration fracassante, sans doute la réponse se trouve en partie dans la recherche de soutiens dans le très-puissant lobby sioniste aux Etats-Unis.
Il fait beaucoup de tapage, il veut absolument se montrer indispensable au sujet du Proche-Orient, mais ça me parait contre-productif, il passe en fait pour quelqu'un qui n'est pas sûr de lui.
Et à l'arrivée ça ressemble à un cadeau empoisonné pour Israël, qui voit les Arabes s'indigner de concert. On n'est pas dans la situation de la Guerre des Six-Jours évidemment, mais je doute que le gouvernement israélien soit nécessairement ravi...

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Prince de Talmont le Mar 19 Déc 2017 - 1:06

Pour moi je pense qu'on fait fausse route en pensant que ces actes découlent d'un personnage précis, en l'occurrence Trump dont on ne saurait pas quel mouche le pique.
La politique républicaine n'est dans les faits qu'une pièce de théâtre et les personnages qu'on voit sur scène doivent composer au mieux leur rôle malgré les machinistes de l'ombre qui les font aller là où ils l'ont décidé.

Trump ne fait qu'appliquer un agenda occulte et son seul souci et de ne pas se bruler les ailes dans l'exécution des ordres reçus.



_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Forum royaliste Blog royaliste Blog catholique
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 912
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Henryk le Mar 19 Déc 2017 - 10:49

La réponse contre les chrétiens et non contre les juifs, ne s'est pas fait attendre. Le maire musulman de Nazareth interdit les fêtes de Noël.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 866
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Mormagor Angrûth le Mar 19 Déc 2017 - 18:59

Pour ma part, je trouve les théories basées sur l'existence d'un agenda occulte bien faibles, premièrement parce qu'elles permettent de tout expliquer commodément sans aller en profondeur, ensuite parce qu'elles ne correspondent souvent pas à la réalité politique et notamment aux relations internationales, et enfin parce que cet agenda n'aurait d'occulte que le nom, puisque apparemment tout le monde semble le connaitre en détail.

Pour en revenir à Trump, il est difficile d'établir une véritable cohérence dans la politique étrangère américaine depuis le début de son mandat. Clairement il y a un décalage entre la politique présidentielle, et celle que souhaiterait "l’establishment". Trump a été élu contre l’attente générale qui voyait Clinton gagner aisément. Trump n’est donc pas le président souhaité par beaucoup de personnages influents (il suffit de voir tout le ramdam qui a suivi immédiatement son élection).
On peut même aller jusqu’à dire que Trump a dû déchanter une fois arrivé au pouvoir, puisqu’il s’est rendu compte que ses idées et projets ne pourraient se réaliser qu’avec l’appui d’une véritable majorité au Congrès et la coopération de la haute-administration. C’est une situation qui souligne les limites du pouvoir présidentiel aux Etats-Unis, finalement beaucoup plus faible qu’en France. Au bout du compte on se retrouve avec une politique plus ou moins chaotique, entre une forme de continuité, notamment au sujet de l’OTAN, et une forme de rupture, comme sur les sujets du climat et des traités commerciaux. Il y a finalement deux pôles : d’un côté le Président et ses proches conseillers qui souhaitent se démarquer voire revenir sur les actions d’Obama, et de l’autre le département d’Etat, la Sécurité Nationale, les hauts gradés, etc. qui eux sont en réalité plus conservateurs et cherchent à temporiser ou à poursuivre les politiques ayant eu cours auparavant. D’où l’incohérence relative de l’attitude vis-à-vis de la Russie, entre volonté de détente et volonté de continuer le renforcement de l’OTAN.

Cette situation de négociation entre la Maison-Blanche et l’administration, presque de cohabitation, bat en brèche je pense l’idée d’un agenda secret, ou d’un "complot", et démontre au contraire que les personnages politiques peuvent encore influer le cours des choses, en bien ou en mal.


Sur la question de Jérusalem, renseignements pris, je pense qu’il est important de préciser que Trump n’envisage que de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem, et reste favorable à ce que Jérusalem-Est demeure palestinienne. C’est en 1995 que le Congrès avait demandé ce déplacement, et voulait faire de Jérusalem la capitale unique et indivisible d’Israël. Par la suite, tous les Présidents avaient fait en sorte de ne pas donner corps à cette décision. Trump rompt avec cette attitude, même si il choisit de rester dans une forme de compromis. Certes il provoque la colère des Etats arabes, il met Israël dans l’embarras et donne du grain à moudre à l’Iran et au Hezbollah, mais du point de vue intérieur, il gagne les faveurs du Congrès (lobby sioniste oblige) et marque des points pour les futures élections. Et ça parait cohérent avec son slogan d’America First, sa politique extérieure ne sert en réalité qu’à renforcer sa politique intérieure, exactement comme pour la question du Mexique, des accords de libre-échange ou des accords sur le climat. Et en même temps ce genre de manœuvre démontre à mes yeux la fragilité de son gouvernement.

_⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _⚜ _
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira;
Renouvelée sera l'épée qui fut brisée,
Le sans-couronne sera de nouveau roi.
avatar

Mormagor Angrûth
Titre du rang
Titre du rang


Masculin Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2017
Age : 26
Localisation : Bourbonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Prince de Talmont le Mar 19 Déc 2017 - 23:35

Comme vous le dîtes le gouvernement est bien fragile.
Tout simplement parce qu'il y a un "état profond" et qu'un vulgaire président qui se mettrait en travers se fait éliminer tel un vulgaire Kennedy (catholique).

Oui Trump était l'homme apparemment anti-système, l'homme venu du peuple pour s'opposer à l'établissement.
C'est ce qui nous est vendu, mais c'est de la poudre aux yeux.
Trump ne va rouler des mécaniques que contre les immigrés mexicains (catholiques) et pour le reste il va  abattre les cartes maîtresses du système, et surtout celle de l'instauration de Jérusalem comme capital de l'état rotschildien.
Son gendre est de la communauté, sa fille est convertie, et les braves américains qui marchent pour lui sont du même genre que les Français qui voient en Marine Le Pen la réincarnation de Jeanne d'Arc.

Un gars comme Trump est marqué à la culotte, il a des vidéos de sa "douche dorée" avec des péripatéticiennes prête à sortir au moindre faux pas.

Vraiment il n'y a rien à attendre de tous ces ripoublicains dont la corruption fait d'eux des esclaves du NOM.
avatar

Prince de Talmont
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 912
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérusalem : Trump déclenche une onde de choc mondiale

Message par Henryk le Jeu 21 Déc 2017 - 7:27

Israël, le pays de l'étoile de David, avec la complicité d'autres états, s'éloigne vers l'extrême droite. Les crises sécuritaires et économiques les entraînent vers ce placebo républicain. Kartoum bombardé, les officiels soudanais accusent le peuple d'Abraham. Ce pays passe à l'attaque pour ne pas malgré les exactions qu'il commet, subir les armes et la discrimination religieuse. Qu'il sache que le Roi d'Israël n'est pas mort en vain sur la Croix, que ce peuple, relise les erreurs de Roboam et Jéroboam, en des divisions partisanes (qui simulent l'état actuel), mais non royales.

Suite à ces revendications, le maire de Nazareth, musulman, interdit les fêtes de Noël.
avatar

Henryk
Titre du rang
Titre du rang



Masculin Messages : 866
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 52
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum